Votre travail vous ennuie ? Et si c’était un brown out ?

Mis à jour le par Justine Guilhem

Chaque jour, vous venez au travail à reculons ? Vos missions ne vous motivent plus, vous n'avez plus de raison de vous lever le matin ! Un travail qui n'a aucun sens peut engendrer de graves conséquences. Il est temps de faire un point sur votre carrière si vous souhaitez éviter une dépression ! Ce manque de motivation se nomme le brown-out. Comment le reconnaître ? On vous éclaire.

Votre travail vous ennuie ? Et si c’était un brown out ?

Une étude réalisée sur 824 travailleurs, par l’Ipsos, indiquait que seulement 34% des personnes interrogées, estimaient être reconnues et valorisées pour leur travail. Si on ajoute à cela qu'un travailleur sur trois reconnaît ne pas être motivé par son travail, pas étonnant que le brown-out fasse de plus en plus de victimes 😱. Souffrez-vous du brown-out ? Faites le test.

Le brown-out, nouveau syndrome de souffrance au travail, définition

Paru le 5 septembre 2018, l’ouvrage de David Graeber Bullshit Jobs(Jobs à la con), évoque des travailleurs de bureau enfermés dans des emplois vides de sens, inutiles ou superficiels. 

💬
« Au lieu de réduire les heures de travail pour que les gens aient plus de temps libre, on a préféré inventer des métiers qui ne servent à rien. Ils existent uniquement pour nous occuper et faire en sorte qu’on ait les mêmes heures de travail que les autres salariés. »David Graeber en 2013. 

Le brown-out peut donc se définir comme un manque de sens dans son travail, la réalisation de tâches absurdes et peu stimulantes, le plus souvent pratiquées par des employés surdiplômés. Ce qui a pour effet de créer une désillusion, un manque de motivation, voire un désintérêt total. 👉 Ne se sentant pas valorisé, pouvant même avoir honte de son emploi, le salarié se renferme sur lui-même, manque de plus en plus de confiance en soi et glisse peu à peu dans un état de dépression, qui peut conduire à des troubles psychiques voire au suicide. Il faut donc apprendre à reconnaître les signes à temps, afin de se remettre en question avant qu’il ne soit trop tard.

Test brown-out : quels sont les symptômes ?

Si la manifestation des symptômes du brown-out est moins violente que celle du burn-out, il touche de plus en plus de personnes. Il est cependant difficile à déceler car le travailleur peut tout à fait continuer à être fonctionnel et réaliser ses tâches. Certains signes peuvent tout de même donner le signal d'alarme :

  • ◾ Un sentiment d’inutilité au travail
  • ◾ La réalisation de tâches dont on ne comprend ni l’utilité, ni la finalité
  • ◾ Un travail qui semble ne pas avoir de sens et une souffrance due à cette situation
  • ◾ Un manque d’attention et de concentration
  • ◾ Un sentiment de honte en évoquant son emploi
  • ◾La perte du sens de l’humour et plus d’irritabilité
  • ◾Un manque de perspective
  • ◾Un manque de prise d’initiatives
  • ◾Un manque d’envie à commencer de nouveaux projets

Tout comme le burn-out ou le bore-out, le brown-out n’affecte pas seulement votre carrière. Le manque de motivation et l’ennui contaminent votre vie entière. C’est pourquoi il est important de réagir dès les premiers signes en se confiant à un psychologue ou en débutant une thérapie pour, peu à peu, sortir du mal-être, de la torpeur et retrouver la motivation et le bien-être au travail.

Comment en sortir ?

Si vous êtes sur cet article, félicitations, c'est le signe que vous reconnaissez votre brown out et ça, c'est le début de tout. Le fait que vous ayez pris la décision de chercher de l'aide est un grand pas en avant. C'est le signe que vous êtes prêt à faire face à cette situation et à chercher des solutions. Nous allons trouver les meilleures stratégies pour vous permettre de retrouver du sens dans votre travail.

Il pourrait être utile de réfléchir à ce qui vous donne du sens dans votre vie en général, de faire la liste de vos valeurs et de comment vous pourriez incorporer davantage ces éléments dans votre travail. Il est important de comprendre ce qui est vraiment important pour vous dans la vie et dans votre travail. Qu'est-ce qui vous motive ? Qu'est-ce qui vous donne de l'énergie et du plaisir ? En clarifiant vos valeurs, vous pouvez commencer à voir comment elles s'alignent (ou non) avec votre job.

Si vous en sentez capable, il serait intéressant de discuter de vos sentiments avec votre supérieur ou vos collègues. Le simple fait de partager ses sentiments peut aider à alléger le poids que l'on porte et à se sentir moins seul. Rappelez-vous, il est normal de se sentir perdu ou désengagé parfois tant le monde du travail a évolué rapidement. Le fait que vous cherchiez activement des solutions est un signe de résilience et de force. 

L'avis de la rédaction : osez en parler !

On a souvent honte de dire qu'on s'ennuie au travail, il faut dire que nous sommes dans une société où certains adorent se dire "overbooké", preuve ultime de leur vie personnelle et professionnelle trépidante et ça n'aide pas. Comment oser dire dans ce contexte que nous, on s'ennuie, qu'on n'a rien à faire de nos journées ? Que nos tâches nous semblent inutiles ? Et pourtant, la honte et la culpabilité n'ont pas leur place dans cette situation. Le burn-out est plus facilement assumé, il sous-entend qu'on a tellement donné, qu'on est épuisé alors comment accepter d'être épuisé par l'ennui, le manque de sens ? Le brown-out est une véritable souffrance. Il faut pouvoir rapidement réagir, en parler à son supérieur, à son entourage proche et même en parler à un psychologue pour sortir de cette situation. Prenez soin de vous. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe



Article proposé par Justine Guilhem

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

Amours de vacances, mais qu'ont-elles de si spéciale ?

Ah, les vacances… Cette parenthèse hors du temps, cet espace de liberté totale… Si le reste de l’année nous croulons sous diverses obligations, les vacances sont le moment de se consacrer à l’essentiel : les relations sociales et donc par déclinaison aux relations amoureuses. Nul besoin d’aller le chercher à l’autre bout de la planète, la clé étant de rompre avec le quotidien pour que l’esprit soit libéré de sa charge mentale, qu’il soit lui aussi en vacances et ouvert aux nouvelles expériences.

Pourquoi je mange mes émotions ? La faim émotionnelle

Une contrariété et hop, je mange ! Aussi longtemps que je m’en souvienne, j’ai toujours fait cela, manger quand je ressentais une émotion négative trop vive. Il faut dire aussi que je souffre de troubles alimentaires, j’ai l’impression que je règle mes problèmes avec la nourriture. Dernièrement, j’ai eu un suivi psychologique nutrition qui m’a fait comprendre pourquoi j’ai ce comportement alimentaire. Cela s’appelle la faim émotionnelle ou faim psychologique. Explications.

Les 8 bienfaits insoupçonnés du soleil sur l’organisme

Oui, l'été est enfin là ! On va pouvoir profiter pleinement des beaux jours. Après de longs mois de grisaille, les premiers rayons du soleil sont une véritable bénédiction. Les terrasses sont prises d’assaut et chacun·e profite de ce doux réconfort, après des mois pas toujours faciles. On se sent bien, joyeux·se et heureux·se. Tout cela, grâce au soleil ! Eh oui, car le soleil a des bienfaits insoupçonnés sur notre organisme. Surprises garanties !

“Je crois ce que je veux” : ouh quel vilain biais de confirmation

Personne n’aime avoir tort, moi la première. Cependant, je reconnais faire des erreurs, ce que d’autres personnes ne sont pas en capacité de faire. Du moins, elles ne veulent pas écouter ce qui ne va pas dans leur sens, et ça, ça s’appelle le biais de confirmation. Je vais vous expliquer en quoi c’est problématique et pourquoi on doit faire preuve d’ouverture d’esprit. Il est important de prendre conscience du biais de confirmation pour être une meilleure personne. Oui, oui, à ce point !

Dyscalculie : les chiffres + moi = une mauvaise équation

Il faut savoir une chose sur moi, j’adore jouer aux jeux de société, en particulier Sky-jo. Cependant, la première fois, en voyant tous les chiffres sur les cartes, j’ai un peu paniqué. Ça a été encore pire quand mon amie m’a demandé de compter les points que j’avais faits. J’ai senti un gros sentiment de honte m’envahir, car j’avais peur de ne pas arriver à faire de simples calculs. Bien plus tard, j’ai compris que je souffrais de dyscalculie.

Pourquoi des ambitions hautes nous rendent malheureux⸱se ?

Il y a quelques années, j’ai fait un constat : je n’étais pas heureuse. Je me comparais sans cesse aux gens et à l’époque, j’en suis venue à déduire que : ma vie est nulle. Sauf qu’avec la thérapie et le recul, j’ai compris que c'étaient mes ambitions qui étaient un peu trop hautes. On nous pousse toujours à avoir des objectifs démesurés, mais ça peut nous conduire au mal-être. Je vous explique pourquoi.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🌿 Méditation Dauto Compassion 7min [ Par Mélissa Parain, Naturopathe Et Professeure De Yoga ]

30 juin · Wengood

7:32


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube