Et si on apprenait à aimer la routine en couple ?

Mis à jour le par Lauriane Amorim

En couple, tout est bon pour fuir la routine, se réinventer sans cesse et mettre du piment tant dans son quotidien, que dans son lit. Les magazines féminins ne cessent de nous rabâcher qu'il faut lutter contre la routine, pimenter son couple etc. Et si en fait, la routine, était le ciment du couple ? Et si on aimait ces rituels qui nous unissent et nous rassurent ?

Et si on apprenait à aimer la routine en couple ?
Sommaire : 

« ... les gens deviennent fous quand ils essaient d'échapper à la routine. » Paulo Coelho

La routine : le poison du couple ? Vraiment ?

Rien à faire, quand on pense routine, on pense ennui. On s'imagine tous ces petits moments que l'on répète jusqu'à ce qu'ils perdent toute âme. Alors oui d'accord, ça ne semble pas bien folichon vu comme ça, mais en fait, une vie sans routine, c'est difficilement envisageable. Une vie sans routine, c'est épuisant. C'est ne jamais savoir ce qui nous attend et devoir toujours se préparer à une surprise. Avouez qu'on a connu vie plus sereine ! 😆

Pour une vie de couple, c'est la même chose. Pour que chacun puisse trouver sa place et s'épanouir à deux, il faut des rituels. Le marché du dimanche, le câlin du matin, le film du soir sur le canapé. Toutes ces petites choses qui devraient nous manquer si l'on était séparés. Il convient de ne pas confondre routine et rituel. Ces choses que l'on répète ensemble, inlassablement, c'est notre zone de confort, c'est rassurant. Pourquoi vouloir donc tuer la routine si elle nous fait du bien ?

👉 Cet article pourrait vous intéresser : 9 bonnes raisons de rester dans sa zone de confort 

Quel est le piège de la routine ?

Le problème avec la routine, c'est qu'on risque de ne plus se voir 🫣. Nous évoluons tous, mais il est parfois difficile de comprendre que la personne avec qui l'on vit n'est peut-être plus exactement la personne que l'on a rencontrée. C'est là que la communication est importante.

Un rituel sympa pour l'un, comme prendre tous les petits-déjeuners ensemble, peut devenir une routine insupportable pour l'autre, parce qu'il a maintenant moins de temps le matin. Si personne ne fait rien, cette petite routine prend le dessus, elle devient anesthésiante et endort le couple. Si aucun des deux ne parle, ce mauvais accord peut durer très longtemps. On n'est plus du tout ici dans le rituel qui cimente, mais bien dans la routine qui frustre et désunit.

En parlant de ça... 🫣 Pourquoi on ne fait plus d'effort pour sauver son couple ?

L'avis de la rédaction : alors on fait quoi ?

Eh bien, on commence par savourer nos petites routines de couple. Celles qui nous plaisent, qui nous font nous sentir mieux, celles que l'on attend avec impatience. Ensuite, on apprend à écouter nos désirs et on négocie avec notre conjoint pour éviter de s'imposer des routines qui nous stressent et nous énervent. Et enfin, on se souvient à quel point l'ennui est plein de bienfaits et pour ne plus jamais avoir peur de lui, on ne fait rien, mais à deux ! Et si vous avez le sentiment que quelque chose ne va plus dans votre couple, que vous vous éloignez, n'hésitez pas à contacter un psychologue pour faire le point.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Et aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

Je ne me sens plus désirée, comment faire monter la température ?

C'est l'été et la température va monter... du moins à l'extérieur, parce que chez moi, ce n'est plus trop ça. Quinze ans de relation ont fini par émousser le désir. Un bisou par habitude, une caresse par là et l'amour quand on y pense. S'il existe des relations platoniques et épanouies, je ne veux pas être de celles-ci. Je vais faire monter la température dans mon couple et je vais le faire maintenant ! 🔥

Comment reconnaître une personne psychorigide et comment réagir ?

“Il faut que tu fasses ça”, “Non, hors de question que tu y touches”, “c’est comme ça et pas autrement”. Ahhh, je n’en peux plus de ce genre d’injonctions ! Adieu la liberté, bonjour l’angoisse… Alors, non, ce n’est pas une maladie d’être strict, mais ça casse l'ambiance. J’ai pris l’habitude d’identifier les personnes psychorigides pour mieux m’adapter. Car oui, il y a une bonne façon de réagir face à ce genre de personnes qui nous disent quand respirer.

Comment faire 10.000 pas par jour en étant en télétravail ?

Chères toutes, je suis comme beaucoup d'entre vous, en ce moment je vis et travaille à la maison, sauf que cette année, j'ai décidé de rester en forme et donc de faire les 10.000 pas quotidiens recommandés pour les non-sportives, comme moi (6.000 pour les sportives) Je n'ai pas vraiment le moral et j'ai une activité sédentaire depuis chez moi... Mission impossible ? Pensez-vous !

Terreur nocturne : pourquoi les enfants et les adultes en souffrent ?

Se réveiller en hurlant et en sueur, ce n’est jamais agréable, que ce soit pour un enfant ou un adulte. Et c’est encore plus impressionnant pour l’entourage, tant pour les parents que le conjoint ! C’est ce qui s’appelle faire des terreurs nocturnes. Même si chez l’enfant, elle est plus répandue, cette parasomnie n’est pas anodine chez l'adulte. Il est important de comprendre les origines d’une terreur nocturne et ses symptômes pour la diminuer, voire la faire totalement disparaître.

Mutisme chez l’adulte : quand l’anxiété pousse au silence…

Il est étrange de rencontrer des adultes ne pas parler, alors qu’elles en sont physiquement capables. S'il n'y a pas de pathologie physique, cela s'appelle le mutisme. Personnellement, j’ai toujours été habituée à cette pathologie psychique, puisqu’un membre de ma famille a un mutisme sélectif. Si ce n’est pas quelque chose qui me surprend, je sais qu’en dehors du cercle familial, c’est perçu comme quelque chose de très étrange. Comment ce trouble de la parole se manifeste ? Quelle est son origine ? Comment soigner le mutisme ? Autant de questions que j'ai pu me poser plus jeune.

Amour ou habitude, comment savoir où on en est ?

J’aurais toujours voulu que mes histoires d’amour soient passionnelles. Cependant, je me suis bien vite aperçue que la vie n'est pas une comédie romantique. Je me souviens d’une de mes relations en particulier, il y a quelques années, où je me suis demandé : mais est-ce que je l’aime ? Ou ai-je simplement l’habitude de l’avoir dans mon quotidien ? Est-ce que j’ai peur de me retrouver seule ? Bref, vous l’avez compris, je me sentais un peu perdue. Je vous en parle.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

La science du bonheur : les secrets du bonheur [ Dr JEAN DORIDOT, Psychologue et hypnothérapeute ] 🥳

8 février · Wengood

9:13


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube