L’Happycratie : La tyrannie du bonheur ?

Toujours en quête du bonheur à chaque instant, vous voulez tout faire pour vivre heureux. Vous pensez que le but de toute vie est de réussir, d’être heureux et de baigner dans le bien-être. Cette croyance pourrait bien venir de l’industrie ! On vous dit tout.

La tyrannie du bonheur vient d’une psychologie positive trop utilisée. Elle encourage un bonheur individualiste et cette quête du bonheur coûte que coûte pourrait bien, en fait, nous rendre malheureux et anxieux. 

La dictature du bonheur : L’Happycratie

L’Happycratie est un terme né grâce au livre « Happycratie – Comment l’industrie du bonheur a pris le contrôle de nos vies» de Eva Illouz et Edgar Cabanas. Le livre s’attaque à l’essor de l’industrie du bonheur et du développement personnel. L’Happycratie dénonce cette psychologie positive qui use et abuse de techniques destinées à nous rendre plus heureux. Une vraie industrie est née pour nous vendre cette promesse du bonheur, nous pouvons le constater au quotidien. En effet, les marques utilisent de plus en plus des arguments allant dans ce sens : l’industrie musicale avec le célèbre tube Happy de Pharrell William, ou encore au travail en créant des postes de Chief Happiness Officer, qui sont chargés de combattre le mal-être au travail, d’apporter du bien-être et du bonheur au bureau. C’est un vrai anesthésiant de la souffrance sociale ! 

Si vous n’êtes toujours pas heureux avec tout ce que la publicité vous offre, c’est définitivement de votre faute ! C'est alors que naît la culpabilité d’être différent(e), de ne pas être comme tout le monde...

Cette pression du bonheur pousse l’individu à créer son propre bonheur à tout prix pour être meilleur. Si vous restez à contre-courant, vous passez pour un has-been auprès des autres. Notez que cette psychologie positive est maintenant vue comme une certaine idéologie qui vous enferme dans une bulle artificielle pour vous préserver du réel et de la complexité de la vie.

L’optimisme à tout prix ne doit pas vous aveugler dans votre capacité d’indignation face à des situations que vous jugez injustes et qui méritent votre combat. Vous devez donc être prudent(e) quant à la « poudre aux yeux » qui pourrait être mise en place. Ne balayez pas pour autant votre positivité, il est important de trouver un juste équilibre.

Vous pensez que vous êtes dans un cercle vicieux en faisant tout pour être heureux ? N’hésitez pas à contacter nos psychologues diplômés.

Contacter un thérapeute

Dream team en quête du bonheur - #BornToBeMe

Nos derniers articles

Comment savoir si je suis transgenre ? #identite

Il y a quelques années, je discutais avec un ami qui m’a confié s’être posé plusieurs...

Lire

Personnalité INFP : qui êtes-vous ? quel métier est fait pour vous ?

Le questionnaire MBTI (Myers-Briggs Type Indicator) est un questionnaire de personnal...

Lire

Infidélité : faut-il sauver son couple ou se sauver soi ?

J’ai la chance de n’avoir jamais connu l’infidélité, mais je sais que si ça m’arrivai...

Lire

Être humble : pourquoi l’humilité est une qualité précieuse ?

Je me suis toujours demandé si je faisais preuve d’humilité. Je trouve qu’il est diff...

Lire

Comment avoir un orgasme ? 6 conseils pour jouir !

Combien de fois ai-je entendu de copines me dire qu’elles n’arrivaient pas à avoir d’...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici