Votre couple va-t-il durer ? Les 6 questions que vous devez vous poser

Mis à jour le par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Selon les Rita Mitsouko, "les histoires d'amour finissent mal... en général". Bon ok, mais ça ne veut pas dire que nous n'avons pas envie de passer un peu plus de bon temps à deux. Mais pour que ce soit vraiment du bon temps, encore faut-il être sûre que cette relation vaut le coup… Et pour savoir si c'est le grand amour, il y a quelques questions à se poser.

Votre couple va-t-il durer ? Les 6 questions que vous devez vous poser

Votre couple va-t-il durer ? Un max de oui et c'est gagné

Votre couple va-t-il durer ? 6 questions à se poser

Plus d'infographies sur notre compte instagram

1. Est-ce que vous vous rendez mutuellement meilleurs ?

Une chose est certaine c'est que depuis que je vis en couple, j'ai appris à mieux gérer ma colère et je sais maintenant réellement ce que veut dire "soutenir quelqu'un". Il est clair que cette relation a un impact positif sur ma personnalité, et ça, c'est un très bon signe.

2. Est-ce que vous lui faites entièrement confiance ?

Donner entièrement sa confiance à quelqu'un ce n'est pas simple. Mais si vous ne ressentez pas le besoin de fouiller le téléphone de votre partenaire, si vous pouvez le laisser seul avec les enfants sans vous ronger les sangs, c'est gagné !

3. Pensez-vous avoir de la chance d'être en couple avec lui ?

C'est sûr, votre partenaire a ses défauts, qui parfois vous sortent par les yeux, mais est-ce que quand vous vous comparez aux autres couples, vous avez l'impression d'être tombée sur la perle rare ? Si c'est oui, c'est un excellent point !

4. Êtes-vous complices ?

La complicité en couple, c'est essentiel ! Rien n'est plus agréable que d'être sur la même longueur d'ondes que son conjoint, de partager des secrets, des moments d'intimité, de rire des mêmes choses. Est-ce qu'il me fait rire ? C'est même l'une des questions primordiales à se poser avant de se marier.

5. Vous amusez-vous toute seule ?

Parce qu'un couple qui dure c'est aussi deux personnes épanouies, il est bon de savoir que vous pouvez exister au-delà de votre couple. Si vous êtes capables de vous amuser l'un sans l'autre, c'est que vous êtes dans une relation saine, loin d'être une relation fusionnelle un peu nocive.

6. Avez-vous la même vision des choses ?

Et la dernière question, mais non des moindres, est-ce que vous voyez votre avenir de la même façon ? Est-ce que vous voulez des enfants ? Est-ce que vous voulez vous marier ? Où est-ce que vous voulez vivre ? Vous n'êtes pas obligés d'être à 100% d'accord sur tous les sujets, certains petits ajustements ou sacrifices seront parfois nécessaires, mais il faut pouvoir les assumer et tenir dans la durée. Si vous rêvez de vivre au bord de la mer, mais que votre conjoint ne jure que par la montagne, est-ce viable pour vous sur le long terme ou non ?

Vous avez répondu oui à au moins 4 de ces questions, alors il y a de fortes chances pour que votre couple dure. Félicitations !


L'avis de la rédaction - Ecrire pour entretenir la flamme

Se poser les bonnes questions, c'est bien, mais faire durer un couple et entretenir la flamme est un défi de chaque jour. Communiquez positivement est l'une des clés essentielles, mais on ne pense pas souvent à s'écrire et pourtant, c'est une idée très romantique est originale pour continuer de surprendre l'autre et parfois même pour mettre fin à une dispute. Rappelez-lui votre amour, écrivez ce qu'il représente pour vous. On a parfois du mal à revenir sur des phrases blessantes, des reproches et on garde en nous de la rancœurs. En couchant par écrit ce que vous ressentez vous pourrez vous rappelez à quel point votre histoire est unique et précieuse. Il y a fort à parier que votre partenaire sera ravi et très touché de recevoir ce type de courrier.


Contacter un coach amour

Et pourquoi on ne fait plus d'efforts pour sauver son couple ? Vous en faites vous ?

Et aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Les commentaires

L'Amour se nourris chaque jour avec sa moitiée

Nos derniers articles

Pourquoi la malbouffe nous fait tant de bien ?

Rien qu'en l'écrivant, je sens déjà que j'ai envie de manger et pas de manger n'importe quoi. Non, ce qui me donne envie et que je pourrais manger sans faim à toute heure de la journée (ou de la nuit), c'est d'un hamburger. Bizarrement, ce ne sont jamais les légumes qui me mettent autant l'eau à la bouche rien qu'en écrivant leurs noms. Il faut dire que la malbouffe sait y faire. Elle est aussi attrayante qu'addictive. Reste à savoir pourquoi...

Comment gérer l’anxiété face à la guerre en Ukraine ?

Guerre. Depuis des mois j’entends et je me répète ce mot. C’est un cauchemar. Le simple fait de l’écrire me paraît irréaliste. Les lettres s’affichent, mais le mot ne s’imprime pas dans mon esprit. Pourtant, je la vois, elle est là, tout proche : la guerre. Il y a les morts et l’exode, les enfants terrifiés qui pleurent, les mères inquiètes et celles et ceux qui se battent. Il y a les menaces et les espoirs perdus. Tout ça à notre porte avec l’impression horrible de ne rien pouvoir faire, mais que le moindre mauvais geste pourrait tous nous faire sombrer. Comment peut-on encore vivre sereinement, alors qu’en Ukraine, à côté, la guerre nous regarde dans les yeux et que les menaces nucléaires se multiplient ?

Harcèlement scolaire : comment réagir ? Comment aider son enfant ?

S’il est un phénomène qui se développe, mais qu’on aimerait éviter, c’est bien le harcèlement scolaire. Même s’il a toujours existé, ces dernières années, le harcèlement scolaire a pris de plus en plus d’ampleur, au point qu’il inquiète sérieusement les parents et les enseignants. Si vous avez détecté un problème chez votre enfant, un changement de comportement, sachez qu'il existe des solutions pour aider votre enfant face au harcèlement scolaire.

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisée que j’ai développé une aversion pour cette matière et je me suis toujours considérée comme “nulle” avec les chiffres. Même si je n’en ai pas peur, je continue toujours à les éviter, en étant persuadée que, de toute manière, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai réussi à ne pas développer une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Auto-compassion : comment devenir notre propre meilleure amie ?

“Sois ta meilleure amie”. C’est une phrase que j’ai apprise il y a quelques années, car j’avais tendance à me déprécier tout le temps, que ce soit au sujet de mon corps ou mes compétences. Après un suivi thérapeutique, j’ai compris qu’il était essentiel que je sois empathique avec moi-même et que je pratique l’auto-compassion. Cependant, ce n’est pas un exercice facile à mettre en place. Comment la pratiquer alors ? En quoi est-ce important qu’on s’applique de la compassion ? Je vous explique tout.

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrête ça ?

Un retard de train ? J’ai déjà passé 10 minutes à ME justifier. Une tâche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps à me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps à expliquer mes faits et gestes, pour être certaine de ne pas être mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me fréquentaient. Pourquoi en vient-on à se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrête ça ? Maintenant que j’ai réussi à ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici