Je ne trouve pas ma place au travail, que faire ?

Mis à jour le par Lauriane Amorim

Tous les jours ça a été la même histoire. À peine levée, j'étais fatiguée, déprimée. J'arrivais au travail démotivée, mal à l'aise, j'évitais mes collègues et je n'avais qu'une hâte : pouvoir enfin rentrer chez moi. J'ai eu longtemps le sentiment de ne pas être à ma place, de ne pas parvenir à m'intégrer dans l'équipe et tout cela m'a énormément pesé... Si vous vous reconnaissez dans mes mots (maux !), peut-être avez-vous besoin de mes conseils. Je vous explique comment j'ai fait pour trouver ma place.

Je ne trouve pas ma place au travail, que faire ?

Le travail, mon fléau ?

Je le dis haut et fort, je n'aime pas travailler 🙄. Et ce, pour deux raisons. 

La première, c'est parce qu'au travail, j'ai long temps eu l'impression d'être en proie au bore out. Mes dossiers inintéressants m'ennuyaient au plus haut point, j'étais sans aucun doute exploitée et quand je pensais à mon niveau d'étude, j'étais clairement sous-employée, alors même que le rythme effréné que l'on me demandait de tenir me donnait sans cesse l'impression que je n'étais pas à la hauteur 😒... Bref, j'étais totalement en décalage avec mon emploi !

Cependant, ce n'est pas la seule raison. La deuxième, c'est que j'ai toujours eu la sensation de ne pas être à la hauteur ! Cela peut sembler en contradiction avec la première partie, mais je n'ai pas eu les deux sensations en même temps, selon mon expérience de travail 😉. Comme l'explique le psychologue clinicien, Christophe André, j'étais piégée dans le syndrome de l'imposteur. Du coup, pour pallier ce manque de confiance et cette impression d'être nulle, je m'effaçais le plus possible et je ne prenais aucune décision. 

Une femme qui en a marre de travailler

Vous l'avez compris, le travail ne m'a jamais trop réussi, mais j'ai quand même fini par trouver ma place.

👋 Besoin d'en apprendre plus ? Qu'est-ce que le syndrome de l'imposteur ? On vous dit tout !

Le jour où j'en ai parlé

À ce moment-là, je n'ai rien trouvé de plus efficace pour aller mieux que de parler. J'ai eu raison de le faire, car c'est la meilleure solution pour aller mieux. Hors de question de s'enfermer dans sa souffrance et de se mettre en boule. La seule chose que l'on gagne à faire ça, c'est d'avoir un ulcère ou une dépression 😅. 

J'ai une ou deux collègues avec qui je m'entendais bien, j'avais commencé à échanger avec eux. Ils partageaient le même travail que moi, c'étaient donc les personnes les mieux placés pour me comprendre. Je me suis rendu compte qu'eux aussi ressentaient la même chose ! Je me suis sentie un peu mieux, ça m'a donné beaucoup de soutien et j'ai compris que pour trouver sa place au travail, il fallait créer des liens positifs avec ses collègues. Communiquer ouvertement sur ses difficultés est le meilleur moyen de se libérer d'un poids. Bon à condition que quelqu'un veuille bien nous écouter 😕.

L'autre solution quand on n'arrive pas à créer du lien, notamment à cause de collègues jaloux et envieux, ou de la connerie au travail, on doit en parler à l'extérieur du bureau. J'en avais parlé au bureau, mais j'en ai aussi parlé avec mon conjoint et mon entourage, car au moins tout le monde était au courant de mon mal-être. Grâce à ces discussions, j'ai pu trouver des solutions pour pouvoir trouver un équilibre professionnel ⚖️. 

Avoir le courage de sortir du chemin

La situation n'était plus tenable et j'ai commencé à réfléchir à une reconversion professionnelle. Lorsqu'on se sent en décalage avec son emploi, il est important de prendre du recul et de s'interroger sur ses aspirations profondes. Identifier ses valeurs, ses compétences et ses centres d'intérêt peut aider à trouver un métier en adéquation avec sa personnalité et ses objectifs.

🦸 
 N'oubliez pas que vous êtes le personnage principal de votre vie. Si quelque chose ne vous convient pas, vous avez le pouvoir de le changer. Il peut s'agir de demander de l'aide, de chercher un nouveau travail, ou même de suivre une formation pour acquérir de nouvelles compétences. Vous avez le contrôle de votre histoire.

Il était donc temps de me diriger vers un poste qui correspondait à mes valeurs, mes compétences, mes aspirations. D'autant qu'au-delà de l'ennui ou du syndrome de l'imposteur, j'étais surmenée au point de péter les plombs au bureau. J'ai donc décidé de prendre les choses en main et de partir pour voguer vers une autre aventure. C'était terrorisant, mais je me suis libérée pour enfin trouver ma place dans un autre job avec un avantage non négligeable : le télétravail 🤩 ! 

Il ne faut pas oublier que trouver sa place au travail est un cheminement personnel. On avance à son rythme, en restant à l'écoute de ses besoins et en gardant espoir. Chaque petit pas compte et nous rapproche d'un épanouissement professionnel durable 💪 !

L’avis de la rédaction : Tous les héros ont des doutes !

Il est tout à fait normal de demander de l'aide. Si vous vous sentez vraiment mal à l'aise au travail, il peut être utile de parler à un professionnel, comme un conseiller en orientation professionnelle ou un psychologue. Ils peuvent vous aider à naviguer dans cette situation difficile et à trouver des solutions qui vous conviennent. Allez, haut les cœurs ! Vous avez toutes les cartes en main pour surmonter cette épreuve. Et rappelez-vous, même les plus grands héros ont leurs jours de doute. C'est ce qui rend leur victoire encore plus belle.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi : 

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Bravo encore, je me reconnais tellement . Je travaille en maison de retraite ou j'effectue du ménage toute la journée je me sens tellement dévalorisé et pas à ma place, je me sens forcer de parler, rigoler pour ne pas paraître froide et bizzard. j'aime parler et rigoler mais je sais pas, je me sens pas à l'aise car je sais au fond de moi que je suis pas là ou je doit être 😢 je me sens tellement dévalorisé je suis jeune et je doit me reprendre mais entreprendre de nouvelles démarches me fait peur; Mais je n'est pas le choix. Merci pour ces articles qui font ne pas me sentir toute seul dans cette situation, pourquoi le monde du travaille est si dûr et eprouvant?

Tania il y a 2 ans

Merci pour votre retour. En effet, ça fait du bien de savoir que l'on n'est pas seule à vivre une situation. Chaque fois que j'entends des histoires comme la vôtre, je pense à une phrase qui dit "sois courageuse, tu seras heureuse". Je me dit qu'il n'est jamais trop tard pour changer de route ou tout simplement pour se lancer dans un projet qui nous permet de retrouver de l'estime de soi. Un projet qui nous rend fière et dont on peut parler sans honte et sans amertume. J'espère sincèrement que vous trouverez votre projet, ou en tout cas la chose qui vous permettra de ne plus subir cette situation, que peu à peu elle soit moins dur, moins éprouvante, voire qu'elle disparaisse.

Lauriane Amorim 

Nos derniers articles

Amours de vacances, mais qu'ont-elles de si spéciale ?

Ah, les vacances… Cette parenthèse hors du temps, cet espace de liberté totale… Si le reste de l’année nous croulons sous diverses obligations, les vacances sont le moment de se consacrer à l’essentiel : les relations sociales et donc par déclinaison aux relations amoureuses. Nul besoin d’aller le chercher à l’autre bout de la planète, la clé étant de rompre avec le quotidien pour que l’esprit soit libéré de sa charge mentale, qu’il soit lui aussi en vacances et ouvert aux nouvelles expériences.

Les 8 bienfaits insoupçonnés du soleil sur l’organisme

Oui, l'été est enfin là ! On va pouvoir profiter pleinement des beaux jours. Après de longs mois de grisaille, les premiers rayons du soleil sont une véritable bénédiction. Les terrasses sont prises d’assaut et chacun·e profite de ce doux réconfort, après des mois pas toujours faciles. On se sent bien, joyeux·se et heureux·se. Tout cela, grâce au soleil ! Eh oui, car le soleil a des bienfaits insoupçonnés sur notre organisme. Surprises garanties !

Le délicat sujet de l’aliénation parentale, controversée mais réelle ?

Il y a rarement des sujets que je trouve délicats à aborder, sauf ceux qui sont remis en cause, comme l’aliénation parentale. En effet, c’est un sujet à prendre avec des pincettes, tant il est encore débattu à l’heure actuelle. Cependant, c’est un sujet qui me tient à cœur, car il a été au centre d’un conflit au sein de ma famille. Voici donc pourquoi j’ai eu envie d’aborder ce sujet qui n’est vraiment pas simple. Explication.

“Je crois ce que je veux” : ouh quel vilain biais de confirmation

Personne n’aime avoir tort, moi la première. Cependant, je reconnais faire des erreurs, ce que d’autres personnes ne sont pas en capacité de faire. Du moins, elles ne veulent pas écouter ce qui ne va pas dans leur sens, et ça, ça s’appelle le biais de confirmation. Je vais vous expliquer en quoi c’est problématique et pourquoi on doit faire preuve d’ouverture d’esprit. Il est important de prendre conscience du biais de confirmation pour être une meilleure personne. Oui, oui, à ce point !

Dyscalculie : les chiffres + moi = une mauvaise équation

Il faut savoir une chose sur moi, j’adore jouer aux jeux de société, en particulier Sky-jo. Cependant, la première fois, en voyant tous les chiffres sur les cartes, j’ai un peu paniqué. Ça a été encore pire quand mon amie m’a demandé de compter les points que j’avais faits. J’ai senti un gros sentiment de honte m’envahir, car j’avais peur de ne pas arriver à faire de simples calculs. Bien plus tard, j’ai compris que je souffrais de dyscalculie.

Pourquoi des ambitions hautes nous rendent malheureux⸱se ?

Il y a quelques années, j’ai fait un constat : je n’étais pas heureuse. Je me comparais sans cesse aux gens et à l’époque, j’en suis venue à déduire que : ma vie est nulle. Sauf qu’avec la thérapie et le recul, j’ai compris que c'étaient mes ambitions qui étaient un peu trop hautes. On nous pousse toujours à avoir des objectifs démesurés, mais ça peut nous conduire au mal-être. Je vous explique pourquoi.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🌿 Méditation Dauto Compassion 7min [ Par Mélissa Parain, Naturopathe Et Professeure De Yoga ]

30 juin · Wengood

7:32


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube