La déréalisation ou la sensation d’être déconnecté de la réalité…

Mis à jour le par Camille Lenglet

“Désolé, je ne peux pas te répondre, je crois que je fais un épisode de déréalisation”. Cette phrase, une amie me l’a dit un jour à la fac. J’aurais voulu connaître ce terme à ce moment-là, car sur le moment, je n’ai pas réagi de la bonne manière. Je n’avais pas compris qu’elle était déconnectée de la réalité… C’est un phénomène psychologique déroutant, aussi bien pour la personne qui le vit que l’entourage. C’est pourquoi je pense qu’il faut en parler, pour pouvoir le gérer au mieux. Explication.

La déréalisation ou la sensation d’être déconnecté de la réalité…

La déréalisation c'est quoi au juste ?

Déréalisation, ça veut dire ne pas réaliser 🤔 ? C'est la première réflexion que je me suis faite, quand j'ai entendu ce mot pour la première fois. C'est un peu ça, puisque c'est un trouble psychologique où la personne se sent déconnectée de son environnement. Selon le Dr David Spiegel, professeur de psychiatrie à l'Université de Stanford et expert en troubles dissociatifs, la déréalisation est une forme de dissociation

Quand on vit un épisode de déréalisation, ça se passe comment ? Eh bien, la personne a la sensation que le monde autour d’elle est irréel, comme si elle regardait à travers une vitre ou un écran. Il peut y avoir aussi un sentiment de distorsion de la perception du temps et de l’espace. Je ne l'ai jamais vécu, mais clairement, je comprends mieux pourquoi mon amie était déroutée et effrayée 😥...

Qu'est-ce qui provoque cette sensation ?

La déréalisation n'arrive pas sans raison. Dans une étude publiée dans le "Journal of Trauma & Dissociation", Spiegel explique que la déréalisation peut être une réponse à une situation traumatisante, permettant à l'individu de "prendre du recul" par rapport à l'expérience. Il s’agit donc d’un mécanisme de défense, où notre esprit se déconnecte de la réalité pour se protéger. Toutefois, on peut vivre ce phénomène sans pour autant vivre un trauma. En effet, une autre étude publiée dans "Depression and Anxiety" a montré que la déréalisation peut être associée à des troubles anxieux et dépressifs

Il y a donc divers facteurs qui déclenchent la déréalisation, pour bien résumer, voici ceux qui sont les plus courants : 

  • 👉 Un traumatisme : Les personnes qui ont un stress post-traumatique (SPT), lié par exemple à un accident de voiture, une agression ou un abus, développent la plupart du temps des symptômes de déréalisation. 
  • 👉 Du stress et l’anxiété : Il est possible d’avoir aussi de la déréalisation sans trauma, lorsqu’il y a un niveau élevé de stress et/ou un trouble anxieux généralisé.
  • 👉 Un ou des troubles de santé mentale : La déréalisation peut être un symptôme de plusieurs troubles de santé mentale, comme la dépression ou des troubles de la personnalité.
  • 👉 Un usage de drogues : Certaines drogues, en particulier les hallucinogènes comme le LSD, peuvent provoquer des épisodes de déréalisation. Parfois, ces symptômes peuvent persister même après l'arrêt de l'usage de la drogue.
  • 👉 Certaines conditions médicales : Des conditions médicales comme l'épilepsie, les migraines ou certaines infections peuvent parfois provoquer des symptômes de déréalisation.

👋 Cet article peut vous intéresser : Quels sont les symptômes d'une dépression ? Voici comment la reconnaître.

Je suis déconnecté·e ou pas ? 

Je sais que je coche la case de l'anxiété et de la maladie psychique. Pourtant, je n'ai jamais eu l'impression de vivre un épisode comme ça. Alors j'ai demandé à mon amie de me dire ce qu'elle ressentait lorsqu'elle avait la sensation d'être "déconnectée". Voici ce qu'elle m'a dit : 

  • On a l'impression que l'environnement autour de nous est étrange ou irréel,
  • On peut se sentir comme si on était dans un rêve ou un film,
  • On peut avoir une perception altérée du temps, comme si les choses se passaient plus lentement ou plus rapidement qu'elles ne le sont réellement,
  • On peut ressentir une distorsion de l'espace, comme si les objets étaient plus proches ou plus éloignés qu'ils ne le sont en réalité,
  • On peut avoir du mal à se concentrer ou à se souvenir des choses,
  • On peut ressentir un sentiment général de détachement ou d'éloignement de soi-même ou de son environnement.

Avec son autorisation, voici le témoignage de mon amie Alexandra : 

💬

"J'ai commencé à vivre des épisodes de déréalisation il y a environ huit ans. C'était pendant une période de rush et de stress à la fac. La première fois, j’étais assise en amphi et soudain, tout a commencé à sembler irréel, comme si j’étais dans un rêve. Par la suite, j’ai eu d’autres épisodes dans des situations pourtant moins stressantes. Parfois, je me sentais déconnectée du monde pendant quelques heures, voire des jours.

Comment sortir d'une crise de déréalisation ?

Même si les symptômes de la déréalisation sont très effrayants, il faut savoir que la déréalisation est sans danger. C'est ce qu'explique le chercheur de l'université de Cambridge, Mauricio Sierra : "ce n’est pas dangereux, c'est même une réaction normale du cerveau et il est possible de traiter cela" 🧠. Il n'y a cependant pas de "solution unique", mais il est possible d'essayer : 

  • D’éviter les déclencheurs : S’il y a certaines situations ou substances (comme la caféine ou l'alcool) qui déclenchent la déréalisation, il faut les éviter autant que possible.
  • Les techniques de "grounding" : Cela peut inclure des exercices de respiration profonde, la concentration sur des détails physiques (comme le toucher d'un objet ou le goût d'un aliment) ou la description de ce que la personne voit autour d’elle. 
  • La méditation : Cela ne fonctionne pas pour tout le monde, mais la méditation pleine conscience aide réellement à lutter contre l’anxiété et à se concentrer sur le moment présent.
  • L’activité physique : Le sport ou simplement bouger, aide à réduire l'anxiété et permet de se reconnecter à soi. Cela peut être aussi simple que de faire une promenade ou de faire quelques étirements.
  • De parler à quelqu'un : Parfois, il suffit de partager les ressentis à une personne de confiance pour atténuer les sentiments de déréalisation.

⚠️ Cependant, au-delà d’appliquer ces méthodes, il est nécessaire de pousser les portes d’un cabinet, comme l’explique la suite du témoignage d’Alexandra 

💬

Ça a fini par trop affecté ma vie, alors j’ai décidé de consulter un psychologue pour pouvoir en parler. Aujourd’hui, la déréalisation fait toujours un peu partie de ma vie, mais elle ne me contrôle plus. J'ai appris à reconnaître les signes avant-coureurs d'un épisode et à utiliser les techniques que le thérapeute m’a données.”

La thérapie pour lutter contre la déréalisation

Désamorcer une crise est bien, mais ce qu’il faut surtout soigner, c’est le trouble associé à la déréalisation, comme l’anxiété ou le traumatisme. La meilleure chose reste donc de consulter un psychologue, comme Alexandra l’a fait. Selon l’origine de la déréalisation, le thérapeute pourra proposer : 

  • Soit une thérapie cognitivo-comportementale (TCC). C’est une forme de thérapie qui vise à aider les patients à comprendre et à changer les schémas de pensée. Dans le cas de la déréalisation, la TCC peut aider à identifier et à changer les pensées qui contribuent à la sensation de déconnexion de la réalité.
  • Soit unethérapie EMDRen particulier dans les cas de SPT, puisque cela vise à aider les personnes à traiter et à intégrer les souvenirs traumatiques qui peuvent contribuer à leurs symptômes.

De plus, le traitement médicamenteux peut être proposé 💊. Ce n’est pas systématique dans le cas de la déréalisation, parce que, encore une fois, il faut voir selon la cause principale. Quoi qu’il en soit, la déréalisation montre que quelque chose ne va pas, alors pour éviter de revivre ce genre d'épisodes, il vaut mieux se faire accompagner. 

L'avis de la rédaction : un trouble déroutant 

La déréalisation est un trouble psychologique qui peut être particulièrement déroutant ou angoissant. Pour traiter efficacement la déréalisation, il est essentiel de consulter un professionnel de la santé mentale, un psychologue, qui peut proposer des thérapies adaptées à votre situation. N'attendez pas pour prendre rendez-vous, nos psychologues vous attendent sur notre plateforme.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi : 

Source : Livre "Depersonalization: A New Look at a Neglected Syndrome" - Mauricio Sierra

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

6 signes pour reconnaître une dépendance affective

Derrière ce terme se cache un vrai trouble. Une addiction qui me coûte un grand nombre de relations... J'ai toujours besoin d'une présence, et si elle me rassure sur demande c'est encore mieux. Cette envie d'être accompagnée, aimée cache quelque chose. Découvrez 6 signes précurseurs de votre dépendance affective.

5 rituels pour être productif⸱ve toute la journée (ou presque !)

S'il y a bien une chose que je déteste, c'est de commencer la journée avec l'esprit embrouillé et la terminer avec la sensation que j'ai été totalement improductive. Mais en même temps, ce n'est pas possible de rester à fond tout le temps ! Alors comment faire pour améliorer notre productivité ? J'ai consulté un coach pour voir ça avec lui et j'ai retenu 5 rituels qui peuvent faire la différence, pour éviter qu'on coure après le temps afin de finir ce qu'on a à faire. Explication.

Le sucre de coco, bien meilleur que le sucre ordinaire pour notre santé ?

J’ai découvert le sucre de coco lorsque j’étais chez une amie. Je fouillais son placard (avec son autorisation bien sûr) pour trouver du sucre pour mon thé. C’est là qu’elle m’a expliqué qu’elle n’achetait plus de sucre ordinaire, mais uniquement du sucre de coco. J’ai été surprise, car j’avoue que je ne connaissais pas le sucre de coco. Elle m’a expliqué que ce dernier était meilleur pour la santé que le sucre blanc. Est-ce vrai ? Quels sont les avantages du sucre de coco ? Découvrons ensemble quels sont les bienfaits de ce sucre.

Renforcement musculaire, qu'est-ce que c'est et pourquoi s'y mettre ?

Pendant longtemps, quand j’entendais le mot sport, je fuyais. Cependant, j’ai aussi constaté que mon corps était un peu mou et que surtout, je n’avais aucune force dans les bras et les jambes. Pire encore, j’avais très souvent mal au dos et du coup, j'ai dû consulter un kiné. C’est là que j’ai découvert le renforcement musculaire grâce à certains exercices faits dans le cadre de mon suivi. J’ai compris ô combien il était important d’en faire faire pour que mon corps soit en bonne forme. Alors qu’est-ce que le renforcement musculaire ? Quel est son but ? Je vous explique tout !

Effet Dunning-Kruger : quand les moins qualifiés sont persuadés d'être compétents…

S’il y a bien une chose qui me fascine, ce sont les gens qui ont confiance en eux. Eh oui, je ne suis pas la plus forte pour me vendre, surtout au travail. Mails il y a des personnes qui sont persuadées d’être les plus compétentes, même si elles sont moins qualifiées. C’est l’effet, Dunning-Kruger ! Comment et pourquoi fonctionne-t-il ainsi ? Quelles sont les conséquences en entreprise ? On vous explique tout pour y remédier.

L'acceptation, une étape capitale pour aller de l'avant

En ce moment, je suis dans une période très compliquée de ma vie, puisque je fais le deuil d’une relation amoureuse. J’ai été quittée brutalement il y a quelques mois et j’avoue avoir du mal à m’en remettre… Je passe par toutes les étapes du deuil, sauf la dernière qui est pourtant cruciale : l’acceptation. En effet, une fois que je l’aurais atteinte, je pense que je pourrais véritablement aller de l’avant. D’ailleurs, ça marche un peu pour tout, je m’explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Pourquoi Jai Besoin De Tout Contrôler [ Dr JEAN DORIDOT, Psychologue Et Hypnothérapeute ] 🧠

20 juin · Wengood

9:08


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube