Comment demander une augmentation de salaire ? All I want is... 💶

Mis à jour le par Lauriane Amorim

Depuis le temps que j'essaye de te le faire comprendre, j'espère que maintenant tu sais que toi là, tu es une personne exceptionnelle qui doit prendre conscience de ta valeur et en faire prendre conscience aux autres aussi... Oser demander une augmentation, c'est justement ça : montrer à son patron que ce qu'on fait et ce qu'on est a de la valeur. Une valeur qui se chiffre en euros.

Comment demander une augmentation de salaire ? All I want is... 💶

Prendre conscience de sa valeur

Demander une augmentation, on en parle toujours comme quelque chose de banal, mais c'est loin de l'être. Il n'est jamais simple de demander de l'argent et de parler de soi en termes élogieux, surtout si on a un gros syndrome de l'imposteur 🥴. 

Vous ne pouvez pas imaginer le nombre de personne que j'ai entendu me dire qu'elles ne demandaient pas d'augmentation parce qu'elles ne se sentaient pas à la hauteur, qu'elles n'avaient pas l'impression d'en faire assez ou tout simplement parce qu'elles n'osaient pas se vendre. Est-ce qu'elles ont peur de réussir 🤔 ? Peut-être. Ce qui est sûr, c'est qu'une demande d'augmentation commence par une prise de conscience de sa valeur et de celle de son travail. Il faut donc faire preuve d'estime et de confiance en soi.

Au boulot, vous êtes exceptionnelle ! Votre travail, votre talent, votre volonté, vos idées, etc. Tout ça a un prix et c'est la raison pour laquelle vous pouvez demander une augmentation 🪙🪙🪙🪙🪙. Je répète, vous pouvez, tu peux demander une augmentation. Et si le doute persiste, suivons le principe qui dit qu'il vaut toujours mieux demander. Si c'est non, c'est non, mais au moins, pas de regrets 😌 !

OK Boss, cette année, all I want for Christmas is plus de money ! 🤑

Tout ce qu'il faut pour obtenir une augmentation

Et nous voilà donc motivées et prêtes à toquer à la porte de notre manager. Mais attention, il faut avoir en tête deux choses : 

  • 👉 Le bon timing : En général, les augmentations ne se négocient qu'une seule fois dans l'année, au moment des entretiens annuels. C'est alors à ce moment-là, et pas à un autre, qu'il faudra demander une augmentation. Respectez le processus d'entreprise sous peine de vous tirer une balle dans le pied.
  • 👉 La liste de vos points forts : Maintenant que vous savez quand demander cette augmentation, il faut préparer ses arguments. Revenez sur vos efforts, vos succès, chiffrés s'il le faut, parlez de vos compétences acquises, des projets que vous avez pris à bras-le-corps, etc. En bref, faites le bilan de votre année en axant sur le positif, mettez-vous en avant et parlez de vos qualités. Pratiquez l'autolouange et oubliez toute modestie.

L'art de la négociation

Voilà, vous êtes dans le bureau de votre chef et c'est le moment de la négociation. C'est un art délicat que nous ne maîtrisons pas toutes, parfois par peur (de la hiérarchie), manque d'audace ou encore par modestie. Ces quelques astuces devraient tout de même vous permettre de vous en sortir :

  • 👉 Demandez plus que vous ne le souhaitez réellement : On a parlé d'audace et il en faut pour obtenir ce que l'on veut !
  • 👉 Posez des questions à votre supérieur : Demandez-lui s'il est content de votre travail, de vos résultats ou de vos idées. Ça vous permettra de ne pas être simplement l'employée qui réclame et ça conduira votre manager à avoir la même conclusion que vous : votre travail est génial et mérite d'être récompensé ! 😉
  • 👉 Si un silence gêné suit immédiatement votre demande d'augmentation, surtout ne parlez pas ! C'est dur. Plus le silence dure et plus, on a envie de le rompre en se justifiant et en radotant, mais c'est non. Tenez et retenez-vous de parler, attendez que votre manager reprenne la parole. En un mot : gardez le contrôle de la situation.
  • 👉 Soyez gentille : Oui, pour demander une augmentation il faut oser l'audace, mais il faut aussi de la gentillesse. À la question faut-il être gentille en entreprise ? Eh bien la réponse est oui, surtout si on veut obtenir une augmentation de salaire. Les études montrent que plus nous avons en face de nous un interlocuteur courtois, agréable et sympathique, plus nous avons envie de lui accorder une réponse favorable. Maintenant vous savez, pas besoin de renverser la table pour obtenir ce que l'on veut.

Et si on refuse notre demande d'augmentation ?

Malgré votre talent de négociatrice et vos arguments hors pair, on vous rétorque que les temps sont durs, que ce n'est pas le moment, que, que, que... et finalement, que c'est non pour l'augmentation de salaire. Aïe ! 💔 

La drama queen qui sommeille en vous va se réveiller 😭 ! Le mieux, c'est encore de pleurer, crier, insulter à l'abri des regards et ensuite de ne pas se contenter d'un non. Pourquoi ne pas demander une prime ? Un aménagement du temps de travail ? Une semaine de 4 jours ? Plus de télétravail ? Une voiture de fonction ? Un nouvel ordinateur ? Une formation ? Un projet qui vous motive ? Etc. 

En fait, ne déprimez pas et dites-vous que si vous n'avez pas eu d'augmentation de salaire, vous pouvez toujours essayer d'obtenir une augmentation de votre qualité de vie au travail !

L'avis de la rédaction : un bon exercice !

Demander une augmentation, c'est un bon exercice pour prendre conscience de sa valeur, faire le point sur ses compétences, sa carrière et oser. Que la réponse soit positive ou négative, ce bilan vous sera utile et vous permettra d'avancer. Si vous avez le sentiment que vos compétences ne sont pas exploitées pleinement, que vous ne trouvez pas votre place, n'attendez pas pour prendre rendez-vous avec un coach. Ensemble, vous ferez le point sur votre situation et mettrez en place de nouvelles habitudes qui vous permettront de trouver votre bonheur.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe

Contacter un coach

Mais aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

Votre couple va-t-il durer ? Les 6 questions que vous devez vous poser

Selon les Rita Mitsouko, "les histoires d'amour finissent mal... en général". Bon OK, mais ça ne veut pas dire que nous n'avons pas envie de passer un peu plus de bon temps à deux. Mais pour que ce soit vraiment du bon temps, encore faut-il être sûre que cette relation vaut le coup… Et pour savoir si c'est le grand amour, il y a quelques questions à se poser.

Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur l'importance de couper le cordon avec sa mère

Vous êtes toujours à l’écoute, toujours là quand ça ne va pas, en somme la parfaite mère exemplaire ! Mais attention, ce surplus d’attention peut nuire à votre enfant (adulte !). Trop le/la materner alors qu’il/elle devient un·e jeune adulte peut freiner son développement personnel. Mais pourquoi est-ce si difficile de couper de cordon ? Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur le sujet.

La peur d'aimer : d'où vient-elle ? Comment la surmonter ?

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur deux se termine en divorce, pas étonnant que la peur d’aimer soit un mal de plus en plus courant. Cette peur cache des angoisses profondes et peut devenir handicapante. C'est la raison pour laquelle il est important de s'en libérer, mais pour vaincre ses peurs, il faut bien les connaître. Découvrez raisons qui font que vous avez peur d'aimer et comment vous en débarrasser pour donner une chance à vos relations.

Psychologie positive : Qu’est-ce que c’est ? Est-elle sans danger ?

Lorsqu’on décide de commencer un suivi psychologique, c’est généralement pour soigner des blessures. On se tourne vers notre passé pour comprendre ce qui nous entrave et plus globalement, ce qui nous rend malheureuse. On peut appeler la psychologique traditionnelle en opposition à la psychologique positive. Cette dernière est une autre approche visant à cultiver le bonheur. Bien sûr, elle est tout aussi légitime que sa consœur. Alors qu’est-ce que c’est exactement ? En quoi peut-elle nous aider ? Explications.

Pourquoi me voit-on comme une gamine dans ma famille ? Ras-le-bol de l’infantilisation !

J’ai bientôt 32 ans et pourtant, dans ma famille, je suis toujours traitée comme une enfant. On m’infantilise en critiquant mes choix, qu’ils soient importants ou insignifiants… Mais aussi, on me dit quoi faire, sans que cela soit un conseil, il s’agit vraiment d’une marche à suivre. Néanmoins, je me considère assez grande pour pouvoir faire mes propres choix et agir comme je le souhaite ! Pourquoi suis-je traité comme cela ? Comment sortir de l’infantilisation par nos parents, notre famille et, voire, par notre belle-famille ? Élément de réponse.

Limérence, quand aimer devient envahissant et obsessionnel...

Tout le monde tombe amoureux·se. C’est un sentiment merveilleux dans la plupart des cas, mais il peut parfois nous dépasser et se transformer en obsession. En effet, il y a un état psychologique lié à l’amour qui procure beaucoup de souffrance. Cela s’appelle la limérence ! Qu’est-ce que c’est exactement ? Quelles sont les causes ? Est-il possible d’en guérir ? Quand aimer devient obsessionnel… On vous explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Fleur au Vent 16 🌸 Cultiver l’élan du renouveau avec Anne-Fleur Saraux

4 avril · Wengood

10:52


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube