La confiance, un principe déterminant pour toutes nos relations

Mis à jour le par Camille Lenglet

Pendant longtemps, j’ai eu du mal à faire confiance aux autres. En particulier lorsque j’étais en couple, j’étais souvent méfiante ! Fort heureusement, j’ai appris à accorder ma confiance. C’est un principe déterminant et essentiel pour des relations basées sur la bienveillance et se sentir apaisée de manière générale. Mais comment avoir confiance en quelqu’un ? En quoi la confiance aux autres est-elle liée à l’estime de soi ? Je vous explique tout.

La confiance, un principe déterminant pour toutes nos relations

Qu’est-ce que la confiance ?

Pour comprendre pourquoi la confiance est déterminante, il faut saisir à quel concept cela renvoie. Le mot “confiance” est issu du verbe "confier", qui en latin signifie remettre quelque chose de précieux à quelqu’un, en se fiant à lui et en s’abandonnant à sa bienveillance et sa bonne foi

La confiance est donc l’idée que l’on peut se fier à une personne 🤔. D’ailleurs il y a un lien étroit entre la confiance et la foi, la fidélité, la confidence et la croyance. Cela permet de baser une relation sur des valeurs saines et apaisées. Lorsqu’on a confiance, on sait que l’on peut compter sur l’autre personne et que l’on n’est pas en danger 🙏.

La confiance devrait être au cœur de nos vies, mais on oublie un paramètre. Faire confiance à autrui, c’est aussi donner un pouvoir à l’autre de nous atteindre. On devient vulnérable, voire dépendante, lorsqu’on s’abandonne à quelqu’un d’autre 😥.

📍
La confiance, en psychologie, est un concept fondamental qui se réfère à la croyance en la fiabilité, la vérité, l'habileté ou la force d'une personne ou d'une chose. C'est un sentiment de sécurité qui émerge lorsque nous croyons en l'intégrité et la compétence de quelqu'un d'autre. J'ai souvent observé comment la confiance peut être le ciment des relations humaines. Que ce soit dans une relation amoureuse, amicale, ou professionnelle, la confiance est la clé. Sans elle, les relations peuvent devenir instables et stressantes. C'est un pilier essentiel de notre bien-être mental. Elle nous permet de nous ouvrir aux autres, de prendre des risques et de nous sentir en sécurité dans notre environnement 🌱🤝.

Comment faire confiance ?

C’est bien de notre vulnérabilité dont il s'agit. Surtout lorsqu’on a des expériences passées qui nous ont fragilisées, que l’on a vécu des chocs émotionnels et des traumatismes… Alors comment faire confiance 🥴 ?

Laisser du temps

Tout d’abord, je pense que le temps est un élément clé. Pour moi, il est difficile et même risqué, de faire confiance à n’importe qui du jour au lendemain 😶. C’est généralement dans ce genre de situation qu’on tombe sur une personne toxique qui va nous faire du mal. 

Cependant, lorsqu’on prend le temps de connaître l’autre et de voir si on est sur la même longueur d’onde, on peut laisser grandir notre confiance en l’autre. Nos ailes ne sont pas brûlées, puisqu’on n'aura pas confié notre dépendance immédiatement.

Comprendre le fonctionnement d’autrui

Autre chose déterminante, il faut connaître les valeurs de la personne. Si je vois qu’elle a un manque de sens moral à travers son comportement, je me méfie. Cela peut être plusieurs signaux : toujours couper la parole, rire du malheur d’autrui, se plaindre tout le temps, etc. Il faut faire attention à ce que notre intuition nous dit lorsqu’on fait la rencontre de quelqu’un.

👉 Emma Levine est chercheuse à l’Université de Chicago et elle s’est interrogée cette question justement : comment faire confiance ? 

À travers ses expériences, elle a identifié la culpabilité comme étant essentielle pour attribuer notre confiance. J’explique : ressentir de la culpabilité prouve qu’il y a de l’empathie et que la personne se remet en question. Si elle montre cette sensibilité, il y a de grandes chances pour qu’on puisse lui faire confiance 🤗.

Déterminer l’intelligence émotionnelle

C’est ce qui est le plus important, à mes yeux, pour donner ma confiance à quelqu’un. Une personne qui n’arrive pas à comprendre ses émotions sera beaucoup plus à même de me blesser les autres et de les trahir. Il n’y en aura pas assez la prise en compte de la sensibilité d’autrui. En tout cas, c’est la leçon que j’en ai tirée après avoir eu des relations toxiques. Il est difficile d’être empathique avec les autres, si on ne s’écoute pas. En revanche, lorsqu’on prend en compte ce qu’on ressent et qu’on est dans la communication de ses émotions, c’est la clé pour une relation basée sur la confiance !

👋 Cet article devrait vous aider à comprendre : L’intelligence émotionnelle : qu’est-ce que c’est et pourquoi est-elle essentielle ? 

Et la confiance dans le couple ?

Le couple, c’est la relation dans laquelle on a le plus besoin d’avoir de confiance. Grâce à elle, on a un sentiment de réassurance et de sécurité. Elle nous aide à construire une relation avec un lien fort, mais il est difficile de faire confiance de nouveau, quand on a eu une expérience traumatisante avec un pervers narcissique. Infidélité amoureuse, tromperie, mensonges, manipulation 💔… Autant d’actes qui peuvent nous détruire et qui nous empêchent de faire confiance dans une nouvelle relation.

Toutefois, il est important de s’éloigner de ce genre de personnes et de guérir nos blessures pour retrouver un équilibre 🤕. Cela peut mettre du temps, mais lorsqu'il y aura une nouvelle relation, on sera dans de meilleures conditions pour la débuter avec confiance. Il est essentiel d’avoir une communication positive dans le couple, d’apprendre à gérer ses émotions négatives, d’être respectueuse et d’être honnête pour avoir une relation apaisée.

👉 Besoin d’être guidé⋅e sur les signaux positifs ou négatifs dans une relation amoureuse ? 
Découvrez nos articles sur les Green Flags ✅ et les Red flags 🚩pour ne plus souffrir en couple.

La confiance en soi, la clé de tout

Néanmoins, la confiance des autres n'est rien s’il n’y a pas la base : la confiance en soi. Sans ça, tout est impossible, puisque l’estime de soi est le moyen de s’ouvrir aux autres. En croyant en nos propres capacités, on invite les autres à se fier à nous et à construire quelque chose avec nous. C’est un peu comme un miroir, on renvoie une image solide qui dit ce message clair : je suis une personne de confiance.

Certes, donner sa confiance n’est pas simple, mais faire que les autres croient en nous est tout aussi complexe 🤨 ! C’est pour cela que la première personne à qui on doit se fier, c’est nous-même. Cela permet de ne plus être aussi sensible à la trahison et d’accepter le risque de dépendance. Avoir une bonne estime de soi, c’est aussi la force de fixer nos limites et de se faire respecter, c’est pourquoi elle est aussi déterminante.

Plus on aura une estime de soi basse, plus on sera dans un état d’anxiété permanent qui nous pénalise dans nos relations. C’est pourquoi, l’affirmation de soi est cruciale pour des relations apaisées, que ce soit aux autres ou à soi 🥰 !

👋 Vous avez besoin de faire le point sur votre confiance en vous ? Faites le test de Clance !

L'avis de la rédaction : d'où vient cette difficulté à faire confiance ?

Accorder sa confiance est important pour nos relations, cela nous expose certes, on devient vulnérable mais c'est capital. Sans confiance, une relation ne peut s'épanouir. Derrière l'incapacité ou la difficulté à faire confiance se cache plusieurs raisons : des expériences passées douloureuses, un manque de confiance en soi, une peur d'être abandonnée, un besoin de contrôle exacerbé, une éducation basée sur le "on ne peut faire confiance qu'à soi-même" etc. Les raisons sont nombreuses, et pour changer d'habitudes, il faut remonter aux origines. Faire ce travail sur soi n'est pas simple, c'est pourquoi nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec un psychologue afin de comprendre d'où viennent ces peurs et comment les dépasser pour des relations plus sereines.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Source : "Qu'est-ce que la confiance ?" de Michela Marzano

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Amours de vacances, mais qu'ont-elles de si spéciale ?

Ah, les vacances… Cette parenthèse hors du temps, cet espace de liberté totale… Si le reste de l’année nous croulons sous diverses obligations, les vacances sont le moment de se consacrer à l’essentiel : les relations sociales et donc par déclinaison aux relations amoureuses. Nul besoin d’aller le chercher à l’autre bout de la planète, la clé étant de rompre avec le quotidien pour que l’esprit soit libéré de sa charge mentale, qu’il soit lui aussi en vacances et ouvert aux nouvelles expériences.

Pourquoi je mange mes émotions ? La faim émotionnelle

Une contrariété et hop, je mange ! Aussi longtemps que je m’en souvienne, j’ai toujours fait cela, manger quand je ressentais une émotion négative trop vive. Il faut dire aussi que je souffre de troubles alimentaires, j’ai l’impression que je règle mes problèmes avec la nourriture. Dernièrement, j’ai eu un suivi psychologique nutrition qui m’a fait comprendre pourquoi j’ai ce comportement alimentaire. Cela s’appelle la faim émotionnelle ou faim psychologique. Explications.

Les 8 bienfaits insoupçonnés du soleil sur l’organisme

Oui, l'été est enfin là ! On va pouvoir profiter pleinement des beaux jours. Après de longs mois de grisaille, les premiers rayons du soleil sont une véritable bénédiction. Les terrasses sont prises d’assaut et chacun·e profite de ce doux réconfort, après des mois pas toujours faciles. On se sent bien, joyeux·se et heureux·se. Tout cela, grâce au soleil ! Eh oui, car le soleil a des bienfaits insoupçonnés sur notre organisme. Surprises garanties !

“Je crois ce que je veux” : ouh quel vilain biais de confirmation

Personne n’aime avoir tort, moi la première. Cependant, je reconnais faire des erreurs, ce que d’autres personnes ne sont pas en capacité de faire. Du moins, elles ne veulent pas écouter ce qui ne va pas dans leur sens, et ça, ça s’appelle le biais de confirmation. Je vais vous expliquer en quoi c’est problématique et pourquoi on doit faire preuve d’ouverture d’esprit. Il est important de prendre conscience du biais de confirmation pour être une meilleure personne. Oui, oui, à ce point !

Dyscalculie : les chiffres + moi = une mauvaise équation

Il faut savoir une chose sur moi, j’adore jouer aux jeux de société, en particulier Sky-jo. Cependant, la première fois, en voyant tous les chiffres sur les cartes, j’ai un peu paniqué. Ça a été encore pire quand mon amie m’a demandé de compter les points que j’avais faits. J’ai senti un gros sentiment de honte m’envahir, car j’avais peur de ne pas arriver à faire de simples calculs. Bien plus tard, j’ai compris que je souffrais de dyscalculie.

Pourquoi des ambitions hautes nous rendent malheureux⸱se ?

Il y a quelques années, j’ai fait un constat : je n’étais pas heureuse. Je me comparais sans cesse aux gens et à l’époque, j’en suis venue à déduire que : ma vie est nulle. Sauf qu’avec la thérapie et le recul, j’ai compris que c'étaient mes ambitions qui étaient un peu trop hautes. On nous pousse toujours à avoir des objectifs démesurés, mais ça peut nous conduire au mal-être. Je vous explique pourquoi.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🌿 Méditation Dauto Compassion 7min [ Par Mélissa Parain, Naturopathe Et Professeure De Yoga ]

30 juin · Wengood

7:32


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube