Nos coachs sont à votre écoute
au 01 75 75 02 14

Arrêtez de me demander "quand on va avoir un enfant " !

Quand j'y pense, on ne m'a jamais laissée tranquille. D'abord, on voulait savoir si j'avais quelqu'un, puis si j'allais me marier et maintenant on me harcèle pour savoir si je vais faire un enfant. Parce que visiblement, quand il faut, il faut hein ! Stop, je n'en peux plus !
Sommaire : 

Pourquoi il ne faut jamais demander "c'est pour quand les enfants" ?

Une intimité bafouée

J'ai une trentaine d'années et je suis en couple depuis plusieurs années, donc évidemment on m'a déjà posé des dizaines et des dizaines de fois cette question d'apparence banale... qui pourtant ne l'est pas.

Si visiblement, pour beaucoup, la maternité est un sujet évident, pour beaucoup de femmes ou même beaucoup de couples ce n'est pas simple, et surtout, c'est un sujet qui appartient à l'intimité du couple. Avec mon conjoint, on s'est souvent demandé comment réagirait notre entourage si on se mettait à leur raconter nos ébats, nos pratiques sexuelles. Il serait sans doute gêné, dans le meilleur des cas, si ce n'est choqué. Pourtant quand on passe son temps à demander à un couple s'il va faire des enfants on s'intéresse de la même manière à un sujet privé.

Une question pas si anodine que ça

Avoir un enfant semble quelque chose de banal mais il n'en n'est rien. Tout d'abord il y a les couples qui voudraient bien, mais qui n'y parviennent pas. C'est souvent une grande et profonde souffrance. Si vous demandez à ces couples quand ils vont avoir des enfants vous faites la lumière sur cette douleur avec tout le malaise et la maladresse que l'on peut imaginer. Que dire aussi face à un couple qui n'a pas les mêmes attentes sur ce sujet ? C'est l'assurance de créer une ambiance délétère !

>>> Cet article pourrait vous plaire : dispute de couple, 7 phrases à ne jamais prononcer

Des attentes personnelles et sociétales

Les parents demandent si on va avoir des enfants afin de combler leurs attentes, leur désir de pouponner, d'être comme les autres (grands)-parents qui font maintenant partie de leur entourage. En général, on continue de penser que le bonheur et l'épanouissement d'un couple, et de surcroît d'une femme, passent par la procréation. C'est ce qui se fait. Il n'en n'est rien. Et quand bien même, un couple aurait des envies d'enfant, leur poser la question, c'est aussi leur imposer une vision du monde, une idée de leur bonheur. Personnellement, plus on me demandait si j'allais faire des enfants et plus l'idée m'effrayait. Je ressentais une telle pression, une telle injonction a un éventuel bonheur que j'avais envie de prendre des jambes à mon cou.

Les mille voies de l'épanouissement

Finalement, après m'être longtemps posée la question. Après avoir longuement pesé le pour et le contre, j'ai choisi d'avoir un enfant, mais toutes ne font pas ce choix. On a beau dire que c'est "une expérience incroyable", "qu'il ne faut jamais dire jamais", "qu'il n'y a que des regrets à la clés", etc. Les personnes qui font le choix de ne pas avoir d'enfants ne sont pas d'étranges marginaux, mais juste des femmes et des hommes qui ont d'autres projets de vie, trouvent un autre équilibre parce qu'il existe bien évidemment mille et une façons de s'épanouir dans la vie. Toutes les belles histoires ne comportent pas forcément des enfants, ce n'est donc pas la peine de demander "quand on va avoir un enfant"

Toutes les belles histoires ne comportent pas forcément des enfants

L'avis de la rédaction - la vilaine curiosité

On ne va pas se blâmer entre nous, il nous est sans doute, toutes arrivé un jour ou l'autre de demander à une copine quand elle allait faire un enfant ou si elle allait en avoir un deuxième. Pour les prochaines fois où la question nous titillera la langue, demandons-nous avant si on s'intéresse vraiment à notre interlocutrice ou si, en fait, il ne s'agit pas uniquement de curiosité, un peu mal placée. Oups !

Contacter un thérapeute

Pour certaines c'est clair, Je ne veux pas d'enfant, foutez-moi la paix !

Mais aussi :


Par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Laissez-nous un commentaire

Nos derniers articles

Anxiété nocturne  6 astuces pour stopper vos crises
Gaslighter : à côté, le pervers narcissique est un petit joueur  Au programme : mensonges, manipulations, humiliations...

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi !

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

SAV.TITLE