Nos coachs sont à votre écoute
au 01 75 75 02 14

J'ai connu l'enfer des vacances avec mes beaux-parents !

En rencontrant l'amour, je suis rentrée dans une famille où la communication est... aléatoire. C'est comme ça, qu'en ne se concertant pas, mon mec et moi nous sommes retrouvés dans l'appartement de famille de la Costa Brava, avec ses parents... Et j'ai survécu !
Sommaire : 

Comment survivre à des vacances avec ses beaux-parents ?

Mes belles-familles et moi ça a toujours été plus un mariage forcé qu'un mariage d'amour, mais là, je pense que je ne pouvais pas tomber sur des personnes plus différentes. Nous ne partageons pas les mêmes valeurs, ne vivons pas de la même façon et si pour un déjeuner du dimanche, je peux passer par-dessus, 10 jours complets à avaler des couleuvres en silence, ça me paraissait compliqué. Mais des vacances avec ses beaux-parents, c'est loin d'être insurmontable et en plus, il est bon de se souvenir que ce sont des vacances !

Forte de mon expérience, j'ai quelques conseils à vous donner si vous deviez vous retrouver dans la même situation que moi.

1. Respirez, soufflez !

Je suis plutôt du genre à éviter les conflits, surtout quand il s'agit de la belle-famille et surtout quand on est coincé dans le même appartement qu'elle. Entre beau-papa qui nous traitait comme des enfants, critiquant l'heure à laquelle on se levait, ce qu'on mangeait, la quantité d'alcool que l'on buvait et belle-maman qui voulait essayer la méditation avec moi, me coupait la parole pour revenir à son sujet favori : elle-même, et me donnait le prix de presque tous les objets de l'appartement, comme si on vivait dans un émission du téléshopping, j'ai cru craquer plus d'une fois. Je crois même me souvenir qu'un soir, je suis allée pleurer d'énervement dans ma chambre. Ne faites pas ça ! N'oubliez jamais que vous êtes là pour vous détendre, alors restez calme, diplomate et prenez tout ça à la rigolade. Appelez une copine ou partez lézarder sur la plage quand vous sentez la nervosité vous gagner et sinon, faites la sourde oreille ou répondez calmement lorsque l'on vous critique. Vous êtes en vacances et vous êtes adulte, vous menez votre vie comme bon vous semble (tant que vous ne gênez pas les autres).

2. Lâchez-vous

Il va vous falloir un exutoire. Parce qu'il y a forcément un moment où la coupe sera pleine, il faudra que vous trouviez un moyen de déverser toute votre colère. Je me souviens que chaque fois que je m'installais confortablement sur la terrasse pour lire un livre, il y avait toujours ma belle-mère ou mon beau-père qui venait me parler. C'était fou, comme si mon roman était un véritable aimant. Un après-midi, ça m'a tellement énervée que je me suis enfermée dans la chambre pour écrire tout ce que j'avais envie de leur dire et tout ce que j'avais envie de leur faire. C'était brutal et plein de haine, mais ça m'a fait un bien fou ! Je suis réapparue, quelques instants plus tard, apaisée.

Vivre avec les autres, c'est difficile, alors je vous conseille de trouver quelque chose qui vous permettra d'évacuer vos frustrations. Le sport, la musique, l'écriture, les hurlements face à la mer, etc.

>>> Cet article devrait vous plaire : Comment calmer sa colère intérieure ?

3. Tentez de vous échapper

Si vous partez en vacances en couple, il est important de se retrouver en couple ! Prévoyez, avant même de partir, des instants où vous ne serez que tous les deux. Partez visiter la ville d'à côté, octroyez-vous une sieste au milieu d'un séjour sportif, quittez la plage après tous les autres. Ces moments sont importants pour que vous gardiez de bons souvenirs de ces vacances, mais aussi pour solidifier votre couple qui pourrait souffrir de la proximité avec les beaux-parents. C'est aussi l'occasion de chercher du réconfort et du soutien auprès de sa moitié.

4. Affirmez-vous !

Faire des efforts et rester cool pour se faire accepter c'est bien, mais ça ne doit pas se faire aux dépens de ce que vous êtes. Pour survivre à vos beaux-parents, vous devez impérativement vous affirmer de temps en temps.

Un jour que je rentrais de la plage, je vais me changer dans ma chambre et là je vois que ma valise n'est plus par terre, dans le coin où je l'avais laissée. Pendant mon absence, ma belle-mère avait vidé ma valise, plié mes vêtements et lavé mes sous-vêtements. J'ai tellement mal vécu cette intrusion dans mon intimité que je n'ai pas pu faire autrement que de faire une remarque.

5. Réservez pour 20h

Enfin, l'un des meilleurs moments que j'ai passé pendant ces vacances, c'est quand nous nous sommes tous retrouvés au restaurant. Une soirée, hors de l'appartement, à manger, à boire et à profiter de la fraîcheur de la nuit. On a parlé de futilités, ma belle-mère a encore trop parlé d'elle, comme toujours, mon beau-père a fait des remarques sur le nombre de tapas que je mangeais, mais il y avait dans l'air un esprit festif qui rendait tout un peu plus léger. De temps en temps, il suffit juste de sortir du cadre un petit instant pour prendre un peu de recul.

Allez courage !


L'avis de la rédaction - Mollo sur l'alcool !

Gagnée par l'ennui des soirées à rallonges autour du plateau de scrabble, il m'est arrivé d'enfiler les bières jusqu'à avoir deux x dans mon jeu. Chaque gorgée me rapprochait fatalement de la bourde, la gaffe... Elle n'arriva pas, ouf ! Mais attention, alcool et belle-famille en vacances ne font pas bon ménage. Vos beaux-parents n'ont pas besoin de vous voir chanter du Francis Cabrel à tue-tête, pieds nus sur la table, ni d'entendre que vous avez couché dès le premier soir avec leur fils ou encore que vous détestez tous les gens de droite/gauche (rayez la mention inutile !). Si on tient l'alcool, on profite gentiment, sinon on s'abstient en prétextant un coup de barre, un mal de tête ou en buvant très lentement son verre.


Contacter un thérapeute

Et ce n'est pas fini avec les parents :


Par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Laissez-nous un commentaire

Découvrez nos podcasts


* N'oubliez pas de vous abonner !

Découvrez notre chaîne Youtube 

SAV.TITLE