Sapiosexualité, quand l'intellect et le charisme nous attirent

Mis à jour le par Camille Lenglet

Je suis sapiosexuelle, j'ose l'affirmer haut et fort ! Bon en même temps... Il n'y a aucune honte à avoir, puisque le terme sapiosexuel veut dire "qui éprouve de l'attirance pour l'intellect des autres". En gros, on est plus attiré par le savoir que la beauté des gens. Certes, dans notre société où on met en avant sa plastique avant son intelligence, ce n'est pas courant, mais ça existe ! Focus sur la sapiosexualité.

Sapiosexualité, quand l'intellect et le charisme nous attirent

Qu'est-ce que la sapiosexualité ?

Décortiquons le terme sapiosexuel : "sapio" vient du latin "intelligent, sage, savant". Cela veut donc dire qu'on a une attirance sexuelle plus importante pour les personnes qui nous stimulent intellectuellement. On ne s'arrête pas en premier sur l'apparence, un décolleté mis en avant ou une musculature avantageuse. Non, ce qui nous attire, nous émoustille, c'est quand on se retrouve face à une personne qui a du savoir intellectuel ou de la culture et avec qui, il est enrichissant de discuter. 

💬

Pour ma part, je me suis aperçue de ma sapiosexualité pendant mes années fac. Je rencontrais beaucoup de monde en études, comme moi et j'avais de nombreuses conversations enrichissantes. Évidemment, ça a terminé plus d'une fois en coup d'un soir, car l'attirance était très forte 🤫. En même temps, je trouve ça bien plus séduisant une personne qui est passionnée par un sujet et qui souhaite me le faire découvrir, qu'une qui frime avec son physique ! 

👋 Cet article peut vous intéresser : Je commence à m'attacher à mon plan cul... Help, je fais quoi ?! 

La séduction avec l'intelligence émotionnelle

La sapiosexualité peut paraître très élitiste. En mode, on est un groupe d'intellectuels qui se réunit pour frimer et par se grimper dessus 😂. J'ai une bonne nouvelle : pas besoin d'avoir fait un Bac +12 pour être sapiosexuel ou attirer une personne sapio ! Ce n'est pas le niveau de diplômes qui entre en jeu. C'est plutôt le savant mélange de savoir, charisme et de curiosité intellectuelle. On ne parle pas donc de QI, mais bien d'intelligence émotionnelle et d'univers intérieur. 

Il y a des personnes qui vont être très attirées par un expert en musique et d'autres, par quelqu'un qui connaît le fonctionnement des centrales nucléaires 😬. Personnellement, je sais que je suis aussi très sensible à l'humour. Pas le graveleux et beauf hein, plutôt celui qui fait la blague au bon moment en rebondissant sur une actualité par exemple.

Couple en train de rire

Je préfère bien plus un mec avec qui je ris ! En vieillissant, l'humour reste, mais le corps change !

Puis dans notre société de diktats et de male gaze, ça fait du bien de se rattacher à autre chose que le physique. Certaines mauvaises langues diront peut-être que tous les sapiosexuels sont moches pour dire que l'intellect compte plus. Grand bien leur fasse de penser cela, moi, je dis surtout que nos corps n'ont pas à être jugés. Laissons plus de place à la personne que l'on est, soyons riches intérieurement !

👋 Cet article peut vous intéresser : Peut-on coucher le premier soir ?!

Est-ce utile de se dire sapiosexuel·le ?

Bon, j'en fais des tonnes, mais je dois avouer que la sapiosexualité est vieille comme le monde, tout comme le bouboupisme ! C'est un terme récent pour décrire quelque chose qui existe depuis la nuit des temps. Certaines personnes le sont, mais ne connaissent pas ce néologisme. Alors est-ce utile de se dire sapiosexueel·le ?

En fait, se mettre dans cette catégorie, c'est un peu comme le Port-Salut, c'est marqué dessus 😬 ! Quand on se dit sapiosexuel, on donne des informations qui permettent de connaître un peu notre mode de fonctionnement et notre mode de pensée. Un peu comme lorsqu'on dit qu'on est woke par exemple. 

D'ailleurs, ce mot a bien plus aux marketeux, qui s'en sont emparés pour les applications de rencontre ! Eh oui, c'est un bon moyen de se mettre en avant et de rajouter un critère de sélection dans la recherche de profil.s J'avoue que j'aurai plus tendance à vouloir échanger avec quelqu'un qui se dit sapiosexuel, car je sais qu'il y a déjà une chance que ça match. Et non, pas besoin d'avoir le Bescherelle à proximité, on reste des gens ouverts et qui ont envie d'échanger 😉.  

L'avis de la rédaction : Chacun·e est attiré par qui il/elle veut !

Vous savez désormais ce qu'est la sapiosexualité grâce au témoignage de Camille. La bonne nouvelle, c'est que chacun.e a le droit de coucher avec qui il ou elle veut ! Que ce soit un homme, une femme, quelqu'un qui coche tous les critères des normes ou pas, qu'il soit intelligent ou non, bref, tant que ça vous convient, c'est l'essentiel ! Il n'est pas nécessaire de se mettre une étiquette dessus, l'important est de prendre son pied ! Par contre, si vous faites des blocages, c'est là où il est important de parler et d'échanger. Si quelque chose ne vous convient pas dans votre sexualité, n'hésitez pas à en parler avec un de nos experts !

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !

#BornToBeMe

Contacter un sexologue

Mais aussi : 

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Je ne me sens plus désirée, comment faire monter la température ?

C'est l'été et la température va monter... du moins à l'extérieur, parce que chez moi, ce n'est plus trop ça. Quinze ans de relation ont fini par émousser le désir. Un bisou par habitude, une caresse par là et l'amour quand on y pense. S'il existe des relations platoniques et épanouies, je ne veux pas être de celles-ci. Je vais faire monter la température dans mon couple et je vais le faire maintenant ! 🔥

Comment reconnaître une personne psychorigide et comment réagir ?

“Il faut que tu fasses ça”, “Non, hors de question que tu y touches”, “c’est comme ça et pas autrement”. Ahhh, je n’en peux plus de ce genre d’injonctions ! Adieu la liberté, bonjour l’angoisse… Alors, non, ce n’est pas une maladie d’être strict, mais ça casse l'ambiance. J’ai pris l’habitude d’identifier les personnes psychorigides pour mieux m’adapter. Car oui, il y a une bonne façon de réagir face à ce genre de personnes qui nous disent quand respirer.

Comment faire 10.000 pas par jour en étant en télétravail ?

Chères toutes, je suis comme beaucoup d'entre vous, en ce moment je vis et travaille à la maison, sauf que cette année, j'ai décidé de rester en forme et donc de faire les 10.000 pas quotidiens recommandés pour les non-sportives, comme moi (6.000 pour les sportives) Je n'ai pas vraiment le moral et j'ai une activité sédentaire depuis chez moi... Mission impossible ? Pensez-vous !

Terreur nocturne : pourquoi les enfants et les adultes en souffrent ?

Se réveiller en hurlant et en sueur, ce n’est jamais agréable, que ce soit pour un enfant ou un adulte. Et c’est encore plus impressionnant pour l’entourage, tant pour les parents que le conjoint ! C’est ce qui s’appelle faire des terreurs nocturnes. Même si chez l’enfant, elle est plus répandue, cette parasomnie n’est pas anodine chez l'adulte. Il est important de comprendre les origines d’une terreur nocturne et ses symptômes pour la diminuer, voire la faire totalement disparaître.

Mutisme chez l’adulte : quand l’anxiété pousse au silence…

Il est étrange de rencontrer des adultes ne pas parler, alors qu’elles en sont physiquement capables. S'il n'y a pas de pathologie physique, cela s'appelle le mutisme. Personnellement, j’ai toujours été habituée à cette pathologie psychique, puisqu’un membre de ma famille a un mutisme sélectif. Si ce n’est pas quelque chose qui me surprend, je sais qu’en dehors du cercle familial, c’est perçu comme quelque chose de très étrange. Comment ce trouble de la parole se manifeste ? Quelle est son origine ? Comment soigner le mutisme ? Autant de questions que j'ai pu me poser plus jeune.

Amour ou habitude, comment savoir où on en est ?

J’aurais toujours voulu que mes histoires d’amour soient passionnelles. Cependant, je me suis bien vite aperçue que la vie n'est pas une comédie romantique. Je me souviens d’une de mes relations en particulier, il y a quelques années, où je me suis demandé : mais est-ce que je l’aime ? Ou ai-je simplement l’habitude de l’avoir dans mon quotidien ? Est-ce que j’ai peur de me retrouver seule ? Bref, vous l’avez compris, je me sentais un peu perdue. Je vous en parle.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

La science du bonheur : les secrets du bonheur [ Dr JEAN DORIDOT, Psychologue et hypnothérapeute ] 🥳

8 février · Wengood

9:13


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube