Amour ou habitude, comment savoir où on en est ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

J’aurais toujours voulu que mes histoires d’amour soient passionnelles. Cependant, je me suis bien vite aperçue que la vie n'est pas une comédie romantique. Je me souviens d’une de mes relations en particulier, il y a quelques années, où je me suis demandé : mais est-ce que je l’aime ? Ou ai-je simplement l’habitude de l’avoir dans mon quotidien ? Est-ce que j’ai peur de me retrouver seule ? Bref, vous l’avez compris, je me sentais un peu perdue. Je vous en parle.

Amour ou habitude, comment savoir où on en est ?

Comprendre l'amour et l'habitude

Amour et habitude ne sont pas incompatibles, ils peuvent parfaitement coexister ensemble. En effet, le psychologue, Robert Sternberg explique que la passion démarre la relation amoureuse, l’intimité permet de se connecter et enfin, l’engagement et la routine correspondent au ciment du couple. Il n’y a donc pas de mal à avoir de l’habitude en amour, mais pourquoi on s’inquiète de confondre les deux 🥴 ? 

En fait, c’est peut-être la passion du début qui brouille les pistes 🔥. Avec le temps, l’amour peut évoluer et devenir plus calme et stable, ce qui peut nous donner un sentiment d’habitude. En plus, il y a une notion de comportement répétitif, ce qui signifie, faire les mêmes choses ensemble, avoir les mêmes conversations ou être tout le temps ensemble. Il n’y a pas de mal à avoir de la routine dans le couple, mais parfois, ça peut étouffer 😓. 

👋 Cet article peut aussi vous intéresser : Plus rien à se dire en couple, est-ce le signe de la fin ? 

Un besoin de renouveau

Je sais que, personnellement, j’adore casser la routine dans le couple. C’est quelque chose qui m’étouffe assez vite et je ne suis pas la seule 😬 ! Esther Perel, psychothérapeute, explique que l’amour aime la proximité, mais le désir a besoin d’espace pour prospérer. Dans notre époque, on a besoin de renouveau pour éviter de se lasser en couple. Cela ne veut pas dire qu’on doit absolument se séparer si on se demande s’il y a de l’habitude, mais c’est un petit signal d’alarme 👀. 

Effectivement, se demander si “je l’aime encore ou c’est juste une habitude ?” montre qu’il y a un problème, mais ce n’est pas un mal. C’est sain de se poser la question. S’interroger veut dire qu’on prend conscience qu’il y a une envie de renouveau. 

👋 Cet article peut aussi vous intéresser : Les preuves d'amour, parce qu'un "je t'aime" ne suffit pas !

Comment savoir où on en est ?

On doit se dire quoi alors pour faire un bilan 🤨 ? Pour être passée par là, je peux vous dire que quelques questions suffisent, comme : 

  • 👉 Est-ce qu'on ressent encore de l'excitation et de la joie en pensant / voyant notre moitié ?
  • 👉 Est-ce qu'on se sent respecté et apprécié ? 
  • 👉 Y a-t-il des projets communs ?
  • 👉 Est-ce qu'on a des conversations significatives et des expériences partagées qui nous aident à grandir ensemble ?
  • 👉 Est-ce que les tensions / disputes disparaissent rapidement ? 
  • 👉 Est-ce qu’on est épanouie sexuellement ? 

Majoritairement, si on répond oui à ces questions, il y a de fortes chances que l’on échappe au burn-out amoureux. Mais que faire s’il y a le moindre non à l’une de ces questions ? Il est encore possible d’agir, soyez rassuré. 

En fait ça dépend du "non". Il n'est pas grave d'avoir un manque de projets par exemple, mais moi, par rapport à mon ancienne relation, j'avais répondu "non" à la première.

Comment faire pour sortir de l’habitude ?


"L'amour et l'habitude se rencontrent souvent dans la vie quotidienne. L'amour peut se transformer en habitude, mais il est plus difficile de transformer une habitude en amour." - Carl Rogers


Si on ne ressent plus d’excitation ou de joie dans le couple, oui, il y a sûrement un gros sentiment d’habitude. Cependant, cela ne veut pas dire pour autant que l’amour a totalement disparu. On peut se dire qu’il faut faire un effort pour sauver son couple ! À condition bien évidemment que notre partenaire veuille en faire autant. Il n’est pas question de se battre seul·e, après tout, un couple se fait à deux 👩‍❤️‍👨. 

L’important est de parler le même langage de l’amour et de trouver un équilibre entre passion et stabilité, entre excitation et confort. Pour cela, la communication doit être au centre, afin d’avancer main dans la main, vers l’épanouissement. 

L'avis de la rédaction : un regard neutre extérieur pour y voir clair

Ce n'est pas toujours facile de savoir où on en est, ce qu'on ressent, de l'amour, de l'habitude, un peu des 2 ? C'est pourquoi il est intéressant de faire appel à une personne extérieure, de préférence un professionnel tel qu'un psychologue afin de mieux comprendre ce qui se passe en nous. C'est l'occasion de faire le point sur ses attentes, sa relation et se dire honnêtement ce qu'on ressent pour l'autre. N'hésitez pas à prendre rendez-vous avec l'un de nos psychologues. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi : 

Sources : Livres “L'intelligence érotique” d’Esther Perel / “Les scénarios de l'amour - Robert Sternberg / “Réinventer le couple” Carl Rogers

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Le trouble d'adaptation : causes, symptômes et traitement

La vie est faite de choses inattendues. Parfois, on a des jolies surprises, parfois, on vit des événements traumatisants. Ces derniers peuvent aboutir à ce qu’on appelle un “trouble d’adaptation”. Je l’ai vécu lors du décès de ma mère, le choc était tellement immense que je n’arrivais plus à gérer. Si vous avez l’impression d’être dans une période très difficile après un choc, peut-être que vous êtes concerné aussi par le trouble d’adaptation. Parlons-en.

Femmes cougars, oui et alors ? Fichez-nous la paix !

“Toi t’es une cougar !” Oui enfin… Mon mec et moi, on n'a que 5 ans de différence. On me dit ça, car évidemment, je suis la plus vieille. Et ça me rend dingue qu’on me mette cette étiquette de cougar, même si au début ça pouvait me faire sourire. En fait, je me suis aperçue à quel point ce terme était sexiste et mal venu. Alors quitte à être comparées à un prédateur sans pitié, sortons les griffes et montrons à quel point il faut nous foutre la paix !

La lettre d'amour, la plus belle des déclarations que l'on puisse faire

Si j'avais une devise dans la vie, ce serait sûrement : "puisque je t'aime, alors je te l'écris." A mon mari, à mon fils, j'écris des lettres d'amour à ceux que j'aime, mais je dois bien reconnaître que parfois, même si les sentiments sont sincères et profonds, les mots ne viennent pas et on reste muets. Pas de quoi en faire un drame, il faut seulement s'inspirer... et lâcher-prise. L'amour c'est naturel, écrire une lettre d'amour l'est aussi, croyez-moi !

"On mange quoi ce soir ?" L'application Jow a la réponse !

Tout à coup, il est 16h et ça me prend, comme une urgence : "qu'est-ce qu'on mange ce soir ? Et aussi demain à midi, tant qu'on y est". Et je me retrouve à visualiser mon butternut, mon sachet de parmesan râpé et mes 3 œufs, en quête d'une inspiration soudaine... Sauf que je ne suis pas dans Top Chef. Si mon jury reste intraitable, les idées fusent moins vite dans mon cerveau de cheffe à domicile...

Pourquoi faire le ménage peut (vraiment) nous faire du bien ?

Pendant ma vingtaine, je n'aimais pas faire le ménage. Je trouvais que c'était pénible et une perte de temps ! Bien sûr, je le faisais quand même, car il n'était pas question de vivre dans la saleté. Maintenant que je suis trentenaire, j'adore ça ! Il faut dire que j'ai appris à voir les aspects positifs du ménage en vieillissant. Alors pourquoi le ménage peut vraiment nous faire du bien et être en quelque sorte, une thérapie ? Je vous explique !

Coucher avec un collègue ou son boss, jeu dangereux ?

Ça m’est déjà arrivé d’avoir un crush au travail. Franchement, si je n’avais pas appris par la suite qu’il était en couple, j’aurais mis le paquet pour le séduire. Sauf que voilà, on connaît bien la règle du “No zob in job”, qui veut littéralement dire que c’est une mauvaise idée de coucher avec un collègue, voire pire, son boss ! Est-ce que c’est vraiment un jeu si dangereux que ça ? Qu’est-ce qu’on risque si on est pris la main dans le sac ? Je vous explique tout (eh oui, je m’étais renseignée avant de foncer) !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Pourquoi je prends tout mal ? Comment Gérer sa Susceptibilité ? - Conseils du Dr Jean Doridot 🧠💬

15 avril · Wengood

8:57


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube