Que faire quand on s'ennuie ? 10 idées d'activités pour s'occuper

Mis à jour le par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Et voilà, je m'ennuie. Moi qui me plains de ne jamais avoir le temps, maintenant que j'en ai, je ne sais pas comment l'utiliser ! M'occuper de mon intérieur, prendre des nouvelles de mes proches, et pourquoi pas développer certains talents ? Il y a tellement de façons de s'occuper, voici 10 choses à faire quand on s'ennuie !

Que faire quand on s'ennuie ? 10 idées d'activités pour s'occuper
Sommaire :
« Le remède à l'ennui, c'est la curiosité. La curiosité, elle, n'a pas de remède. »

Je m'ennuie : 10 façons d'occuper mon temps libre

Je vous partage mes 10 trucs pour m'occuper quand je m'ennuie mais n'oubliez pas que ce qui nous semble ennuyant, c'est ce qu'on n'aime pas faire. Faites du tri dans ces propositions et trouvez l'activité qui vous fera passer le temps avec bonheur, n'hésitez pas à nous laisser un petit commentaire pour nous dire ce que vous aimez faire quand vous vous ennuyez, on adore vous lire 😊 ! 

Ah et... l'ennui n'est pas toujours négatif ! 😉 Les bienfaits de l'ennui, ou l'art de ne rien faire

1. Je fais du tri

Un dressing plein à craquer alors que je porte toujours la même tenue ? Un téléphone dont la mémoire sature à cause des 1.200 photos que je ne regarde jamais ? Et mon armoire à pharmacie, est-ce qu'on en parle ? Il y a forcément du tri qui m'attend quelque part… C'est bien connu : les grands ménages de printemps font du bien au moral, nous donnent l'impression de prendre un nouveau départ, et sont l'occasion de faire de la place pour nos futurs achats ! 👉 Ranger pour se sentir mieux dans sa tête. Si vous vous ennuyez, ouvrez les tiroirs et vous verrez qu'un grand tri vous attend, on garde ou on jette mais on ne laisse plus tout cela moisir dans les placards. Et quelle fierté une fois qu'on l'a fait !

2. Je prends des nouvelles de mes proches

Le quotidien et les nombreuses activités qui le composent ne nous laissent que peu de temps pour entretenir certains liens sociaux. Les journées défilent à une telle allure qu'on n'a pas toujours le temps. C'est le moment de décrocher mon téléphone et de prendre des nouvelles de ma famille, ou d'amis de longue date sans être pressé par le temps. Eux seront touchés de cette attention, et vous vous sentirez tout de suite moins seul, tout le monde est content. Passez donc un petit coup de fil et vous ne vous ennuierez plus du tout. Et si vous avez vraiment beaucoup de temps devant vous, pourquoi ne pas appeler cette tante qui répète toujours la même chose et parle pendant des heures sans s'arrêter ? 🤭

3. Je me lance dans une série

Rien que sur Netflix, il existe à l'heure où je vous parle 1 139 séries et 1 935 films. Même en faisant le difficile, chacun devrait trouver son bonheur ! De quoi passer le temps en se distrayant, voire se cultivant, tout en augmentant le nombre de sujets de discussion que je pourrais ensuite avoir avec mon entourage. Après tout, on a bien mérité une petite pause dans le canapé non ? Ajoutez à ça un pot de glace ou quelques carreaux de chocolat et c'est le bonheur pur. 👉 Pourquoi manger fait autant de bien au moral ?

4. Je fais des plans

Car je n'ai pas prévu de m'ennuyer toute ma vie. J'ai bien deux ou trois projets qui me tiennent à cœur. Des voyages, ou tout simplement des week-ends, une randonnée ou une virée shopping que j'aimerai faire. Bien que je ne m'en rende pas compte tout de suite, le monde est grand, je n'ai qu'à faire une liste ou un programme de ce que j'aimerai voir, ça me donnera des objectifs. Réfléchir à ce qu'on fera demain ou le mois prochain, c'est un excellent moyen de ne pas s'ennuyer et de se tourner vers demain avec le sourire. Et pourquoi ne pas faire un moodboard ? C'est un excellent moyen de ne pas perdre de vue ses rêves

5. Je me cultive

Documentaire sur les progrès de la médecine, livre sur la mythologie grecque, discographie des plus grands artistes des années 80, il y a forcément quelque chose, un sujet, qui m’intéressera. L'ennemi numéro un de l'ennui, c'est la curiosité. Alors, à moi de tirer profit de cet ennui, de façon intelligente. Qu'importe le sujet, n'allez surtout pas vous embarquer dans quelque chose de trop technique qui ne vous passionne pas !

6. Je dors

Déjà, je n'aurai plus conscience que je m'ennuie, mon inactivité me pèsera beaucoup moins sur le moral. Et en plus, faire des siestes a de nombreux bienfaits pour mon organisme. Plus d'excuse pour traîner la patte ! Tant qu'à ne rien faire, autant se reposer, vous en avez sans doute besoin. Allongez-vous, fermez les yeux et laissez-vous partir pour une bonne sieste réparatrice. N'oubliez tout de même pas de mettre un réveil ou le réveil sera difficile. D'ailleurs, si vous n'êtes pas une habituée : Comment bien faire la sieste ? Découvrez le mode d'emploi !

7. Je développe un talent 

En cuisine, je m'entraîne à la réalisation de plats et desserts, pour le plus grand plaisir de mon goûteur. Je peux aussi apprendre à chanter, danser, cette fois pour le plus grand bonheur de mes voisins ! Les langues étrangères, le trait d'eye-liner parfait… Il y a tant de choses que je pourrais travailler pour m'occuper, et me rendre fière de moi. Internet regorge de tutos en tout genre, il y en a forcément un pour vous !

8. Je fais le point 

L'ennui et la solitude sont aussi l'occasion de se recentrer sur soi. Qu'est-ce qui va dans ma vie ? Au contraire, qu'est-ce que je veux changer ? Qu'est-ce que j'aime faire ? Quelles sont mes valeurs ? Mes passions ? Est-ce que j'ai le sentiment d'avoir trouvé ma place ? D'être alignée avec moi-même ? 🤔 Je réfléchis à tout ça, quitte à me lancer dans la tenue d'un journal de gratitude ou d'un bullet journal, je brainstorme pour prendre ma vie en main et faire le point. Une introspection, ça fait toujours du bien  

9. Je prends soin de moi

Par le biais de séances de sport à la maison, si je suis du genre pile électrique, en pratiquant le yoga ou la méditation si au contraire, j'ai besoin de me détendre et de me recentrer. Je peux aussi tout simplement transformer ma salle de bains en SPA et me chouchouter avec un masque ou une manucure. Trouvez une activité que vous aimez, qui vous fait du bien et profitez. En transformant cet ennui en séance de soins, vous vous sentirez bien mieux dans votre peau. 

10. Je me replonge dans mes souvenirs 

C'est comme lire une histoire, sauf que cette fois c'est la mienne. Dans toutes les maisons se trouve un vieil album photos, celui de la honte, du rire, de l'émotion. Tant de bons moments que j'ai probablement oubliés, et que je serai heureuse de me remémorer ! Une petite séance nostalgie ne peut pas faire de mal et quand on se plonge dans les souvenirs, le temps passe très vite ! Fou rire assuré sur la coupe de cheveux des années 80 de maman, le short de papa, la coupe mulet du frangin et bien d'autres choses encore...

L'avis du psy : on s'ennuie uniquement parce qu'on fait des choses ennuyeuses

Des chercheurs américains ont résolu le mystère de l'ennui. Selon eux, les gens s'ennuient lorsqu'ils font des choses ennuyeuses, ou qu'ils ne font rien parce qu'aucune activité n'est stimulante à leurs yeux. Certaines personnes, celles qui sont moins curieuses ou moins enthousiastes sont plus prédisposées à le ressentir. Mais l'ennui semble être relatif : certaines choses semblent profondément fades car elles sont moins engageantes que d'autres que nous avons l'habitude de faire. C'est donc à nous de réinventer notre quotidien, et pour ce faire il existe de nombreuses stimulations possibles ! Alors cherchez et trouvez la vôtre, n'hésitez pas à varier, et vos journées sembleront bien moins ternes. Si l'envie n'est plus là, que vous vous sentez déprimée, en perte de repères ou que vous sentez simplement que quelque chose cloche, n'hésitez pas à contacter un coach afin de faire le point.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe


*Source : psychologue.net

Vous avez aimé cet article ? Alors vous aimerez aussi : 

Article proposé par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

Empowerment : prenez le pouvoir !

Je ne sais pas vous, mais moi, chaque jour j'ai l'impression que de nouveaux mots font surface. À mesure que le monde se transforme et évolue, notre vocabulaire s'enrichit, ou tout du moins tente de s'enrichir. Parce qu'il est vrai que si on voit très souvent de nouveaux mots poindre, on ne sait pas toujours exactement ce qu’ils définissent. Celui qui m'intéresse aujourd'hui c'est l'empowerment. Si vous êtes prêtes à prendre le pouvoir, vous allez adorer cet anglicisme !

L’éducation non genrée, est-ce vraiment possible ?

Les filles aiment le rose, jouer aux poupées et sont nulles en maths. Les garçons aiment la guerre, jouer aux foots et ne pleurent jamais. N’importe qui a déjà été confronté à ces stéréotypes et ce, à peine sorti du berceau. N'est-ce pas insupportable ? Je sais que, lorsqu’on n’a pas d’enfants, on est rempli de principes, mais s’il y a bien une chose que je veux faire, c’est une éducation non genrée avec mes (futurs) enfants. Mais est-ce vraiment possible dans notre société patriarcale ? Comment échapper à ses clichés qui ont des conséquences néfastes sur les enfants ? Explication.

Le blurring, quand la journée de travail ne s'arrête jamais…

"Tiens, si je répondais à ce mail ? Bon OK, il est 21h mais ce n'est pas grave. Ah, puis je vais jeter un œil à ce dossier aussi...". Lorsque j’étais à mon compte, j’avais la fâcheuse tendance à vouloir travailler tout le temps. Je n’avais pas vraiment de journée de travail, mais mon excuse, c’était le métier-passion. En revanche, lorsque la journée de travail ne s’arrête jamais quand on est salarié, cela s’appelle du “blurring”. La frontière entre vie pro et perso devient alors floue et c’est le début de l’épuisement professionnel...

Faire sonner son réveil plusieurs fois, une bien mauvaise idée…

Tous les matins j’appuis sur la fonction “snooze” de mon réveil. Eh oui, comme des milliers de Français, je ne suis pas du matin ! Je suis plutôt un oiseau de nuit, alors il est toujours difficile de me réveiller à une heure fixe. Cependant, je me réveille toujours plus fatiguée et la fonction “snooze” participerait à cela… En effet, faire sonner son réveil plusieurs fois serait très mauvais pour la santé, selon une étude australienne. Penchons-nous sur le problème.

Le stalking, un harcèlement obsessionnel dangereux

Sur les réseaux sociaux comme sur Facebook ou sur Instagram, qui n'a jamais espionné un(e) ami(e) ? Un ex. ? 👀 Où est-il/elle ? Nous sommes tous plus ou moins stalker ! L'art de traquer sur les réseaux sociaux ou dans la vie réelle porte un nom : le stalking. Apprenez-en plus sur ce harcèlement qui fait de plus en plus de victimes.

Ennéagramme : le test pour tout savoir sur soi

En introspection on observe, on analyse et on étudie sa propre personne. Pour connaître ce qui nous pousse à avancer, ce qui nous anime, ce qui nous motive, on peut se baser sur le test d'Ennéagramme. Un outil de connaissance de soi qui nous aide à comprendre qui nous sommes vraiment et à redéfinir une certaine image que l'on peut avoir de soi. Voici tout ce que vous devez savoir sur l'Ennéagramme.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici