Changement d'heure : 8 astuces pour bien vivre le passage à l'heure d'hiver

Mis à jour le par Justine Guilhem

« On dort une heure de plus ou une heure de moins ? » La réponse à cette question est existentielle. Mon corps a une chance sur deux… Va-t-il survivre à la fatigue provoquée par ce décalage horaire ? Et s’il existait des solutions simples mais efficaces pour réussir à bien vivre le passage à l’heure d’hiver ? Marre d’être cernée toute la journée à cause d’une aiguille qui a reculé… ! Voici 8 astuces infaillibles pour réussir à passer le cap. No jet lag !

Changement d'heure : 8 astuces pour bien vivre le passage à l'heure d'hiver

8 astuces pour passer le cap de l'heure d'hiver en douceur

Qu'il s'agisse de passer à l'heure d'hiver ou à l'heure d'été, le décalage de notre horloge biologique est le même. Une heure de plus ou une heure de moins signifie donc des troubles du sommeil, de l'appétit, des problèmes de concentration et même des sautes d'humeur. Au moment du passage à l'heure d'hiver, le manque d'exposition à la lumière peut même faire apparaître des dérèglements hormonaux. Bref, on adore 😒...

On avance ou on recule ? 

Il semblerait que le changement d'heure ait encore de beaux jours devant lui puisque les élus des différents pays de l'Union européenne peinent à s'entendre sur l'heure définitive à adopter, alors qu'ils sont d'accord pour mettre fin à cette pratique. Alors autant apprendre un moyen mnémotechnique pour savoir à coup sûr si on avance d'heure ou si on recule :

👉 Pour l'heure d'été, ça se passe fin mars, donc juste avant AVril donc on AVance.
👉 Pour l'heure d'hiver, ça se passe au moins d'octobRE, donc on REcule.

Les spécialistes du sommeil estiment qu'il faudrait compter une vingtaine de jours pour que nos rythmes veille-sommeil reviennent à la normale. Alors, voici 8 astuces pour faciliter ce changement : 

1. Je me couche tard le samedi soir

Vous vouliez vous coucher tôt en espérant éviter tout décalage ? Ne vous donnez pas cette peine, sauf si vous avez envie de fixer le plafond de votre chambre pendant des heures 🙄. Le sommeil ne vient pas sur commande, et en forçant les choses, vous risquez de ne pas vous endormir du tout. Repoussez l’heure habituelle de votre coucher d’une demi-heure ou 45 minutes, ni vu ni connu !

👋 Cet article pourrait vous aider : 3 exercices de méditation à faire dans son lit pour s’endormir rapidement

2. Et tôt le dimanche…

Gagner une heure de sommeil, c’est bien, ça vous donne l’impression d’être en forme. Sauf que si c’est pour en baver dès lundi (Lundi ! Le jour qui nous fatigue déjà de base…) parce que vous vous êtes cru invincible et que vous avez veillé très tard le dimanche soir, non merci. Eh puis, vous coucher tôt, ça vous évitera quelques heures de blues du dimanche soir.

3. J’anticipe mon lundi matin

Revenons sur ce point. Pour affronter un lundi matin, il faut être prêt 💪. Si préparer votre tenue à l’avance ou sortir votre tasse à café semble anodin, sachez que ces gestes vous feront gagner quelques précieuses minutes tout en vous épargnant du stress au travail ou avant de partir !

4. Je recherche la lumière

Qu’on se le dise, à partir du passage à l'heure d'hiver, le soleil ne sera plus des nôtres. Lever à 07h20 et coucher à 17h40, au début ça fait drôle ! Le manque de lumière affecte les humeurs et le rythme biologique, alors pour éviter le blues hivernal, n’hésitez pas à faire le plein de vitamines D lors d’une séance de luminothérapie.

5. Je choisis des aliments riches en vitamines D

Il n’est plus dans le ciel, mais vous pouvez le retrouver dans votre assiette. Le soleil, grâce à son apport en vitamine D est connu pour vous éviter de somnoler la journée. Bonne nouvelle, des aliments comme les œufs, les huiles, le chocolat noir 🍫 et bon nombre de poissons ont les mêmes vertus.

👋 Prenez le temps de découvrir les aliments anti déprime 🥑

6. Je change ma décoration

Vous avez bien lu ! Dans « passage à l’heure d’hiver » il y a « hiver » ! Et l’arrivée de cette saison froide pendant laquelle il fait nuit à 17h30 peut vous pousser à la déprime. Plaid triple épaisseur, bougies pour une ambiance cosy… décorez votre intérieur pour créer une atmosphère chaleureuse.

👋 Ça va vous inspirer : 6 bonnes raisons de se réjouir du retour de l'hiver

7. Je mange des noix et des noisettes

Avez-vous déjà vu un écureuil fatigué 🐿️ ? Trêve de plaisanterie, consommés 6 à 8 heures avant le coucher, ces aliments ont un bon effet sur le sommeil. Elles contiennent une grande quantité de mélatonine et, de ce fait, vous aident à vous endormir et à passer une bonne nuit.

8. Je pose ma montre et j’écoute mon corps

Il est 13h et vous êtes fatigué ? Ne pensez pas que la sieste est réservée aux enfants et aux personnes âgées. À tout âge, quand elle est bien dosée, elle permet de refaire le plein d’énergie pour l’après-midi, et de vous éviter de vous coucher en même temps que le soleil !

Parce qu'on a toutes besoin d'aide et de conseils

Et vous ? Quels sont vos conseils pour survivre au passage à l'heure d'hiver ? Dites-le-nous en commentaire.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe

Découvrez aussi :

Article proposé par Justine Guilhem

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

Votre couple va-t-il durer ? Les 6 questions que vous devez vous poser

Selon les Rita Mitsouko, "les histoires d'amour finissent mal... en général". Bon OK, mais ça ne veut pas dire que nous n'avons pas envie de passer un peu plus de bon temps à deux. Mais pour que ce soit vraiment du bon temps, encore faut-il être sûre que cette relation vaut le coup… Et pour savoir si c'est le grand amour, il y a quelques questions à se poser.

Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur l'importance de couper le cordon avec sa mère

Vous êtes toujours à l’écoute, toujours là quand ça ne va pas, en somme la parfaite mère exemplaire ! Mais attention, ce surplus d’attention peut nuire à votre enfant (adulte !). Trop le/la materner alors qu’il/elle devient un·e jeune adulte peut freiner son développement personnel. Mais pourquoi est-ce si difficile de couper de cordon ? Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur le sujet.

La peur d'aimer : d'où vient-elle ? Comment la surmonter ?

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur deux se termine en divorce, pas étonnant que la peur d’aimer soit un mal de plus en plus courant. Cette peur cache des angoisses profondes et peut devenir handicapante. C'est la raison pour laquelle il est important de s'en libérer, mais pour vaincre ses peurs, il faut bien les connaître. Découvrez raisons qui font que vous avez peur d'aimer et comment vous en débarrasser pour donner une chance à vos relations.

Psychologie positive : Qu’est-ce que c’est ? Est-elle sans danger ?

Lorsqu’on décide de commencer un suivi psychologique, c’est généralement pour soigner des blessures. On se tourne vers notre passé pour comprendre ce qui nous entrave et plus globalement, ce qui nous rend malheureuse. On peut appeler la psychologique traditionnelle en opposition à la psychologique positive. Cette dernière est une autre approche visant à cultiver le bonheur. Bien sûr, elle est tout aussi légitime que sa consœur. Alors qu’est-ce que c’est exactement ? En quoi peut-elle nous aider ? Explications.

Pourquoi me voit-on comme une gamine dans ma famille ? Ras-le-bol de l’infantilisation !

J’ai bientôt 32 ans et pourtant, dans ma famille, je suis toujours traitée comme une enfant. On m’infantilise en critiquant mes choix, qu’ils soient importants ou insignifiants… Mais aussi, on me dit quoi faire, sans que cela soit un conseil, il s’agit vraiment d’une marche à suivre. Néanmoins, je me considère assez grande pour pouvoir faire mes propres choix et agir comme je le souhaite ! Pourquoi suis-je traité comme cela ? Comment sortir de l’infantilisation par nos parents, notre famille et, voire, par notre belle-famille ? Élément de réponse.

Limérence, quand aimer devient envahissant et obsessionnel...

Tout le monde tombe amoureux·se. C’est un sentiment merveilleux dans la plupart des cas, mais il peut parfois nous dépasser et se transformer en obsession. En effet, il y a un état psychologique lié à l’amour qui procure beaucoup de souffrance. Cela s’appelle la limérence ! Qu’est-ce que c’est exactement ? Quelles sont les causes ? Est-il possible d’en guérir ? Quand aimer devient obsessionnel… On vous explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Fleur au Vent 16 🌸 Cultiver l’élan du renouveau avec Anne-Fleur Saraux

4 avril · Wengood

10:52


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube