Le yoga pour les femmes, des cours pensés exclusivement pour la femme, par Yara Pourzand

Mis à jour le par Emilie Potenciano, rédactrice pour Wengood

Notre corps de femme est rythmé chaque mois par un cycle qui n’est pas sans conséquence pour notre bien-être. Des variations hormonales plus ou moins importantes peuvent se répercuter sur notre niveau de forme, et peuvent être à l’origine notamment de crampes et douleurs. Le yoga de la femme a été créé pour répondre aux besoins spécifiques des femmes. Il vise à booster et rééquilibrer l’énergie féminine. Une façon de prendre soin de son corps en douceur. Rencontre avec Yara Pourzand, professeure en yoga de la femme. 🙏

Le yoga pour les femmes, des cours pensés exclusivement pour la femme, par Yara Pourzand
Sommaire :

Qui êtes-vous ? Quelle formation avez-vous suivie ?

Je pratique le yoga Hatha depuis 3 ans et en janvier dernier, je suis devenue professeur de yoga Hatha et Vinyasa 200h RYT. J’ai également validé la formation Yoga de la femme (50h) ainsi que YIN Yoga (50h) au début de l’année 2021. Actuellement, je termine une formation d’Ostéo yoga thérapie 50 heures.

Comment en êtes-vous venu à proposer des cours de Yoga de la femme ?

J’ai suivi ma formation initiale de 200 heures chez Yoga Vision à Paris. On avait plusieurs formateurs et formatrices. Une formatrice nous a fait découvrir la pratique du Yoga de la femme, elle s’appelle Tatiana ELLE et elle a inventé ce type de yoga pour les femmes. Je savais que le yoga avait beaucoup d’effets sur notre corps et aussi sur notre mental, mais son cours était différent. Il s’agissait de yoga thérapie : les exercices de yoga thérapeutique peuvent contribuer à soulager des problèmes de santé quand le médecin ne trouve pas de solution.

Et j’ai voulu enseigner ça pour aider les autres femmes confrontées aux problèmes hormonaux avec le yoga.

Le yoga de la femme : qu’est-ce que c’est ?

Le Yoga de la femme est un yoga " thérapeutique " inventé par les femmes et pour les femmes.

C’est une pratique douce qui reprend des postures de Hatha Yoga, de Yoga du visage, de Yoga des hormones, de Yin Yoga et de Restorative Yoga. La méthode consiste à stimuler les glandes du système endocrinien. On utilise les exercices de respiration et de circulation de l’énergie pour équilibrer le taux des hormones chez la femme. 👉 5 postures de Yoga pour soulager les règles douloureuses.

Quels sont les bénéfices ?

L’équilibre du système hormonal et énergétique, la diminution du stress, la stabilisation des cycles, la diminution des migraines et des bouffées de chaleur, le développement de la féminité et de la sexualité, l’amélioration du bien-être général.

À qui cela s’adresse ? Quels sont les profils des personnes qui viennent pratiquer ? Que recherchent-elles ?

Il s'adresse d'abord à toutes les femmes qui souffrent de symptômes liés à des problèmes hormonaux. Exemple : les femmes qui vivent difficilement la ménopause, ou encore qui souffrent de règles douloureuses... Mais aussi à celles qui veulent tout simplement retrouver leur féminité ou équilibrer leur système émotionnel et énergétique.

Comment se déroule une séance ?

Vêtues d’habits confortables, nous commençons par des postures préparatoires au sol. Nous continuons ensuite avec un échauffement de la colonne vertébrale et quelques salutations à la lune. Pour activer la circulation de l’énergie dans le bassin, je vous proposerai des postures de Hatha yoga et de Yoga des hormones. Nous terminerons par quelques exercices de Yoga du visage pour vous raffermir et vous détendre. Le cours se termine par une relaxation. La séance est accompagnée d’une musique douce et relaxante.

Doit-on avoir des prédispositions pour pratiquer ?

Ce cours est destiné à toutes les femmes, même débutantes ou qui ne pratiquent pas le yoga. Les postures sont assez simples.

Les effets sont-ils immédiats ?

Comme il s’agit d’une " thérapie ", cela dépend de chaque femme. Des améliorations de confort de vie apparaissent après la pratique régulière.

Les effets sont-ils durables ?

Après un certain nombre de séances, certaines femmes témoignent d'une amélioration de leur bien-être.

Vous parlez de yoga “ thérapeutique ” : 

  • Quelles sont les limites des bienfaits ? Pour garder les bienfaits du yoga, il faut pratiquer régulièrement. Je recommande une fois par semaine.
  • Y-a-t-il des contre-indications ? Je me renseigne au début de mon cours sur les problèmes des femmes présentes : si elles ont des règles, si elles sont enceintes, si elles ont une endométriose avancée, un cancer hormono dépendant et ou un fibrome supérieur à 5 cm et j’adapte le cours.
  • Où peut-on vous trouver pour suivre l’un de vos cours ? Tous les lundis de 18h30 à 19h30, chez SAYYA à Paris 75010, Métro 7 Poissonnière.

Merci Yara.

😉 Pour celles qui résident en région parisienne, n’hésitez pas à vous rendre chez Sayya. Ce centre accueille de nombreux praticiens dédiés au bien-être. Entre autres : kinésiologue, diététicien, sophrologue, masseur, chiropracteur, reiki, réflexologie plantaire… Une équipe chaleureuse dans un cadre exceptionnel.

L'avis de la rédaction : une pratique qui fait du bien

Vous l'aurez compris, le yoga possède de nombreux bienfaits et nous permet de nous sentir mieux dans notre corps et plus alignées avec qui nous sommes réellement. N'hésitez pas à vous renseigner et à prendre un cours d'essai ! Dites-nous ce que vous en avez pensé en commentaire ! 👉 Et si vous sentez que quelque chose cloche, que vous vous sentez mal, que quelque chose vous empêche d'avancer, n'hésitez pas à contacter l'un de nos psychologues.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Vous aimerez aussi : 

Article proposé par Emilie Potenciano, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : toujours croire que tout est possible.

Nos derniers articles

Pourquoi la malbouffe nous fait tant de bien ?

Rien qu'en l'écrivant, je sens déjà que j'ai envie de manger et pas de manger n'importe quoi. Non, ce qui me donne envie et que je pourrais manger sans faim à toute heure de la journée (ou de la nuit), c'est d'un hamburger. Bizarrement, ce ne sont jamais les légumes qui me mettent autant l'eau à la bouche rien qu'en écrivant leurs noms. Il faut dire que la malbouffe sait y faire. Elle est aussi attrayante qu'addictive. Reste à savoir pourquoi...

Comment gérer l’anxiété face à la guerre en Ukraine ?

Guerre. Depuis des mois j’entends et je me répète ce mot. C’est un cauchemar. Le simple fait de l’écrire me paraît irréaliste. Les lettres s’affichent, mais le mot ne s’imprime pas dans mon esprit. Pourtant, je la vois, elle est là, tout proche : la guerre. Il y a les morts et l’exode, les enfants terrifiés qui pleurent, les mères inquiètes et celles et ceux qui se battent. Il y a les menaces et les espoirs perdus. Tout ça à notre porte avec l’impression horrible de ne rien pouvoir faire, mais que le moindre mauvais geste pourrait tous nous faire sombrer. Comment peut-on encore vivre sereinement, alors qu’en Ukraine, à côté, la guerre nous regarde dans les yeux et que les menaces nucléaires se multiplient ?

Harcèlement scolaire : comment réagir ? Comment aider son enfant ?

S’il est un phénomène qui se développe, mais qu’on aimerait éviter, c’est bien le harcèlement scolaire. Même s’il a toujours existé, ces dernières années, le harcèlement scolaire a pris de plus en plus d’ampleur, au point qu’il inquiète sérieusement les parents et les enseignants. Si vous avez détecté un problème chez votre enfant, un changement de comportement, sachez qu'il existe des solutions pour aider votre enfant face au harcèlement scolaire.

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisée que j’ai développé une aversion pour cette matière et je me suis toujours considérée comme “nulle” avec les chiffres. Même si je n’en ai pas peur, je continue toujours à les éviter, en étant persuadée que, de toute manière, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai réussi à ne pas développer une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Auto-compassion : comment devenir notre propre meilleure amie ?

“Sois ta meilleure amie”. C’est une phrase que j’ai apprise il y a quelques années, car j’avais tendance à me déprécier tout le temps, que ce soit au sujet de mon corps ou mes compétences. Après un suivi thérapeutique, j’ai compris qu’il était essentiel que je sois empathique avec moi-même et que je pratique l’auto-compassion. Cependant, ce n’est pas un exercice facile à mettre en place. Comment la pratiquer alors ? En quoi est-ce important qu’on s’applique de la compassion ? Je vous explique tout.

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrête ça ?

Un retard de train ? J’ai déjà passé 10 minutes à ME justifier. Une tâche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps à me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps à expliquer mes faits et gestes, pour être certaine de ne pas être mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me fréquentaient. Pourquoi en vient-on à se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrête ça ? Maintenant que j’ai réussi à ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici