Pourquoi les couples se séparent-ils autant en été ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

Ça ne m’est jamais arrivé personnellement de me séparer à la fin du printemps ou au début de l’été, mais je connais beaucoup d'histoires de séparations estivales. Nombreux sont les couples qui se séparent une fois les beaux jours arrivés. Alors pourquoi les séparations sont-elles plus fréquentes en été ? 🤔

Pourquoi les couples se séparent-ils autant en été ?
Sommaire :

La rupture amoureuse en été, une réalité

On peut se dire que ce ne sont que des suppositions, mais il y a une réelle tendance à la rupture en été. Le journaliste, David Mc Candless, a d’ailleurs fait une enquête qui confirme bien cette idée. Il a mesuré le nombre d'occurrences des mots “break up” (rupture) et “broken up” sur les réseaux sociaux. Le résultat ? Le nombre de fois où ces mots sont utilisés, juste avant l’été, explose ! Les chiffres sont exponentiels et ne trompent pas : 3 couples sur 5 se séparent en été 💔.

Cet article peut vous intéresser >>> 5 erreurs à ne pas commettre après une rupture

Le goût des vacances et de la liberté

C’est le psychiatre James P. Cattell qui, juste avant les vacances d’été, a remarqué une certaine anxiété, une irritabilité voire une nostalgie, qui peuvent avoir des répercussions sur le couple. On sait que la dépression estivale est une réalité, mais dans ce cas-là, c’est une envie de liberté qui nous pousse à mettre fin à notre couple. Revivre la sensation de tomber amoureuse est une expérience incroyable, c’est un shot de sérotonine, l’hormone du bonheur. 

🌴 L’été correspond à la période pendant laquelle on se sent plus libre. Moins de responsabilités pèsent sur nos épaules à ce moment de l’année. On a donc envie de mettre tout le négatif derrière nous, surtout si on ne s’entend pas bien avec son conjoint.

L’été, un bon moyen de passer à autre chose rapidement

Lorsqu’on est en couple, c’est que l’on est épanoui et qu’on s'enrichit avec l’autre. Seulement, il arrive parfois que les sentiments s’estompent et que le couple ne progresse plus. La rupture est brutale, il faut tout déconstruire, surtout lorsqu’on est avec la personne depuis longtemps 😥. L’été est une saison idéale pour se séparer dans le sens, où on ne reste pas enfermé chez soi. Contrairement aux courtes journées d’hiver, on a généralement tout un tas de projets durant l’été : vacances, sorties entre amies, terrasses, etc. Il est plus facile de se reconstruire après une rupture pendant l’été, on est bien occupé.

Un moment propice aux rencontres

Un autre phénomène qui est évident, c’est que l’été, on voit plus de monde ! Eh oui, si on fait plus de sorties, on a plus de chance de rencontrer de nouvelles têtes. S’il y a déjà des tensions dans le couple, rencontrer un beau célibataire donne envie de tout arrêter. Car c’est un fait, si beaucoup se séparent pendant l’été, beaucoup de couples se forment aussi pendant cette saison, vu que les contacts sont facilités. Il y a donc un véritable turn-over des couples, ils se forment et se défont.

La phase d’éclosion sexuelle

L’hiver, on est un peu en berne côté galipette. Cela se vérifie de manière globale, car notre température corporelle est plus basse, tout comme notre excitation sexuelle. Mais le printemps et les beaux jours arrivent, notre désir augmente à nouveau et on retrouve notre libido. C’est d’ailleurs à cette période-là que les animaux se reproduisent le plus, la nature est programmée pour nous stimuler à cette période. L’envie de séduire et l’appétit sexuel nous donnent envie de passer à autre chose !

👩‍❤️‍👨 Voilà un condensé des raisons qui nous poussent à nous séparer pendant le printemps et pendant l’été. Cependant, les vacances peuvent aussi sauver le couple, il n’y a pas que des ruptures en été 😉 !

L'avis de la rédaction : attention aux couples déjà fragilisés...

Vous savez désormais pourquoi les ruptures sont plus fréquentes en été. Entre envie de liberté, libido en hausse et nouvelles rencontres, les couples déjà fragilisés ne passent pas le cap. La saison estivale agit comme un déclencheur, un accélérateur. Pour autant, souvenez-vous qu'un couple se construit et évolue toute l'année. Si vous sentez que quelque chose cloche dans votre couple, que votre histoire bat de l'aile, que les mêmes schémas se répètent encore et encore, n'hésitez pas à en parler à un psychologue afin de faire le point et de trouver des solutions ensemble.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

La blessure de trahison : pourquoi ça fait aussi mal de se faire trahir ?

S'il y a une chose que j'ai beaucoup de mal à pardonner dans une relation, qu'elle soit amicale, amoureuse ou familiale, c'est la trahison. On se sent sale, diminué. La trahison, c'est la mort brutale de la confiance. Tous les souvenirs heureux semblent salis, factices. On doute de tout, on ne sait plus à quoi, à qui se raccrocher. Pour mieux comprendre cette blessure émotionnelle complexe, j'ai décidé de vous en parler.

5 étapes pour pouvoir surmonter une trahison amoureuse

J'ai déjà été trompée par le passé, par un ex. J'ai vécu cela comme la pire des trahisons, car j'ai eu vraiment la sensation d'être bafouée et que je ne méritais pas d'être respectée. La trahison amoureuse, c'est sans doute la pire, par le biais de la tromperie. Alors comment s'en remettre et se reconstruire ? Il y a 5 étapes à surmonter pour pouvoir avancer avec cette blessure...

Blessure de rejet : la comprendre et l'accepter pour en guérir

Rupture amoureuse, dispute familiale, licenciement… On a toutes vécu un jour la sensation d’être rejetée, exclue ou mise à l’écart. Certaines arrivent à rebondir assez rapidement, quand d’autres en soufre de manière persistante. Pour ma part, j’ai compris comment avancer, car j’ai mis des mots : cela s’appelle une blessure de rejet. Comment peut-on souffrir d’une telle peur du rejet ? Comment en guérir et avancer ? Explications.

Névrose abandonnique : comment gérer le sentiment d’abandon ?

Avoir peur de finir seul·e. Qui n'a jamais eu ce sentiment ? Je crois qu'on a tous et toutes en nous cette crainte d'être abandonné. Cependant, pour certaines personnes, ça va plus loin, au point qu'elles donnent tout à leur proche, même les choses les plus folles et au point de s'épuiser. Ce comportement est révélateur de la névrose abandonnique, c'est-à-dire, la peur d'être abandonné. Alors, voici comment la détecter et s'en défaire.

Les 5 blessures de l'âme : tout savoir pour ne plus souffrir

Rejet, abandon, trahison, humiliation, injustice… Autant de mots qui n'évoquent pas quelque chose de positif et qui correspondent aux 5 blessures de l’âme. L’autrice canadienne, Lise Bourbeau, a publié un livre à ce propos et elle explique en quoi les blessures émotionnelles nous affectent et nous perturbent. À cause d’elles, on s’empêche d’être nous-même, c’est pourquoi, il faut les connaître et les décrypter pour se débarrasser de sa souffrance.

Ennéagramme : le test pour tout savoir sur soi

En introspection on observe, on analyse et on étudie sa propre personne. Pour connaître ce qui nous pousse à avancer, ce qui nous anime, ce qui nous motive, on peut se baser sur le test d'Ennéagramme. Un outil de connaissance de soi qui nous aide à comprendre qui nous sommes vraiment et à redéfinir une certaine image que l'on peut avoir de soi. Voici tout ce que vous devez savoir sur l'Ennéagramme.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube