Changer ses habitudes en 21 jours, c'est vraiment possible ?

Mis à jour le par Justine Guilhem

Arrêter de fumer, se mettre à la méditation, se lever plus tôt, etc. Les gourous du développement personnel nous promettent de changer nos habitudes en un temps record de 21 jours. Trois petites semaines sont-elles réellement suffisantes pour modifier des schémas parfois adoptés depuis des années ? Nous avons enquêté pour vous.

Changer ses habitudes en 21 jours, c'est vraiment possible ?

Pourquoi 21 jours ? La psycho cybernétique

Non sans surprise, la provenance de cette règle des 21 jours vient de la médecine esthétique 😅. En effet, durant les années 60, le chirurgien américain Maxwell Maltz a émis cette théorie révolutionnaire. Après avoir constaté qu’il fallait en moyenne 3 semaines à ses patients pour s’adapter à leur nouveau visage, il a décrété qu’il faut "un minimum de 21 jours pour faire disparaître une vieille image mentale et en créer une nouvelle" 🤔. 

Fier de sa découverte, le chirurgien plastique a sorti le livre Psychologie Cybernétique. L’ouvrage s’est rapidement classé dans le top 50 des écrits les plus influents dans le domaine du développement personnel pour savoir comment changer. En presque six décennies, cette formule magique a été reprise des milliers de fois. Le problème ? Les promesses mirobolantes ont tendance à omettre le terme "minimum" de la théorie.

☎️

Par un effet de téléphone arabe, ces 21 jours sont devenus une vérité incontestée. Impossible de regarder une vidéo inspirante ou de parcourir un livre de bien-être sans tomber sur cette règle. Côté marketing, c’est le jackpot : une durée courte pour changer de vie, ça fait rêver. Mais qu’en est-il de l’aspect scientifique ?

👋 Cet article peut vous intéresser : Intuition, écoutez votre petite voix, elle vous parle !

La théorie des 21 jours, ce qu’en dit la science

La science s’est ensuite emparée du problème. Différentes études ont été menées pour répondre à la question du temps nécessaire pour supprimer une habitude ou la modifier. Certaines ont été engagées par le gouvernement canadien, d’autres par la NASA. 🕵️ Nous retiendrons surtout l’enquête de Phillippa Lally, chercheur à l’University College de Londres.

Cette étude a été conduite sur 96 individus durant 12 semaines. Chaque personne choisissait une habitude à transformer et devait témoigner tous les jours du changement perçu. Elle devait aussi inscrire sur un calendrier si elle avait effectué ou non son nouveau rituel. L’analyse a révélé qu’en moyenne il fallait 66 jours pour modifier une habitude. Serait-ce le nouveau Saint-Graal de la reprogrammation des neurones" 😬 ? Pas vraiment. C’est avant tout la preuve qu’adopter une nouvelle pratique varie drastiquement selon la personne, le type d’habitude à adopter et les circonstances.

👉 Par exemple, le fait de manger un fruit par jour serait plus facile à implémenter que changer complètement de régime alimentaire et de passer au véganisme.

Le verdict : au minimum 21 jours... 

En conclusion, la durée des 21 jours est davantage un mythe qu’une vérité absolue. Il faut AU MINIMUM 21 jours pour changer une habitude. Cependant, prévoyez plus de temps dans votre calendrier pour effectuer une transformation durable. Gardez aussi à l’esprit que la création d’une nouvelle pratique repose sur de nombreux facteurs indépendants de votre motivation.

Par ailleurs, le neurobiologiste Thomas Boraud a déclaré « On ne peut absolument pas “reprogrammer” son cerveau. D’ailleurs, les habitudes demeurent complexes, elles ne font pas intervenir les mêmes zones cérébrales, et personne n’en a la même définition. » Soyez donc patient et compréhensif envers vous-même 🙏.

Oublions les chiffres et engageons-nous à tenir le cap. La bonne nouvelle issue de l’étude de Phillippa Lally est que même si nous ratons quelques jours, cela n’aura pas d’impact sur le long terme. Il nous arrive à tous de ne pas nous brosser les cheveux un soir de paresse, ce n’est pas pour autant que nous vivons avec des dreadlocks !

👋 Vous voulez changer ? Voici 12 règles pour prendre un nouveau départ !

L'avis de la rédaction - Prendre son temps

Vous savez désormais que 21 jours, c'est un peu de la poudre aux yeux ! Cependant, cela n'empêche pas le changement, il faudra juste un peu de patience et une bonne organisation. On n’escalade pas une montagne d'un coup, on se prépare en ayant différents objectifs. Si c'est trop flou pour vous, il est possible de vous faire accompagner par un coach. Il vous aidera à ne pas abandonner et à atteindre votre but. Alors pour réussir votre changement, n'hésitez pas à consulter l'un de nos coachs :

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach

Mais aussi :

Sources : "Psycho-cybernétique" de Maxwell Maltz // Étude de Philippe Lally publiée dans le "Journal Européen de la Psychologie Sociale"

Article proposé par Justine Guilhem

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

Votre couple va-t-il durer ? Les 6 questions que vous devez vous poser

Selon les Rita Mitsouko, "les histoires d'amour finissent mal... en général". Bon OK, mais ça ne veut pas dire que nous n'avons pas envie de passer un peu plus de bon temps à deux. Mais pour que ce soit vraiment du bon temps, encore faut-il être sûre que cette relation vaut le coup… Et pour savoir si c'est le grand amour, il y a quelques questions à se poser.

Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur l'importance de couper le cordon avec sa mère

Vous êtes toujours à l’écoute, toujours là quand ça ne va pas, en somme la parfaite mère exemplaire ! Mais attention, ce surplus d’attention peut nuire à votre enfant (adulte !). Trop le/la materner alors qu’il/elle devient un·e jeune adulte peut freiner son développement personnel. Mais pourquoi est-ce si difficile de couper de cordon ? Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur le sujet.

La peur d'aimer : d'où vient-elle ? Comment la surmonter ?

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur deux se termine en divorce, pas étonnant que la peur d’aimer soit un mal de plus en plus courant. Cette peur cache des angoisses profondes et peut devenir handicapante. C'est la raison pour laquelle il est important de s'en libérer, mais pour vaincre ses peurs, il faut bien les connaître. Découvrez raisons qui font que vous avez peur d'aimer et comment vous en débarrasser pour donner une chance à vos relations.

Psychologie positive : Qu’est-ce que c’est ? Est-elle sans danger ?

Lorsqu’on décide de commencer un suivi psychologique, c’est généralement pour soigner des blessures. On se tourne vers notre passé pour comprendre ce qui nous entrave et plus globalement, ce qui nous rend malheureuse. On peut appeler la psychologique traditionnelle en opposition à la psychologique positive. Cette dernière est une autre approche visant à cultiver le bonheur. Bien sûr, elle est tout aussi légitime que sa consœur. Alors qu’est-ce que c’est exactement ? En quoi peut-elle nous aider ? Explications.

Pourquoi me voit-on comme une gamine dans ma famille ? Ras-le-bol de l’infantilisation !

J’ai bientôt 32 ans et pourtant, dans ma famille, je suis toujours traitée comme une enfant. On m’infantilise en critiquant mes choix, qu’ils soient importants ou insignifiants… Mais aussi, on me dit quoi faire, sans que cela soit un conseil, il s’agit vraiment d’une marche à suivre. Néanmoins, je me considère assez grande pour pouvoir faire mes propres choix et agir comme je le souhaite ! Pourquoi suis-je traité comme cela ? Comment sortir de l’infantilisation par nos parents, notre famille et, voire, par notre belle-famille ? Élément de réponse.

Limérence, quand aimer devient envahissant et obsessionnel...

Tout le monde tombe amoureux·se. C’est un sentiment merveilleux dans la plupart des cas, mais il peut parfois nous dépasser et se transformer en obsession. En effet, il y a un état psychologique lié à l’amour qui procure beaucoup de souffrance. Cela s’appelle la limérence ! Qu’est-ce que c’est exactement ? Quelles sont les causes ? Est-il possible d’en guérir ? Quand aimer devient obsessionnel… On vous explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Fleur au Vent 16 🌸 Cultiver l’élan du renouveau avec Anne-Fleur Saraux

4 avril · Wengood

10:52


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube