Comment bien faire la sieste ? Mode d'emploi pour une pause efficace !

Mis à jour le par La rédaction Wengood

Le coup de barre de l’après-midi, vous connaissez ? Que vous soyez coutumier du fait ou qu'elle fasse plutôt exception dans vos semaines, ne vous y méprenez pas, la sieste ne s'improvise pas, c'est un art de vivre ! Eh oui, pour qu’elle soit efficace, elle doit être bien préparée. Une bonne sieste mérite un minimum d’organisation. Mais alors, doit-on faire une sieste 1h ou une micro sieste ? Allongé ou assis ? Et d’ailleurs, la sieste, c’est bon ou mauvais pour la santé ? Réponse à toutes vos questions.

Comment bien faire la sieste ? Mode d'emploi pour une pause efficace !

Les bienfaits de la sieste ne sont plus à prouver : amélioration de la concentration, de la productivité, réduction stress, etc. Et quand on sait que 33% des français ne dorment pas assez (moins de 7h par nuit), on se dit que la sieste et ses effets positifs sont importants pour pallier ces nuits trop courtes. Quelle est la durée idéale d’une sieste ? Comment faire des micros siestes ? Toutes les méthodes pour faire une bonne sieste.

Bien faire la sieste, ça s'apprend

😴 Si la sieste peut encore, bien souvent, rimer avec paresse, il n’en reste pas moins qu’une sieste courte, quotidienne, entre 13h et 15h, est recommandée pour tous.

Quelle est la durée idéale d’une sieste ?

L’idéal serait de s’endormir 20 minutes ou un peu moins, suivant votre rythme de sommeil. Si vous avez la chance de pouvoir faire la sieste durant la semaine, il faudra se contenter de siestes courtes. En effet, les siestes plus longues doivent rester exceptionnelles, au risque de ressentir une sensation de fatigue à votre réveil.

Comment déterminer le temps de votre sieste ?

  • Sieste rapide ou micro sieste : environ 5 minutes et moins de 10 minutes, si vous manquez de temps ou souffrez d’insomnies. La micro sieste vous permettra d’entrer dans un état de somnolence. Ce moment de détente offre un réel regain d’énergie.
  • Sieste optimale : Entre 15 et 20 minutes, un sommeil léger, pour récupérer et améliorer votre vigilance pendant l’après-midi, sans vous empêcher de dormir le soir.
  • Sieste longue : Entre 1h et 1h30, pour récupérer d’un manque de sommeil. Ce type de sieste est vivement déconseillé aux insomniaques.

Quels sont les rituels à mettre en place pour faire une bonne sieste ?

La sieste est bonne pour tout le monde, enfant, adolescents ou adulte, et comme pour les enfants, les rituels avant une sieste sont importants car ils permettent de se mettre en condition. Grâce à ces gestes et ces attitudes répétées, le sommeil viendra plus facilement.

1. Prenez une boisson chaude

Avant de commencer votre sieste, vous pouvez tout à fait boire un café ou un thé. Cette boisson chaude ne vous empêchera pas de dormir, bien au contraire. Vous commencerez par vous relaxer, puis le café vous permettra de vous réveiller plus facilement à la fin de votre sieste.

2. Mettez-vous à l’aise

Tirez les rideaux, mettez des bouchons d’oreilles, quittez vos chaussures, ouvrez votre ceinture, couvrez-vous et surtout, dans la mesure du possible, allongez-vous. En vous allongeant vous serez dans une position plus confortable et surtout, à votre réveil, vous aurez la sensation d’avoir dormi plus longtemps.

3. Eteignez votre portable

Une vraie sieste est une sieste déconnectée. Mettez votre portable en mode avion pour ne pas être dérangé et mettez vos divers écrans en veille. La sieste doit être un moment d’isolement.

4. Pratiquez la méditation

Pour la sieste ou pour l’endormissement du soir, la méditation, grâce à ses techniques de respirations, est très efficace pour favoriser l’endormissement. Pour autant, si vous débutez, il est difficile de s’endormir sur commande. N’essayez pas de vous endormir à tout prix, cela risquerez de vous énerver. Préférez ne penser à rien et rester dans cet état de relaxation.

L'avis de la rédaction : entraînez-vous !

Si vous n'avez pas l'habitude de faire la sieste, cela peut-être déroutant au début, vous risquez de vous réveiller complétement ensuqué pour le reste de l'après-midi... dans ce cas, la sieste est complétement contre-productive. Entraînez-vous, suivez nos rituels, mettez un réveil pour ne pas faire la sieste trop longtemps et profitez de cette pause pour recharger les batteries. Et vous, quel est votre rapport à la sieste ? Venez tout nous raconter dans notre club Wengod privé.



 


Article proposé par La rédaction Wengood

Dream team en quête du bonheur - #BornToBeMe

Nos derniers articles

Votre couple va-t-il durer ? Les 6 questions que vous devez vous poser

Selon les Rita Mitsouko, "les histoires d'amour finissent mal... en général". Bon OK, mais ça ne veut pas dire que nous n'avons pas envie de passer un peu plus de bon temps à deux. Mais pour que ce soit vraiment du bon temps, encore faut-il être sûre que cette relation vaut le coup… Et pour savoir si c'est le grand amour, il y a quelques questions à se poser.

Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur l'importance de couper le cordon avec sa mère

Vous êtes toujours à l’écoute, toujours là quand ça ne va pas, en somme la parfaite mère exemplaire ! Mais attention, ce surplus d’attention peut nuire à votre enfant (adulte !). Trop le/la materner alors qu’il/elle devient un·e jeune adulte peut freiner son développement personnel. Mais pourquoi est-ce si difficile de couper de cordon ? Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur le sujet.

La peur d'aimer : d'où vient-elle ? Comment la surmonter ?

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur deux se termine en divorce, pas étonnant que la peur d’aimer soit un mal de plus en plus courant. Cette peur cache des angoisses profondes et peut devenir handicapante. C'est la raison pour laquelle il est important de s'en libérer, mais pour vaincre ses peurs, il faut bien les connaître. Découvrez raisons qui font que vous avez peur d'aimer et comment vous en débarrasser pour donner une chance à vos relations.

Psychologie positive : Qu’est-ce que c’est ? Est-elle sans danger ?

Lorsqu’on décide de commencer un suivi psychologique, c’est généralement pour soigner des blessures. On se tourne vers notre passé pour comprendre ce qui nous entrave et plus globalement, ce qui nous rend malheureuse. On peut appeler la psychologique traditionnelle en opposition à la psychologique positive. Cette dernière est une autre approche visant à cultiver le bonheur. Bien sûr, elle est tout aussi légitime que sa consœur. Alors qu’est-ce que c’est exactement ? En quoi peut-elle nous aider ? Explications.

Pourquoi me voit-on comme une gamine dans ma famille ? Ras-le-bol de l’infantilisation !

J’ai bientôt 32 ans et pourtant, dans ma famille, je suis toujours traitée comme une enfant. On m’infantilise en critiquant mes choix, qu’ils soient importants ou insignifiants… Mais aussi, on me dit quoi faire, sans que cela soit un conseil, il s’agit vraiment d’une marche à suivre. Néanmoins, je me considère assez grande pour pouvoir faire mes propres choix et agir comme je le souhaite ! Pourquoi suis-je traité comme cela ? Comment sortir de l’infantilisation par nos parents, notre famille et, voire, par notre belle-famille ? Élément de réponse.

Limérence, quand aimer devient envahissant et obsessionnel...

Tout le monde tombe amoureux·se. C’est un sentiment merveilleux dans la plupart des cas, mais il peut parfois nous dépasser et se transformer en obsession. En effet, il y a un état psychologique lié à l’amour qui procure beaucoup de souffrance. Cela s’appelle la limérence ! Qu’est-ce que c’est exactement ? Quelles sont les causes ? Est-il possible d’en guérir ? Quand aimer devient obsessionnel… On vous explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Fleur au Vent 16 🌸 Cultiver l’élan du renouveau avec Anne-Fleur Saraux

4 avril · Wengood

10:52


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube