Le lagom suédois, ou comment vivre bien avec peu

Rechercher l’équilibre, le juste milieu, la simplicité et la qualité : voilà ce que prône le Lagom. Dans tous les domaines, cet art de vivre Suédois va à contre-courant des excès du monde moderne, et c’est pour cela qu’on l’aime ! A nous la pratique du Lagom, à nous le bonheur !

Sommaire :

Comme son cousin danois le hyggye, le Lagom est un mode de vie à la scandinave qui ne veut que notre bonheur. Ce dernier résiderait dans la simplicité, sans mettre de côté la qualité. Avoir peu de vêtements mais faits de belles matières, avoir un intérieur chaleureux et désencombré… ça c’est être lagom ! Peut-être le pratiquiez-vous sans le savoir ! Quoi qu’il en soit, on décrypte ensemble ce phénomène.


Le bonheur n'est pas forcément là où on l'attend. Trouvez-le grâce aux conseils de nos experts.

✉ Je tchate


Lagom : définition du concept 

Le mot « lagom » nous vient tout droit de Suède. Le traduire est aussi facile que prononcer correctement et du premier coup le nom d’un meuble Ikea… La plus fidèle définition serait « ni trop, ni trop peu » ou alors « ce qui est juste ». 

C’est avec ce petit mot que les Suédois qualifient quelque chose de suffisant, de tout juste bien. De cet intérêt pour la simplicité, le naturel et la modération est né un véritable art de vivre. Nombreuses sont les études expliquant que ce peuple nordique fait partie d’un des plus heureux de la planète, alors nous aussi on veut tester !

Quel est le secret des Suédois ?

Être Lagom c’est consommer peu mais bien. Les Suédois savent se faire plaisir sans se priver, ils évitent simplement les excès. Cela revient à trouver le juste équilibre entre ses envies et ses véritables besoins. Adieu les achats compulsifs !

Guidé par la volonté de consommer durablement et intelligemment, un Suédois Lagom n’achète ni les premiers prix ni les produits de luxe. La consommation n’est pas un loisir comme chez nous. C’est pour cette raison que les boutiques du pays ferment très tôt. De quoi leur laisser le temps de profiter de moments apaisants avec leurs proches ! 

Comment pratiquer le lagom au quotidien ?

Au travail

  • Être « juste assez bon »

Ne cherchez pas à être parfait, trouvez la juste mesure. Arrêter de se comparer aux autres et ne plus assimiler la lenteur à l’ennui, c’est être lagom. Faites les choses bien, à un rythme qui vous convient : point trop n’en faut ! Attention au burn-out, et à votre pauvre estime qui vit très mal les comportements trop exigeants.

  • S’octroyer des pauses 

Si vous travaillez en Suède, vous pratiquez sûrement le fika dans une fikarum. Sinon, laissez-moi vous expliquer : le fika est une pause institutionnalisée dans toutes les entreprises, une pièce lui est même dédiée. Ces coupures durent entre 10 et 15 minutes, ont lieu deux fois par jour et permettent de prendre un café et de discuter avec ses collègues. Une seule règle : pendant le fika, interdit de parler boulot ! 

A la maison 

  • S’aménager un espace misyg

Est "mysig" ce qui est à la fois accueillant et ressourçant. Dans votre intérieur, optez pour un éclairage relaxant, pas éblouissant. Ensuite, veillez à disposer vos meubles de façon à créer un seul et même espace. On oublie le canapé tourné dans un coin vers la télé, à remplacer par des fauteuils disposés autour d’une table basse. Votre habitation doit être chaleureuse et favoriser l’échange !

  • Se simplifier la vie 

Essayez de ne garder que l'utile, que ce que vous aimez vraiment. À quoi bon entasser et conserver des choses superflues que vous n'utilisez pas ? Désencombrez votre intérieur, ayez moins, mais de meilleure qualité. Le lagom vous invite à opter pour des meubles pratiques, esthétiques sans fioritures. Appliquez ce principe dans votre décoration ou votre garde-robe ! Investissez dans des matières de qualité !

► Découvrez une vie plus simple grâce au style minimalisme

En cuisine 

  • Consommez sainement 

La cuisine Lagom prône l’utilisation d’aliments non transformés, de produits frais et locaux. De quoi vous faire du bien ainsi qu’à la planète. De nombreuses grandes enseignes répondent déjà à ce besoin, pas la peine de courir dans un magasin bio ! Évidemment, tout ceci n’empêche pas les petits plaisirs. Il ne s’agit pas de se priver, mais de manger "juste ce qu’il faut." 

En conclusion

  • Seul le "ici et maintenant" compte

Apprécier ce que l’on a plutôt que ce que l’on n’a pas, au final c’est ça l’esprit Lagom. En se détachant du matériel vous aurez plus de chance de profiter du moment présent, et de ne plus vous fixer des objectifs inaccessibles qui vous empêchent de vivre. Regrets, colère, frustration ne doivent plus vous obnubiler. Enfin, déconnectez-vous des réseaux sociaux un moment pour profiter de la vraie vie !


► Vous possédez maintenant l'une des clefs du bonheur. Votre état d'esprit ne dépend que de vous, n'hésitez pas à découvrir d'autres astuces pour apprendre à être heureux !

Les commentaires

Nos derniers articles

Comment savoir si je suis transgenre ? #identite

Il y a quelques années, je discutais avec un ami qui m’a confié s’être posé plusieurs...

Lire

Personnalité INFP : qui êtes-vous ? quel métier est fait pour vous ?

Le questionnaire MBTI (Myers-Briggs Type Indicator) est un questionnaire de personnal...

Lire

Infidélité : faut-il sauver son couple ou se sauver soi ?

J’ai la chance de n’avoir jamais connu l’infidélité, mais je sais que si ça m’arrivai...

Lire

Être humble : pourquoi l’humilité est une qualité précieuse ?

Je me suis toujours demandé si je faisais preuve d’humilité. Je trouve qu’il est diff...

Lire

Comment avoir un orgasme ? 6 conseils pour jouir !

Combien de fois ai-je entendu de copines me dire qu’elles n’arrivaient pas à avoir d’...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici