Pourquoi plus personne ne fait d'effort pour sauver son couple ?

Mis à jour le par Lauriane Amorim

C'est vrai ça ! A voir le nombre de couples qui divorce ou se sépare autour de nous, la question est légitime, est-ce qu'on se bat moins que les générations précédentes pour sauver son couple ? Est-ce qu'il est vain d'imaginer que l'amour dure toujours ?

Pourquoi plus personne ne fait d'effort pour sauver son couple ?

1 couple = 2 personnes et une multitude de défis

Maintenant, on sait, plus ou moins, que le parent parfait n'existe pas, oui mais qu'en est-il du conjoint parfait ? Il semble impossible de partager une vie de couple, sans devoir affronter ensemble quelques défis, qui à la longue peuvent vite ressembler à l'épreuve des poteaux de Kho-Lanta, sur un pied, en pleine mousson et pendant plusieurs mois. 

Non mais c'est vrai ! Aujourd'hui un couple doit continuer de se séduire, se plaire, partager de la passion, de la tendresse, bien s'entendre, communiquer, être complice, avoir des rapports sexuels réguliers et satisfaisants, c'est-à-dire, jouissance pour tous, plusieurs fois par semaine. Le tout, sans oublier, les carrières respectives, l'éducation des enfants, la gestion de la maison et le partage des tâches ménagères. Euh… j'ai vraiment signé pour tout ça ? 🫣

👉 Cet article pourrait vous plaire : Le pouvoir de la communication positive dans le couple

Le couple en confrontation avec l'épanouissement personnel

Oui, j'ai vraiment signé pour tout ça, mais il va sans dire que c'était écrit en tout petit dans le contrat, parce qu'à la base, le couple, c'est de l'amour, la volonté de créer des projets à deux, mais aussi celle de s'épanouir personnellement. L'individualisme est une notion qui a pris beaucoup d'ampleur dans notre société actuelle. Il faut s'épanouir, prendre soin de son bien-être, aller au bout de ses rêves, rechercher son propre bonheur, bref, l'autosatisfaction prend une grande place et elle se confronte parfois à l'image classique du couple et de la famille. Toutes les difficultés que l'on peut rencontrer au sein d'un couple mettent en péril cette recherche du bonheur et de l'autosatisfaction. 

Le résultat : on préfère zapper, passer à autre chose, baisser les bras, ne pas faire d'effort plutôt que de tenter de sauver son couple. C'est en fait très semblable à notre manière de consommer. On recherche sans cesse un plaisir simple et rapide à obtenir. Impossible donc de se contenter d'un partenaire qui ne correspond pas en tout point à l'image que l'on se fait du conjoint idéal. Ce que l'on veut, notre idéal de vie, c'est satisfaire notre jouissance personnelle, l'amour n'est plus un idéal de vie.

S'engager pour la vie ?

Évolution des mœurs oblige, aujourd'hui le mariage n'est plus une obligation, un passage obligé pour faire sa vie et l'accès au divorce est de plus en plus facilité. Pourquoi donc s'entêter et rester dans une relation avec des difficultés, qui ne nous convient pas, nous fait souffrir ? Surtout que parfois, passée la période de la lune de miel où passion et dévotion sont au rendez-vous, on ne s'imagine plus vraiment s'engager pour la vie, soutenir son partenaire et faire des concessions pour avancer ensemble. Non, on préfère contourner les obstacles et retourner à plus de simplicité.

L'avis de la rédaction : comment sauver son couple quand tout semble perdu ?

Paradoxalement, c'est incroyable de voir le nombre de recherches google sur le thème "sauver son couple". Visiblement, tous ne sont pas prêts à laisser tomber et beaucoup cherchent encore à construire et reconstruire sur les fondations de leur couple. Pourquoi ? Parce que c'est véritablement le seul chemin qui mène au bonheur amoureux. Il est illusoire de penser qu'une vie de couple est une vie simple. Aucune vie ne l'est, le couple ne fait pas exception. L'amour ne fait pas tout et il nécessite des efforts, de la peine, des sacrifices. Ces efforts auxquels on consent sont parfois la source d'un plaisir et du bonheur de l'autre et le couple ne trouve vraiment son accomplissement que lorsque ce bonheur est partagé. Ceux qui ne croient pas en la fidélité, passent d'une relation à une autre, ont-ils vraiment trouvé le bonheur ? Si vous rencontrez des difficultés dans votre couple actuellement, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un psychologue afin de faire le point sur votre histoire. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach amour

Et si on apprenait à aimer la routine en couple ?

Et aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

"Je suis accro au sport" : tout savoir sur la bigorexie !

“Je suis une véritable accro au sport”. C’est fou comme cette phrase peut paraître anodine, voire positive dans notre société. Il est certain qu’elle est beaucoup mieux perçue que “je suis une véritable accro à la cocaïne” 😅. Pourtant, cela reste une addiction et elle peut avoir des graves répercussions. Sauf qu’elle est plus pernicieuse et qu’elle touche à d’autres troubles qui provoquent une grande souffrance psychologique. Être accro au sport, on appelle cela de la bigorexie et non, ce n’est pas une bonne nouvelle. Pratiquer une activité physique à haute intensité peut être réellement dangereux pour la santé. Alors parlons-en !

La naturopathie pour soulager les troubles hormonaux par Mélissa Parain, naturopathe

L’équilibre hormonal de la femme est fragile et il est de plus en plus mis à mal par notre mode de vie : alimentation, stress, sédentarité, perturbateurs endocriniens… Un déséquilibre peut entraîner différentes problématiques. En plus d’un suivi régulier indispensable avec votre médecin, la naturopathie peut se révéler d’une aide précieuse. Comment la naturopathie peut venir en aide pour aider à lutter contre les troubles hormonaux ? Mélissa Parain, naturopathe, est avec nous pour nous en parler.

Le sentiment d’injustice, comment naît-il et comment le gérer ?

La vie, c’est trop injuste ! Qui n’a jamais eu ce sentiment d’injustice et fait le constat amer que le quotidien n’était jamais facile ? Moi, en tout cas, je l’ai fait. On aimerait que tout roule sur des roulettes et que tout aille dans notre sens, mais on rencontre souvent des déceptions. C’est alors difficile de gérer la frustration, la colère, l’impuissance qui mène au sentiment d’injustice ? Comment gérer alors ? Comment supporter l’injustice ? Qu’est-ce que cela traduit si on a toujours la sensation que tout est injuste ?

"Je suis hyper pudique" : est-ce vraiment un rempart efficace ?

En vérité, moi, je suis plutôt du genre à tout balancer : sentiments, détails personnels et nudité en prime ! La pudeur est pour moi une barrière inutile, j'ai pourtant une amie, qui même après 10 ans d'amitié est incapable de retirer son soutien-gorge devant moi, dans le vestiaire avant le sport. Elle met des limites, par respect ? Peut-être. Par pudeur extrême ? Sans doute. Pour elle, un seul credo : pour vivre heureux vivons cachés. Heureux ? Ça reste à voir.

Syndrome “Cover Your Ass” : pourquoi on se couvre au boulot ?

Mettre son manager en copie, demander qui fait le compte rendu de réu ou demander des confirmations écrites pour chaque projet… Je pense que tout le monde l’a un jour fait, moi la première ! Je n’ai jamais conscientisé cela, mais j’ai récemment découvert que cela portrait un nom : le syndrome du “Cover Your Ass”, autrement dit en français le syndrome “couvre tes fesses”. Quelle réalité cela montre-t-il de la vie en entreprise ? En quoi c’est problématique ? Je vous explique.

L'acceptation, une étape capitale pour aller de l'avant

En ce moment, je suis dans une période très compliquée de ma vie, puisque je fais le deuil d’une relation amoureuse. J’ai été quittée brutalement il y a quelques mois et j’avoue avoir du mal à m’en remettre… Je passe par toutes les étapes du deuil, sauf la dernière qui est pourtant cruciale : l’acceptation. En effet, une fois que je l’aurais atteinte, je pense que je pourrais véritablement aller de l’avant. D’ailleurs, ça marche un peu pour tout, je m’explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Pourquoi la libido augmente en été ? Comment en profiter ? Par Laurence Dispaux, sexologue

24 juin · Wengood

18:10


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube