Ma belle-mère est une grand-mère intrusive, comment gérer ?

Mis à jour le par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Lundi, mamie avait un petit cadeau pour lui, mardi, elle était juste dans le coin, mercredi, ben on est mercredi, c'est le jour des enfants, jeudi, elle passait pour voir si tout allait bien, vendredi elle était encore dans les parages et la suite du week-end. Avec en prime des conseils et des réflexions... Je craque ou je gère quand belle-maman devient trop intrusive ?

Ma belle-mère est une grand-mère intrusive, comment gérer ?
Sommaire : 

De belle-mère pénible à grand-mère intrusive

Former un couple implique de devoir apprendre à vivre avec les parents de l'autre, mais lorsque l'on devient parent, les choses ont parfois tendance à se compliquer. Avant, on ne se fréquentait que pour de rares occasions. Les fêtes, les anniversaires, quelques repas familiaux, mais maintenant qu'elle est devenue grand-mère, elle participe à l'éducation de votre enfant. 😏 C'est bien normal, sauf que la belle-mère un peu soûlante s'est transformée en grand-mère envahissante qui, en plus, a un avis sur tout. 

Déjà durant la grossesse elle scrutait toutes mes assiettes et sélectionnait pour moi ce que je devais manger. Elle voulait choisir le prénom ou critiquait nos choix. À la maternité, elle ne lâchait pas mon fils, en dépit d'ailleurs de son inconfort ou de sa fatigue. Il fallait que j'allaite, que je choisisse une nourrice à domicile et que je ne me jette pas sur mon fils dès qu'il pleurait. 🤯 Deux jours après notre retour de la maternité, elle débarquait chez nous, à l'improviste pour voir si tout allait bien et pour s'occuper de notre fils. 

Il lui est aussi arrivé de prendre rendez-vous pour lui, à notre place, chez un allergologue parce qu'il faisait un peu d'eczéma 🤦.

Le calme avant la tempête

Au début, je ne disais rien ou répondais un peu mollement. J'attendais que mon conjoint réagisse, parce qu'il s'agit de sa mère après tout. Sauf qu'un jour, elle a arraché la tétine de la bouche de mon fils, parce que les tétines, elle n'a jamais pu supporter ça. 😤 Le geste m'a semblé violent et inapproprié. J'ai craqué et tout ce que j'avais sur le cœur et retenu depuis des mois et des mois est sorti en vrac. Sans filtre, sans retenue et avec beaucoup de cris et de larmes. Nous nous sommes disputées et nous avons même coupé les ponts pendant quelques semaines... Sauf qu'avec un enfant, on préfère les situations plus sereines.

😏🤦 Les phrases assassines de belle-maman, mais pourquoi ?!

Votre belle-mère est une grand-mère envahissante : comment lui répondre et gérer ?

1. Un peu de calme et beaucoup de distance

Votre belle-mère passe son temps à vous faire des réflexions sur la manière dont vous élevez votre enfant ? Elle insiste et peut même se montrer désagréable ? À son âge, difficile de la faire changer, rien ne sert d'être autant ou plus agressive qu'elle. Quand elle vous interpelle, faites la sourde oreille et prenez le large ("ah, j'ai envie de faire pipi tiens !"). Faites-vous confiance, vous savez comment élever votre enfant et ses conseils, s'ils sont bons, sont peut-être un peu datés ou ne vous conviennent tout simplement pas.

2. Un sourire faux et un petit merci

"Tu devrais le laisser pleurer, tu vas en faire un enfant pourri gâté.", "Il est grassouillet, non ? Tu es sûre de ne pas lui donner trop à manger" "Tu ne lui achètes vraiment pas des vêtements de qualité" Face à ce type de remarques désobligeantes, vous êtes prête à en venir aux mains ? Stop ! Rien ne s'arrangera et rien de bon ne sortira d'un tel comportement. Faites votre plus faux beau sourire et dites simplement quelque chose comme : "Merci, c'est un bon conseil/une bonne idée, je vais y penser." Et continuez sur votre lancée. Votre belle-mère essaie sans doute de bien faire, même si elle est très maladroite. Elle veut s'impliquer et se rendre utile. Pensez donc à l'intention louable plus qu'aux propos agaçants.

3. Gentiment ferme

Si les visites à l’improviste sont de plus en plus fréquentes et longues. Qu'en plus elles empiètent sur votre intimité ou sur le bien-être de votre enfant, alors soyez ferme ! Refusez gentiment tout ce qui vous gêne et proposez une alternative qui vous conviendra mieux.

4. À deux, on s'aide et on se soutient

Les mauvaises relations avec votre belle-mère peuvent causer des problèmes dans votre couple. Parlez de votre malaise avec votre conjoint. Il aura sans doute du mal à avouer que sa mère est toxique, mais il pourra vous aider, si vous le lui demandiez au lieu d'être toujours dans la critique. Mettez-vous à sa place, même si on se plaint soi-même de sa mère, difficile d'entendre les reproches de la bouche de son conjoint. Faites donc en sorte que votre partenaire vous soutienne. Vous éviterez ainsi les conflits entre vous et parlerez d'une même voix à votre belle-mère.

L'avis de la rédaction : mais pourquoi est-elle aussi méchante ?

Comment expliquer que votre belle-mère soit une grand-mère si envahissante ? Eh bien la rivalité, tout simplement ! Dès qu'elle voit son fils s'en aller vers une autre, une rivalité plus ou moins consciente s'installe. Surtout si elle traverse en plus une période instable dans son propre couple ou si elle a peur de vieillir. Elle craint simplement que vous réussissiez mieux qu'elle et que, de fait, vous la laissiez de côté. En réaction, elle s'implique donc à fond sur votre enfant, pour montrer à quel point elle était une bonne mère. Sauf que maintenant, c'est chacun sa place, à vous de faire respecter l'ordre ! Et si cette situation génère de grandes tensions, que vous vous sentez perdue et ne savez plus quoi faire, n'hésitez pas à contacter l'un de nos psychologues afin de comprendre pourquoi cette situation vous affecte autant et quels comportements mettre en place pour en sortir.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach

Mais aussi, grands-parents qui font des différences : comment gérer ?

Et plus encore :

Article proposé par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

On récolte ce que l'on sème, est-ce toujours vrai ?

Pour moi, cette expression a toujours sonné comme quelque chose de négatif. Comme une punition. Je l'entendais comme une menace : "si tu sèmes de mauvaises graines, tu n'auras qu'une mauvaise récolte." Sans doute quelque chose en moi pensait n'avoir rien de bon à semer. Des années plus tard, je comprends enfin que non seulement que récolter ce que l'on sème, ça peut être très positif, mais quand plus, il vaudrait mieux que ça le soit, parce que visiblement, on récolte TOUJOURS ce que l'on sème.

Pourquoi je me sens toujours coupable ? Comment arrêter ?

Le sentiment de culpabilité vous ronge, alors que vous n’avez rien fait de mal. Vous avez souvent l'impression que c'est de votre faute, que vous auriez pu agir différemment, en faire plus, etc. Pourquoi vous blâmez-vous alors que vous êtes innocent ? Comment arrêter de vous auto-flageller sans raison ? On vous explique tout !

9 podcasts érotiques pour faire grimper la température 🔥

Le porno n’a jamais trop été ma tasse de thé. En revanche, j’ai découvert les podcasts érotiques et je dois avouer que ça m’a plu ! Déjà, parce qu’ils sortent du schéma classique très hétéronormé, on explore des points de vue érotiques pour les femmes, pour les personnes LGBTQ+, etc. On retrouve des témoignages, des fictions, des jeux de rôles… Chacun peut vraiment y trouver son compte ! Donc enfilez vos écouteurs et préparez-vous à découvrir des moments auditifs qui vont faire grimper la température !

Je n'ai pas d'amis... Pourquoi ? Est-ce que c'est grave ?

Non pas que je passe mes journées seule, dans mon coin, sans décrocher un mot. J'ai bien deux ou trois personnes à appeler si je veux sortir boire un verre, mais je n'ai pas d'amis. Pas de "deuxième famille" comme on dit. Est-ce volontaire ? Est-ce qu'un trop mauvais caractère repousse tous ceux qui m'approchent ? Ou tout simplement la vie, qui nous éloigne de certaines personnes lorsqu'on grandit ? Je n'ai pas d'amis, est-ce vraiment grave ?

Je ne supporte pas les enfants de mon conjoint, au secours !

Vous avez enfin trouvé l'homme idéal. Il correspond à toutes vos attentes et votre bonheur serait total si seulement... il n'avait pas ses enfants que vous ne supportez pas ! 😤 Pour certains c'est un sujet tabou, mais pour vous, ce rôle de belle-mère est une plaie. Véritables monstres, ils vous insultent ou vous ignorent et c'est mal, mais ses enfants vous ne les aimez pas pire, vous les détestez et vous prenez à rêver d'une vie dans laquelle ils n'existeraient pas ("et si on partait vivre à l'étranger ?"). Tatata on se reprend, belle-mère ou marâtre, on a le droit au bonheur amoureux !

La météo intérieure, un exercice simple et très éclairant

Vers la fin de l'adolescence, j'avais inventé un jeu de mots, avec une partie de mon prénom, que j'écrivais très souvent : Lau rage ⛈️. Très colérique, je trouvais que cette combinaison me correspondait parfaitement. Ça grondait, ça éclatait en moi. C'était l'orage. Sans le savoir encore, je faisais état de ma météo intérieure. La métaphore la plus efficace pour faire le point sur ses émotions.

Votre horoscope directement chez vous

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici