Je ne sais pas quoi faire comme métier, comment trouver ma voie ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

Pendant longtemps, je n’ai pas su quoi faire comme métier, ce fut une longue errance… Je sais, au fond de moi, qu’elle se produira de nouveau. Faire le même job toute sa vie, ce n’est plus d’actualité, surtout avec la conjoncture économique actuelle. Sans compter que l’on peut se lasser et avoir différents projets. Alors comment (re)trouver sa voie professionnelle ? Pas facile quand on se sent perdue, que ce soit en fin d’études ou lors d’une volonté de reconversion professionnelle.

Je ne sais pas quoi faire comme métier, comment trouver ma voie ?
Sommaire : 

Comment trouver sa voie dans la vie ?

Avoir un travail ne devrait pas être déterminant dans nos vies, pourtant, ça l’est. C’est une contrainte pour pouvoir mener la vie que l’on souhaite. On n’a pas le choix que de trouver quelque chose qui nous fait vivre, mais on ne doit pas raisonner en cherchant quel métier exercer pour trouver sa voie. Non, c’est bien plus complexe que cela 😬 !

Qui veut-on devenir ?

En réalité, pour trouver ce que l’on souhaite faire de notre vie, on doit se demander qui on veut devenir 😌. Après tout, on ne se résume pas à un métier, on est des êtres humains avec des désirs plus vastes  ! Que ce soit à 22 ans, à 30 ans, à 45 ans, l’important est de faire une introspection pour savoir ce qu’on veut être comme personne et pas quel métier on a envie de faire dans la vie. En effet, toutes les étapes pour parvenir à celle ou celui qu’on veut être, seront beaucoup plus claires 👌. Trouver son ikigaï, sa raison de vivre, nous conduira à vers une voie professionnelle qui va nous pousser vers la personne que l’on désire être.

📌
Je donne mon exemple :
 Je sais que j’ai envie d’être une personne inspirante pour les autres, qui leur donne envie de se dépasser et de créer. J’ai donc commencé à rédiger du contenu sur internet et à faire de la photo pour inspirer les autres et leur montrer qu’un autre monde est possible. De fil en aiguille, ça m’a poussé à faire des métiers de création jusqu’à devenir rédactrice pour Wengood !

Se laisser porter par des passions

Un élément qui est important à prendre en compte, ce sont nos passions. Qu’est-ce qui nous fait vibrer dans la vie ? Comme je l’ai dit, la créativité m’anime énormément et j’ai envie de toucher à plein de choses. L’écriture, la photographie, la poterie, la création florale, etc. Tout cela me fait vibrer et je sais qu’en cas de reconversion professionnelle, je pourrais m’orienter vers l’une de mes passions 🤗.

Plus on aura un esprit curieux, ouvert d’esprit, plus on aura des passions qui nous stimulent pour aller vers un métier qui nous fait vibrer ! Alors il faut se poser cette autre question, en plus de savoir qui on veut devenir : qu’est-ce qui nous donne envie de nous lever le matin ☀️ ?

Trouver son métier en se mettant en action

Faire l’exercice mental de mise au point à propos de nous est important, mais ce qu’il l’est encore plus, c’est de se mettre en action. Si on reste inerte en n'allant pas à la rencontre de certains métiers, il sera impossible de faire un exercice de projection. C’est pourquoi, il est important de tester différents métiers et domaines afin d’évaluer si c’est fait pour nous.

Cet article peut vous intéresser >>> Je veux changer de métier, comment faire ? 7 Conseils !

Savoir quel métier on ne veut PAS faire

À force d’explorer en allant vers différents domaines, on va vite comprendre ce qu’on n’a pas envie de faire 👎. Lors de mes études, j’ai dû avoir deux types de jobs à côté : femme de ménage et caissière. Je ne les ai trouvés absolument pas stimulant pour ma créativité et pire encore, ils ont mis à rude épreuve mon hypersensibilité et mon introversion 😰. J’ai une admiration sans faille pour les personnes qui font ces métiers, mais je sais qu’ils ne sont pas pour moi, car ma place est ailleurs, dans un métier où je peux m'exprimer en tant qu'individu.

👉 Tester un métier que l’on ne veut surtout pas faire va nous motiver à aller vers ce qu’on veut, c’est une façon de reprendre sa carrière en main !

S’entourer de personnes stimulantes

On l’a bien compris, trouver sa voie va bien au-delà de savoir quel métier faire. Le but est de nourrir NOTRE rêve et de réaliser NOTRE accomplissement de vie. Par conséquent, quand d’autres nous imposent leur vision et leur rêve, il faut les écarter. Attention, je ne dis pas de faire la sourde oreille, en particulier avec nos proches qui s’inquiètent pour nous. Néanmoins, si on a confiance en nous et que l’on sait ce qu’on veut faire, rien ne pourra nous arrêter, même les sceptiques 😉. D’ailleurs, il vaut mieux s’entourer de personnes stimulantes, qui vont nous aider à atteindre notre but 💪.

👉 Ces personnes peuvent se trouver n'importe où, que ce soit un conseiller Pôle emploi qui nous aide avec des formations ou une amie qui fait tout pour nous aider dans notre projet.

Se débarrasser des pensées limitantes

Lorsqu’on a envie de trouver qui on veut devenir et quelle est notre voie, on doit avoir confiance en nous. Cela signifie donc qu’on doit apprendre à se débarrasser de nos croyances limitantes: c’est pas fait pour moi, je n'y arriverais pas, je suis bonne à rien… Tout cela ne sont que des pensées et en aucun cas la vérité. Elles sont le reflet d’un gros syndrome de l’imposteur qui nous empêche d’aller vers un métier que l’on veut vraiment faire.

⚠️ En plus de ces entraves, on peut aussi être en réelles souffrances à cause d’une dépression ou d’une autre maladie mentale. Il ne faut pas avoir honte et se culpabiliser, cela peut être une raison qui nous empêche de savoir ce qu’on veut faire dans la vie. Il est important de prendre soin de sa santé psychique et de se faire accompagner en cas de difficultés.

L'avis de la rédaction : rien n'est figé !

Souvenez-vous que dans la vie, rien n'est figé ! Vous allez évoluer au fil des années, tout comme votre environnement. Vos différentes expériences vous aideront à savoir ce qui vous convient et ce qui ne vous convient pas. Ne vous mettez pas trop de pression pour savoir quel métier faire, laissez-vous porter par la vie, par les expériences qu'elle mettra sur votre chemin, laissez-vous évoluer et acceptez que rien ne soit figé. Ce travail n'est pas facile à faire, surtout quand on se sent perdue et qu'on ne sait pas dans quelle direction aller, c'est pourquoi il ne faut pas hésiter à contacter un coach. Il vous aidera à trouver vos ressources, vos qualités, au fil des séances, vous trouverez ainsi votre voie. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Oser dire les choses, même les plus difficiles pour une meilleure communication

On pense souvent que l'on parle assez, voire trop parfois, mais communiquer, ce n'est pas seulement parler. C'est dire des choses, faire passer un message qui doit être bien reçu. Et c'est là l'important, la manière dont est interprété un message. C'est pourquoi dire les choses clairement, même quand elles sont difficiles à dire, c'est capital pour une communication saine.

Coaching professionnel : Le coach qui va doper votre carrière !

Si la vie professionnelle était un long fleuve tranquille, ça se saurait ! C'est d'autant plus vrai que la période que nous traversons ne favorise pas la sérénité et la tranquillité d'esprit (qu’elles soient d'ailleurs personnelles ou professionnelles). L'impression de s'être trompée de voie, le manque de sens, la volonté de changer ou celle de travailler moins, si tous ces doutes vous agitent, c'est là qu'un coach professionnel peut vous aider. Cependant, un coach professionnel peut aussi être la clé de votre épanouissement dans votre job actuel. Une chose est sûre, c'est que le coaching professionnel vous aidera toujours à doper votre carrière.

Syndrome de Stockholm : pourquoi aime-t-on autant nos bourreaux ?

Je me suis toujours demandé comment on pouvait avoir de la sympathie pour quelqu’un qui nous a pris en otage. Surtout, avec les attentats que l’on a connus en France, je suis terrorisée par l’idée de vivre cela. Mais c’est un phénomène psychologique qui nous permet de survivre. Le terme “syndrome de Stockholm” est apparu dans les années 70 et il explique ce type de réaction. Les victimes adoptent la vision de leur bourreau, voire le défendent ! Pourquoi agir de cette manière avec une personne qui nous maltraite voire pire, qui met notre vie en danger ?

Je ne suis jamais satisfaite, mais pourquoi donc ?

Au travail ou au quotidien, ce que je fais ne va jamais. Peut-être que mon plus grand défaut est ce perfectionnisme excessif, mais rien n'est trop beau pour moi ! Éternelle insatisfaite, je n'épargne pas non plus les autres et leur mène la vie dure. M'aurait-on élevée comme une princesse ? Mes exigences seraient-elles à revoir ? D'où vient cette insatisfaction chronique ? 🤔 Explications.

Mon ex me rappelle, je fais quoi ? Comment réagir ?

Vous êtes là tranquille et puis tout à coup, surprise ! Votre téléphone sonne et que voyez-vous ? Le prénom de votre ex qui s'affiche sur l'écran. Mais pourquoi il vous rappelle celui-là ? Alors, on répond ou pas ?

Courir pour se vider la tête, les bienfaits insoupçonnés du running

Les coureurs sont unanimes : courir améliore la forme, vide la tête et quand on y a goûté, on ne peut plus s’en passer. Pour seule preuve, s’il est parfois difficile de se motiver pour chausser ses baskets on en revient toujours épuisé mais heureux. Quel est donc l’incroyable secret de la course à pied ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici