EMDR : la méthode choc pour traiter le stress post traumatique

Parfois certains traumatismes nous hantent et leur simple évocation ravive des souvenirs aussi douloureux qu’au premier jour. Ils nous assaillent parfois la nuit, comme si ce traumatisme errait quelque part en nous, emprisonné dans notre cerveau, prêt à nous hanter dès qu’on éteint la lumière. L’EMDR - Eye-Movement Desensitization and Reprocessing - permet de soigner efficacement des séquelles post-traumatiques, y compris des années après. Explications.

Sommaire :

L’image de ce fantôme qui nous hanterait n’est pas le fruit de notre imagination. Cela s’explique par la difficulté de notre cerveau à traiter des événements traumatisants ou des chocs émotionnels.

Qu’est-ce que l’EMDR ?

EMDR pour Eye-Movement Desensitization and Reprocessing soit dans la langue de Molière : Désensibilisation et retraitement (de l’information) par les mouvements oculaires. Cette approche thérapeutique vise à débloquer des chocs post traumatiques et les manifestations émotionnelles négatives qui en résultent. Cette méthode nous vient tout droit des Etats Unis, Francine Shapiro de son nom, psychologue de profession. C’est elle qui a découvert en 1987, la thérapie EMDR.

🧠 Au départ utilisée chez les victimes d’événements traumatisants tels que les accidents, guerres, attentats, agressions… Elle est désormais également utilisée pour toutes sortes de traumatismes allant de la peur de l’abandon au chagrin d’amour et qui auraient laissé dans leurs sillages : angoisses, stress post-traumatique, toc, phobie, insomnie…

Comment notre cerveau traite-t-il les chocs émotionnels ?

Toutes les nuits le cerveau passe en revue les événements de la journée et mémorise les plus importants. Chaque événement active différentes zones de notre cerveau qui prennent chacune en charge : la vue, l’ouïe, l’odeur et les émotions ressenties. Ces paramètres sont alors enregistrés dans le siège de la mémoire, notre disque dur, appelé l’hippocampe. Une fois stockées ici, les zones se désactivent, elles « libèrent l’espace disque » et passent à autre chose.

🤯 En cas de choc émotionnel, le système se met en échec. L’amygdale, zone qui gère les émotions ressenties, ne s’éteint pas, bloquant ainsi les événements dans le présent. On revit alors de manière perpétuelle les mêmes émotions négatives aussi intensément qu’au premier jour. C’est ce que l’on appelle un souvenir traumatique.

➡ L’idée est donc de libérer ces souvenirs et de les faire basculer dans le cortex cérébral. Le patient n’oublie pas le souvenir mais l’information est traitée différemment par le cerveau. Le souvenir est moins présent.

Comment l’EMDR agit-il sur notre cerveau ?

C’est dans la phase de sommeil paradoxal que les traumatismes s’ancrent dans notre mémoire. L’idée est donc de reproduire le mouvement que font normalement les yeux quand nous dormons avec une stimulation bilatérale des yeux. Le patient est invité à suivre du regard, le doigt ou une baguette que le praticien déplace de droite à gauche de manière répétitive. Lors de la consultation, le praticien et le patient identifient au préalable un souvenir particulièrement traumatisant et l’image la plus perturbante liée à ce traumatisme. Ensuite, la stimulation bilatérale démarre. Le psychologue fait alterner des séries de mouvements oculaires selon qu’il prenne la parole ou qu’il garde le silence.

L’idée étant de stimuler les hémisphères cérébraux concernés, pour avoir accès aux informations bloquées liées au traumatisme : les images, les sons, les odeurs, les sensations etc. Au début de la stimulation le patient ressent les sensations négatives du traumatisme évoqué, puis l’esprit vagabonde jusqu’à retrouver d’autres souvenirs, des souvenirs plus joyeux cette fois-ci.  Le praticien travaille alors sur ces souvenirs plus joyeux.  Le but étant de reprogrammer notre cerveau en associant des souvenirs agréables au souvenir traumatique.

➡ Au fil des séances les sensations deviennent de plus en plus agréables, le souvenir traumatique perd en intensité, voire s’estompe. A noter que le praticien peut utiliser d’autres panneaux sensoriels comme le toucher où il stimulera alors le patient par tapotement alternatif répétitif, ou par l’ouïe, à l’aide d’un casque qui émettra des sons en alternant oreille droite et oreille gauche. Le nombre de séances dépendra du traumatisme et de la capacité du patient à s’auto-apaiser.

L’avis de la rédaction : n'attendez pas pour consulter

Ne laissez pas les fantômes du passé hanter votre avenir. Si vous sentez que vous ne pouvez pas vous libérer seul de cette ombre planante, parce que le mal est ancré trop profondément, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé.  L’utilisation de l’acronyme EMDR est très réglementée. Pour être certain que votre praticien est bien certifié n’hésitez pas à consulter l’annuaire en ligne.

Si vous vous sentez mal, prenez rendez-vous avec l'un de nos spécialistes : 

Contacter un psy

Retrouvez nos conseils en vidéos : 

Vous aimerez aussi :

Article proposé par
Emilie Potenciano, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : toujours croire que tout est possible.

Les commentaires

Nos derniers articles

La mythomanie : mentir pour se valoriser

« Il ment comme un arracheur de dents ! », vous faites face à un mythomane dans votre...

Lire

Peur d'aimer

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur ...

Lire

Fou rire nerveux

Dans une situation inappropriée, vous vous pincez les lèvres pour vous retenir de rir...

Lire

Pensée positive : quand le positif attire le positif ! 😄

C'est prouvé, penser positif apporte du positif et voir tout en noir ne vous apporter...

Lire

Vous allez adorer lire ces livres à la plage

Lire un bon livre, c'est toujours une chouette expérience. C'est reposant, inspirant ...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici