Je n'arrive pas à communiquer avec mes parents, pourquoi ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

Je vais sur mes 33 ans et je commence enfin à communiquer avec mon père. Pendant longtemps, je n’arrivais pas à communiquer avec mes parents, mais depuis le décès de ma mère, j’essaie de changer les choses. Ce n’est pas évident et j’ai encore beaucoup de difficultés, mais je progresse. Il y a encore des choses que je veux aborder par rapport à mon enfance, j’essaie d’y aller étape par étape. Pourquoi a-t-on des difficultés à parler avec nos parents ? Vaut-il mieux rétablir le dialogue ou abandonner ? Explication.

Je n'arrive pas à communiquer avec mes parents, pourquoi ?

Les parents, une figure sacrée

La psychologue Clinicienne, Catherine Marchi, explique qu'avoir des difficultés à communiquer avec ses parents est un comportement normal, en particulier lorsqu’on a un manque de confiance en soi. On n’arrive pas à se comporter comme une femme (ou un homme) adulte face à ceux qui nous ont mis au monde et qui nous ont élevés. On a la sensation que s’affirmer face à eux serait leur manque de respect, or ce n’est pas le cas. 

💬

Quand je suis face à mon père, j’ai l’impression de redevenir une petite fille 👧. Celle qui se faisait gronder par sa grosse voix qui lui fichait la trouille. Je n’arrive pas à m’exprimer face à lui, car j’ai la sensation que je lui dois tout et que, quoique je dise, je suis infantilisée.

Des traumatismes ancrés

Eh oui, nos parents sont ceux qui nous ont faits, mais ce n’est pas pour autant qu’on ne doit rien leur dire. Il faut désacraliser la figure parentale, une fois adulte et se rappeler que ce sont des êtres humains comme les autres. On est en droit d’exprimer nos propres opinions et de ne pas être en accord avec eux 🤷‍♀️.

Cependant, on peut rencontrer des difficultés à communiquer lorsqu’on a des blessures émotionnelles qui se sont produites pendant l'enfance 💔. Si on a manqué d’amour, si on n’a pas été rassurée et soutenue, on se retrouve avec des carences. Cela se produit particulièrement quand on a des parents toxiques qui rabaissent sans cesse. 

Une blessure de rejet se forme et il y a une véritable souffrance qui prend place. Sauf qu’en vieillissant, on en prend conscience et on demande réparation. Face à nos reproches, les parents ne sont pas en capacité de guérir une telle souffrance, ce qui rompt le dialogue

👋 Cet article peut vous intéresser : Faut-il régler ses comptes avec ses parents à l'âge adulte ? 

Rétablir la communication avec ses parents ou abandonner ?

En sachant que nos parents ne peuvent pas réparer leurs erreurs passées, est-il bon de s’acharner à vouloir communiquer 🤔 ? On n’est pas obligé d’aimer nos parents, ils restent des êtres humains avec des failles et des défauts. On ne peut pas forcer quelqu’un à replonger dans le passé et à reconnaître ses erreurs, mais si ça nous fait trop de mal, on peut prendre la décision de s’éloigner, voire de couper les ponts avec sa famille

Le lien du sang ne doit pas passer en dessus de notre bien-être psychique, même si faire le deuil de cette relation est extrêmement complexe 😔.

Travailler sur soi

Évidemment, il y a des solutions moins radicales si on n'a pas la sensation d'être incompatible avec sa famille. Comme moi, qui aie peur du regard de mon père et de son jugement. Il faut apprendre à travailler sur soi pour se rassurer et prendre confiance en nous. On a grandi, on a surmonté des épreuves et on a fait notre vie en dehors de nos parents 💪. On a le droit de s’exprimer comme on le souhaite, sans heurter leur sentiment.

D’ailleurs, le mieux pour maintenir un dialogue sain avec nos parents est d’utiliser la communication non violente. Cela permet d’être dans l’échange sans faire de reproches, tout en prenant en considération les émotions de chacun 🤗.

Se faire accompagner par un thérapeute

Quelle que soit la raison de notre difficulté à communiquer avec nos parents, il est bon d’être accompagné par un thérapeute. On peut opter pour un suivi seule, afin de travailler sur nos blessures émotionnelles et de pouvoir les refermer. La thérapie EMDR est particulièrement adaptée pour travailler sur des traumatismes. En effet, il ne s’agit pas de donner le pardon, car cela signifie qu’il y a un coupable et une victime qui peuvent déclencher des mécanismes de défense 😥… Le thérapeute va nous aider à accepter et à refermer ces blessures pour aller de l’avant.

Dans le cas où il y a une difficulté à communiquer, mais avec un désir de le faire, on peut toujours opter pour une thérapie familiale. Elle permet de recréer le lien entre les membres de la famille et de rétablir la communication en laissant tout le monde s’exprimer. Un bon moyen d'aplanir les tensions et de repartir sur des bonnes bases 🙂 ! 

👋 Cet article peut vous intéresser : Famille toxique, comment la reconnaître ? 5 signes qui ne trompent pas

L'avis de la rédaction : une analyse s'impose

Améliorer la communication entre parents et adultes demande du temps et des efforts. Vos parents ont certainement leurs propres blessures qui empêchent une bonne communication. Si cette situation vous fait souffrir, prenez rendez-vous avec un psychologue afin d'analyser votre situation familiale et d'identifier les raisons de cette absence de communication. Ensemble, vous mettrez en place de nouvelles habitudes qui vous permettront de trouver l'équilibre. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Sources : psychologies.com / santemagazine.fr

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

L'intestin : tout savoir sur notre deuxième cerveau

C'est une petite musique que l'on entend depuis bien longtemps : "comment ça va ?". L'origine de cette expression vient du Moyen-Âge et faisait en fait référence aux selles de l'interlocuteur, indicateur principal d'une bonne santé. Aujourd'hui encore, notre système digestif suscite un vif intérêt. Il est la source de nos émotions (boule au ventre, prendre aux tripes) et de notre attention. Tant mieux, parce que dire que notre ventre est notre deuxième cerveau n'est pas qu'une simple expression.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube