Vacances en couple : 5 conseils pour que ça se passe bien !

Mis à jour le par Lauriane Amorim

Les vacances, c'est toujours un moment que j'attends avec impatience. Encore plus si je pars avec mon amoureux, mon meilleur partenaire de voyage. Néanmoins, je me souviens que les premières vacances en couple, je n'étais pas rassurée. J'avais tellement peur que ça se passe mal, l'appréhension a pris place à l'exaltation ! Entre pression et attentes différentes, les clashs peuvent vite devenir inévitables. Alors comment faire pour que ça se passe bien ? Voici mes 5 conseils !

Vacances en couple : 5 conseils pour que ça se passe bien !

5 conseils pour réussir ses vacances en couple

On a qu'une hâte : se prélasser sur la plage, boire quelques verres face à la mer, se balader dans les ruelles ombragées... Si le tout est entrecoupé de quelques siestes plus ou moins crapuleuses, c'est le paradis ! 😝 Les vacances seront là dans quelques jours, c'est génial ! Mais l'idée d'être l'un sur l'autre 24h/24 dans une chambre d'hôtel, sous une tente ou dans un mini-studio peut être angoissante, surtout si c'est la première fois à deux. Et si en plus on dort mal hors de chez soi, aïe aïe aïe. 

👩‍❤️‍💋‍👨 Les vacances en couple sont pourtant le moment idéal pour voir la bonne entente entre deux personnes. Eh oui, soit ça passe, soit ça clash. Les vacances sont bonnes pour analyser et se poser les bonnes questions sur son couple. Alors voilà comment les réussir.

1. Prévoir du temps chacun pour soi

Si ce sont nos premières vacances ensemble et qu'en plus, on ne vit pas encore ensemble, il est important d'y aller progressivement. Pour être sûre de tenir toutes les vacances, on peut s'aménager des moments rien qu'à nous. Pour cela, il faut faire quelque chose qu'on aime et pour soi : pratiquer la méditation, faire de la photographie, lire un bon livre, etc. 

🧘‍♀️ L'essentiel est de se retrouver avec soi-même pour ne pas être tout le temps ensemble, cela évitera des éventuels conflits.

2. S'écouter mutuellement

Les vacances sont aussi l'occasion d'apprendre à mieux se connaître. Les idées et les envies sont parfois contradictoires. Néanmoins, partager, faire des découvertes et se découvrir des points communs sont des étapes qui font partie du renforcement du couple. Tout cela passe par l'écoute de l'autre, une étape essentielle pour un couple épanoui. 

⚠️ Si on n'est pas capable de faire un effort pour écouter et s'adapter à l'autre, il y a fort à parier que la relation sera toujours bancale. C'est pourquoi il faut toujours se demander "suis-je une personne toxique ?". 

3. Se laisser surprendre

La tentation est souvent grande de fantasmer ses vacances. C'est d'autant plus vrai lorsque l'on part dans un endroit paradisiaque ou romantique, chargé d'images et de clichés. On se voit déjà faire un tour de gondole lorsque la nuit se couche sur Venise, par exemple. Oui, mais voilà, si ça se trouve, la personne que l'on aime et qu'on ne connaît pas encore tout à fait bien, préfère profiter du room-service dans la chambre d'hôtel. 

🙇‍♀️ Au lieu de bouder dans son coin, il faut lâcher prise et accepter de se faire surprise. L'idéal est de ne pas trop planifier de choses et de profiter de l'instant présentOn peut passer un super moment dans la chambre d'hôtel à avoir le meilleur fou rire de sa vie ! Alors il est bon de se laisser porter parfois... 

4. Ne pas oublier la communication

On ne le répète jamais assez, la communication non-violente dans le couple, c'est la base. Alors certes, les vacances sont synonymes de détente, ça ne veut pas dire pour autant qu'il faut garder toutes ses frustrations en soi.  🌩️ Si on craint de se disputer pour des histoires de ménage ou de restaurant, il faut se dire que ce n'est pas grave. Lorsque l'on partage son quotidien, les disputes sont inévitables. Le tout est d'être prêt à accepter les défauts de l'autre, mais pour qu'une relation fonctionne sur la longueur, l'important, c’est d'avoir la même vision du couple et de la vie.

5. Ne pas tout remettre en question

Malgré tout, les vacances se sont mal passées ? Pas de panique ! Il est hors de question qu'on doute son couple et qu'on remette tout en question dès qu'on rentre chez soi. Oui, il se peut que ça se soit mal déroulé, mais il est important de comprendre pourquoi. Si l'attirance et le désir sont toujours en nous, il ne faut pas s'inquiéter pour quelques semaines qui n'ont pas été idéales.  ☀️ Il faut garder en tête que ce ne sont que des vacances. Elles ne préfigurent en rien une future vie de couple ! Alors restons zen et confiantes.

L’avis de la rédaction : s'écouter au quotidien

L'essentiel pour que tout se passe bien pendant les vacances, c'est d'être attentive aux besoins de l'autre. La gestion des émotions entre aussi en jeu, car ce sont souvent ces dernières qui peuvent provoquer des disputes. Ces conseils sont d'ailleurs à appliquer dans la vie de tous les jours ! Néanmoins, si vous rencontrez d'importantes difficultés dans votre couple et que vous ne parvenez plus à faire face, il est important d'en parler à un professionnel.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi : 

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

Amours de vacances, mais qu'ont-elles de si spéciale ?

Ah, les vacances… Cette parenthèse hors du temps, cet espace de liberté totale… Si le reste de l’année nous croulons sous diverses obligations, les vacances sont le moment de se consacrer à l’essentiel : les relations sociales et donc par déclinaison aux relations amoureuses. Nul besoin d’aller le chercher à l’autre bout de la planète, la clé étant de rompre avec le quotidien pour que l’esprit soit libéré de sa charge mentale, qu’il soit lui aussi en vacances et ouvert aux nouvelles expériences.

Pourquoi je mange mes émotions ? La faim émotionnelle

Une contrariété et hop, je mange ! Aussi longtemps que je m’en souvienne, j’ai toujours fait cela, manger quand je ressentais une émotion négative trop vive. Il faut dire aussi que je souffre de troubles alimentaires, j’ai l’impression que je règle mes problèmes avec la nourriture. Dernièrement, j’ai eu un suivi psychologique nutrition qui m’a fait comprendre pourquoi j’ai ce comportement alimentaire. Cela s’appelle la faim émotionnelle ou faim psychologique. Explications.

Les 8 bienfaits insoupçonnés du soleil sur l’organisme

Oui, l'été est enfin là ! On va pouvoir profiter pleinement des beaux jours. Après de longs mois de grisaille, les premiers rayons du soleil sont une véritable bénédiction. Les terrasses sont prises d’assaut et chacun·e profite de ce doux réconfort, après des mois pas toujours faciles. On se sent bien, joyeux·se et heureux·se. Tout cela, grâce au soleil ! Eh oui, car le soleil a des bienfaits insoupçonnés sur notre organisme. Surprises garanties !

“Je crois ce que je veux” : ouh quel vilain biais de confirmation

Personne n’aime avoir tort, moi la première. Cependant, je reconnais faire des erreurs, ce que d’autres personnes ne sont pas en capacité de faire. Du moins, elles ne veulent pas écouter ce qui ne va pas dans leur sens, et ça, ça s’appelle le biais de confirmation. Je vais vous expliquer en quoi c’est problématique et pourquoi on doit faire preuve d’ouverture d’esprit. Il est important de prendre conscience du biais de confirmation pour être une meilleure personne. Oui, oui, à ce point !

Dyscalculie : les chiffres + moi = une mauvaise équation

Il faut savoir une chose sur moi, j’adore jouer aux jeux de société, en particulier Sky-jo. Cependant, la première fois, en voyant tous les chiffres sur les cartes, j’ai un peu paniqué. Ça a été encore pire quand mon amie m’a demandé de compter les points que j’avais faits. J’ai senti un gros sentiment de honte m’envahir, car j’avais peur de ne pas arriver à faire de simples calculs. Bien plus tard, j’ai compris que je souffrais de dyscalculie.

Pourquoi des ambitions hautes nous rendent malheureux⸱se ?

Il y a quelques années, j’ai fait un constat : je n’étais pas heureuse. Je me comparais sans cesse aux gens et à l’époque, j’en suis venue à déduire que : ma vie est nulle. Sauf qu’avec la thérapie et le recul, j’ai compris que c'étaient mes ambitions qui étaient un peu trop hautes. On nous pousse toujours à avoir des objectifs démesurés, mais ça peut nous conduire au mal-être. Je vous explique pourquoi.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🌿 Méditation Dauto Compassion 7min [ Par Mélissa Parain, Naturopathe Et Professeure De Yoga ]

30 juin · Wengood

7:32


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube