Comment détecter l'hypersensibilité ? Êtes-vous hypersensible ?

Timide, stressée, à fleur de peau… Autant de traits dans lesquels je reconnais mon hypersensibilité. Tout comme le fait de ne jamais avoir visionné un film d’horreur tant je crains que ma peur en devienne une émotion incontrôlable ! L’hypersensibilité est particulière, mais bonne nouvelle, ce n’est ni une maladie ni une pathologie. C’est un trait de caractère qui me compose et que j’ai su reconnaître il y a quelques années déjà.

Sommaire : 

Qu’est-ce que l’hypersensibilité émotionnelle ?

Être une personne sensible est une chose, mais être hypersensible en est une autre. Quand on est hypersensible, on a une sensibilité sensorielle très forte. Ce qui fait qu’on est généralement timide, stressé, caractériel et plus expansif. Nos émotions sont si puissantes qu’on a du mal à les contenir. L’hypersensibilité émotionnelle concerne 1 personne sur 5, pourtant peu de gens parlent de leur hypersensibilité, parce qu’elle est souvent considérée comme un défaut, une faiblesse. En tant que jeune femme hypersensible, je me suis toujours sentie en décalage avec mon entourage. 

On me disait souvent que j’étais susceptible et pleurnicharde. Je prenais trop les choses à cœur, mais j’ai compris que c'était un trait de ma personnalité contre lequel je ne pouvais pas lutter. Au contraire, il faut l’accepter pour pouvoir faire de son hypersensibilité une force.

Comment se traduit l'hypersensibilité ?

Le meilleur test pour savoir si vous êtes hypersensible, c'est encore de se reconnaître dans les caractéristiques qui la composent. Si c’est votre cas, il y a de grandes chances pour qu’on appartienne au même club : celui des hypersensibles.

1. J’ai des émotions à vif

En tant qu’hypersensible, j’ai l’impression que mes émotions me régissent. Colère, tristesse, joie, doutes, stress, excitation, … tout est plus fort quand on est hypersensible. On a l’impression d’être un véritable cataclysme émotionnel ! Ça a tendance à nous rendre un peu imprévisibles quant à nos réactions. La rationalité ne fait pas partie de notre langage, ce sont nos émotions qui nous gouvernent.

2. Je manque de confiance en moi

Autre grande caractéristique de l’hypersensibilité, le manque de confiance en soi ! A cause de ça, on passe souvent pour des susceptibles. Mais en vérité, c’est qu’on ne croit pas en nos compétences et en notre savoir ! Alors la moindre remarque ou critique peut nous atteindre.

3. J’ai une grande créativité

Les hypersensibles sont dotés d’une grande créativité et d’un goût prononcé pour l’esthétique ! Et il y a une raison simple à cela. Nous utilisons davantage l’hémisphère droit de notre cerveau, ce qui fait qu’on manque d’organisation (parfois). Résultat : des domaines comme la musique, l’écriture, la peinture, etc. nous attirent fortement !

4. Je sur-analyse tout

C’est à la fois un point positif et un point négatif. On analyse tout, voire on sur-analyse ! Les hypersensibles ont une forte intuition et ont conscience de tous les détails de leur environnement. Ce qui nous fait constamment réfléchir à tout. Parfois même on sur-analyse une situation en faisant des hypothèses qui n’ont pas de sens !

5. J’ai des difficultés à prendre des décisions

Et c’est ce qui rend fou notre entourage ! Mais lorsqu’on est hypersensible, on veut prendre un choix consciemment. Cela implique qu’on réfléchit pendant des heures aux conséquences de nos choix. Alors lorsqu’il faut prendre une décision très importante, on se torture et on se retourne le cerveau pour savoir quoi faire !

6. J’éprouve une fatigue constante

On est tellement conscient de toutes les subtilités de notre environnement que l’on est souvent très fatigué à force de gérer toutes ces informations. Aussi bien mentalement à cause de la grande activité de notre cerveau, que physiquement. Nos corps vivent intensément nos émotions, donc on a souvent besoin de plus d’heures de sommeil pour être totalement reposé.

7. Je veux donner un sens à ma vie

Quel que soit notre profil d’hypersensible, nous recherchons toujours un sens à notre vie. C’est pourquoi nous refusons bien souvent de mener une existence routinière, ce qui nous angoisse énormément. On met un point d’honneur à vivre des expériences enrichissantes et d’avoir une vie remplie d’originalités !

8. Je suis introvertie mais parfois aussi extravertie

Nous sommes pour la plupart introverties, mais ce n’est pas le cas de tous les hypersensibles ! Le travail de recherche d’Elaine N. Aron a même montré que 30% des hypersensibles peuvent être extraverties. Il existe donc une grande variété de profils chez les hypersensibles. Donc ça ne veut pas dire que, parce qu’on est timide et réservé, on est forcément hypersensible.

9. J’agis toujours en fonction des autres

Notre manque de confiance en nous et notre sensibilité nous rendent vulnérables face au regard des autres. On a un grand désir d’être aimé, c’est pourquoi on peut parfois faire des choses en fonction d’autrui et non en fonction de nous. On a toujours peur de décevoir ou d’être rejeté !

10. Je pleure quasiment quotidiennement

La conséquence directe d’émotions trop fortes, ce sont les larmes ! C’est un moyen pour évacuer quand on n’arrive plus à contenir un sentiment en nous. On ressent de la colère ? On pleure. On ressent une grande joie ? On pleure. Et ainsi de suite… Au moins on banalise un peu plus le fait de pleurer quand on est adulte (car ce n’est pas une honte !).

L’hypersensibilité, faut-il faire un test ?

Tout comme pour savoir si on est surdoué, l’idéal est de prendre rendez-vous avec un psychologue pour déceler son hypersensibilité. Suivant nos caractères, on vit plus ou moins bien certains traits de son hypersensibilité. Donc il est important d’avoir un suivi avec un thérapeute pour nous aider à mieux comprendre et gérer cette hypersensibilité.

Pour explorer notre propre hypersensibilité, je vous conseille le livre d'Elaine N. Aron, psychologue et chercheuse américaine reconnue comme l’une des spécialistes de l’hypersensibilité.

Hypersensibles, mieux se comprendre pour mieux s’accepter”. - Une des lectures les plus recommandées pour comprendre son hypersensibilité

L'avis de la rédaction : prenez rendez-vous !

Vous vous êtes reconnue dans cet article ? Alors vous êtes sans doute hypersensible. Pour en être sûr, il faut poser un diagnostic et donc prendre rendez-vous avec un spécialiste. Si cette hypersensibilité est mal vécue ou désagréable à vos yeux, sachez qu'il existe de nombreuses thérapies très efficaces telles que les thérapies interpersonnelles (TIP) ou thérapies Comportementales et Cognitives (TCC)

Contacter un thérapeuthe

Mais aussi :

Sources :

La technique infaillible pour savoir si vous êtes hypersensible - Marie-Claire


⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Les commentaires

Nos derniers articles

La mythomanie : mentir pour se valoriser

« Il ment comme un arracheur de dents ! », vous faites face à un mythomane dans votre...

Lire

Peur d'aimer

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur ...

Lire

Fou rire nerveux

Dans une situation inappropriée, vous vous pincez les lèvres pour vous retenir de rir...

Lire

Pensée positive : quand le positif attire le positif ! 😄

C'est prouvé, penser positif apporte du positif et voir tout en noir ne vous apporter...

Lire

Vous allez adorer lire ces livres à la plage

Lire un bon livre, c'est toujours une chouette expérience. C'est reposant, inspirant ...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici