Nos coachs sont à votre écoute
au 01 75 75 02 14

Et si c’était un brown out ?

Vous connaissez le burn-out, le bore-out aussi, mais le brown-out ? Et si c'était le mal dont vous souffrez ? Un travail qui manque de sens, une baisse de la motivation, etc. Quels sont les symptômes de ce mal du travail ?

Chaque jour, vous venez au travail à reculons ? Vos missions ne vous motivent plus, vous n'avez plus de raison de vous lever le matin ! Un travail qui n'a aucun sens peut engendrer de graves conséquences. Il est temps de faire un point sur votre carrière si vous souhaitez éviter une dépression ! Ce manque de motivation se nomme le brown-out. Comment le reconnaître ? On vous éclaire. 

 

En 2016, une étude réalisée sur 824 travailleurs, par l’Ipsos, indiquait que seulement 34% des personnes interrogées, estimaient être reconnues et valorisées pour leur travail. Si on ajoute à cela qu'un travailleur sur trois reconnait ne pas être motivé par son travail, pas étonnant que le brown-out fasse de plus en plus de victimes. Souffrez-vous du brown-out ? Faites le test.

Le brown-out, nouveau syndrome de souffrance au travail

Définition du brown-out

Paru le 5 septembre 2018, l’ouvrage de David Graeber Bullshit Jobs(Jobs à la con), évoque des travailleurs de bureau enfermés dans des emplois vides de sens, inutiles ou superficiels.

 

« Au lieu de réduire les heures de travail pour que les gens aient plus de temps libre, on a préféré inventer des métiers qui ne servent à rien. Ils existent uniquement pour nous occuper et faire en sorte qu’on ait les mêmes heures de travail que les autres salariés. »David Graeber en 2013.

 

Le brown-out peut donc se définir comme un manque de sens dans son travail, la réalisation de tâchesabsurdes et peustimulantes, le plus souvent pratiquées par des employés surdiplômés. Ce qui a pour effet de créer une désillusion, un manquede motivation, voire un désintérêttotal. Ne se sentant pas valorisé, pouvant même avoir honte de son emploi, le salarié se renferme sur lui-même, manque de plus en plus de confiance en soi et glisse peu à peu dans un état de dépression, qui peut conduire à des troubles psychiques voire au suicide. Il faut donc apprendre à reconnaître les signes à temps, afin de se remettre en question avant qu’il ne soit trop tard.

Vous pensez souffrir de brown-out ? Nos psychologues diplômés sont à votre écoute.
Contactez-les !

Test brown-out : quels sont les symptômes ?

Si la manifestation des symptômes du brown-out est moins violente que celle du burn-out, il touche de plus en plus de personnes. Il est cependant difficile à déceler car le travailleur peut tout à fait continuer à être fonctionnel et réaliser ses tâches. Certains signes peuvent tout de même donner le signal d'alarme :

  • Un sentimentd’inutilité au travail
  • La réalisation de tâches dont on ne comprend ni l’utilité, ni la finalité
  • Un travail qui semble ne pas avoir de sens et unesouffrance due à cette situation
  • Un manque d’attention et de concentration
  • Un sentiment de honte en évoquant son emploi
  • La perte du sens de l’humour et plus d’irritabilité
  • Un manque de perspective
  • Un manque de prise d’initiatives
  • Un manque d’envie à débuter de nouveaux projets

Tout comme le burn-out ou le bore-out, le brown-out n’affecte pas seulement votre carrière. Le manque de motivation et l’ennui contaminent votre vie entière. C’est pourquoi il est important de réagir dès les premiers signes en se confiant à un psychologue ou en débutant une thérapie pour, peu à peu, sortir du mal-être, de la torpeur et retrouver la motivation et le bien-être au travail.

SAV.TITLE