Je n'ai pas vraiment d'ambition, c'est grave Docteur ?

Mis à jour le par Lauriane Amorim

Déjà à l'école, avoir de bonnes notes, les honneurs et de beaux commentaires sur mon bulletin de notes, ça ne m'intéressait pas trop. La suite de ma vie professionnelle n'a pas été bien différente. Dans un monde d'hyperproductivité, de dépassement de soi, de défis professionnels constants, moi, je me contente de vivre ma vie, tranquillement.

Je n'ai pas vraiment d'ambition, c'est grave Docteur ?
Sommaire :
"Ambition : une recherche passionnée de la gloire, du pouvoir, de la réussite sociale" - Académie Française

La quête de la carrière parfaite

La première fois qu'on m'a clairement dit que je manquais d'ambition, j'essayais d'obtenir une licence de lettres modernes. Dans quel but ? Simplement avoir une licence de lettres modernes et peut-être être incollable aux questions littérature du Trivial Pursuit. Déjà à l'époque, tout le monde savait très bien qu'il n'y avait que peu de débouchés après une licence de lettres, mais moi, ça me convenait, ça me laissait le temps d'imaginer ce que je pourrais devenir 🙃.

Et pendant ce temps

Du côté de mes amies, les choses étaient sérieuses. Fac de droit par-ci, école de commerce par-là. Pour elles, pas le choix, l'avenir c'était un poste à responsabilités, un parcours professionnel remarquable, sans accroc, un bon salaire, la fierté de papa et maman et celle de dire "bonjour, je suis notaire, directrice de banque ou agent de change."

>>> Cet article pourrait vous intéresser : "Tu fais quoi dans la vie ? Je fais de mon mieux !"

Je n'ai pas d'ambition, vraiment ?

Un jour, j'ai demandé à Google si c'était grave de ne pas avoir d'ambition. J'ai été surprise de voir le nombre de femmes qui se plaignaient sur divers forums que leurs hommes manquaient d'ambition. Dans un monde anxiogène, de crise économique, de chômage de masse, avoir de l'ambition est une qualité bien précieuse, voire séduisante ! 

 Si ma carrière m'importe peu, j'ai de multiples ambitions pour ma vie personnelle. Des projets qui me poussent à avancer, à me lever le matin et pourtant, paradoxalement, je ne crois pas que ce soit essentiel.

L'ambition demande trop d'efforts

L'ambition serait alors une sorte de moteur ? Comment donc continuer de vivre si nous en manquons cruellement ?

📣
Je ne crois pas à ça. Je crois que le bonheur ne se résume pas à avancer, à s'élever. Je pense qu'on peut être bien plus heureux en respectant ses valeurs et sa nature, en étant en accord avec sa conscience. L'ambition demande des efforts que tous ne veulent pas ou ne peuvent pas fournir. 

Si je ne peux pas fournir ces efforts, par manque de temps, d'énergie, d'argent, etc. Je risque de souffrir parce que je ne rentre pas dans le moule. Et si je ne veux pas réussir parce que faire ses efforts c'est trop de pression, trop de stress, trop de mouvements pour peu de joie, est-ce que je n'ai pas raison d'accepter et d'assumer ma lenteur, ma paresse ? 

De toute façon, au cœur de la Start-Up Nation, je passe déjà pour une fainéante face à tous ceux qui sont encore au bureau quand j’empile des cubes avec mon fils ou que je me prélasse dans mon bain 😏. Mais pour moi, c'est clair, manquer d'ambition, notamment d'ambition professionnelle, ce n'est pas grave. La vraie question serait plutôt de se demander pourquoi à notre époque, et même en plein cœur d'une crise mondiale, le fait de travailler sans relâche est-il si valorisé ?

Et si je souffre de mon manque d'ambition ?

Et si le bonheur n'est pas au rendez-vous ? C'est vrai, on peut manquer d'ambition et en souffrir. La réalisation et la réussite professionnelle sont tellement valorisées que ne pas trouver son moteur peut dégrader la confiance en soi. Dans ce cas, demandez-vous si une ambition professionnelle vous rendrait véritablement heureux ou si le simple fait de réussir votre vie personnelle vous suffit. 

Essayez de ne pas vous comparer aux autres et de chercher leur approbation. La quête du bonheur est quelque chose de très personnel, propre à chacune. Demandez-vous enfin quel est le but de votre vie ? Quel est votre moteur, ce qui vous fait vous lever le matin ? Avez-vous un rêve ? Mûrissez les motivations qui sommeillent en vous. Celles que vous avez abandonnées, laissées de côté ou qu'on a freinées. Vous pouvez aussi vous tourner vers un coach professionnel qui vous aidera à faire le point sur vos envies. Et si votre envie c'est de vous accomplir sans avoir forcément d'ambition, assumez-le, vous gagnerez en confiance et le regard des autres ne vous importera plus. Trouver votre Ikigai vous aidera grandement : Comment trouver son Ikigai ou sa raison de vivre ?

L'avis de la rédaction : une ambition différente

Et si ne pas avoir d'ambition, c'était en fait d'avoir pour ambition de vivre parfaitement en phase avec ce que nous sommes et nos valeurs ? Et si cette histoire d'ambition et de glorification du travail acharné n'était qu'une pression sociale de plus ? Vous nous suivez ? Vu la période actuelle, inutile de se rajouter une charge mentale supplémentaire, trouvez ce qui vous rend heureuse, suivez votre voie, qu'elle soit ambitieuse ou non ! Si ce manque d'ambition est source de souffrance, de moqueries etc. n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un psychologue afin d'en parler. Tout ce qu'on ne dit pas s'ancre en nous...

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Et ne vous inquiétez pas, ne pas avoir de rêve dans la vie, ce n'est pas non plus si grave que ça !

Et aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Que c'est réconfortant de lire cet article, merci !

Amélie R. il y a un an

Merci Amélie, nous sommes plusieurs ! 😘😘

Lauriane Amorim 

Nos derniers articles

Amours de vacances, mais qu'ont-elles de si spéciale ?

Ah, les vacances… Cette parenthèse hors du temps, cet espace de liberté totale… Si le reste de l’année nous croulons sous diverses obligations, les vacances sont le moment de se consacrer à l’essentiel : les relations sociales et donc par déclinaison aux relations amoureuses. Nul besoin d’aller le chercher à l’autre bout de la planète, la clé étant de rompre avec le quotidien pour que l’esprit soit libéré de sa charge mentale, qu’il soit lui aussi en vacances et ouvert aux nouvelles expériences.

Les 8 bienfaits insoupçonnés du soleil sur l’organisme

Oui, l'été est enfin là ! On va pouvoir profiter pleinement des beaux jours. Après de longs mois de grisaille, les premiers rayons du soleil sont une véritable bénédiction. Les terrasses sont prises d’assaut et chacun·e profite de ce doux réconfort, après des mois pas toujours faciles. On se sent bien, joyeux·se et heureux·se. Tout cela, grâce au soleil ! Eh oui, car le soleil a des bienfaits insoupçonnés sur notre organisme. Surprises garanties !

Le délicat sujet de l’aliénation parentale, controversée mais réelle ?

Il y a rarement des sujets que je trouve délicats à aborder, sauf ceux qui sont remis en cause, comme l’aliénation parentale. En effet, c’est un sujet à prendre avec des pincettes, tant il est encore débattu à l’heure actuelle. Cependant, c’est un sujet qui me tient à cœur, car il a été au centre d’un conflit au sein de ma famille. Voici donc pourquoi j’ai eu envie d’aborder ce sujet qui n’est vraiment pas simple. Explication.

“Je crois ce que je veux” : ouh quel vilain biais de confirmation

Personne n’aime avoir tort, moi la première. Cependant, je reconnais faire des erreurs, ce que d’autres personnes ne sont pas en capacité de faire. Du moins, elles ne veulent pas écouter ce qui ne va pas dans leur sens, et ça, ça s’appelle le biais de confirmation. Je vais vous expliquer en quoi c’est problématique et pourquoi on doit faire preuve d’ouverture d’esprit. Il est important de prendre conscience du biais de confirmation pour être une meilleure personne. Oui, oui, à ce point !

Dyscalculie : les chiffres + moi = une mauvaise équation

Il faut savoir une chose sur moi, j’adore jouer aux jeux de société, en particulier Sky-jo. Cependant, la première fois, en voyant tous les chiffres sur les cartes, j’ai un peu paniqué. Ça a été encore pire quand mon amie m’a demandé de compter les points que j’avais faits. J’ai senti un gros sentiment de honte m’envahir, car j’avais peur de ne pas arriver à faire de simples calculs. Bien plus tard, j’ai compris que je souffrais de dyscalculie.

Pourquoi des ambitions hautes nous rendent malheureux⸱se ?

Il y a quelques années, j’ai fait un constat : je n’étais pas heureuse. Je me comparais sans cesse aux gens et à l’époque, j’en suis venue à déduire que : ma vie est nulle. Sauf qu’avec la thérapie et le recul, j’ai compris que c'étaient mes ambitions qui étaient un peu trop hautes. On nous pousse toujours à avoir des objectifs démesurés, mais ça peut nous conduire au mal-être. Je vous explique pourquoi.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🌿 Méditation Dauto Compassion 7min [ Par Mélissa Parain, Naturopathe Et Professeure De Yoga ]

30 juin · Wengood

7:32


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube