Pansexualité, l'amour sans étiquette

Encore méconnu aujourd’hui le mot « pansexuel » n’est pourtant pas nouveau. Si nous l’entendons de plus en plus souvent, sans pour autant trop savoir à quoi il se réfère, c’est qu’il bénéficie d’une couverture médiatique grandissante. Certains artistes n’hésitent plus en effet à répondre ouvertement aux questions indiscrètes relatives à une sexualité qui sort du cadre de l’hétérosexualité. Alors de Freud à Miley Cyrus, Pansexuel, qu'est-ce que c'est au juste que d'être pansexuel ?

La pansexualité, des origines lointaines

N’entendez pas par là une technique de drague qui consisterait à parader avec ses plus beaux attraits, ni même encore un terme pour désigner un quelconque ennui mécanique. Etymologiquement le mot « Pansexuel » tire son origine du Grec « Pan » qui signifie « tout ».

Freud, le fondateur de la psychanalyse, évoque dès le vingtième siècle, la « pansexualité » quand, dans la relation entre deux êtres, le critère de désir sexuel prime sur tout autre caractéristique de l’individu. Une première définition rapidement controversée et rectifiée. On la définit depuis bien mieux et surtout de façon moins réductrice !

Car dans la Pansexualité, c’est tout d’abord l’attirance pour un être Humain qui prime avant tout autre critère, qu’elle soit sexuelle, sentimentale ou spirituelle.

Pansexualité : Tout en nuances

En d’autres termes, une personne pansexuelle est donc une personne qui peut ressentir de l’attirance pour l’autre sans que les critères de sexe biologique ou du genre n’interviennent. Le Pansexuel est attiré par la personne elle-même, pour ce qu’elle est réellement. On supprime toute étiquette.

Ainsi, une personne pansexuelle peut éprouver de l’attirance sexuelle, sentimentale ou spirituelle pour une personne du même sexe, du sexe opposé mais également pour une personne transsexuelle, ou encore une personne non binaire (qui ne s’identifie dans aucun des deux genres).

Bref dans la pansexualité on Aime avec un grand « A » un être Humain. Pour un Pansexuel, de nuit comme de jour, tous les chat(e)s sont gris.

Distinguer la bisexualité et la pansexualité

Dans la bisexualité, il y a la notion d’homme et de femme. Une personne bisexuelle peut éprouver de l’attirance pour une personne du même sexe ou du sexe opposé. Deux options possibles donc alors que la pansexualité englobe davantage de nuances comme évoqué ci-dessus.

Un drapeau pour les amoureux pansexuels et une journée internationale

Le drapeau comporte 3 couleurs. De haut en bas en bandes horizontales :

  • Rose (représente l’attirance pour les femmes)
  • Jaune (l’attirance pour les personnes non-binaire)
  • Bleu (l’attirance pour les hommes)

La Pansexualité se célèbre chaque 23 septembre ! Et nous chez Wengood nous aimons toutes les célébrations de l’amour !

La communauté LGBT s’agrandit

Oui, avant il y avait donc la communauté pour les Lesbiennes, les Gays, les personnes Bisexuelles, et les personnes Transsexuelles. Mais depuis la communauté s’est agrandie ! Elle englobe désormais (entre autres) les personnes pansexuelles, et l’affiche dans son sigle.

Il faut désormais compter sur la communauté LGBTQIA+

  • Q pour Queer
  • I pour Intersexe
  • A pour Asexuel
  • + pour ajouter tous les autres dont les Pansexuels !

Aux Etats-Unis, le sigle de la diversité est d’ailleurs le sigle le plus long car la multitude d’orientations n’est pas résumée par un + mais par une lettre pour chaque cas de figure !

L’avis d’Emilie : Oui à l’Amour avec un grand « A » !

Peu importe la forme qu’il prend, ses singularités, le sentiment d’amour est noble et universel qu’il soit affiché à la Une des magazines ou partagé dans l’obscurité d’une chambre à coucher. Alors, si vous vous questionnez sur votre sexualité ou si vous vivez mal votre situation par rapport à vos proches, n’hésitez pas à en parler à un professionnel. Il saura vous aider à trouver des réponses et à vous épanouir pour vivre votre amour comme il se doit.


Contacter un thérapeute


Vous avez aimé cet article ? Alors vous aimerez aussi : 

Article proposé par
Emilie Potenciano, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : toujours croire que tout est possible.

Les commentaires

Nos derniers articles

6 astuces pour vaincre définitivement sa timidité 💪

L'idée de parler en public, ou d'aborder des inconnus me fait perdre tous mes moyens....

Lire

Le stalking, un harcèlement obsessionnel dangereux

Sur les réseaux sociaux comme sur Facebook ou sur Instagram, qui n'a jamais espionné ...

Lire

Journal de gratitude : mode d’emploi pour bien le tenir

Plus efficace qu’une tisane devant une série, mon journal de gratitude me rend heureu...

Lire

Test d’amitié : connaissez-vous bien vos amis ? 50 questions pour le découvrir

Un jour, j'ai appris qu'une amitié sur deux n'était pas réciproque. Ce chiffre est as...

Lire

Mauvaise foi : à petite dose oui, sinon on oublie !

Ahh la mauvaise foi, je pense que tout le monde en a fait preuve un jour ou l’autre. ...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici