Fou rire nerveux : d'où vient-il et comment le contrôler ?

Mis à jour le par La rédaction Wengood

Dans une situation inappropriée, vous vous pincez les lèvres pour vous retenir de rire mais impossible ! Si vous avez déjà vécu cette situation, vous avez sûrement ressenti une certaine honte. Cette démonstration exagérée et incontrôlée des émotions vient d’un rire nerveux. Mais alors, comment le contrôler ? Éléments de réponse.

Fou rire nerveux : d'où vient-il et comment le contrôler ?
Sommaire :

Rire pendant un enterrement ou pendant une situation inappropriée est parfois très gênant. Mais alors pourquoi rit-on nerveusement ? Comment contrôler ce rire ? Le rire possède de nombreux bienfaits. Il libère les émotions et offre une sensation de bien-être intérieur. En éliminant toutes les tensions et pensées négatives, le rire est un antistress naturel. Il permet également d’améliorer la fréquence cardiaque et donc de lutter contre les maladies cardiovasculaires. 

Pourtant, dans certains cas, le rire peut être nerveux et révélateur d’un vrai gène. 🤫

Qu’est-ce qu'un rire nerveux ?

Quand nous sommes irrités, stressés ou mal à l’aise, notre corps a besoin d’exprimer un certain malaise ou mal être. Lors d’une situation embarrassante, le rire devient une véritable échappatoire. 

Il permet alors d’éliminer les tensions et de nous rassurer. Pour prendre une certaine distance face à une situation que l’on souhaite fuir, le rire nerveux s’installe. 

 
📌 Le saviez-vous ? 
Les chances de rire sont trente fois plus élevées quand on est en société que seul. C’est pour cela que le rire est aussi contagieux.

Comment ne plus rire au mauvais moment ?

Si ce sont les personnes les plus expressives et communicatives qui sont les plus fréquemment touchées, nous pouvons tous souffrir d’un rire nerveux. Pour y remédier, certaines astuces peuvent vous aider :

👉 1. Identifiez l’origine de ce rire : rire nerveusement cache un vrai mal-être et peut être révélateur d’une mauvaise gestion des émotionsEssayez d’identifier les éléments déclencheurs de votre rire pour en comprendre la raison. Si cela se répète trop souvent, un travail approfondi avec un psychologue via une thérapie cognitive et comportementale est nécessaire.

👉 2. Surmontez votre anxiété : en acceptant vos angoisses et en gérant votre anxiété sociale, le rire nerveux diminuera. Pour cela, notez tous vos succès, identifier les pensées négatives et encouragez-vous en utilisant la pensée positive.

👉 3. Concentrez-vous et relaxez-vous : Essayez de faire le vide en fermant les yeux pour retrouver calme et sérénité. Pour éliminer les tensions, faites des exercices de respiration et de méditation de pleine conscience pour prendre conscience de votre environnement et de vos émotions. 

👉 4. Trouvez une distraction : Si vous êtes tenté(e) de rire dans un moment inapproprié, essayez d’occuper votre cerveau en faisant des listes 🧠, en chantant ou en comptant jusqu’à 100.

👉 5. Excusez-vous : Il est normal de ressentir une certaine culpabilité après un rire nerveux. Pourtant il est important de lâcher-prise et de prendre du recul sur la situation. Voir quelqu’un rire dans une situation inappropriée peut être blessant pour la personne en face de vous. Essayez de lui expliquer pourquoi vous avez réagi comme cela et excusez-vous. 

Attention, si le rire nerveux reste sans danger, un rire incontrôlé à répétition peut être révélateur d’une vraie maladie. Le fou rire prodromique désigne un rire pathologique sans objet, annonçant la venue d’un accident vasculaire cérébral.

L'avis de la rédaction : n'ayez pas honte de vos émotions !

Le neurologue américain Michael Graziano avance une théorie selon laquelle le rire et les pleurs ont la même origine : la zone du cerveau qui régit notre lien « social » et notre « zone de défense » vis-à-vis de l'extérieur. Ce fou rire nerveux est une défense, une barrière protectrice, qui permet à votre organisme d'évacuer une charge émotionnelle trop importante. Acceptez ce fou rire, votre corps ne vous veut que du bien... 👉 Si ces crises de rire se font trop nerveuses ou vous handicapent, sachez que nos psychologues diplômés sont à votre écoute et peuvent vous aider à trouver l’origine de cet excès de sourire.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe

Contacter un psy


Source : Atlantico


Article proposé par La rédaction Wengood

Dream team en quête du bonheur - #BornToBeMe

Nos derniers articles

La vengeance nous fait-elle vraiment du bien ? Ou encore plus de mal ?

“La vengeance est un plat qui se mange froid”. J’ai toujours entendu cette expression, mais froide ou chaude, est-ce que la vengeance fait vraiment du bien ? Le désir de vengeance nous submerge quand nous subissons une injustice, c’est un mécanisme de réaction primaire ancré dans l’inconscient. Lorsqu’on souffre, on veut que l’autre souffre aussi. Voyons voir pourquoi ça nous fait du bien, mais aussi, pourquoi la vengeance peut être dangereuse pour notre bien-être psychique. Explications.

Les symptomes d'une crise d'angoisse : la repérer pour bien la gérer

Les battements de mon cœur s'accélèrent, ma gorge devient sèche, et respirer sans avoir la sensation d'étouffer me semble impossible : pas de doute, la crise d'angoisse est là. "C'est dans la tête" me direz-vous. Oui, certes, ces attaques de paniques sont dues aux mauvais tours que me jouent mes pensées mais j'ai l'impression que je vais mourir tant mon corps s'agite. Elles ont beau être irrationnelles, elles sont dures à contrôler et m'emportent comme dans un cercle vicieux. Symptômes et causes d'une crise d'angoisse, je vous dis tout. Pour bien la gérer, il est important de bien la comprendre.

Démotivée au travail ?

Il y a des jours comme ça... on traîne des pieds et on subit sa journée, rêvant à chaque minute de l'instant où l'on pourra quitter son costume de travailleur, pour passer à autre chose. Bref, c'est le coup de mou et on se demande bien ce qui nous pousse à sortir du lit le matin. Tout le monde connaît un jour une période de moins bien au travail, de démotivation mais il est important de ne pas s'y embourber. Voici 3 astuces pour retrouver la niaque vite et bien !

Comment pratiquer l'écoute active au travail ?

Au travail, nous sommes amenées à échanger avec tout un tas de personnes : collègues, managers, directeurs, etc. Il est donc important de bien comprendre et bien se faire comprendre, pour avoir des relations saines avec tous les acteurs de l’entreprise. L’écoute active est la solution pour des relations apaisées et un fonctionnement plus efficace. Alors, comment montrer qu’on écoute activement son interlocuteur ? Pourquoi est-ce essentiel au travail ? Explications.

Je m’ennuie au travail… Est-ce un bore-out ?

Jour après jour, je tente de tuer le temps au travail. Cela peut paraître risible, mais c’est une situation pesante. J’enchaîne les cafés, je regarde la trotteuse de l’horloge tout le temps, je navigue sans but sur internet. On peut dire que je suis payée à rien faire ! Je sais que beaucoup envient cette situation, mais ce n’est pas joyeux. Entre fatigue, perte d’estime de soi et même dépression, le bore-out est à surveiller.

Que faire quand on s'ennuie ? 10 idées d'activités pour s'occuper

Et voilà, je m'ennuie. Moi qui me plains de ne jamais avoir le temps, maintenant que j'en ai, je ne sais pas comment l'utiliser ! M'occuper de mon intérieur, prendre des nouvelles de mes proches, et pourquoi pas développer certains talents ? Il y a tellement de façons de s'occuper, voici 10 choses à faire quand on s'ennuie !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici