Synergologie : notre corps parle-t-il vraiment pour nous ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

Le tripotage de cheveux, les bras croisés, des sursauts d’épaules… Autant de petits gestes qui peuvent paraître insignifiants, mais qui font partie de notre langage corporel. Parfois on en a conscience, parfois non. Mais veulent-ils dire quelque chose ? Oui pour la Synergologie, une “discipline” qui se porte sur l’analyse corporelle. Néanmoins, comme il est toujours bon de tout remettre en question, voyons ensemble si notre corps peut réellement parler à notre place…

Synergologie : notre corps parle-t-il vraiment pour nous ?

Qu’est-ce que la synergologie ?

La plus grosse part de la communication concerne le langage non verbal. Il s’agit de gestuelle, d’expressions du corps et/ou du visage ou encore d’autres manifestations physiologiques. Ces micro-gestes ne sont pas forcément conscients. Vraiment ? Pour la synergologie, en tout cas, ils ne sont pas anodins 🤔. 

La synergologie a été créée en 1996 par Philippe Turchet, un consultant spécialisé dans le langage corporel. Pour lui, il est possible de déceler des messages à travers les gestes de notre corps. Ainsi, grâce à l’analyse de notre communication non verbale, on arriverait plus facilement à comprendre le fonctionnement de l’esprit humain. 

📍

55% de la communication repose sur des indices visuels, 38% pour les indices vocaux et seulement 7% pour les mots, d’après les travaux d’Albert Mehrabian. 

👋 Cet article pourrait vous intéresser : VAKOG pour mieux communiquer ? Tout savoir sur cette technique

Le décodage de la synergologie

Il existe plusieurs exemples associés à la synergologie, dont je parie, beaucoup de gens ont entendu parler. En effet, on voit souvent passer des vidéos d’analyse de gestuelle, comme celles de Fabien Olicard pour décrypter les pensées profondes du Président de la République. On peut retrouver 👇 : 

  • Un contact visuel prolongé : contrairement à ce qu’on pourrait croire, le mensonge ne se décèle pas avec un regard fuyant, mais au contraire, lorsque notre interlocuteur nous regarde droit dans les yeux. On a besoin d’établir une connexion pour bien mentir
  • Jouer avec ses cheveux : il est souvent dit que si une personne joue avec ses cheveux face à une autre, c’est qu’elle est dans la séduction. Apparemment, il s’agirait plutôt de réflexion.
  • La poignée de main : si elle est trop molle, la synergologie soupçonne un manque de confiance en soi, voire un signe de dépression (!). Si elle est trop ferme, elle traduit un ego surdimensionné qui a besoin de dominer autrui. 

Il existe encore bien d’autres exemples dans le corpus de la synergologie. Il est très intéressant d’imaginer que tous nos faits et gestes ont une interprétation, mais malheureusement, ce n’est pas le cas. Eh oui, parce que la synergologie n’est pas une science qui a été vérifiée 😅. 

Un manque criant de preuves

En effet, même si le site officiel de la synergologie parle de discipline, en réalité, ce n’en est pas une. Pour cela, il faudrait qu’elle soit vérifiée, par des connaissances reconnues et que sa théorie ait une méthodologie, comme par exemple la thérapie EMDR ou encore la thérapie cognitivo-comportementale. C’est ainsi que la recherche s’effectue, pour qu’il y ait une valeur scientifique, il doit y avoir une cohérence entre la théorie et les résultats de recherche 🧐. 

📌

En étant issue d’un cursus universitaire dans la communication, j’en ai entendu parler, mais jamais on ne nous l’a enseigné, puisqu’en effet, elle n’a pas été prouvée scientifiquement. Elle n’a pas de valeur, ne fait l’objet d’aucune publication dans une revue reconnue et par conséquent, elle est considérée comme une pseudo-science. 

En 2008, le chercheur en information et communication, Pascal Lardellier, a même dit de la synergologie la chose suivante : cette dernière “joue sur le détournement des codes académiques et sur l’ignorance de ceux-ci par les publics visés”. Pour lui, il s’agit juste d’un "produit monnayable pour l’édition, la formation professionnelle, le coaching de vie, ou pire encore, le recrutement”. 

👋 Cet article pourrait vous intéresser : Consulter un coach de vie : pourquoi ? La différence avec un psy?

Notre corps est donc muet ?

Pour autant, la synergologie va piocher ses fondements dans des disciplines qui existent vraiment, comme la communication. Il existe bel et bien des recherches prouvées dans ce type de domaines, notamment autour du discours ou encore de la communication non violente

Le non-verbal est avéré, mais la gestuelle de notre corps ne peut pas être codée de manière rigide. En effet, elle dépend toujours d’un contexte, d’un interlocuteur, d’une culture et de nombreuses subtilités que l’on ne peut pas figer. C’est ce qui est reproché à la synergologie, qui s’acharne a donné une définition à chaque geste 😅. 

Nous sommes des êtres humains, non pas des robots et tout un tas d’éléments peuvent venir modifier notre façon d’être. On peut s’amuser à décrypter la communication non verbale, mais ne nous enfermons pas dans des principes infondés au risque de mal interpréter et de nous enfermer dans l’erreur 🤐. 

L'avis de la rédaction : rien ne vaut une communication claire

Vous l'aurez compris, notre corps parle certes mais gare à ne pas se focaliser dessus ou à interpréter certains comportements qui pourraient vous induire en erreur. Rien ne vaut une communication claire et efficace. Nous vous conseillons d'ailleurs de vous tourner vers la communication non violente avec la méthode OSBD qui est très efficace.  

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi : 

Sources : slate.fr / erudit.org

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

L'intestin : tout savoir sur notre deuxième cerveau

C'est une petite musique que l'on entend depuis bien longtemps : "comment ça va ?". L'origine de cette expression vient du Moyen-Âge et faisait en fait référence aux selles de l'interlocuteur, indicateur principal d'une bonne santé. Aujourd'hui encore, notre système digestif suscite un vif intérêt. Il est la source de nos émotions (boule au ventre, prendre aux tripes) et de notre attention. Tant mieux, parce que dire que notre ventre est notre deuxième cerveau n'est pas qu'une simple expression.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube