Je ne sais pas quoi faire de ma vie. L'inexorable quête de sens

Mis à jour le par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Entre l'adolescente que j'étais et la femme que je suis, il y a eu du changement, pourtant une chose demeure malgré les études, les évolutions, les différents métiers : je ne sais pas quoi faire de ma vie. Vous pensez que je m'y prends un peu tard pour me poser cette question ? Pourtant, savoir quoi faire de sa vie est une question qui traverse beaucoup d'esprit, quel que soit leur âge.

Je ne sais pas quoi faire de ma vie. L'inexorable quête de sens
Sommaire : 

Passion où es-tu ?

"Je ne sais pas quoi faire de ma vie." A la base de cette interrogation, il y a une remarque simple : où est passée la passion ? C'est vrai, on nous a élevées dans l'idée qu'il fallait travailler, avoir un métier, mais où est la satisfaction personnelle ? Où est le sens ? Où est l'épanouissement, le bonheur de faire quelque chose qui nous correspond ? Au-delà de rechercher une vie qui correspond aux standards, nous sommes de plus en plus nombreux à rechercher une vie qui a du sens, avec des activités qui sont en accord avec nos souhaits profonds, nos valeurs et donc notre bien-être. 

Seulement voilà, passer d'une vie à l'autre n'est pas simple et c'est souvent la raison pour laquelle, on se retrouve, à n'importe quel âge, à se demander ce qu'on pourrait bien faire de sa vie.

📌
Attention cependant, aucune pression avec la passion. Tout le monde n'est pas obligé d'être passionnée, d'avoir un rêve et une passion. La passion ne doit pas être une fin en soi qui vous empêcherait d'aller vers une activité qui vous correspondrait. On peut par exemple tout à fait rechercher un métier créatif mais dans un domaine qui ne nous passionne pas forcément.


Je ne sais pas quoi faire de ma vie, c'est grave ?

Non, pas du tout et bien au contraire. Si l'on s'interroge c'est que l'on a pris conscience qu'il nous manquait quelque chose et que l'on peut donc passer à l'action. Il n'est jamais trop tard pour faire bien ou mieux 🙏. Le problème c'est qu'après ce "je ne sais pas quoi faire de ma vie" vient forcément le : "il faut changer de vie" et tout le monde n'est pas prêt pour ça. C'est normal, changer de vie, beaucoup en rêvent mais peu passent à l'action parce que c'est difficile. Vraiment difficile.

👉 Il faut commencer par envisager qu'un autre mode de vie est possible, en dehors du chemin tracé par l'école, les parents, la société. Puis il faut se faire confiance, arrêter d'écouter les autres, ne pas se prêter attention à leur regard, chercher sa vision de la vie, unique et personnelle. C'est un travail de longue haleine qui demande de l'ouverture d'esprit et une déconstruction de nos modèles de pensée.

Comment trouver sa voie ?

1. Soyez curieuse, essayez différentes choses

Sortir de sa zone de confort, c'est bien pour se découvrir de nouveaux talents, de nouveaux centres d’intérêt. Il ne faut donc pas hésiter à essayer plusieurs choses. Tentez une nouvelle expérience, apprenez quelque chose de nouveau, découvrez un nouvel endroit.

2. Cultivez vos rêves d'enfant

Vous voyez ces filles dont le métier c'est d'être sirènes, et bien en voilà qui n'ont pas oublié leurs rêves d'enfant. C'est pourtant une erreur que font beaucoup d'adultes. Bon, il est peut-être trop tard pour devenir princesse, rock star ou astronaute mais en vous reconnectant à l'enfant que vous étiez vous pourriez bien retrouver cet intérêt particulier que vous portiez à telle ou telle activité.

3. Faites le point sur vos valeurs et vos priorités

C'est une étape essentielle pour trouver sa voie. Vos valeurs doivent maintenant devenir les bases de votre nouvelle vie, elles doivent être le cadre de vos actions, car vivre une vie en accord avec ses valeurs permet de mieux s'épanouir. Ne choisissez pas une activité qui vous éloigne de votre foyer si votre priorité c'est la famille et, a contrario ne renoncez pas à une formation à l'autre bout du monde si ce que vous voulez, c'est le découvrir.

4. Trouvez votre motivation

Changer de vie demande beaucoup de motivation, il va donc falloir trouver ce qui vous motive. Faites la lumière sur ces activités pour lesquelles vous mettez du cœur à l'ouvrage, celles qui vous font vous lever le matin.

5. Prenez du recul

Si vous vous dites que vous ne savez pas quoi faire de votre vie, c'est sans doute que le travail que vous faites ainsi que la vie que vous menez ne vous conviennent plus. Prenez donc du recul pour pouvoir réfléchir tranquillement. Les vacances sont par exemple le meilleur moment pour faire le point sur sa vie professionnelle. Accordez-vous du répit loin de votre quotidien et de vos habitudes pour trouver de nouvelles opportunités et penser à de nouveaux horizons.

L'avis de la rédaction : le meilleur moment, c'est maintenant

"Je ne sais pas si c'est le bon moment", "je ne suis pas sûre d'être prête", "je ne suis pas assez qualifiée". Trêve de bavardages ! Le meilleur moment pour commencer à agir, c'est maintenant. Plus vous attendrez et plus il sera difficile de sauter le pas. Il s'agit avant tout d'entamer votre réflexion. Peu importe si dans un an vous avez toujours la même vie, dans votre tête, vous aurez avancé et aurez une idée un peu plus précise de ce que vous voulez faire dans la vie. Et c'est déjà ça de gagné ! Si vous ressentez un besoin de changement mais que vous vous sentez perdue, que ne parvenez pas à vous organiser ou à vous lancer, faites-vous accompagner par un coach, c'est la meilleure façon de réussir.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach 

Et puis le bonheur au travail passe parfois par de nouvelles habitudes, arrêter de râler par exemple...

Découvrez aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

La vengeance nous fait-elle vraiment du bien ? Ou encore plus de mal ?

“La vengeance est un plat qui se mange froid”. J’ai toujours entendu cette expression, mais froide ou chaude, est-ce que la vengeance fait vraiment du bien ? Le désir de vengeance nous submerge quand nous subissons une injustice, c’est un mécanisme de réaction primaire ancré dans l’inconscient. Lorsqu’on souffre, on veut que l’autre souffre aussi. Voyons voir pourquoi ça nous fait du bien, mais aussi, pourquoi la vengeance peut être dangereuse pour notre bien-être psychique. Explications.

Les symptomes d'une crise d'angoisse : la repérer pour bien la gérer

Les battements de mon cœur s'accélèrent, ma gorge devient sèche, et respirer sans avoir la sensation d'étouffer me semble impossible : pas de doute, la crise d'angoisse est là. "C'est dans la tête" me direz-vous. Oui, certes, ces attaques de paniques sont dues aux mauvais tours que me jouent mes pensées mais j'ai l'impression que je vais mourir tant mon corps s'agite. Elles ont beau être irrationnelles, elles sont dures à contrôler et m'emportent comme dans un cercle vicieux. Symptômes et causes d'une crise d'angoisse, je vous dis tout. Pour bien la gérer, il est important de bien la comprendre.

Démotivée au travail ?

Il y a des jours comme ça... on traîne des pieds et on subit sa journée, rêvant à chaque minute de l'instant où l'on pourra quitter son costume de travailleur, pour passer à autre chose. Bref, c'est le coup de mou et on se demande bien ce qui nous pousse à sortir du lit le matin. Tout le monde connaît un jour une période de moins bien au travail, de démotivation mais il est important de ne pas s'y embourber. Voici 3 astuces pour retrouver la niaque vite et bien !

Comment pratiquer l'écoute active au travail ?

Au travail, nous sommes amenées à échanger avec tout un tas de personnes : collègues, managers, directeurs, etc. Il est donc important de bien comprendre et bien se faire comprendre, pour avoir des relations saines avec tous les acteurs de l’entreprise. L’écoute active est la solution pour des relations apaisées et un fonctionnement plus efficace. Alors, comment montrer qu’on écoute activement son interlocuteur ? Pourquoi est-ce essentiel au travail ? Explications.

Je m’ennuie au travail… Est-ce un bore-out ?

Jour après jour, je tente de tuer le temps au travail. Cela peut paraître risible, mais c’est une situation pesante. J’enchaîne les cafés, je regarde la trotteuse de l’horloge tout le temps, je navigue sans but sur internet. On peut dire que je suis payée à rien faire ! Je sais que beaucoup envient cette situation, mais ce n’est pas joyeux. Entre fatigue, perte d’estime de soi et même dépression, le bore-out est à surveiller.

Que faire quand on s'ennuie ? 10 idées d'activités pour s'occuper

Et voilà, je m'ennuie. Moi qui me plains de ne jamais avoir le temps, maintenant que j'en ai, je ne sais pas comment l'utiliser ! M'occuper de mon intérieur, prendre des nouvelles de mes proches, et pourquoi pas développer certains talents ? Il y a tellement de façons de s'occuper, voici 10 choses à faire quand on s'ennuie !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici