Comment savoir si on aime quelqu'un ? 10 signaux qui ne trompent pas !

Mis à jour le par Camille Lenglet

Je l’aime, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… Pas du tout ? Je suis de celles qui savent quand elles sont amoureuses, je fonctionne au “crush” et à l’attirance forte. Cependant, ce n’est pas le cas de tout le monde ! Parfois, on ne sait pas si c’est de l’amour ou autre chose que l’on ressent. Puis qui ne nous dit pas si on n’est pas plutôt amoureuse de l’amour au final ? Comment savoir si on aime quelqu’un alors ? Il y a 10 signaux à repérer pour se dire que oui, notre cœur palpite pour cette personne !

Comment savoir si on aime quelqu'un ? 10 signaux qui ne trompent pas !

10 signaux pour savoir si on aime quelqu’un

Il n’y a aucune honte à se demander si on aime vraiment quelqu’un ou non. Nos émotions ne sont pas toujours évidentes à décrypter. On ne sait pas si on est entraînée dans une passion éphémère, dans un amour durable ou si on est dans une dépendance affective. Il est légitime de se poser des questions, surtout lorsqu’on veut s’assurer de la présence de nos sentiments avant de les verbaliser. Alors c’est parti pour les 10 signaux qui nous permettent de savoir si on aime quelqu’un 👇 !

1. On a tout le temps envie d’être avec la personne

Lorsqu'on est amoureux⋅se, une chose est simple, on a tout le temps envie d’être avec la personne. Enfin, c'est le cas pour moi ! Je veux lui faire découvrir mes passions et aussi prendre connaissance des siennes. J’ai tendance à ne vouloir parler qu’à lui et lui raconter tous les petits détails de ma journée.

Un couple au lit

 On peut avoir un plan cul, être dans une charnelle, mais si on a envie d’être tout le temps avec la personne, cela signifie peut-être qu’on finit par s’attacher et tomber amoureux⋅se…

2. On a quelques "troubles corporels" 

Dis comme ça, on dirait que je vais parler diarrhée, mais non, je veux juste parler des papillons dans le ventre 🦋. Vous savez, c’est lorsqu’on a le cœur qui palpite, les mains moites, qu’on tremble, qu’on a la chair de poule… Puis juste, on ressent une immense joie à l’idée d’être en compagnie de lui (ou d’elle). 

Ça me fait ça quand je sais que je vais voir la personne ou tout simplement quand je lui parle. Si en plus l’échange est riche et que je vois qu’il y a de la répartie, mes papillons dansent (team sapiosexuel ici 😬) !

3. La personne occupe une place folle dans nos pensées 

On a la sensation de ne pas passer une seule seconde sans penser à lui ou elle. Son image nous vient spontanément en tête plusieurs fois par jour, si ce n’est tout le temps. 

Personnellement, je suis une grande réalisatrice dans ma tête, car je fais tout un tas de scénarios où j'avoue mes sentiments 🤣 ! Cela peut prendre aussi d’autres formes : on se connecte à son compte Instagram juste pour voir quelques photos de lui/elle. Ce n’est pas pour stalker, mais juste tomber en pâmoison 🥰 !

4. On parle (trop) souvent de la personne 

Ça, c’est vraiment un signal d’alerte assez fort. Quand on n'a que son prénom à la bouche, ça veut dire qu’il y a une obsession plutôt claire. Généralement, on ne se rend pas trop compte, c’est toujours quelqu’un d’extérieur qui nous le fait remarquer. Moi, ce sont mes amies qui m’ont dit :

Des amies discutent

Tu parles souvent de machin, tu ne serais pas un peu en train de tomber amoureuse par hasard ?”.

Oops, grillée 🤭 !

5. On a la sensation que “ça” nous tombe dessus 

Tout va bien, on mène notre petite vie tranquillement et puis paf ! On se met à avoir une attirance démesurée pour une personne inconnue. Peu importe le type de rencontre : dans une soirée avec des amies, sur Tinder (même si on déteste un peu les app de rencontre 😬), au supermarché, etc. 

Ça nous tombe dessus, sans que cela soit vraiment explicable. C’est comme si notre cœur prenait le contrôle de notre tête et de notre corps, d’un seul coup 🙈.

6. On veut vraiment connaître la personne 

Il faut questionner son désir d’être avec quelqu’un pour être avec quelqu’un ou si on éprouve vraiment des sentiments. C’est un questionnement complexe, surtout lorsque la relation vient de débuter. 

Cependant, si on s’intéresse aux activités et plus globalement, à la vie de la personne, c’est bon signe. Si on aime juste passer du temps avec, sans vraiment qu’il y ait d’échanges et de découverte, c’est peut-être que nos sentiments ne sont pas vraiment là 🤐…

7. On ne s’intéresse plus aux autres hommes ou femmes 

Pour moi, cela a été un signal important de m’apercevoir que les autres hommes ne m’intéresseraient plus. Il n’y avait qu’une personne qui m’attirait, aussi bien amoureusement que sexuellement. 

Bon, il y a tout de même une nuance à avoir, car j’ai l’habitude des relations exclusives. C’est le cas de beaucoup de personnes (merci la société hein 😅), mais il y a des personnes qui sont amoureuses de plusieurs individus en même temps et cela s’appelle le polyamour !

8. On se projette avec la personne 

Peu importe le stade de la relation, si on se projette avec l’être au centre de nos désirs, c’est une très bonne nouvelle. Combien de fois, je me suis imaginé m’installer avec, avoir des enfants… Lorsque j’étais amoureuse. De plus, je dirais que si ça continue, même si le temps passe, c’est que l’amour s’est réellement installé. On peut avoir un coup de cœur qui retombe comme un vieux soufflé. Si on reste dans la projection, c’est un green flag 💚 !

9. On s’inquiète de ne pas avoir de nouvelles 

Il y a des moments où on n’est pas avec la personne et c’est normal, être trop fusionnelle peut être toxique. Néanmoins, être loin de l’être aimé peut nous donner quelques préoccupations, surtout quand les nouvelles se font rares. On peut avoir une inquiétude anodine et on espère que tout va bien pour la personne. 

👉 Attention cependant à laisser l’autre respirer et à ne pas tomber dans la parano. Sinon c’est le meilleur moyen d’être dans un fuis-moi, je te suis, je te fuis, suis-moi !

10. On sent bien 

Globalement, lorsqu’on est amoureuse, on se sent bien. Aimer l’autre nous tire vers le haut et on veut donner le meilleur de nous-même pour avoir une belle relation. Tous ces sentiments positifs, il faut s’en nourrir et y prêter attention. Bien sûr, cela peut arriver qu’on éprouve un peu de jalousie, c’est lié à l’envie d’être dans une relation exclusive. Mais tant que les émotions négatives ne prennent pas le dessus, c’est l’essentiel.

⚠️ On peut aimer quelqu’un et être dans une relation toxique. Attention aux red flags dans ce cas-là, que ce soit pour le comportement de l’autre ou le nôtre !

Si vous avez coché au moins la moitié des cases, c’est sûrement que vous aimez quelqu’un ! Et s’il est encore difficile de verbaliser les sentiments, il est toujours possible de dire “je t’aime” sans vraiment le dire 💓 !

L'avis de la rédaction : c'est oui ou bien c'est non ?

Combien de fois avez-vous répondu "oui" aux points énoncés par Camille ? S'il y a une grande majorité de oui, alors c'est clair, vous êtes amoureuse et c'est merveilleux ! Si vous ne vous êtes pas reconnue, que vous avez répondu "non", alors il ne s'agit probablement pas du grand amour. À vous de mettre des mots dessus et de décider de ce que vous voulez faire de cette relation...  Si vos relations amoureuses sont compliquées, décevantes, que les mêmes schémas se répètent encore et encore il est bon de faire le point sur vous et vos attentes. N'hésitez pas à contacter un psychologue, au fil des séances, vous y verrez plus clair et pourrez mettre en place de nouvelles habitudes qui vous permettront de vous épanouir en amour.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach bien-être

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

La blessure de trahison : pourquoi ça fait aussi mal de se faire trahir ?

S'il y a une chose que j'ai beaucoup de mal à pardonner dans une relation, qu'elle soit amicale, amoureuse ou familiale, c'est la trahison. On se sent sale, diminué. La trahison, c'est la mort brutale de la confiance. Tous les souvenirs heureux semblent salis, factices. On doute de tout, on ne sait plus à quoi, à qui se raccrocher. Pour mieux comprendre cette blessure émotionnelle complexe, j'ai décidé de vous en parler.

5 étapes pour pouvoir surmonter une trahison amoureuse

J'ai déjà été trompée par le passé, par un ex. J'ai vécu cela comme la pire des trahisons, car j'ai eu vraiment la sensation d'être bafouée et que je ne méritais pas d'être respectée. La trahison amoureuse, c'est sans doute la pire, par le biais de la tromperie. Alors comment s'en remettre et se reconstruire ? Il y a 5 étapes à surmonter pour pouvoir avancer avec cette blessure...

Blessure de rejet : la comprendre et l'accepter pour en guérir

Rupture amoureuse, dispute familiale, licenciement… On a toutes vécu un jour la sensation d’être rejetée, exclue ou mise à l’écart. Certaines arrivent à rebondir assez rapidement, quand d’autres en soufre de manière persistante. Pour ma part, j’ai compris comment avancer, car j’ai mis des mots : cela s’appelle une blessure de rejet. Comment peut-on souffrir d’une telle peur du rejet ? Comment en guérir et avancer ? Explications.

Névrose abandonnique : comment gérer le sentiment d’abandon ?

Avoir peur de finir seul·e. Qui n'a jamais eu ce sentiment ? Je crois qu'on a tous et toutes en nous cette crainte d'être abandonné. Cependant, pour certaines personnes, ça va plus loin, au point qu'elles donnent tout à leur proche, même les choses les plus folles et au point de s'épuiser. Ce comportement est révélateur de la névrose abandonnique, c'est-à-dire, la peur d'être abandonné. Alors, voici comment la détecter et s'en défaire.

Les 5 blessures de l'âme : tout savoir pour ne plus souffrir

Rejet, abandon, trahison, humiliation, injustice… Autant de mots qui n'évoquent pas quelque chose de positif et qui correspondent aux 5 blessures de l’âme. L’autrice canadienne, Lise Bourbeau, a publié un livre à ce propos et elle explique en quoi les blessures émotionnelles nous affectent et nous perturbent. À cause d’elles, on s’empêche d’être nous-même, c’est pourquoi, il faut les connaître et les décrypter pour se débarrasser de sa souffrance.

Ennéagramme : le test pour tout savoir sur soi

En introspection on observe, on analyse et on étudie sa propre personne. Pour connaître ce qui nous pousse à avancer, ce qui nous anime, ce qui nous motive, on peut se baser sur le test d'Ennéagramme. Un outil de connaissance de soi qui nous aide à comprendre qui nous sommes vraiment et à redéfinir une certaine image que l'on peut avoir de soi. Voici tout ce que vous devez savoir sur l'Ennéagramme.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube