Le Hygge : la recette Danoise du bonheur qu'on adore

Mis à jour le par La rédaction Wengood

Impossible de passer outre la tendance du Hygge. Cet art de vivre danois prône le bonheur dans la simplicité. Le bien-être résiderait dans un confort minimaliste et chaleureux. Mais alors comment être Hygge au quotidien ? Explications.

Le Hygge : la recette Danoise du bonheur qu'on adore
Sommaire :

Vous ne connaissez pas encore le Hygge, il y a pourtant de fortes chances à parier pour que vous l'ayez déjà pratiqué. Un dimanche passé sur votre canapé, enroulé dans votre couverture en polaire, à lire un bon roman, une tasse thé à la main avec des grosses chaussettes... Et oui, c’est Hygge aussi ! Au Danemark, il s’agit d’une culture à part entière, qui consiste à parfaire ce confort en un véritable art de vivre.

Hygge : définition et origines

Le mot "hygge" ne provient pas de la langue danoise mais de la langue norvégienne, dans laquelle il signifie “bien-être”. Apparu pour la première fois dans les écritures danoises au XVIIIème siècle, il est désormais devenu un mot fétiche pour les danois. Au Nord de l’Europe, certains pensent avoir trouvé la recette du bonheur. La notion de bien-être est très familière au Danemark, pays dont la qualité de vie très saine ainsi que le confort sans égal, sont très réputés 😊.

🏆
Les Danois sont connus pour être le peuple le plus heureux du monde. La raison à cela, semble être le pelotonnement entre amis et la lumière des bougies. Le Hygge désigne alors ce rituel qui envahit notre lexique. Concept scandinave, le Hygge prône les vertus d’un confort simple et chaleureux. Il se révèle être pour les Danois une sorte de réponse idéale aux problèmes auxquels leur société fait face.



👉 Ainsi pour lutter contre le manque de lumière, et la morosité qui nous gagne souvent en hiver, les Danois misent alors une vie sociale dynamique. Ils préféreront en revanche les soirées à la maison, entourés d’un petit groupe d’amis, autour d’un dîner à base de plat mijoté. Et pour animer vos soirées, voici 50 questions pour savoir si vous connaissez bien vos amis. Bon moment garanti.

Un art de vivre qui fait du bien.

Comment être Hygge au quotidien ?

Le Hygge dans nos plats

Pour vivre Hygge, il faut savoir apprécier les bonnes choses, pas question de se priver de bons aliments, au contraire les Danois aiment tout particulièrement le bacon par exemple (👋 Pourquoi manger fait autant de bien ?). Accordez-vous quelques douceurs, des petites pâtisseries faites maison le matin, des œufs au bacon, un bon plat mijoté en cocotte le midi. Tout cela vous sera extrêmement bénéfique et vous tiendra au chaud et en forme tout au long de l’hiver.

Hygge living : le Hygge à la maison

La pratique du Hygge accorde une certaine importance à l’ambiance de votre intérieur. Mais alors comment transformer sa maison à la danoise ? 

  • Optez pour des couleurs épurées : les teintes de gris, blanc et pastel permettent d'apporter sérénité et une ambiance paisible. En ce qui concerne le mobilier, originaires du Nord, les danois aiment les matériaux naturels, notamment ceux aux essences de bois clair, pour un style plutôt minimaliste. Ils multiplient également les sources de lumière, en intégrant dans leur intérieur des éclairages modulables.
  • Misez tout sur les bougies : les chandelles sont l'élément indispensable de ce style de vie. Elles dégagent une lumière douce et chaleureuse. Une ambiance intime s'installe tout de suite. Choisissez plutôt des bougies sans parfum pour être Hygge à 100%.
  • Créez un espace cosy : rien de mieux que de s'installer au coin du feu, avec un bon livre et un plaid. Le Hygge se rapproche beaucoup du concept du cocooning, alors n'hésitez pas à aménager un espace dédié chez vous. 
  • Retrouvez-vous entre amis ou en famille : vivre ensemble est la véritable philosophie de vie du Hygge. Selon 60% des Danois, il faut être trois ou quatre, pas plus, pour être Hygge. Le Hygge, c’est aussi la convivialité ! Même si en hiver, nos sorties sont nettement moins fréquentes, et que l’hibernation devient notre passe-temps favori. Socialiser serait bon ! Une soirée entourée de vos amis ou entre familles c’est bien aussi non ? 

Et si le Hygge était bien plus ? 

Sorte de somme de petits plaisirs du quotidien, le Hygge constitue une sorte de refuge. Le Hygge séduit de plus en plus de personnes qui sembleraient même l’avoir adopté comme un véritable mode de vie, une attitude ! C’est pour cela qu’on parle alors de Hyggitude. Et pour plus de bien-être, n'hésitez pas à renseigner tous ces petits bonheurs dans votre journal de gratitude 😉. 

L'avis de la rédaction : une tendance à essayer !

Les pays nordiques sont connus pour le bon vivre et le bonheur, et si on s'en inspirait ? Vous l'aurez compris, rien de compliqué dans le Hygge, des petits bonheurs, de la convivialité, du confort et tout ça en toute simplicité. Nous sommes toutes en mesure d'apporter un peu plus de Hygge dans nos vies, essayez et dites-nous tout en commentaire ! Et si vous vous sentez mal dans votre vie, que vous êtes sous pression, que vous avez le sentiment de ne pas trouver votre place, n'hésitez pas à contacter un coach, ensemble vous mettrez en place de nouvelles habitudes plus valeureuses.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach

Article proposé par La rédaction Wengood

Dream team en quête du bonheur - #BornToBeMe

Nos derniers articles

L'intestin : tout savoir sur notre deuxième cerveau

C'est une petite musique que l'on entend depuis bien longtemps : "comment ça va ?". L'origine de cette expression vient du Moyen-Âge et faisait en fait référence aux selles de l'interlocuteur, indicateur principal d'une bonne santé. Aujourd'hui encore, notre système digestif suscite un vif intérêt. Il est la source de nos émotions (boule au ventre, prendre aux tripes) et de notre attention. Tant mieux, parce que dire que notre ventre est notre deuxième cerveau n'est pas qu'une simple expression.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube