Coup d'un soir, pourquoi pas quand tout le monde est consentant ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

Je fais partie de ces femmes qui ont eu des coups d’un soir et qui n’en ont absolument pas honte ! Je le dis souvent, je n’ai pas de tabou et je pense que chacune est libre de faire ce qu’elle veut de son corps. Le sexe sans lendemain, je dis oui ! Mais encore faut-il qu'on ne soit pas jugée et qu'on soit sur la même longueur d'onde. Entre clichés et consentement, il y a quelques petites choses à mettre à plat pour qu'un coup d'un soir soit réussi. Explications.

Coup d'un soir, pourquoi pas quand tout le monde est consentant ?
Sommaire : 

Le coup d’un soir : profiter sans prise de tête

Tout d’un coup, un désir soudain naît pour un homme (ou une femme !) que l’on connaît peu. Ni une ni deux, on commence à se séduire et le désir monte. Et là, paf ! On couche et on prend notre pied, sans pour autant avoir l’intention de revoir cette personne après cette folie. Le coup d’un soir, ce n’est pas une situation qu’on planifie, c’est quelque chose qui se produit. On peut rencontrer un bel inconnu dans un bar ou encore sur une application sans avoir envie d'une relation amoureuse, on veut juste avoir un orgasme 😂 ! 

En fait, c’est un moyen de profiter sans prise de tête, c'est-à-dire, sans qu’aucun des deux n’attende un quelconque engagement après cette partie de jambes en l’air impromptu. Et c’est ça qui est chouette ! On peut adorer être célibataire, tout en ayant envie d’être séduite, de séduire et de faire l’amour. Cela peut même être un moyen de retrouver de la libido, après une longue période de célibat. Néanmoins, on peut rencontrer quelques embûches, surtout quand on est une femme.

Les femmes aussi ont le droit au coup d'un soir

J’ai du mal à comprendre les gens qui disent que c’est une honte de coucher le premier soir ou d’avoir une relation sans lendemain. Ce sont généralement les femmes qui sont visées par ce genre de reproches, comme si nous ne pouvions pas profiter aussi. Bien évidemment, c’est encore à cause de la société patriarcale dans laquelle on vit. Une femme ne doit pas avoir de désir sexuel, surtout en dehors d'une relation amoureuse. Elle doit se cantonner au rôle d'épouse et de mère, mais elle ne doit pas avoir une vie sexuelle comme elle l'entend. Pffff que dire à part que c'est à vomir et que c'est une vision très sexiste 🤦‍♀️.

Les femmes ont tout autant le droit de profiter d’un coup d’un soir que les hommes✌️Ce qu'il faut, c'est apprendre à se libérer du regard des autres pour profiter pleinement de sa vie sexuelle. Personne ne doit émettre un avis sur notre vie sexuelle, on fait ce qu'on veut de nos fesses 🍑 ! L'essentiel est que l'on soit en accord avec nos désirs profonds et qu'on ne se mette pas en danger... 

Tout pour obtenir du sexe

Effectivement, une chose que j'ai remarquée à travers mes expériences ou à travers celles de mes amies, c'est que beaucoup d'hommes essaient de provoquer un coup d'un soir. Encore une fois, c'est à prendre dans un contexte hétéronormé, en dehors de la sphère LGBTQIA+. En tant que femme cisgenre, on peut se sentir souvent sollicitée par les hommes, voire un peu contrainte… Il ne faut pas oublier que l’on est en droit de refuser, le plaisir et l’envie doivent être au centre, c'est ça qui fait qu'un coup d'un soir est réussi et est équilibré ! Pour cela, il ne faut pas se faire passer au second plan dans la relation sexuelle et avoir un minimum de confiance en soi.

⚠️ Attention à ne pas tomber sur un pervers narcissique qui fait du love bombing juste pour obtenir ce qu’il veut de nous. On croit que l'on va avoir une belle relation, alors que pour l'autre, c'est juste un moyen pour obtenir du sexe 🙄 !

Un désir commun : ne pas se revoir !

En dehors de ce contexte homme/femme, si on n’est pas sur la même longueur d'onde avec notre conquête, cela peut devenir très gênant 😳 ! Une attirance sexuelle forte ne veut pas dire qu’on ait envie d'une relation amoureuse. On peut donc se retrouver avec quelqu'un d'envahissant alors que notre but était de rester seule !

L’inverse se vaut aussi et là, outch 🥴 ! Notre ego peut en prendre un coup et sans que cela soit un manipulateur… Il ne faut pas s'embarquer dans quelque chose où on espère un investissement émotionnel de l'autre (typiquement, coucher avec quelqu'un qu'on a repéré depuis longtemps). On ne doit garder aucune attente de cette relation sexuelle. En gros, on lâche prise, on ne se pose pas (trop) de questions et on fonce ! 

⚖️ Je ne dis pas qu'une belle histoire d'amour ne peut pas naître suite à ce qu'on croyait n'être qu'un coup d'un soir. Cependant, il ne faut pas partir dans l'optique que cela va aboutir à quelque chose.

Comment savoir si ça va être un coup d’un soir ?

Je ne sais pas si c'est l'habitude qui parle, mais je pense que l'on se rend vite compte lorsqu'une relation ne sera pas durable. Il y a des signes qui ne trompent pas. Il faut passer au crible le comportement de la personne qui se tient en face de nous 🧐. Si il ou elle est toujours dans la séduction sans essayer d'en apprendre plus sur nous, il y a de fortes chances que ça ne soit qu'un coup d'un soir. On peut aussi repérer :

  • Si les conversations restent peu profondes (ou si elles se répètent),
  • S’il y a beaucoup de contact physique,
  • Si on est dans un contexte de soirée,
  • S’il y a des regards vers notre décolleté plus que nos yeux,
  • Si c’est quelqu’un qu’on a rencontré via une application de rencontre,
  • S'il n'y a pas d'échanges de numéro, 
  • Etc.

Bref, il y a beaucoup de signaux qui traduisent le fait que cela ne va pas être l’amour de notre vie qui se tient en face de nous. On peut quand même avoir du désir sexuel pour cette personne, alors c’est à nous de voir si on a envie d’y aller pour profiter d’une soirée endiablée ou si cela ne nous intéresse pas 🤗. 

Le coup d’un soir réussi 

Après tout cela, il est possible de se dire que le coup d'un soir est trop compliqué. Je dirais que c'est comme dans toutes relations sociales, il faut être dans l'écoute et l'observation pour comprendre les intentions. De plus, il ne faut pas s'empêcher de formuler son envie en expliquant clairement que l'on est là que pour une nuit. Souvent, ça permet d'éviter les malentendus et les situations gênantes 😬. 

Du coup je résumerais le coup d'un soir réussi comme ceci :

  • Tout le monde doit être sur la même longueur d’onde (pas envie d'une relation amoureuse).
  • La relation sexuelle doit être protégée (on ne veut pas d’IST ou pire).
  • Le consentement doit être au cœur du rapport sexuel (un oui peut devenir un non, on n'a pas à être forcé.e).
  • On a le droit de dire ce qu'on veut, la communication est importante aussi dans ce contexte.

Le coup d’un soir est spontané, cela répond à une envie de sexe sans relation amoureuse et si tout le monde est consentant, pourquoi s’en priver ? Au contraire, je pense qu’il faut foncer, si cela est en adéquation avec notre envie et si on sent que tous les feux sont au vert. Et ce que pensent les autres ou la société ? On n’en a rien à faire ! 

👉 Vous préférez éviter les coups d'un soir et vous en tenir à la masturbation en solo ? J’ai 9 podcasts érotiques à vous conseiller pour faire grimper la température. Après tout, on n'est jamais mieux servie que par soi-même 😜 !

L'avis de la rédaction : my body my choice !

Coup d'un soir ou non, que chacune vive sa vie et sa sexualité comme elle l'entend. Et puis avouons-le, se sent-on jamais plus vivante que quand on rentre chez soi au petit matin avec le collant filé et l'eye-liner qui coule ? (également appelé "la marche de la honte") Et vous, qu'en pensez-vous ? Dites-nous tout en commentaire, c'est sans jugement et avec bienveillance que nous vous lirons 🙏. Pour autant, si vous estimez que votre sexualité est problématique, que vous ne parvenez pas à vous épanouir, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un psychologue.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisée que j’ai développé une aversion pour cette matière et je me suis toujours considérée comme “nulle” avec les chiffres. Même si je n’en ai pas peur, je continue toujours à les éviter, en étant persuadée que, de toute manière, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai réussi à ne pas développer une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrête ça ?

Un retard de train ? J’ai déjà passé 10 minutes à ME justifier. Une tâche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps à me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps à expliquer mes faits et gestes, pour être certaine de ne pas être mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me fréquentaient. Pourquoi en vient-on à se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrête ça ? Maintenant que j’ai réussi à ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Cachez ce téton que je ne saurais voir ! Qu'ont-ils donc de si gênant ?

Avez-vous remarqué combien les seins, et particulièrement les tétons des femmes, sont censurés ? Notamment sur les réseaux sociaux, Instagram étant le spécialiste de la censure des tétons. Je suis beaucoup d’artistes faisant du nu artistique, la plupart doivent flouter les tétons des femmes, alors que ceux des hommes non… Pourquoi faut-il qu’on cache nos tétons ? Qu’ont-ils donc de si gênant ?

Comment savoir si je suis transgenre ? #identite

Il y a quelques années, je discutais avec un ami qui m’a confié s’être posé plusieurs fois des questions sur son identité. Son genre assigné à la naissance était “homme”, mais lui se sentait plus “femme”. Être transgenre, c’est ressentir un décalage entre le genre assigné à la naissance et son ressenti. Je pensais que c’était quelque chose que l’on savait au fond de soi, depuis toujours, mais en réalité, mon ami m’a fait comprendre que c’était beaucoup plus complexe que cela. Alors comment savoir si on est transgenre ? Explications.

Comment gérer un passif-agressif ? 5 astuces imparables

Ils procrastinent, boudent pour un rien et rejettent la faute sur vous ? Les passifs-agressifs ont de quoi nous rendre fou. Personnellement, au lieu de rentrer dans leur jeu malsain, je garde mon calme et réagis intelligemment… Et ça fonctionne ! Découvrez 5 astuces pour gérer les comportements passifs-agressifs.

7 aliments à mettre dans votre assiette pour une peau parfaite

J'ai la peau mixte et j'adore manger. Vous vous dites quel est le rapport... Eh bien, c'est une bonne nouvelle. Pourquoi ? Parce qu'une peau parfaite, ça passe aussi par l'assiette. Pas la peine d'installer le frigo dans la salle de bains, mettez juste le cap sur les crevettes, les framboises ou les tomates.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici