Le complexe d'Œdipe : qu'est-ce que c'est ? Un concept obsolète ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

“Oh tu as une fille ? Tu vas voir qu’elle va préférer son père en grandissant, c’est le complexe d’Œdipe après tout !”. N’avez-vous jamais entendu ce genre de phrase ? Moi si, et ça marche aussi avec les garçons et leur mère. Sauf que maintenant que je sais ce qu’est le complexe d’Œdipe, je trouve ça assez aberrant d’entendre encore ce type de discours. Mais qu’est-ce que c’est au juste ? En quoi est-ce une théorie dépassée ? Décortiquons ensemble le complexe d’Œdipe et pourquoi s’en défaire.

Le complexe d'Œdipe : qu'est-ce que c'est ? Un concept obsolète ?
Sommaire : 

Qu'est-ce que le complexe d'Œdipe en psychanalyse ?

Le complexe d’Œdipe est un concept issu de la psychanalyse et théorisé par le très connu Sigmund Freud. Il a été inspiré par la tragédie grecque écrite par Sophocle.

La légende d'Œdipe

Œdipe aurait été abandonné à la naissance par ses parents. Une fois adulte, il va tuer un homme lors d’une querelle et épouser la femme de cet homme. Sauf que l’homme qu’il a tué était en réalité son père et la femme qu’il a épousée, sa mère.

Freud est donc parti de ce mythe pour théoriser le fait que l’enfant, à partir de l’âge de 3 ans environ, aurait envie de se rapprocher du parent du sexe opposé et d’éliminer le parent du même sexe. Ainsi, un petit garçon serait amoureux de sa mère et une petite fille, amoureuse de son père. Certes, il y a des comportements qui changent à partir de cet âge-là, mais cette théorie n'est pas un peu obsolète ? Si, complètement, et voici pourquoi. 

👋 Cet article pourrait vous intéresser : Phobie d'impulsion : tout savoir pour comprendre et guérir

Un complexe invérifié

Le complexe d’Oedipe, tout le monde en a entendu parler ou presque. Certaines personnes y croient dur comme fer, mais le problème, c’est que l’existence de ce complexe n’a jamais été vérifiée par des preuves empiriques. C’est-à-dire que Freud n’a jamais pu démontrer qu’un enfant était formellement attiré par le parent de sexe opposé, c'est ce qu'explique le chercheur Frederick Crews dans son livre "Freud: The Making of an Illusion".

Pire encore que le manque de preuves, avancer cette théorie reviendrait à attribuer un désir sexuel à un enfant 😥. Certes, les enfants prennent conscience de leur corps et de leurs organes génitaux à cet âge, mais en aucun cas, ils ne comprennent la sexualité et le désir. La conséquence ? C'est que certaines personnes se servent du complexe d'Œdipe pour justifier des actes d'incestes. Cela donne une excuse aux agresseurs, car dans la théorie de Freud, c'est l'enfant qui est à l'origine de cette pulsion, pas l'adulte (on marche donc sur la tête 🙃 !).

👋 Cet article peut vous intéresser : 6 livres pour parler inceste et violences sexuelles aux enfants

La remise en question de Freud

Freud est encore beaucoup mis en avant, sauf que ses idées et travaux sont d’un autre siècle. C’est notamment lui qui a attribué aux femmes l’hystérie, en expliquant que la seule cause de nos maux était la sexualité 😅. De manière générale, Freud avait une obsession pour le sexe et le mettait au centre de ses recherches. 

Dans une interview pour le journal L’écho, Filip Buekens, professeur en philosophie analytique, dit ceci à propos de Freud : 

"C’est un euphémisme de dire que la psychanalyse est une pseudo-science [...]. Les théories de Freud ne permettent pas de comprendre les choses – ce qui constitue un des besoins fondamentaux de l’être humain – mais nous donnent l’illusion que nous les comprenons. Nos cerveaux sont conçus pour établir rapidement des connexions entre les choses, même si elles n’existent pas. Nous voyons des images dans les nuages, dans des taches d’encre, etc. Freud en a habilement abusé. Il a trouvé quelques concepts vides de sens – refoulement, peur de la castration, fixation anale, complexe d’Œdipe – qui permettent, en réalité, de tout interpréter. [...]”

Sans compter qu’à l’époque, il était inconcevable qu’il y ait des parents de même sexe. Eh oui, on était loin des combats LGBTQIA+ et de la liberté d’aimer qui l’on veut. Comment donc appliquer le complexe d’Œdipe dans un couple de femmes ou un couple d’hommes ? Eh bien ce n’est tout simplement pas possible, ce qui prouve encore une fois que c’est une théorie qui n’a plus rien à voir avec notre époque 🙅‍♀️. 

Comment justifier le comportement des enfants sans le complexe d’Œdipe ?

Ce qu’il faut comprendre, c’est que Freud a posé sa vision sur des comportements d’enfant avec une vision très stéréotypée et binaire. En soi, cela peut être compréhensible, puisqu'il vivait dans une époque avec des valeurs traditionnelles très ancrées et où le sexe était un tabou.

Certes, il a pu observer des comportements chez les enfants, notamment deux. Le premier étant que vers l’âge de 3 ans, l’enfant prend, en effet, conscience de ses parties génitales. C’est NOR-MAL, puisqu’il prend conscience de son existence de manière générale et qu’il va explorer son corps et ses réactions. Le deuxième étant qu’il y a toujours une phase où un enfant va préférer plus un parent que l’autre, mais la théorie de l’attachement explique davantage ce phénomène que les écrits de Freud. 

Si on a l’impression de voir un complexe d’Œdipe chez notre enfant, c’est surtout que la société pousse les plus jeunes à se construire soit dans une identité féminine, soit dans une identité masculine et à intégrer l’hétérosexualité. On est donc bien loin d’une éducation non-genrée, sans compter que de nos jours, nous faisons la distinction entre genre et sexe, ce que Freud n’aurait jamais fait à son époque 😬. Alors laissons Œdipe être juste une tragédie grecque !

L'avis de la rédaction : tout s'éclaire !

Voilà, vous savez désormais tout ce qu'il y a à savoir sur le complexe d'Oedipe et ses limites ! Nous espérons que cet article vous aura éclairé. Si certains comportements de votre ou vos enfant(s) vous inquiètent ou que vos relations avec vos parents ne sont pas simples, que tout cela vous fait souffrir, prenez rendez-vous avec un psychologue. Prenez le temps de faire le point, de comprendre votre situation et de trouver des clés pour une existence plus heureuse.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi : 

Sources : lecho.be / radiofrance.fr

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Le trouble d'adaptation : causes, symptômes et traitement

La vie est faite de choses inattendues. Parfois, on a des jolies surprises, parfois, on vit des événements traumatisants. Ces derniers peuvent aboutir à ce qu’on appelle un “trouble d’adaptation”. Je l’ai vécu lors du décès de ma mère, le choc était tellement immense que je n’arrivais plus à gérer. Si vous avez l’impression d’être dans une période très difficile après un choc, peut-être que vous êtes concerné aussi par le trouble d’adaptation. Parlons-en.

Femmes cougars, oui et alors ? Fichez-nous la paix !

“Toi t’es une cougar !” Oui enfin… Mon mec et moi, on n'a que 5 ans de différence. On me dit ça, car évidemment, je suis la plus vieille. Et ça me rend dingue qu’on me mette cette étiquette de cougar, même si au début ça pouvait me faire sourire. En fait, je me suis aperçue à quel point ce terme était sexiste et mal venu. Alors quitte à être comparées à un prédateur sans pitié, sortons les griffes et montrons à quel point il faut nous foutre la paix !

La lettre d'amour, la plus belle des déclarations que l'on puisse faire

Si j'avais une devise dans la vie, ce serait sûrement : "puisque je t'aime, alors je te l'écris." A mon mari, à mon fils, j'écris des lettres d'amour à ceux que j'aime, mais je dois bien reconnaître que parfois, même si les sentiments sont sincères et profonds, les mots ne viennent pas et on reste muets. Pas de quoi en faire un drame, il faut seulement s'inspirer... et lâcher-prise. L'amour c'est naturel, écrire une lettre d'amour l'est aussi, croyez-moi !

"On mange quoi ce soir ?" L'application Jow a la réponse !

Tout à coup, il est 16h et ça me prend, comme une urgence : "qu'est-ce qu'on mange ce soir ? Et aussi demain à midi, tant qu'on y est". Et je me retrouve à visualiser mon butternut, mon sachet de parmesan râpé et mes 3 œufs, en quête d'une inspiration soudaine... Sauf que je ne suis pas dans Top Chef. Si mon jury reste intraitable, les idées fusent moins vite dans mon cerveau de cheffe à domicile...

Pourquoi faire le ménage peut (vraiment) nous faire du bien ?

Pendant ma vingtaine, je n'aimais pas faire le ménage. Je trouvais que c'était pénible et une perte de temps ! Bien sûr, je le faisais quand même, car il n'était pas question de vivre dans la saleté. Maintenant que je suis trentenaire, j'adore ça ! Il faut dire que j'ai appris à voir les aspects positifs du ménage en vieillissant. Alors pourquoi le ménage peut vraiment nous faire du bien et être en quelque sorte, une thérapie ? Je vous explique !

Coucher avec un collègue ou son boss, jeu dangereux ?

Ça m’est déjà arrivé d’avoir un crush au travail. Franchement, si je n’avais pas appris par la suite qu’il était en couple, j’aurais mis le paquet pour le séduire. Sauf que voilà, on connaît bien la règle du “No zob in job”, qui veut littéralement dire que c’est une mauvaise idée de coucher avec un collègue, voire pire, son boss ! Est-ce que c’est vraiment un jeu si dangereux que ça ? Qu’est-ce qu’on risque si on est pris la main dans le sac ? Je vous explique tout (eh oui, je m’étais renseignée avant de foncer) !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Pourquoi je prends tout mal ? Comment Gérer sa Susceptibilité ? - Conseils du Dr Jean Doridot 🧠💬

15 avril · Wengood

8:57


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube