Comment trouver sa passion ? Les questions à se poser

Mis à jour le par Lauriane Amorim

Il y a un truc qui m'exaspère et me désespère un peu : l'expression "vivre de sa passion". Oui vous savez, la passion, ce truc censé vous faire vibrer, vous donner envie de vous lever le matin ou de ne pas vous coucher le soir. Ce truc qu'on nous encourage à faire en priorité quitte à quitter une ville, un job ou un mari, parce qu'on est tous destinés à quelque chose de spécial sur cette terre, non ? Sauf que quand on ne sait pas quelle est notre passion, on se sent un peu exclue de ce super cercle de passionnés et on a comme l'impression de ne pas profiter de la vie, d'être vide et en plus de mal se connaître. Mais je suis sûre qu'on peut tous trouver ce qui nous passionne, il faut juste se poser les bonnes questions !

Comment trouver sa passion ? Les questions à se poser

Mais quelle est ma passion ?

Je me cherche une passion depuis presque toujours. J'ai fait de la danse classique avec peu d'entrain, du basket avec un entrain limité, j'ai dédié 2 ans de ma vie à la poésie contemporaine, j'ai collectionné les cartes postales et je passe encore de longues heures à apprendre des choses sur la typographie, la formule 1 ou sur le pointillisme. J'ai toujours voulu avoir une passion et j'enviais ces personnes capables de passer énormément de temps à pratiquer un sport, un art ou une activité, quand moi, je papillonne d'un sujet à l'autre. 

Passionnée, je pense que je le suis, mais pas sur la durée 😁. Je suis capable de m'enflammer pour un sujet, de m'y attarder plus ou moins longuement et puis un beau jour, de passer à autre chose. Est-ce que je ne suis pas assez persévérante ou investie ? Ou peut-être simplement que la passion ce n'est pas toujours ce que l'on croit.

Les idées reçues de la passion

La première chose à comprendre quand on cherche sa passion, c'est que LA Passion, la seule et l'unique qui va vous suivre tout au long de votre vie, n'existe pas toujours. Les passions évoluent avec l'âge, les expériences et les contextes. Pour trouver ce qui nous passionne, il faudrait donc commencer par faire la liste de ce qui nous plaît, ce que l'on aime faire, que l'on fait bien. 

🙆 Tout peut-être une passion ! Inutile de se comparer à ceux dont la passion remplie la vie, voire ceux qui en ont fait une carrière. Les passions sont parfois simplement des choses que l'on aime faire le plus et ne sont pas forcément le but de notre vie.

Côté passion, évitons donc de nous limiter. Mais si tout peut être une passion, restons tout de même réalistes quant aux ambitions que l'on place derrière une passion. Ce n'est pas parce que je découvre que j'adore chanter que je vais devenir Adèle. Il faut être honnête avec soi-même et c'est cette honnêteté qui nous aidera à vivre pleinement notre passion sans pression et sans peur de l'échec

🎤 Comme le dit Orelsan dans sa chanson Notes pour plus tard : "Si tu veux faire des films, t'as juste besoin d'un truc qui filme. Dire "J'ai pas d'matos" ou "pas d'contacts", c'est un truc de victime". Donc ne nous condamnons pas d'office à l'échec et faisons maintenant ce qui nous fait vibrer... juste pour avoir le plaisir de vibrer !

Comment trouver ce qui nous passionne ?

La vie est courte alors n'attendons pas plus longtemps avant de trouver cette petite chose qui va vous permettre de reprendre les rênes de votre vie. Je vous préviens, chercher ce qui nous rend heureux demande un travail d'introspection qui peut-être bouleversant, mais en trouvant sa ou ses passions, la vie prend tout à coup plus de sens 😊. Alors pour nous aider, voici une liste de 14 questions à se poser : 

  • 1. Que ferais-je si l'argent n'entrait pas en ligne de compte ?
  • 2. Qu'est-ce que j'aimerais que les gens disent de moi à mon enterrement ?
  • 3. Quelles sont les choses pour lesquelles je suis doué·e (celles pour lesquelles on me complimente et que j'ai l'air de faire mieux que les autres ?)
  • 4. Quelles activités me procuraient du bonheur quand j'étais enfant ?
  • 5. Quel métier rêvais-je de faire enfant ?
  • 6. Quelle activité me fait perdre la notion du temps ?
  • 7. Qu'est-ce que je fais de mon temps libre ?
  • 8. Quels sont les sujets dont j'aime parler ?
  • 9. Qu'est-ce qui booste ma créativité ?
  • 10. Est-ce que je suis du genre solitaire ou sociable ?
  • 11. Est-ce que j'aime être à l'intérieur ou est-ce que j'ai besoin d'être à l'extérieur ?
  • 12. Est-ce que je suis plutôt manuel·le ou pas du tout ?
  • 13. Quelle est la dernière chose que j’ai aimé apprendre ?
  • 14. Le dernier jour de ma vie, quelle est la chose que je regretterais de ne pas avoir faite ?

Ces questions ont pour but d'aider à trouver ce qui nous passionne vraiment en ravivant la flamme de l'enfance, celle de l'innocence, loin des peurs d'adultes, des responsabilités et des préjugés. Elles vous permettent aussi d'apprendre à mieux vous connaître, de cibler vos centres d'intérêt, les secteurs qui vous intéressent et ceux qui vous font rêver. Mais il existe d'autres voies à explorer pour trouver votre passion :

  • 👉 Soyez curieux·se et faites preuve d'ouverture d'esprit,
  • 👉 Consacrez du temps aux choses que vous aimez faire,
  • 👉 Acceptez les erreurs et acceptez surtout que les choses ne sont pas toujours faciles.

Trouver sa passion demande aussi de sortir de sa zone de confort, de faire taire ses croyances limitantes et de faire les choses même si elles demandent des efforts et du temps. Une passion a beau être une passion, elle n'en demeure pas moins, parfois contraignante, ingrate ou difficile, mais faire ce qu'on aime faire donne un sens à la vie, alors finalement on a tout à gagner à trouver sa ou ses passions !

L'avis de la rédaction : c'est OK de ne pas avoir de passion !

Vous n'avez pas de passion, que des passe-temps, rien de plus ? Rassurez-vous, c'est OK ! Comme l'explique Eric Bénevaut, psychanalyste, « il y a peu de personnes qui ne s’intéressent à rien, sauf celles qui sont dépressives. En revanche, il y a une infinité de gens qui n’ont pas envie d’approfondir des sujets ou des activités, soit parce que c'est dans leur caractère, soit parce qu’ils ne veulent pas se couper de cette diversité de possibilités ». On fait de la passion un but ultime à atteindre, elle est très valorisée dans notre société et du coup, quand on n'en a pas, on peut culpabiliser ou se demander si on est normale. 🙃Il n'y a pas de normes en la matière, passion ou pas de passion, qu'importe, que chacune vive comme elle l'entend ! Tout est question d'équilibre, les personnes qui n'ont pas de passion ne sont pas plus malheureuses que les autres. Cependant, si vous sentez que quelque chose cloche ou vous empêche d'avancer, n'hésitez pas à contacter un psychologue. Ensemble, vous comprendrez ce qui se joue en vous et pourrez mettre en place de nouveaux comportements qui vous permettront de déployer vos ailes. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach bien-être

Mais aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

L'intestin : tout savoir sur notre deuxième cerveau

C'est une petite musique que l'on entend depuis bien longtemps : "comment ça va ?". L'origine de cette expression vient du Moyen-Âge et faisait en fait référence aux selles de l'interlocuteur, indicateur principal d'une bonne santé. Aujourd'hui encore, notre système digestif suscite un vif intérêt. Il est la source de nos émotions (boule au ventre, prendre aux tripes) et de notre attention. Tant mieux, parce que dire que notre ventre est notre deuxième cerveau n'est pas qu'une simple expression.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube