Ma famille rejette mon mec / ma meuf, je fais quoi ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille rejette mon mec / ma meuf, je fais quoi ?

Comment réagir lorsque notre famille rejette notre partenaire ?

On présente son/sa partenaire à sa famille et bim, c’est le malaise, ça ne passe pas du tout 😥. Pas simple de réagir à cette situation délicate ! Que l’on nous ait dit clairement que notre mec / notre meuf n’est pas apprécié·e ou que l’on nous le fasse sentir, il est important de demander pourquoi et d’écouter les arguments de notre famille. 

Je sais que ce n’est pas simple de rester impassible, surtout lorsque notre famille nous infantilise et critique notre choix en nous rabaissant. Néanmoins, il est nécessaire pour comprendre et surtout, de prendre un peu de recul sur la situation et se demander si leurs arguments sont fondés

💬

Pour ma part, ma famille s’inquiétait énormément pour mon bien-être. Ma mère “ne sentait pas” le mec que j’avais ramené. Trop imbu de lui-même, désagréable et trop peu poli, selon ses mots. Le reste de la famille était d’accord et à l’époque, ils m’avaient clairement dit de me méfier de lui et ne plus le ramener à la maison.

👋 Cet article peut vous intéresser : Ma famille me tourne le dos : comment réagir ? Que faire ?

3 schémas à prendre en compte

Bon, bon, bon. Il n’est jamais simple d’entendre ce genre de discours et encore, certaines personnes entendent bien pire. Une fois que l’on a entendu les arguments de leur désamour, il faut penser à ces 3 schémas : 

  • 👉 Nos parents s’inquiètent “juste” pour nous. Même si on est adulte, notre bonheur et notre bien-être leur posent question et ils peuvent avoir des inquiétudes infondées.
  • 👉 Notre partenaire est malsain et eux, avec leur expérience et leur regard neutre sur la personne, voient les red flags que l’on n’a pas su repérer. 
  • 👉 C’est notre famille qui est toxique et elle veut clairement nuire à cette nouvelle relation. 

Des raisons légitimes de s’inquiéter

Dans le premier cas, c’est une réaction normale de notre entourage, quoiqu’un peu envahissante 😅. En effet, il est normal que notre famille souhaite ce qu’il y a de mieux pour nous. Ils veulent notre bonheur et notre bien-être. Dans ce cas-là, il faut les rassurer et leur dire de laisser une chance à notre partenaire. Comme dans toute situation sociale nouvelle, cela peut prendre un peu de temps, mais il faut rester confiant·e. 

Leurs inquiétudes peuvent être aussi totalement légitimes et dépasser le stade du mécanisme de protection. Il s’agit du second cas, où on est dans une relation amoureuse toxique, mais que l’on ne s’en rend pas compte. On peut être en couple avec un pervers narcissique ou une manipulatrice, mais on est tellement aveuglé par l’amour que l’on porte à la personne, qu'on ne voit pas ce qui peut clocher 😕.

💬

Ça a été mon cas 😔. Ma famille a réagi négativement parce qu’elle a senti que la personne que j’avais ramenée, était malsaine. Au début, je ne les ai pas écoutés, mais force a été de constater qu’ils avaient raison. Mes amies m’ont mise aussi en garde et plus le temps a passé, plus j’ai commencé à ouvrir les yeux. Au départ, j'étais dans une telle dépendance affective, que je préférais être mal accompagnée, que seule. Cependant, j'ai réussi à me séparer de cette personne et ma famille a été là pour m'aider à me relever.

⚠️ Il ne faut pas oublier qu’une personne manipulatrice et toxique fera tout pour nous couper de notre entourage. Il ne faut pas tomber dans ce piège et maintenir un contact avec ses proches. 

Une toxicité familiale trop ancrée

Cependant, il peut y avoir la situation opposée 😟. Le rejet de notre partenaire peut, en effet, aussi montrer que c’est notre famille qui est nocive. Si la première situation se prolonge et s’envenime ou s’ils ne veulent rien entendre depuis le début, c’est signe que le problème ne vient pas de notre conjoint·e, mais de l’entourage

La différence fait peur, c’est un fait. Si notre partenaire a une couleur de peau différente, une autre religion ou bien que c’est une personne du même sexe que nous, il peut y avoir des réactions très négatives. Kathleen Dahleen DeVos, psychothérapeute américaine a d’ailleurs dit ceci dans le huffpost US 👇 : 

📌

"La plupart des parents ont au moins une opinion ou un espoir inconscient quant à la personne avec laquelle leur enfant va s'associer, et le choix d'une personne significative qui s'écarte de cette vision peut susciter le chagrin, la colère, le déni, l'évitement du partenaire ou de l'enfant et l'aversion".

Cela traduit un cruel manque d’ouverture d’esprit, d’empathie et de compréhension de la part de l’entourage. C’est très violent, mais cela est un moyen de prendre conscience que l’on est incompatible avec sa famille et que l’on ne partage pas ou plus les mêmes valeurs.

Rompre avec sa famille

Précédemment, je parlais de garder le contact avec ces proches, c’est toujours bon à faire pour se protéger d’un manipulateur. Néanmoins, si le temps passe, que l’on est heureux·se dans notre relation, que tout va bien et qu’il n’y a pas de violence psychologie et physique, il est sûrement nécessaire de couper les ponts avec sa famille, surtout si cette dernière est toujours très vindicative 😔. 

C’est un acte à mesurer et à ne pas faire dans l’immédiat. Cela demande de la réflexion, du recul et un accompagnement thérapeutique pour être sûr de prendre la bonne décision. Cependant, parfois, la rupture familiale est la seule chose à faire, surtout lorsque le dialogue et l’empathie sont absents 💔.

L'avis de la rédaction : une situation invivable 

Quand la famille n'aime pas notre conjoint, ça peut vite tourner au mélodrame et devenir invivable. Si vous avez tout essayé pour qu'ils l'apprécient, sans succès et que cette situation vous fait souffrir, il faut réagir. Si vous vous trouvez actuellement dans une situation difficile, que vous vous sentez dépassé, n'hésitez pas à demander de l'aide à un psychologue. Vous n'avez pas à traverser cela seul. Compréhension et gestion de vos émotions, stratégie d'adaptation, communication facilitée, résolution de conflit ou soutien émotionnel, un psychologue saura vous accompagner. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi : 

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Votre couple va-t-il durer ? Les 6 questions que vous devez vous poser

Selon les Rita Mitsouko, "les histoires d'amour finissent mal... en général". Bon OK, mais ça ne veut pas dire que nous n'avons pas envie de passer un peu plus de bon temps à deux. Mais pour que ce soit vraiment du bon temps, encore faut-il être sûre que cette relation vaut le coup… Et pour savoir si c'est le grand amour, il y a quelques questions à se poser.

Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur l'importance de couper le cordon avec sa mère

Vous êtes toujours à l’écoute, toujours là quand ça ne va pas, en somme la parfaite mère exemplaire ! Mais attention, ce surplus d’attention peut nuire à votre enfant (adulte !). Trop le/la materner alors qu’il/elle devient un·e jeune adulte peut freiner son développement personnel. Mais pourquoi est-ce si difficile de couper de cordon ? Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur le sujet.

La peur d'aimer : d'où vient-elle ? Comment la surmonter ?

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur deux se termine en divorce, pas étonnant que la peur d’aimer soit un mal de plus en plus courant. Cette peur cache des angoisses profondes et peut devenir handicapante. C'est la raison pour laquelle il est important de s'en libérer, mais pour vaincre ses peurs, il faut bien les connaître. Découvrez raisons qui font que vous avez peur d'aimer et comment vous en débarrasser pour donner une chance à vos relations.

Psychologie positive : Qu’est-ce que c’est ? Est-elle sans danger ?

Lorsqu’on décide de commencer un suivi psychologique, c’est généralement pour soigner des blessures. On se tourne vers notre passé pour comprendre ce qui nous entrave et plus globalement, ce qui nous rend malheureuse. On peut appeler la psychologique traditionnelle en opposition à la psychologique positive. Cette dernière est une autre approche visant à cultiver le bonheur. Bien sûr, elle est tout aussi légitime que sa consœur. Alors qu’est-ce que c’est exactement ? En quoi peut-elle nous aider ? Explications.

Pourquoi me voit-on comme une gamine dans ma famille ? Ras-le-bol de l’infantilisation !

J’ai bientôt 32 ans et pourtant, dans ma famille, je suis toujours traitée comme une enfant. On m’infantilise en critiquant mes choix, qu’ils soient importants ou insignifiants… Mais aussi, on me dit quoi faire, sans que cela soit un conseil, il s’agit vraiment d’une marche à suivre. Néanmoins, je me considère assez grande pour pouvoir faire mes propres choix et agir comme je le souhaite ! Pourquoi suis-je traité comme cela ? Comment sortir de l’infantilisation par nos parents, notre famille et, voire, par notre belle-famille ? Élément de réponse.

Limérence, quand aimer devient envahissant et obsessionnel...

Tout le monde tombe amoureux·se. C’est un sentiment merveilleux dans la plupart des cas, mais il peut parfois nous dépasser et se transformer en obsession. En effet, il y a un état psychologique lié à l’amour qui procure beaucoup de souffrance. Cela s’appelle la limérence ! Qu’est-ce que c’est exactement ? Quelles sont les causes ? Est-il possible d’en guérir ? Quand aimer devient obsessionnel… On vous explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Fleur au Vent 16 🌸 Cultiver l’élan du renouveau avec Anne-Fleur Saraux

4 avril · Wengood

10:52


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube