“Mon ex était folle”, si vous entendez ça, fuyez sans attendre !

Mis à jour le par Camille Lenglet

Je suis l’ex folle. Du moins, je suis à peu près sûre que certains de mes ex me présentent ainsi à leur nouvelle copine. Sauf que dire cela révèle beaucoup de choses sur leurs comportements à eux et que ça peut devenir un signal d’alarme pour les autres femmes. Qu’est-ce que ça cache quand un homme parle de son ex qui était soi-disant complètement timbrée ? Pourquoi il faut fuir quand on entend quelqu’un dire ça ? Je vous explique tout.

“Mon ex était folle”, si vous entendez ça, fuyez sans attendre !

“Mon ex était folle” : qu’est-ce que ça veut dire ?

Cela signifie beaucoup de choses qu’avant je ne savais pas décrypter. Quand un homme me disait ça, j’avais l’impression qu’il avait été dans une relation toxique avec une femme manipulatrice et je me disais “oh le pauvre”. Mais maintenant, j’ai compris que c’était plutôt l’inverse que je devais me dire 😳. Natalie Portman, dans son discours à l’occasion “Power of Women”, a dit ceci : "Si un homme vous dit qu'une femme est folle ou pénible, demandez-lui : qu'est-ce que tu lui as fait pour qu'elle soit dans cet état ?”.

Quand j’entends un homme dire ça, je le traduis désormais ainsi : "J'ai mené mon ex en bateau, j'ai joué avec ses émotions et j'ai détruit sa santé mentale. Maintenant, je la fais passer pour folle alors qu'elle a été blessée à juste titre, mais je la diabolise quand même.".

⚠️ En bref, c’est un comportement de pervers narcissique, donc il vaut mieux éviter ce type d’homme. D’ailleurs, cette phrase est sur ma liste de red flags. En gros, ce sont les signaux dangereux pour fuir quelqu’un de malsain.

Un tic de langage sexiste

Donner l’étiquette de “folle” ou d'hystérique à une femme, c’est discréditer ses émotions et ses expériences 😠. Les hommes utilisent souvent ce terme pour se dédouaner et remettre la faute sur les femmes. Il arrive à tout le monde, homme comme femme, d’avoir un comportement insensé ou nuisible. On peut passer pour fou ou folle aux yeux des autres à cause de nos émotions. L’utilisation de ce terme pour décrire les femmes dans le cadre d’une relation amoureuse en dit long sur le comportement masculin 🙄...

Pourquoi on doit fuir un homme qui nous dit ça ?

En plus de traduire un comportement sexiste, ce qui est déjà un prétexte pour fuir, j’ai maintenant une liste de raisons inscrites dans mon esprit qui m’évitent de m’engager.

👉 Parce qu’il ne se remet pas en question

S’il nous dit cela alors que la relation n’est même pas engagée, cela nous donne un gros indice pour la suite : il n’y aura aucune remise en question de sa part. Il ne va pas se demander pourquoi il a été blessant ou pourquoi il a heurté nos émotions. En bref, pour lui, tout doit aller dans son sens 🤦‍♀️.

👉 Parce qu’il est immature

C’est un comportement très enfantin de mettre la faute de l’échec de la relation sur le dos de la personne qui ne peut pas parler de son point de vue. Cela va de pair avec l’absence de remise en question ! Ce manque de maturité est récurrent chez les manipulateurs, ils ont l’impression que ce sont les autres qui doivent s’adapter à eux.

👉 Parce qu’il n’assume pas

Il arrive que l’on fasse des choses dont on n’est pas fière. Certains peuvent même mener à une rupture, mais il faut prendre du recul et assumer. C’est vraiment un exercice difficile, puisqu’il faut faire une introspection et avoir un regard neutre. Mais cela montre à quel point on décide de prendre en compte tous les aspects de notre personnalité, contrairement à un homme qui n’assume pas 👀.

👉 Parce qu’il est psychophobe

Dire qu’une ex est folle est très violent. C’est violent pour cette personne, mais aussi pour les personnes ayant des troubles psychiques. C’est de la psychophobie et cela montre à quel point il y a un manque ou une absence d’intelligence émotionnelle. Si l’ex avait vraiment des problèmes de santé mentale, ce n’est vraiment pas délicat de les divulguer ainsi, même pour plaisanter 👎.

👉 Parce qu’il peut être violent

Je ne parle pas forcément de violence physique, mais plus de violence psychologique. Il est légitime de se demander ce qu’à fait la personne pour pousser “l’ex” à avoir un comportement aussi extrême. Dans mes relations passées, j’ai déjà eu des ex qui me manipulaient et qui me faisait sentir tellement minable... Eh oui, la violence passe aussi par le comportement et les paroles.

La phrase qu'on veut entendre

Comme, je l’ai dit, j’ai mis du temps à me rendre compte que “mon ex était folle” était une phrase problématique. C’est lorsque j’ai parlé à une de ces fameuses ex que je me suis aperçue que ce n’était pas elle le problème, mais lui. Tous les comportements qu’il lui reprochait, étaient en réalité sa responsabilité. Alors désormais je fuis ! 

Et je préfère un homme qui me dit “Nous avons eu des différends, mais je la respecte et je lui souhaite le meilleur”. C’est bien plus mature, bien plus sexy. Surtout, ça montre que c’est une personne saine, en bref, ça fait partie de mes green flags 💚 !

L'avis de la rédaction : toutes l'ex. folle de quelqu'un ?

Vous l'aurez compris, il faut être attentive à ce genre de discours qui en dit long sur l'individu que vous avez en face de vous. N'oublions pas que si ça se trouve, nous sommes toutes l'ex. dingue de quelqu’un ? Ce type d'individu risque de vous entraîner dans une relation toxique qui va vous détruire psychologiquement. Si vous avez des doutes à propos de votre relation ou de la personne que vous fréquentez, n’hésitez pas à en parler à un psychologue.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

La lettre d'amour, la plus belle des déclarations que l'on puisse faire

Si j'avais une devise dans la vie, ce serait sûrement : "puisque je t'aime, alors je te l'écris." A mon mari, à mon fils, j'écris des lettres d'amour à ceux que j'aime, mais je dois bien reconnaître que parfois, même si les sentiments sont sincères et profonds, les mots ne viennent pas et on reste muets. Pas de quoi en faire un drame, il faut seulement s'inspirer... et lâcher-prise. L'amour c'est naturel, écrire une lettre d'amour l'est aussi, croyez-moi !

Je doute de mon couple, est-ce que c'est normal ? Comment réagir ?

Il est fréquent que ça arrive. La vie de couple et même l'amour n'étant jamais un long fleuve tranquille, il arrive, bien sûr, que l'on doute. Pas sur la même longueur d'ondes, impression que l'herbe est plus verte ailleurs, projets divergents, manque de désir… Sous le poids des doutes, l'amour perd de sa splendeur. Est-ce irrémédiable ? Je ne crois pas, l'important, c'est de comprendre ce qu'il y a derrière ces doutes et comment réagir. Explication.

"On mange quoi ce soir ?" L'application Jow a la réponse !

Tout à coup, il est 16h et ça me prend, comme une urgence : "qu'est-ce qu'on mange ce soir ? Et aussi demain à midi, tant qu'on y est". Et je me retrouve à visualiser mon butternut, mon sachet de parmesan râpé et mes 3 œufs, en quête d'une inspiration soudaine... Sauf que je ne suis pas dans Top Chef. Si mon jury reste intraitable, les idées fusent moins vite dans mon cerveau de cheffe à domicile...

Pourquoi faire le ménage peut (vraiment) nous faire du bien ?

Pendant ma vingtaine, je n'aimais pas faire le ménage. Je trouvais que c'était pénible et une perte de temps ! Bien sûr, je le faisais quand même, car il n'était pas question de vivre dans la saleté. Maintenant que je suis trentenaire, j'adore ça ! Il faut dire que j'ai appris à voir les aspects positifs du ménage en vieillissant. Alors pourquoi le ménage peut vraiment nous faire du bien et être en quelque sorte, une thérapie ? Je vous explique !

Ces pratiques sexuelles bizarres... et celles qui peuvent vous tuer !

Voilà quelque temps maintenant que j'écris pour Wengood et si j'ai appris beaucoup de choses, ce que je sais surtout, c'est qu'en matière de sexe, le champ des possibles est vaste et je ne l'avais jusqu'alors que peu exploré. Aujourd'hui pourtant, ne nous réjouissons pas et passons du côté obscur de la couette : place aux pratiques sexuelles étranges, à savoir celles qui permettent de faire l'amour... sans faire l'amour et zoom sur celles à bannir sous peine... d'y perdre la vie ! 😱

Coucher avec un collègue ou son boss, jeu dangereux ?

Ça m’est déjà arrivé d’avoir un crush au travail. Franchement, si je n’avais pas appris par la suite qu’il était en couple, j’aurais mis le paquet pour le séduire. Sauf que voilà, on connaît bien la règle du “No zob in job”, qui veut littéralement dire que c’est une mauvaise idée de coucher avec un collègue, voire pire, son boss ! Est-ce que c’est vraiment un jeu si dangereux que ça ? Qu’est-ce qu’on risque si on est pris la main dans le sac ? Je vous explique tout (eh oui, je m’étais renseignée avant de foncer) !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Pourquoi je prends tout mal ? Comment Gérer sa Susceptibilité ? - Conseils du Dr Jean Doridot 🧠💬

15 avril · Wengood

8:57


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube