Mon mec est très famille.... moi non ! Je subis ou pas ?

Mis à jour le par Lauriane Amorim

Et encore un dimanche chez sa maman chérie ! Ma belle-famille est partout. Dans nos week-ends, dans nos vacances, dans certaines de nos soirées, dans nos sorties, je m'étonne presque qu'on n’habite pas tous ensemble 🤦‍♀️. Je subis ou je coupe le cordon pour eux à grands coups de dents ?

Mon mec est très famille.... moi non ! Je subis ou pas ?
Sommaire : 

Se détacher pour transformer

Pour moi, c'était l'évidence : en grandissant, on s'éloigne de ses parents. Devenir adulte, c'est ne plus être uniquement l'enfant de ses parents, mais aussi l'architecte de sa propre vie. Quand on est en couple, on devrait donc venir chacun avec son héritage familial et le transformer afin de créer notre propre famille 🏘️.

Une vie dirigée par la famille de l'autre

Mon conjoint n'est pas seulement venu avec son héritage familial, mais avec sa famille au complet ! Et ce qui était prévisible advient finalement : nous vivons sous l'emprise de ma belle-famille. Ils choisissent l'endroit où l'on va tous partir en vacances, ils donnent leur avis sur chaque choix que nous faisons. Cela comprend aussi la couleur du canapé, sur lequel je les trouve fréquemment assis, certains soirs de semaines quand je rentre. Tout ça, sans compter les divers appels pour prendre des nouvelles (4 fois par semaine, vraiment ?) ou pour demander des conseils (j'étais là sinon !) 🥴.

Le véritable problème, c'est que mon mec semble incapable de voler de ses propres ailes et que de fait, nous ne pouvons être indépendants.

>>> Besoin d'aide ? Vacances avec les beaux-parents : 5 conseils pour survivre !

Les limites et l'acceptable

La famille, c'est le point d'où l'on part, pas celui où l'on va. En grandissant, j'ai compris que je n'étais pas obligée d'aimer mes parents, mais je les aime. Ce sont mes racines et si j'ai réussi à couper le cordon, je n'ai cependant pas coupé le lien. Avec ma famille nous avons juste redistribué les cartes et ajusté nos places, mais ce n'est pas simple à faire. Réinventer ses traditions, faire la transition n'est pas une chose aisée pour toutes les familles.

Pour le couple et pour ceux qui le forment, l'important, c'est de finir par se mettre d'accord sur ce qui est acceptable de la part de sa belle-famille, mais aussi de la part de sa propre famille et aussi, de poser des limites. N'oublions pas que composer, c'est la base du couple.

Avec vous, mais sans moi

Les obligations et les contraintes sont essentielles à la vie, mais quand aller manger chez mes beaux-parents tous les week-ends est devenu une véritable corvée, j'ai décidé que ce serait sans moi... la plupart du temps. Il m'arrive encore bien entendu d'y aller, mais moins régulièrement, ou alors je passe juste pour le café, sinon, je décline poliment et je profite de ma journée en solo. Les rituels de famille s'installent bien plus vite qu'on ne le pense, mais il faut à tout prix éviter qu'ils se gravent dans le marbre et deviennent oppressants.

Je suis chez moi !

Chez moi, c'est chez moi. Que ma belle famille passe à l'improviste une fois de temps en temps, passe encore, mais que je les retrouve fréquemment chez moi, c'est non ! 😤 On évite donc de se mettre en colère ou de chercher le conflit, mais on explique calmement notre besoin de calme, de se retrouver en couple, d'intimité. Et on tient bon ! Chacun doit comprendre quelle est sa place et qu'il y a maintenant des limites que l'on ne peut plus franchir. Ça suppose donc, d'apprendre à dire non.

Terrain d'entente

Et puis bien sûr, la vie de couple est faite de compromis, donc il y a des choses à négocier et à prendre avec le sourire. On peut tenter de réduire le temps des vacances en famille pour essayer de s'accorder des vacances en couple, par exemple. L'important, c'est de communiquer, au sein du couple, sur ses besoins et de faire en sorte que personne ne souffre. Il faut toujours se souvenir que lorsque l'on s'engage avec une personne, on s'engage aussi avec son entourage, mais que le couple doit fonctionner en autonomie 🧑🏻‍❤️‍💋‍🧑🏽. Attention donc aux pères ou aux mères envahissantes qui peuvent être source de conflits au sein du couple si ce dernier n'a pas la liberté nécessaire pour agir, se retrouver et faire famille.

Enfin, qu'importe l'âge, parfois, pour trouver un terrain d'entente, il est bon de proposer une thérapie familiale qui permettra à chacun de trouver sa place.

L'avis de la rédaction : communication et compromis au programme

Il est parfois difficile d'accorder ses violons en couple, surtout quand il y a ce genre de décalage dans la vision de la vie et de la famille. Le sujet peut alors devenir pesant et s'envenimer très rapidement... Gare aux non-dits, à force de tout intérioriser on finit par exploser entre le fromage et le dessert et ce n'est pas beau à voir. Une bonne communication et des compromis s'imposent alors pour le bien-être de chacun. Si les relations sont tendues, que la situation s'envenime, n'hésitez pas à contacter un psychologue. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Évitez le conflit : 10 conseils pour apaiser définitivement les tensions familiales

Et aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

Je ne me sens plus désirée, comment faire monter la température ?

C'est l'été et la température va monter... du moins à l'extérieur, parce que chez moi, ce n'est plus trop ça. Quinze ans de relation ont fini par émousser le désir. Un bisou par habitude, une caresse par là et l'amour quand on y pense. S'il existe des relations platoniques et épanouies, je ne veux pas être de celles-ci. Je vais faire monter la température dans mon couple et je vais le faire maintenant ! 🔥

Ma soeur est jalouse de moi... Comment gérer sa jalousie ?

“T’es la préférée de toute manière”. Cette phrase, je l’ai entendue maintes et maintes fois dans la bouche de ma sœur. Sa jalousie nous a longtemps pourries la vie, pourtant je ne souhaitais qu’une chose : qu’on soit proches et unies. Elle m'a déversé sa rancœur au visage pendant de nombreuses années jusqu’à ce que ça devienne ingérable. Je n’en pouvais plus de ressentir à la fois autant de colère et de culpabilité. Apaiser 30 ans de jalousie n’a pas été évident, mais il existe des solutions pour ne pas en arriver à ce point. Je n’ai pas voulu que la jalousie me fasse couper les ponts avec ma sœur !

Comment reconnaître une personne psychorigide et comment réagir ?

“Il faut que tu fasses ça”, “Non, hors de question que tu y touches”, “c’est comme ça et pas autrement”. Ahhh, je n’en peux plus de ce genre d’injonctions ! Adieu la liberté, bonjour l’angoisse… Alors, non, ce n’est pas une maladie d’être strict, mais ça casse l'ambiance. J’ai pris l’habitude d’identifier les personnes psychorigides pour mieux m’adapter. Car oui, il y a une bonne façon de réagir face à ce genre de personnes qui nous disent quand respirer.

Isabelle Vuillemin, coach, explique le Reiki pour calmer les angoisses

Le Reiki, une forme ancienne de thérapie énergétique, a longtemps été reconnu pour sa capacité à équilibrer le corps et l'esprit. En canalisant l'énergie universelle, le Reiki aide à évacuer les émotions négatives, y compris les angoisses qui peuvent souvent nous submerger. Isabelle Vuillemin, coach, nous explique comment le Reiki peut vous permettre de calmer vos angoisses. Retrouvez un sentiment de calme et de sérénité intérieure grâce à cette pratique holistique. Explication.

Comment faire 10.000 pas par jour en étant en télétravail ?

Chères toutes, je suis comme beaucoup d'entre vous, en ce moment je vis et travaille à la maison, sauf que cette année, j'ai décidé de rester en forme et donc de faire les 10.000 pas quotidiens recommandés pour les non-sportives, comme moi (6.000 pour les sportives) Je n'ai pas vraiment le moral et j'ai une activité sédentaire depuis chez moi... Mission impossible ? Pensez-vous !

Faut-il être prêt·e à tout, vraiment tout pour réussir ?

À l’heure où notre société encense la réussite et le pouvoir, nous rêvons tous et toutes de reconnaissance et de succès, mais comment parvenir à garder le cap ? Comment garder les pieds sur terre et la tête froide ? Comment ne pas renier ses valeurs et tout son être ? Faut-il être prête à tout pour réussir ? Même s'il n'y a pas de réponse universelle, je peux vous donner quelques conseils pour éviter que vous vous perdiez en route. Explication.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

La science du bonheur : les secrets du bonheur [ Dr JEAN DORIDOT, Psychologue et hypnothérapeute ] 🥳

8 février · Wengood

9:13


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube