Renaissance après un burn-out, la vie d'après

Mis à jour le par Camille Lenglet

“Que vais-je faire de ma vie ?”. C’est la question qu’on se pose après avoir vécu un burn-out. On s’est remise, mais on est perdue dans notre vie pro. Un burn-out n’empêche pas une grande conscience professionnelle et qu’on ait envie d’aller de l’avant. Pourtant, on est fragilisé et on a peur de refaire les mêmes erreurs. C’est pourquoi il faut prendre le temps de faire un bilan afin d’envisager au mieux la vie d’après. Comment renaître d’un burn-out alors ?

Renaissance après un burn-out, la vie d'après
Sommaire : 

Reconnaître le burn-out

Il est important de rappeler ce qu’est cette crise, surtout qu’il y a une explosion du nombre de burn-out à cause de la pandémie. Il définit par la Haute Autorité de Santé comme : “Le burn-out, ou syndrome d’épuisement professionnel, désigne un état d’épuisement physique, émotionnel et mental, qui résulte d’un investissement prolongé dans des situations de travail exigeantes sur le plan émotionnel”.

🚫 Il a des symptômes de dépression, ce n’est toutefois pas cette dernière. L’un et l’autre peuvent être liés, mais le burn-out concerne exclusivement notre vie professionnelle. Pour s’en remettre, les chemins sont uniques, mais l’objectif à atteindre reste le même pour toutes les victimes : redonner un sens à sa vie professionnelle et parfois même personnelle.

Pour en savoir plus, cet article peut vous intéresser >>> Et si c’était un burn-out ?

L’importance de vivre autrement

Les conséquences d’un burn-out varient d’une personne à l’autre, même s’il y a  bien une constante : l’effondrement physique, psychique, voire émotionnel. Tout cela nous montre une chose : il faut apprendre à faire autrement. On est forcée de s’arrêter et de se reposer, puis d’être accompagnée par un professionnel de santé. En effet, pour se remettre d’une telle crise, il est nécessaire de consulter un psychologue. 

👣C’est ce premier pas qui va nous montrer qu’il ne faut pas s'enfermer dans ses habitudes et ses croyances. Cependant, une question se pose. Comment vivre autrement ?

La renaissance grâce au burn-out

Sortir de l’état douloureux et prendre du temps pour soi sont deux choses à faire. C’est le moment de se demander pourquoi cela nous est-il arrivé ? Il faut travailler sur les causes en analysant les raisons endogènes (relatives à soi) et les causes exogènes (relatives à l’extérieur). C’est pourquoi un accompagnement psychologique est nécessaire, car le professionnel de santé pourra nous faire travailler sur les causes endogènes : notre comportement, notre rapport au travail, notre cadre de travail, etc

⚠️Il est plus difficile de faire quelque chose pour les raisons exogènes, même s’il peut y avoir des causes comme un manager toxique ou du harcèlement.

Une opportunité de tout changer

Le burn-out n’est pas une chance, vu toutes les conséquences psychologiques qu’il peut entraîner et l’épuisement qu’il procure. Néanmoins, une fois le travail de compréhension et de guérison effectué, on peut l’envisager sous un autre angle. Comme on a été forcé de s’arrêter et de faire une introspection, on peut se dire que c’est l’opportunité de changer sa vie.

On se pose beaucoup de questions sur sa vie professionnelle, pour savoir si ce qu’on fait nous plaît. Parfois il permet de se rendre compte que le domaine dans lequel on travaillait n’est pas ou plus fait pour nous. Il est donc intéressant d’envisager une reconversion professionnelle. Il convient à chacune de savoir si c’est sa problématique.

Faire le scénario de sa vie idéale

Il ne faut pas vouloir que tout redevienne comme avant. C’est le meilleur moyen de refaire les mêmes erreurs et de rencontrer à nouveau cette crise. S’il y a bien une question fondamentale à se poser pour renaître, c’est la suivante “Quelle vie ai-je envie de mener?”. De même qu’on peut se demander ce dont on a vraiment envie, que ce soit sur le plan professionnel, comme personnel puisque les deux sont intimement liés.

Décloisonner tous les aspects

Car effectivement, c’est une erreur de penser que le burn-out ne touche que le travail. On peut ne pas avoir d’ambition et vouloir se concentrer sur d’autres choses dans sa vie. Il est possible qu’on ait négligé d’autres domaines de notre vie à cause d'un surinvestissement professionnel : la santé, la vie amoureuse, sociale, familiale, etc. Le travail peut prendre toute notre énergie et avaler tout. 

➜ C’est pourquoi il faut décloisonner les différentes sphères de notre vie pour savoir comment on veut traiter chacune d’entre elles.

Redonner du sens à sa vie… et au travail

Il est difficile de constater à quel point on s’est perdu en route. C’est un moyen de faire la critique de sa vie antérieure pour être sûre de ce qu’on veut dans sa vie d’après. Cette prise de conscience est le meilleur moyen de renaître. Les émotions générées par les questionnements et les bilans peuvent se transformer en moteur pour qu’on redessine sa vie comme on l’entend 💪. A partir de là, on va pouvoir imaginer ce qu’on souhaite pour notre vie professionnelle.

Car c’est bien cela qu’il faut garder en tête : quel sens veut-on donner à sa vie et à son travail ? S’il y a bien plusieurs chemins pour y parvenir, il y a une seule renaissance à envisager. Celle de transformer cette crise avec des dégâts psychiques en une conclusion positive pour se sentir mieux dans sa vie pro et perso.

L'avis de la rédaction : prendre le temps

Après un burn-out, il est important de prendre le temps, de se remettre, de comprendre ce qui s'est passé, d'en analyser les raisons, de se poser les bonnes questions, etc. Ce travail peut être long et il est important d'être accompagné par un bon psychologue afin qu'il soit efficace. N'hésitez pas à prendre rendez-vous avec l'un de nos spécialistes.

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

La vengeance nous fait-elle vraiment du bien ? Ou encore plus de mal ?

“La vengeance est un plat qui se mange froid”. J’ai toujours entendu cette expression, mais froide ou chaude, est-ce que la vengeance fait vraiment du bien ? Le désir de vengeance nous submerge quand nous subissons une injustice, c’est un mécanisme de réaction primaire ancré dans l’inconscient. Lorsqu’on souffre, on veut que l’autre souffre aussi. Voyons voir pourquoi ça nous fait du bien, mais aussi, pourquoi la vengeance peut être dangereuse pour notre bien-être psychique. Explications.

Les symptomes d'une crise d'angoisse : la repérer pour bien la gérer

Les battements de mon cœur s'accélèrent, ma gorge devient sèche, et respirer sans avoir la sensation d'étouffer me semble impossible : pas de doute, la crise d'angoisse est là. "C'est dans la tête" me direz-vous. Oui, certes, ces attaques de paniques sont dues aux mauvais tours que me jouent mes pensées mais j'ai l'impression que je vais mourir tant mon corps s'agite. Elles ont beau être irrationnelles, elles sont dures à contrôler et m'emportent comme dans un cercle vicieux. Symptômes et causes d'une crise d'angoisse, je vous dis tout. Pour bien la gérer, il est important de bien la comprendre.

Démotivée au travail ?

Il y a des jours comme ça... on traîne des pieds et on subit sa journée, rêvant à chaque minute de l'instant où l'on pourra quitter son costume de travailleur, pour passer à autre chose. Bref, c'est le coup de mou et on se demande bien ce qui nous pousse à sortir du lit le matin. Tout le monde connaît un jour une période de moins bien au travail, de démotivation mais il est important de ne pas s'y embourber. Voici 3 astuces pour retrouver la niaque vite et bien !

Comment pratiquer l'écoute active au travail ?

Au travail, nous sommes amenées à échanger avec tout un tas de personnes : collègues, managers, directeurs, etc. Il est donc important de bien comprendre et bien se faire comprendre, pour avoir des relations saines avec tous les acteurs de l’entreprise. L’écoute active est la solution pour des relations apaisées et un fonctionnement plus efficace. Alors, comment montrer qu’on écoute activement son interlocuteur ? Pourquoi est-ce essentiel au travail ? Explications.

Je m’ennuie au travail… Est-ce un bore-out ?

Jour après jour, je tente de tuer le temps au travail. Cela peut paraître risible, mais c’est une situation pesante. J’enchaîne les cafés, je regarde la trotteuse de l’horloge tout le temps, je navigue sans but sur internet. On peut dire que je suis payée à rien faire ! Je sais que beaucoup envient cette situation, mais ce n’est pas joyeux. Entre fatigue, perte d’estime de soi et même dépression, le bore-out est à surveiller.

Que faire quand on s'ennuie ? 10 idées d'activités pour s'occuper

Et voilà, je m'ennuie. Moi qui me plains de ne jamais avoir le temps, maintenant que j'en ai, je ne sais pas comment l'utiliser ! M'occuper de mon intérieur, prendre des nouvelles de mes proches, et pourquoi pas développer certains talents ? Il y a tellement de façons de s'occuper, voici 10 choses à faire quand on s'ennuie !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici