Nos coachs sont à votre écoute
au 01 75 75 02 14

Le yoga pour enfants : une activité aux nombreux bienfaits

Le Yoga permet de soulager de nombreux maux. Des maux souvent déjà présents chez l’adulte, mais aussi parfois chez l’enfant. Et vous ne le saviez peut-être pas, mais le yoga peut améliorer, ou prévenir, les troubles des plus jeunes. Catherine Bouru, professeure de yoga spécialisée dans l’enfance et l’adolescence nous en dévoile tous les bienfaits.

Sommaire :

Pourtant très populaire et parfaitement implantée dans les studios et autres écoles dédiés aux adultes, l’offre destinée aux plus jeunes reste encore discrète voir méconnue. Pour mieux en comprendre les enjeux, nous avons interviewé Catherine Bouru, professeure de yoga spécialisée dans l’enfance et l’adolescence. Elle nous raconte son parcours, nous dévoile les contours de cette pratique et nous partage ses précieux retours d’expériences. 

Catherine Bouru, vous êtes Naturopathe et professeure de yoga enfants-ados, pouvez-vous nous décrire votre parcours ?

Je suis professeure de yoga spécialisée dans l'enfance et l'adolescence mais pas seulement, car j'ai plusieurs casquettes comme celle d'animatrice d'ateliers philosophiques, d'éducatrice sportive dédiée à l'enfance, l'adolescence, la différence et je suis également juge niveau 2 en gymnastique rythmique.

D'autre part, je suis naturopathe, praticienne en aromathérapie mais également en massage bien-être. J'enseigne auprès du jeune public depuis 1991 en bénévolat puis de manière professionnelle, depuis 1998. J'exerce sur la Côte d'azur et ponctuellement sur Paris auprès d'enfants de 2 à 15 ans. Devant, la demande de certains enseignants, je mets en place, en mai à Paris puis en juillet sur la côte d'azur, des formations pour enseigner le yoga enfants-ados.

Comment décririez-vous le yoga pour les enfants ?

Le yoga pour le jeune public est ludique. Un enfant n'est pas un mini adulte, il a des besoins spécifiques. Les postures de yoga ne sont pas à réaliser à la perfection, même si avec le temps il est préférable d'en prendre le chemin. Mais avant tout, ce n'est pas un sport car la compétition n'a pas sa place ici.

Quels sont les bienfaits constatés auprès de ce jeune public ?

Les bienfaits du yoga se font ressentir en pratiquant régulièrement. Le yoga est un art de vivre qui peut devenir une nécessité pour certains. Les enfants trouvent, chez ce grand magicien qu'est le yoga, un compagnon pour les aider à mieux dormir, pour apaiser leur stress, pour atténuer leurs maux de ventre mais également pour partager le "vivre ensemble" en toute sérénité et bienveillance qui sont les maîtres-mots de mes séances. Je leur propose souvent de regarder avec le cœur.

Comment se déroule une séance ?

Une séance se déroule en plusieurs phases qui s'entremêlent (vivre ensemble, préparatoire, active, relaxante). Elle dépend du lieu (à la maison, à l'école, dans une école de yoga, un centre aéré...) mais également du temps libre que l'enfant ou l'adolescent aura devant lui ou plutôt celui du parent puisqu'un enfant dépend d'un adulte.

A partir du moment où il y aura pris goût, il y viendra seul dans sa chambre et ce côté ludique l'amènera, petit à petit, à prendre conscience des bienfaits du yoga. Les grands présents lors de la séance, sont des activités autour de la respiration, des massages, du rire, du chant, de la relaxation, le tout dans la joie et en pleine conscience. Les postures de yoga (asanas) sont importantes, évidemment, mais ne sont pas à elles seules, le yoga.

A quelle fréquence est-il recommandé de pratiquer ?

La répétition de l'activité est d'une fois / semaine dans les institutions mais sans restriction à la maison à partir du moment où il n'y a pas d'obligation car le yoga est juste un bon moment entre l'enfant ou l'adolescent et lui-même ou, peut-être, entre vous et lui.

L’enfant doit-il avoir des prédispositions pour pratiquer ?

Des précautions sont à prendre suivant l'âge de l'enfant, ses éventuels traumatismes et ses besoins personnels, qui pour moi, sont primordiaux.

Par contre, le yoga n'est ni réservé aux filles, ni réservé aux "souples", il n'est pas question de compétition, de religion, ni de croyance vaudou. Il s'agit juste d'un petit moment, dans leur quotidien souvent surchargé, pour poser leur valise et la reprendre plus légère en partant. Il s'agit également de leur donner un trousseau pour qu'ils puissent puiser leurs propres outils suivant leurs besoins.

Quelles recommandations adressez-vous aux parents qui souhaitent inscrire leur enfant à un cours de yoga ?

Un professionnel du yoga jeune public doit être attentif, suivant l'âge, aux techniques respiratoires, aux inversions, aux étirement ligamentaires, aux émotions qui sont le grand maître à bord dirigées par leur cerveau.

Je recommande aux parents de demander si l'éducateur choisi possède une formation adaptée. La psychologie, l'anatomie, la physiologie de l'enfant et de l'adolescent sont importants. La bienveillance et l'empathie doivent être présentes absolument.

Quels sont les témoignages que vous entendez le plus fréquemment de la part de vos élèves ?

Il est important pour moi d'écouter les enfants car c'est mon meilleur baromètre. Je vous confie quelques-uns de leurs mots qui me donnent du baume au cœur :

  • " Le yoga devrait remplacer le sport au collège"
  • " La séance de yoga est déjà terminée ? Il va falloir que je pioche dans ma tirelire pour m'en offrir deux par semaine."
  • " J'aime venir au yoga je me sens plus confiante après..."

Quels sont vos plus beaux projets à ce jour ? Où peut-on vous retrouver ?

Je suis maman de 2 grands enfants qui sont une source de bonheur... Il y a 5 ans mon blog bien-être a vu le jour. 

Et aujourd'hui, je vous annonce la venue de mon dernier né, mon livre qui s'ouvrira pour vous le 02 avril 2020 : "Mon cours de yoga en famille", préface Marie-Jeanne Trouchaud Ed. Eyrolles, disponible en pré-commande ici.


L’avis d’Emilie

Mon seul regret dans ma pratique du yoga est de ne pas avoir découvert plus tôt cette discipline et ses bienfaits faute d’information. J’en avais d’ailleurs une image bien loin de la réalité avant de démarrer. C’est pourquoi, quand j’ai appris l’existence du yoga pour les plus jeunes, il m’a semblé essentiel de relayer l’information et de trouver une intervenante de choix pour en parler. A chaque âge ses mots du corps et de l’esprit. Les plus jeunes comme les ados ne sont pas épargnés loin de là. Et le yoga apporte beaucoup de clés pour mieux les appréhender.

Guerrier, Montagne, Chien tête en bas… Le lexique des postures de yoga est riche. Une véritable source d’inspiration pour raconter des histoires et intéresser ainsi les plus petits. Souhaitons de tout cœur que le yoga jeune public rencontre le même engouement que le yoga des plus grands. Parlez-en autour de vous. Demain tous yogis ?

Contacter un coach sportif


Vous avez aimé cet article ? Alors vous aimerez aussi : 


Par Emilie Potenciano, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : toujours croire que tout est possible.

Mon rêve de bonheur : toujours croire que tout est possible.

Laissez-nous un commentaire

Commentaires

magnifique votre présentation et exposition du yoga en Allemagne , en Suisse etc... il est remboursé en partie par leur système de securité sociale bravo

Merci Émilie pour ce super article... Demain tous yogis oh! Oui 🙏 🧚🧘

SAV.TITLE