Yoga : le mode d’emploi pour bien démarrer

Vous souhaitez en savoir plus sur le Yoga ? Vous êtes tentés mais vous hésitez encore à vous lancer ? Vous n’êtes pas sûr que le Yoga soit une activité qui vous corresponde ? Voire vous pensez que c’est réservé aux gens souples ? Cet article est pour vous ! Je vais tenter de vous donner quelques indications d’après mon expérience, pour vous aider à franchir le cap et tirer le meilleur de votre premier cours de yoga.

Sommaire :

Le Yoga, sa philosophie et ses pratiques restent encore méconnus. Il faut savoir que les origines du Yoga sont très anciennes, et qu’il faudrait bien plus d’un article sur le sujet pour aborder la complexité et la richesse de ses enseignements.

Le yoga pour tous !

Vous pensez que le yoga consiste à méditer assis en tailleur ? Faux. Vous pensez que le yoga est réservé aux gens capables de se gratter l’oreille avec leur petit orteil ? Faux aussi. Le Yoga rend souple, il y a une progression mais surtout : on ne passe jamais en force. Mieux que ça ! Le Yoga n’exclut personne car il existe des variations possibles dans les postures ou encore des accessoires comme les briques pour aider aux postures.

Vous connaissez votre corps mieux que personne, selon votre âge, votre condition physique, n’hésitez pas à mentionner une douleur ou une vieille blessure à votre professeur qui vous donnera alors des options pour éviter une posture inconfortable pendant la pratique et profiter ainsi de votre séance pleinement.

En yoga on ne souffre pas de comparaison, chacun sa pratique, il n’y a pas de jugement, chacun doit être à l’écoute de son corps. Tout se passe sur son tapis et jamais sur celui de la voisine. Le tapis est la maison du yogi. La concentration nécessaire à votre pratique ne vous en laissera de toute façon pas le temps.

Les différents types de yoga : pour tous les goûts !

Par ailleurs, il existe plusieurs types de yoga et j’aime à penser qu’il y en a un pour chacun. Je vais vous énumérer et résumer ici, de manière sommaire, les types de yoga les plus répandus dans les studios actuellement pour vous aider à y voir plus clair :

Le Nidra :

Il s’agit d’un yoga méditatif pratiqué allongé. On se laisse guider par le professeur. Axé sur la méditation, la concentration, la contemplation, la pratique de ce yoga est idéale pour agir contre les troubles du sommeil ou encore le stress.

Le Yin :

Il s’agit d’un yoga restauratif. On réalise des postures (les Asanas) à un rythme lent. Le maintien des postures permet un étirement en profondeur des muscles et ligaments. On utilise des accessoires comme des coussins, des briques pour s’aider dans les postures. On y travaille une respiration lente et profonde. Idéal pour travailler le corps et l’esprit, le Yin Yoga est excellent pour améliorer la flexibilité du corps, favoriser la relaxation et le lâcher prise.

Le Hatha :

peut-être le plus pratiqué en occident. Il travaille les postures. Idéal quand on débute pour apprendre les postures, ce yoga s’adresse à tout le monde. Il existe en effet différentes options possibles dans les postures pour vous permettre la meilleure pratique selon votre niveau. La respiration et la concentration sont associés à cette discipline. Ce yoga apporte entre autres choses davantage de souplesse, un renforcement du squelette, une meilleure gestion du stress, une meilleure qualité de sommeil.

Le Vinyasa :

Littéralement il signifie en sanskrit « synchronisation du mouvement sur la respiration ». C’est un yoga dynamique. A éviter peut-être pour son tout premier cours si vous ne connaissez pas les postures du yoga ou si vous n’avez pas une pratique sportive régulière car les enchaînements sont assez rapides, il ne faudrait pas vous gâcher le plaisir. Toutefois si vous êtes vraiment motivé et que vous êtes déjà sportif, vous pouvez trouver votre flow en quelques séances, mais il faudra vous accrocher. Ce fut mon cas et ce yoga est mon chouchou. Il permet de se dépenser tout en travaillant sur les alignements du corps. Les flows sont rythmés, créatifs, on ne s’ennuie pas une seconde et on transpire beaucoup. Idéal pour élimer les toxines, le Yoga Vinyasa agit sur la force, l’endurance, la souplesse, la concentration, l’équilibre, l’apaisement mental et émotionnel, la bienveillance.

Le Ashtanga :

Il s’agit également d’un yoga dynamique et intense. La petite recommandation est donc la même que pour le Vinyasa. A l’inverse du Vinyasa l’enchaînement des postures se fait dans un ordre bien précis. Il sera donc moins créatif mais les avantages sont tout aussi nombreux.

Le Iyengar :

Dynamique et rigoureux, ce yoga est basé sur la pratique approfondie des postures et de la respiration. On y cherche le meilleur alignement possible. Il se pratique avec des accessoires comme des sangles ou des briques pour faciliter les postures ou au contraire les rendre plus intenses. Il s’adresse à tout le monde. Il aide à renforcer les muscles, augmente la souplesse, diminue le stress, augmente la coordination et l’équilibre, aide au sommeil et accroît la concentration.

Quels conseils pour bien débuter ?

Vous avez fait votre petit marché et avez décidé de vous lancer ? Félicitations 😊Voici quelques conseils tirés de ma propre expérience pour profiter de votre première expérience à 100%.

1. On commence par un cours d’essai

Cela vous permettra de rectifier le tir si jamais…, de tester plusieurs studios, plusieurs cours ; plusieurs profs aussi ! Car un même cours pourra être enseigné de manière totalement différente d’un prof à l’autre. C’est assez subjectif mais le feeling c’est super important pour aller à son cours régulièrement et avec une super motivation !

Privilégiez un cours proche de votre domicile ou de votre travail pour vous assurer une régularité. Pour ma part je recommande l’application Olybe  qui permet de trouver un cours à toute heure où que vous soyez.

2. On choisit le bon tapis

Si le studio ne fournit pas de tapis, nul besoin d’investir tout de suite dans un tapis onéreux, la marque Décathlon propose de supers tapis, recommandés par les profs à tarifs modérés. Voici quelques informations pour bien choisir votre tapis car selon le Yoga pratiqué, dynamique ou restauratif, l’épaisseur du tapis aura son importance.

Si vous pratiquez un yoga doux, les enchaînements des postures sont lents et l’intensité physique modéré, préférez alors un tapis entre 5mm et 8mm d’épaisseur qui vous assurera du confort dans la tenue des postures. Si vous pratiquez un yoga plutôt dynamique, à l’inverse recherchez la stabilité et l’adhérence avec un tapis plus fin (maximum 5mm). Enfin, quel que soit le tapis, on en prend soin. On le lave régulièrement. Suivez les conseils de nettoyage affichés fournis avec votre tapis.

3.Côté vestimentaire, on privilégie une tenue confortable

Des tissus souples et légers. Pour les femmes, une brassière qui maintient bien la poitrine pour être à l’aise dans toutes les postures. Un legging, sans couture à l’intérieur pour éviter tout frottement qui pourrait irriter les jambes et surtout qui ne sert pas trop à la taille.

Un t-shirt que l’on peut rentrer dans son legging pour éviter de le retrouver sur la tête lors de la première posture tête en bas. La marque Décathlon propose une gamme très sympa qui s’étoffe au fil des mois. Si on veut se faire un joli cadeau LuluLemon ou Kind Legging  qu’on aime particulièrement pour son engagement social.

On évitera également de porter des bijoux : les bagues qui peuvent compresser les doigts, les bracelets qui peuvent gêner les appuis, les colliers qui pourront se retrouver bloqués au niveau du menton à la première inversion ou encore les boucles d’oreille auxquelles vous pourrez vous accrocher ou coincer vos cheveux.

On n’applique pas de crème sur les pieds ni sur les mains avant la pratique. Avec la transpiration, cela vous ferait glisser sur le tapis et cela pourrait, en plus d’être désagréable, se révéler dangereux.

4. Pas de gros repas avant un cours !

Evitez de manger ou boire juste avant votre cours. Car vous serez très vite gêné dans votre pratique notamment dans les torsions ou encore… Les inversions… Si vraiment vous avez une grosse fringale, que votre dernier repas est très loin et que vous sentez que vous avez besoin d’un peu d’énergie, j’opte pour ma part pour quelques fruits secs ou encore une petite quantité de noix mélangées à du miel. Vous oublierez très vite que vous aviez faim en démarrant votre cours.

Réservez -vous une bouteille d’eau pour la fin de la pratique. Une bouteille zéro déchet cela va de soi 😊 Cela vous permettra d’aider à éliminer toutes les toxines à l’issue de la pratique et d’éviter d’éventuelles courbatures.

Voilà, j’espère que ces premières recommandations vous permettront de profiter pleinement de votre première expérience. N’hésitez pas à être curieux et à tester d’autres cours ou d’autres professeurs jusqu’à trouver la formule qui vous convient le mieux. Et bien sûr si vous avez d’autres interrogations sur le sujet, n’hésitez pas à nous les poser et nous tenterons d’y répondre dans un prochain article.


L’avis d’Emilie


On trouve aujourd’hui beaucoup de cours en ligne. Toutefois si vous débutez, je ne saurai que trop vous recommander de démarrer avec un professeur qui vous apprendra à réaliser correctement les postures, vous aidera à trouver et comprendre les bons alignements pour effectuer les postures sans risquer de vous blesser.

Le yoga n’est pas qu’un sport, c’est également en cours que vous serez initié au Pranayama, la discipline du souffle, ou encore à la philosophie du yoga et son code de conduite éthique. Une approche plus globale pour une meilleure compréhension de cette discipline et un maximum de bienfaits.

Namasté.


Contacter un coach


Retrouvez nos explications en  vidéo 


Article proposé par
Emilie Potenciano, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : toujours croire que tout est possible.

Les commentaires

Nos derniers articles

Equicoaching, quand le cheval nous montre la voie

Les animaux ont depuis longtemps montré leur capacité à soigner les hommes, le cheval...

Lire

10 citations sur la solitude : en tête à tête avec moi-même

La solitude peut être la cause d'une grande souffrance. Se sentir seule, face à soi-m...

Lire

Le complexe de supériorité ou l'illusion de la supériorité

C'est une personne qui semble n'aimer personne plus qu'elle-même. Elle parle souvent ...

Lire

L’horreur des thérapies de conversion

S’il y a bien quelque chose que je trouve normal, c’est d’aimer qui on veut, peu impo...

Lire

Mauvaise foi : à petite dose oui, sinon on oublie !

Ahh la mauvaise foi, je pense que tout le monde en a fait preuve un jour ou l’autre. ...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici