Coup d'un soir, pourquoi pas quand tout le monde est consentant ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

Je fais partie de ces femmes qui ont eu des coups d’un soir et qui n’en ont absolument pas honte ! Je le dis souvent, je n’ai pas de tabou et je pense que chacune est libre de faire ce qu’elle veut de son corps. Le sexe sans lendemain, je dis oui ! Mais encore faut-il qu'on ne soit pas jugée et qu'on soit sur la même longueur d'onde. Entre clichés et consentement, il y a quelques petites choses à mettre à plat pour qu'un coup d'un soir soit réussi. Explications.

Coup d'un soir, pourquoi pas quand tout le monde est consentant ?
Sommaire : 

Le coup d’un soir : profiter sans prise de tête

Tout d’un coup, un désir soudain naît pour un homme (ou une femme !) que l’on connaît peu. Ni une ni deux, on commence à se séduire et le désir monte. Et là, paf ! On couche et on prend notre pied, sans pour autant avoir l’intention de revoir cette personne après cette folie. Le coup d’un soir, ce n’est pas une situation qu’on planifie, c’est quelque chose qui se produit. On peut rencontrer un bel inconnu dans un bar ou encore sur une application sans avoir envie d'une relation amoureuse, on veut juste avoir un orgasme 😂 ! 

En fait, c’est un moyen de profiter sans prise de tête, c'est-à-dire, sans qu’aucun des deux n’attende un quelconque engagement après cette partie de jambes en l’air impromptu. Et c’est ça qui est chouette ! On peut adorer être célibataire, tout en ayant envie d’être séduite, de séduire et de faire l’amour. Cela peut même être un moyen de retrouver de la libido, après une longue période de célibat. Néanmoins, on peut rencontrer quelques embûches, surtout quand on est une femme 😫.

Les femmes aussi ont le droit au coup d'un soir

J’ai du mal à comprendre les gens qui disent que c’est une honte de coucher le premier soir ou d’avoir une relation sans lendemain. Ce sont généralement les femmes qui sont visées par ce genre de reproches, comme si nous ne pouvions pas profiter aussi. Bien évidemment, c’est encore à cause de la société patriarcale dans laquelle on vit. Une femme ne doit pas avoir de désir sexuel, surtout en dehors d'une relation amoureuse 🙄. Elle doit se cantonner au rôle d'épouse et de mère, mais elle ne doit pas avoir une vie sexuelle comme elle l'entend. Pffff que dire à part que c'est à vomir et que c'est une vision très sexiste 🤦‍♀️.

Les femmes ont tout autant le droit de profiter d’un coup d’un soir que les hommes✌️Ce qu'il faut, c'est apprendre à se libérer du regard des autres pour profiter pleinement de sa vie sexuelle. Personne ne doit émettre un avis sur notre vie sexuelle, on fait ce qu'on veut de nos fesses 🍑 ! L'essentiel est que l'on soit en accord avec nos désirs profonds et qu'on ne se mette pas en danger... 

Tout pour obtenir du sexe

Effectivement, une chose que j'ai remarquée à travers mes expériences ou à travers celles de mes amies, c'est que beaucoup d'hommes essaient de provoquer un coup d'un soir. Encore une fois, c'est à prendre dans un contexte hétéronormé, en dehors de la sphère LGBTQIA+. En tant que femme cisgenre, on peut se sentir souvent sollicitée par les hommes, voire un peu contrainte… Il ne faut pas oublier que l’on est en droit de refuser, le plaisir et l’envie doivent être au centre, c'est ça qui fait qu'un coup d'un soir est réussi et est équilibré ! Pour cela, il ne faut pas se faire passer au second plan dans la relation sexuelle et avoir un minimum de confiance en soi.

⚠️ 

Attention à ne pas tomber sur un pervers narcissique qui fait du love bombing juste pour obtenir ce qu’il veut de nous. On croit que l'on va avoir une belle relation, alors que pour l'autre, c'est juste un moyen pour obtenir du sexe 🙄 !

Un désir commun : ne pas se revoir !

En dehors de ce contexte homme/femme, si on n’est pas sur la même longueur d'onde avec notre conquête, cela peut devenir très gênant 😳 ! Une attirance sexuelle forte ne veut pas dire qu’on ait envie d'une relation amoureuse. On peut donc se retrouver avec quelqu'un d'envahissant alors que notre but était de rester seule !

L’inverse se vaut aussi et là, outch 🥴 ! Notre ego peut en prendre un coup et sans que cela soit un manipulateur… Il ne faut pas s'embarquer dans quelque chose où on espère un investissement émotionnel de l'autre (typiquement, coucher avec quelqu'un qu'on a repéré depuis longtemps). On ne doit garder aucune attente de cette relation sexuelle. En gros, on lâche prise, on ne se pose pas (trop) de questions et on fonce ! 

⚖️ Je ne dis pas qu'une belle histoire d'amour ne peut pas naître suite à ce qu'on croyait n'être qu'un coup d'un soir. Cependant, il ne faut pas partir dans l'optique que cela va aboutir à quelque chose.

Comment savoir si ça va être un coup d’un soir ?

Je ne sais pas si c'est l'habitude qui parle, mais je pense que l'on se rend vite compte lorsqu'une relation ne sera pas durable. Il y a des signes qui ne trompent pas. Il faut passer au crible le comportement de la personne qui se tient en face de nous 🧐. Si il ou elle est toujours dans la séduction sans essayer d'en apprendre plus sur nous, il y a de fortes chances que ça ne soit qu'un coup d'un soir. On peut aussi repérer :

  • Si les conversations restent peu profondes (ou si elles se répètent),
  • S’il y a beaucoup de contact physique,
  • Si on est dans un contexte de soirée,
  • S’il y a des regards vers notre décolleté plus que nos yeux,
  • Si c’est quelqu’un qu’on a rencontré via une application de rencontre,
  • S'il n'y a pas d'échanges de numéro, 
  • Etc.

Bref, il y a beaucoup de signaux qui traduisent le fait que cela ne va pas être l’amour de notre vie qui se tient en face de nous. On peut quand même avoir du désir sexuel pour cette personne, alors c’est à nous de voir si on a envie d’y aller pour profiter d’une soirée endiablée ou si cela ne nous intéresse pas 🤗. 

Le coup d’un soir réussi 

Après tout cela, il est possible de se dire que le coup d'un soir est trop compliqué. Je dirais que c'est comme dans toutes relations sociales, il faut être dans l'écoute et l'observation pour comprendre les intentions. De plus, il ne faut pas s'empêcher de formuler son envie en expliquant clairement que l'on est là que pour une nuit. Souvent, ça permet d'éviter les malentendus et les situations gênantes 😬. 

Du coup je résumerai le coup d'un soir réussi comme ceci :

  • Tout le monde doit être sur la même longueur d’onde (pas envie d'une relation amoureuse).
  • La relation sexuelle doit être protégée (on ne veut pas d’IST ou pire).
  • Le consentement doit être au cœur du rapport sexuel (un oui peut devenir un non, on n'a pas à être forcé.e).
  • On a le droit de dire ce qu'on veut, la communication est importante aussi dans ce contexte.

Le coup d’un soir est spontané, cela répond à une envie de sexe sans relation amoureuse et si tout le monde est consentant, pourquoi s’en priver ? Au contraire, je pense qu’il faut foncer, si cela est en adéquation avec notre envie et si on sent que tous les feux sont au vert. Et ce que pensent les autres ou la société ? On n’en a rien à faire ! 

👉 Vous préférez éviter les coups d'un soir et vous en tenir à la masturbation en solo ? J’ai des podcasts érotiques à vous conseiller pour faire grimper la température. Après tout, on n'est jamais mieux servie que par soi-même 😜 !

L'avis de la rédaction : my body my choice !

Coup d'un soir ou non, que chacune vive sa vie et sa sexualité comme elle l'entend. Et puis avouons-le, se sent-on jamais plus vivante que quand on rentre chez soi au petit matin avec le collant filé et l'eye-liner qui coule ? (également appelé "la marche de la honte") Et vous, qu'en pensez-vous ? Dites-nous tout en commentaire, c'est sans jugement et avec bienveillance que nous vous lirons 🙏. Pour autant, si vous estimez que votre sexualité est problématique, que vous ne parvenez pas à vous épanouir, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un psychologue.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Votre couple va-t-il durer ? Les 6 questions que vous devez vous poser

Selon les Rita Mitsouko, "les histoires d'amour finissent mal... en général". Bon OK, mais ça ne veut pas dire que nous n'avons pas envie de passer un peu plus de bon temps à deux. Mais pour que ce soit vraiment du bon temps, encore faut-il être sûre que cette relation vaut le coup… Et pour savoir si c'est le grand amour, il y a quelques questions à se poser.

Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur l'importance de couper le cordon avec sa mère

Vous êtes toujours à l’écoute, toujours là quand ça ne va pas, en somme la parfaite mère exemplaire ! Mais attention, ce surplus d’attention peut nuire à votre enfant (adulte !). Trop le/la materner alors qu’il/elle devient un·e jeune adulte peut freiner son développement personnel. Mais pourquoi est-ce si difficile de couper de cordon ? Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur le sujet.

La peur d'aimer : d'où vient-elle ? Comment la surmonter ?

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur deux se termine en divorce, pas étonnant que la peur d’aimer soit un mal de plus en plus courant. Cette peur cache des angoisses profondes et peut devenir handicapante. C'est la raison pour laquelle il est important de s'en libérer, mais pour vaincre ses peurs, il faut bien les connaître. Découvrez raisons qui font que vous avez peur d'aimer et comment vous en débarrasser pour donner une chance à vos relations.

Psychologie positive : Qu’est-ce que c’est ? Est-elle sans danger ?

Lorsqu’on décide de commencer un suivi psychologique, c’est généralement pour soigner des blessures. On se tourne vers notre passé pour comprendre ce qui nous entrave et plus globalement, ce qui nous rend malheureuse. On peut appeler la psychologique traditionnelle en opposition à la psychologique positive. Cette dernière est une autre approche visant à cultiver le bonheur. Bien sûr, elle est tout aussi légitime que sa consœur. Alors qu’est-ce que c’est exactement ? En quoi peut-elle nous aider ? Explications.

Pourquoi me voit-on comme une gamine dans ma famille ? Ras-le-bol de l’infantilisation !

J’ai bientôt 32 ans et pourtant, dans ma famille, je suis toujours traitée comme une enfant. On m’infantilise en critiquant mes choix, qu’ils soient importants ou insignifiants… Mais aussi, on me dit quoi faire, sans que cela soit un conseil, il s’agit vraiment d’une marche à suivre. Néanmoins, je me considère assez grande pour pouvoir faire mes propres choix et agir comme je le souhaite ! Pourquoi suis-je traité comme cela ? Comment sortir de l’infantilisation par nos parents, notre famille et, voire, par notre belle-famille ? Élément de réponse.

Limérence, quand aimer devient envahissant et obsessionnel...

Tout le monde tombe amoureux·se. C’est un sentiment merveilleux dans la plupart des cas, mais il peut parfois nous dépasser et se transformer en obsession. En effet, il y a un état psychologique lié à l’amour qui procure beaucoup de souffrance. Cela s’appelle la limérence ! Qu’est-ce que c’est exactement ? Quelles sont les causes ? Est-il possible d’en guérir ? Quand aimer devient obsessionnel… On vous explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Fleur au Vent 16 🌸 Cultiver l’élan du renouveau avec Anne-Fleur Saraux

4 avril · Wengood

10:52


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube