Pourquoi les couples se séparent-ils autant en été ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

Ça ne m’est jamais arrivé de me séparer à la fin du printemps ou au début de l’été, mais je sais que je fais exception à la règle. Nombreux sont les couples qui se séparent une fois les beaux jours arrivés. Un phénomène encore plus accentué avec la pandémie et la fin des restrictions. Mais ce n’est pas la raison principale, alors pourquoi les séparations sont-elles plus fréquentes en été ?

Pourquoi les couples se séparent-ils autant en été ?
Sommaire :

La rupture amoureuse en été, une réalité

On peut se dire que ce ne sont que des suppositions, mais il y a une réelle tendance à la rupture en été. Le journaliste, David Mc Candless, a d’ailleurs fait une enquête qui confirme bien cette idée. Il a mesuré le nombre d'occurrences des mots “break up” (rupture) et “broken up” sur les réseaux sociaux. Le résultat ? Le nombre de fois où ces mots sont utilisés, juste avant l’été, explose ! Les chiffres sont exponentiels et ne trompent pas : 3 couples sur 5 se séparent en été 💔.

Cet article peut vous intéresser >>> 5 erreurs à ne pas commettre après une rupture

Le goût des vacances et de la liberté

C’est le psychiatre James P. Cattell qui, juste avant les vacances d’été, a remarqué une certaine anxiété, une irritabilité voire une nostalgie, qui peuvent avoir des répercussions sur le couple. On sait que la dépression estivale est une réalité, mais dans ce cas-là, c’est une envie de liberté qui nous pousse à mettre fin à notre couple. Revivre la sensation de tomber amoureuse est une expérience incroyable, c’est un shot de sérotonine, l’hormone du bonheur. 

🌴 L’été correspond à la période pendant laquelle on se sent plus libre. Moins de responsabilités pèsent sur nos épaules à ce moment de l’année. On a donc envie de mettre tout le négatif derrière nous, surtout si on ne s’entend pas bien avec son conjoint.

L’été, un bon moyen de passer à autre chose rapidement

Lorsqu’on est en couple, c’est que l’on est épanoui et qu’on s'enrichit avec l’autre. Seulement, il arrive parfois que les sentiments s’estompent et que le couple ne progresse plus. La rupture est brutale, il faut tout déconstruire, surtout lorsqu’on est avec la personne depuis longtemps 😥.

L’été est une saison idéale pour se séparer dans le sens, où on ne reste pas enfermé chez soi. Contrairement aux courtes journées d’hiver, on a généralement tout un tas de projets durant l’été : vacances, sorties entre amies, terrasses, etc. Il est plus facile de se reconstruire après une rupture pendant l’été, on est bien occupé.

Un moment propice aux rencontres

Un autre phénomène qui est évident, c’est que l’été, on voit plus de monde ! Eh oui, si on fait plus de sorties, on a plus de chance de rencontrer de nouvelles têtes. S’il y a déjà des tensions dans le couple, rencontrer un beau célibataire donne envie de tout arrêter. Car c’est un fait, si beaucoup se séparent pendant l’été, beaucoup de couples se forment aussi pendant cette saison, vu que les contacts sont facilités. Il y a donc un véritable turn-over des couples, ils se forment et se défont.

La phase d’éclosion sexuelle

L’hiver, on est un peu en berne côté galipette. Cela se vérifie de manière globale, car notre température corporelle est plus basse, tout comme notre excitation sexuelle. Mais le printemps et les beaux jours arrivent, notre désir augmente à nouveau et on retrouve notre libido. C’est d’ailleurs à cette période-là que les animaux se reproduisent le plus, la nature est programmée pour nous stimuler à cette période. L’envie de séduire et l’appétit sexuel nous donnent envie de passer à autre chose !

👩‍❤️‍👨 Voilà un condensé des raisons qui nous poussent à nous séparer pendant le printemps et pendant l’été. Cependant, les vacances peuvent aussi sauver le couple, il n’y a pas que des ruptures en été 😉 !

L'avis de la rédaction : attention aux couples déjà fragilisés...

Vous savez désormais pourquoi les ruptures sont plus fréquentes en été ! Entre envie de liberté, libido en hausse et nouvelles rencontres, les couples déjà fragilisés ne passent pas le cap. La saison estivale agit comme un déclencheur, un accélérateur. Pour autant, souvenez-vous qu'un couple se construit et évolue toute l'année. Si vous sentez que quelque chose cloche dans votre couple, que votre histoire bat de l'aile, que les mêmes schémas se répétent encore et encore, n'hésitez pas à en parler à un psychologue afin de faire le point et de trouver des solutions ensemble.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Je suis attirée par une femme, suis-je bisexuelle ?

J'étais là tranquille à prendre une pause-café avec mes collègues, quand la nouvelle est arrivée. J'étais subjuguée, troublée ! Cette fille est magnifique, elle dégage un truc qui attire indéniablement... sauf que je suis déjà en couple... avec un homme ! 😲 Qu'est-ce qui m'arrive ?

Reconversion pro : et si c'était le moment de changer de métier et de vie ?

J’ai 32 ans et je ne m’imagine pas faire le même métier toute ma vie. Parfois, je rêve de choses simples, notamment de travailler avec les fleurs. Je garde cette idée dans un coin de ma tête, devenir fleuriste un jour serait une belle aventure ! Car oui, changer de métier n’est pas impossible ! Quelques fois, on se lasse de la routine de son quotidien, on ne se retrouve plus dans ce qu’on fait, on n’aime plus son métier, etc. Autant de raisons qui peuvent conduire à un changement de métier !

Dédoublement de personnalité : Qu'est-ce que le trouble dissociatif de l'identité ?

Quand on pense au dédoublement de personnalité, un exemple bien connu de la littérature nous vient en tête : "L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde". Pourtant, cela n’a rien de romanesque, il est bien concret, même s’il est plus méconnu que d'autres troubles comme la schizophrénie. En psychologie, il porte le nom de trouble dissociatif de l’identité (TDI). Qu’est-ce que c’est exactement ? Quels sont les symptômes de ce trouble ? Qu’est-ce qui en est à l’origine ? Explication.

La crise existentielle : ce que vous devez savoir pour la traverser sans trop de casse ! Help 😦 !

J’ai vécu une crise de la trentaine quelques mois avant de fêter mes 30 ans. Eh oui, pas besoin d’attendre le milieu de sa vie pour traverser une crise existentielle. À l’époque, j’ai tout remis en question : ma relation amoureuse, ma situation professionnelle et même l’endroit où j’habitais. Tous ces questionnements à propos de ma vie m’ont conduit à prendre des décisions et à tout changer. Pourquoi peut-on vivre des crises existentielles comme celle que j’ai vécue ? Comment la surmonter ? Je vous explique.

Quels sont les 5 langages de l'amour selon Gary Chapman ?

L’amour peut prendre mille et une formes. Nous avons tous et toutes un moyen de communiquer notre amour de manière différente. C’est, ce qu’a voulu démontrer Gary Chapman, à travers son livre très connu “Les 5 langages de l’amour”. Son projet de vie est d’aider les couples et de leur apprendre à mieux communiquer. Alors quels sont les 5 langages de l’amour selon lui ? Découvrez-les à travers cet article.

Pourquoi je tombe amoureuse d'hommes qui ne m'aiment pas ? Explication d'une psychologue

À chaque fois, c'est la même histoire, vous êtes attirée par des hommes qui ne s’intéressent pas à vous, qui ne vous font pas du bien, voire qui sont totalement inaccessibles ? Mais pourquoi vous infligez-vous toujours ce même schéma dramatique ? Wengood a recueilli les propos de Nathalie Prussia-Collin, psychologue, pour vous aider à décrypter ce comportement. Explication.

Votre horoscope directement chez vous

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici