Ce que l'arrivée d'un enfant fait à votre couple : attention crise en cours !

Mis à jour le par Lauriane Amorim

Préparée, je ne l'étais pas, mais lucide, je l'étais. Je n'ai jamais pensé que mon couple pouvait demeurer le même après un enfant. C'était d'ailleurs un frein à mon désir d'enfant. Mais le tsunami a quand même eu lieu et notre premier enfant a tout bouleversé sur son passage, y compris le couple que nous étions... 👶 Mais vous savez quoi ? Se réinventer, ça a du bon !

Ce que l'arrivée d'un enfant fait à votre couple : attention crise en cours !
Sommaire :

1 + 1 = 3 ! La délicate équation

Pour un couple, accueillir son premier enfant c'est un passage brutal dans l'âge adulte et aussi une évolution qui prend des allures de crises tant elle chamboule tout sur son passage. ➡ Du couple conjugal, on devient un couple parental, mais sans devoir oublier le couple conjugal. Une délicate équation !

Mais qui es-tu devenu ?

Dès le début, c'est le choc. En tant que conjoint on se choisit, on s'aime tels que l'on est, mais tout à coup, un bébé arrive et on ne se reconnaît plus. Impossible d'anticiper la façon dont l'autre sera père ou mère, mais impossible aussi de savoir comment nous serons mère. Ces changements sont souvent inconscients, ils sont le reflet de notre relation avec nos parents, de la façon dont nous avons été enfants, etc. 💑 L'amour que l'on se porte va tout à coup devoir s'élargir pour intégrer la nouvelle version de notre conjoint. Et c'est loin d'être simple ! Quand j'ai vu mon amoureux devenir ce papa poule hyper prudent qui interdisait tout parce que tout lui semblait dangereux, ma patience a été mise à rude épreuve, mon amour aussi.

La crise, le passage obligé

J'ai laissé mes proches essuyer les plâtres. Beaucoup de mes amis avaient déjà des enfants quand le nôtre est arrivé et chaque fois les confidences ont été les mêmes : tous ces couples de mon entourage ont connu une crise avec l'arrivée de leur premier enfant. Il est donc tout à fait normal de trouver que son couple va mal après l'arrivée de bébé. Comment pourrait-il en être autrement ? L'équilibre est bouleversé et chacun navigue en territoire inconnu 👓.


dispute couple naissance enfant

Après la naissance de mon fils, même les disputes de couple me semblaient impossibles, tant je ne supportais plus mon mari.

Naissance d'un enfant et mort du couple ?

Je ne peux pas dire que je vivais une relation tout à fait harmonieuse avant l'arrivée de notre fils, mais après, il arrivait souvent que je ne supporte plus mon mari. Cette impression qu'il avait changé, qu'il n'était pas assez impliqué ou qu'il en faisait trop, sa déprime, son sentiment d'être mis à l'écart, alors que j'avais l'impression de devoir gérer seule. Il m'exaspérait, je ne pouvais plus l'entendre se lamenter pendant que je faisais face 😡. Très rapidement, les disputes se sont transformées en guerre des tranchés 🥊, on se parlait à peine, l'incompréhension, les désaccords et dissensions au sujet de l'éducation planaient dans chaque recoin de la maison. Cette dernière était devenue un champ de bataille et nous régnions chacun de notre côté sur des ruines. Au milieu, il restait ce bébé qui accaparait tout : notre énergie, notre attention, notre envie, notre tendresse, notre amour... Comme de très nombreuses personnes, des dizaines et des dizaines de fois (et plus encore) j'ai pensé au divorce. Les statistiques sur la séparation des couples après un bébé sont d'ailleurs très parlantes :

✂️
Selon un nouveau sondage Ifop du 1er décembre 2021, 50% des Français ont déjà eu envie de rompre avec la personne avec qui ils ont eu leur enfant, et 16% sont passés à l'acte. Ce phénomène a un nom : le baby clash.

 Retrouver une vie de couple après bébé

Nous n'avons finalement pas divorcé. J'étais sans doute bien trop épuisée pour me lancer dans ce type de démarche 😅, disons plutôt qu'au bout du chemin nous avons décidé de revoir l'itinéraire au lieu de partir chacun de son côté. Et puis, ce bébé n'avait pas réussi à tuer l'amour entre nous 😈 !

Apprendre à jongler

Après tout, on peut se dire qu'évoluer, on le fait tout au long de sa vie et que c'est à ça que l'on reconnaît le véritable amour : à sa capacité de perdurer en dépit des évolutions de chacun. En envisageant différemment les choses, cette nouvelle parentalité peut tout à fait rapprocher. Mais pour ça, il faut accepter de déposer les armes et de faire un pied vers l'autre. Même si on est allé loin dans l'incompréhension, ça ne veut pas dire qu'on ne peut pas faire marche arrière. Un couple ce sont aussi des fragilités, quelques fuites dans les fondations que l’enfant fait éclater au grand jour.

🥴 Il faut donc parvenir à jongler entre ses faiblesses, celles du couple et le manque de sommeil, l'angoisse, l'apprentissage de la parentalité. Tout ça a de quoi rendre dingue si on ne parvient pas à faire équipe. Sauf que faire équipe ce n'est pas une évidence pour tout le monde !

Et faire équipe

Au début, difficile d'être un binôme de feu face à un nouveau-né, surtout quand l'un retrouve la vie extérieure pendant que l'autre est en tête à tête avec le bébé. Quand on doit faire face à un baby blues. Quand on est en désaccords sur l'éducation. Quand on ne se reconnaît plus. Deux réalités viennent s'affronter et peuvent créer des disputes, mais si les sentiments demeurent, rien n'est immuable. En se parlant, franchement et le plus tôt possible, nombre de frustrations, incompréhensions, déceptions, peuvent disparaître. Il faut juste trouver le temps de se retrouver... les siestes de bébé, c'est pratique pour ça !

👉 La communication au sein du couple, déjà importante, devient capitale, avant même que l'enfant ne vienne au monde, afin d'anticiper le rôle de parents et les obstacles éventuels. Après, pour garder l'équipe soudée, on n'hésite pas à pratiquer la communication positive, à se féliciter l'un l'autre, même quand on n'en a pas trop envie, ou qu'on ne le pense pas vraiment, mais aussi à ne pas craindre de se questionner, à rire de soi et à se réinventer en fuyant les pensées limitantes.

Nous, lui, et puis toi et moi

Même si la routine en couple a du bon, il est facile de se faire happer par le quotidien et c'est d'autant plus vrai quand un enfant arrive. On peut très vite s'oublier. Oublier de prendre du temps pour soi en tant que femme, mais oublier aussi de prendre du temps pour son couple. Pourtant, ces instants à deux sont très bénéfiques pour l'équilibre du couple, et je dirais même pour la survie du couple. Avec un bébé, le quotidien est très chargé, millimétré et laisse peu de place à la spontanéité. En se retrouvant à deux, ne serait-ce que quelques heures, on renoue avec nos émotions, avec un sentiment de liberté, avec plus de légèreté. 

Beaucoup de parents n'osent pas, surtout au début, confier leurs enfants pour s'échapper un moment, c'est pourtant un excellent moyen de mettre sur pause la charge mentale et de donner des chances de réussites à son couple. Alors osez ! Vous n'en serez pas des parents moins parfaits, bien au contraire ! En effet, les couples qui ne parviennent pas à maintenir une vie de couple après l'arrivée d'un enfant, sont souvent ceux qui se sont mis trop de pression pour être de bons parents. Ceux qui sont aussi parfois déçus de la façon dont leur conjoint est parent, mais il arrive aussi que le couple se fracasse parce qu'à l'arrivée d'un enfant le choc est tel que l'un des deux fuit ses responsabilités.

❤️ Rester main dans la main quand un bébé arrive est loin d'être une évidence, mais ce n'est pas forcément dévastateur. Il suffit parfois de prendre du recul et de se souvenir que l'enfant est le fruit de votre amour et non pas l'objet de votre engagement. Vous existiez ensemble avant lui !

L'avis du psy : apprendre ensemble

L'arrivée de bébé est un grand chamboulement, l'équilibre qui existait avant est perturbé. Chacun doit de nouveau trouver sa place dans cette nouvelle organisation. Femme, mari, père, mère... Cela demande parfois du temps. On peut alors se sentir perdu et désemparé. Selon Sophie Cadalen, psychanalyste, les couples qui vivent le mieux ce changement sont ceux qui restent unis dans les difficultés : « Les couples qui ne le vivent pas, ce sont ceux qui s’amusent ensemble de leur perplexité, de leurs maladresses. Ils ne vont pas se retourner l’un contre l’autre. Par exemple au moment des premières fièvres bien souvent on ne sait pas comment faire : appeler un médecin ? Aller à l’hôpital ? Eh bien oui, on apprend plutôt que de se dire : "Toi tu devrais savoir le gérer". » 👉 Si vous vivez mal l'arrivée de votre enfant, que votre couple en souffre, que personne ne parvient à trouver sa place, une thérapie de couple après bébé peut s'avérer très utile alors n'hésitez pas à contacter un psychologue.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 

#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Et aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

Votre couple va-t-il durer ? Les 6 questions que vous devez vous poser

Selon les Rita Mitsouko, "les histoires d'amour finissent mal... en général". Bon OK, mais ça ne veut pas dire que nous n'avons pas envie de passer un peu plus de bon temps à deux. Mais pour que ce soit vraiment du bon temps, encore faut-il être sûre que cette relation vaut le coup… Et pour savoir si c'est le grand amour, il y a quelques questions à se poser.

Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur l'importance de couper le cordon avec sa mère

Vous êtes toujours à l’écoute, toujours là quand ça ne va pas, en somme la parfaite mère exemplaire ! Mais attention, ce surplus d’attention peut nuire à votre enfant (adulte !). Trop le/la materner alors qu’il/elle devient un·e jeune adulte peut freiner son développement personnel. Mais pourquoi est-ce si difficile de couper de cordon ? Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur le sujet.

La peur d'aimer : d'où vient-elle ? Comment la surmonter ?

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur deux se termine en divorce, pas étonnant que la peur d’aimer soit un mal de plus en plus courant. Cette peur cache des angoisses profondes et peut devenir handicapante. C'est la raison pour laquelle il est important de s'en libérer, mais pour vaincre ses peurs, il faut bien les connaître. Découvrez raisons qui font que vous avez peur d'aimer et comment vous en débarrasser pour donner une chance à vos relations.

Psychologie positive : Qu’est-ce que c’est ? Est-elle sans danger ?

Lorsqu’on décide de commencer un suivi psychologique, c’est généralement pour soigner des blessures. On se tourne vers notre passé pour comprendre ce qui nous entrave et plus globalement, ce qui nous rend malheureuse. On peut appeler la psychologique traditionnelle en opposition à la psychologique positive. Cette dernière est une autre approche visant à cultiver le bonheur. Bien sûr, elle est tout aussi légitime que sa consœur. Alors qu’est-ce que c’est exactement ? En quoi peut-elle nous aider ? Explications.

Pourquoi me voit-on comme une gamine dans ma famille ? Ras-le-bol de l’infantilisation !

J’ai bientôt 32 ans et pourtant, dans ma famille, je suis toujours traitée comme une enfant. On m’infantilise en critiquant mes choix, qu’ils soient importants ou insignifiants… Mais aussi, on me dit quoi faire, sans que cela soit un conseil, il s’agit vraiment d’une marche à suivre. Néanmoins, je me considère assez grande pour pouvoir faire mes propres choix et agir comme je le souhaite ! Pourquoi suis-je traité comme cela ? Comment sortir de l’infantilisation par nos parents, notre famille et, voire, par notre belle-famille ? Élément de réponse.

Limérence, quand aimer devient envahissant et obsessionnel...

Tout le monde tombe amoureux·se. C’est un sentiment merveilleux dans la plupart des cas, mais il peut parfois nous dépasser et se transformer en obsession. En effet, il y a un état psychologique lié à l’amour qui procure beaucoup de souffrance. Cela s’appelle la limérence ! Qu’est-ce que c’est exactement ? Quelles sont les causes ? Est-il possible d’en guérir ? Quand aimer devient obsessionnel… On vous explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Fleur au Vent 16 🌸 Cultiver l’élan du renouveau avec Anne-Fleur Saraux

4 avril · Wengood

10:52


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube