La peur n'est qu'un besoin de sécurité non comblé !

Mis à jour le par Camille Lenglet

Depuis toute petite, j’ai cette peur de l’abandon solidement ancrée en moi. Elle a un impact néfaste sur mes relations car je sabote tout, de peur de perdre l’autre. Cette crainte est en réalité un besoin de sécurité non comblé. Mais qu’est-ce que cela signifie ? J’ai fait mes petites recherches pour mieux comprendre et accepter cette peur qui est en moi. Je veux me débarrasser de mes angoisses, mais pour cela, il va falloir comprendre quel besoin de sécurité n’a pas été comblé. Explications.

La peur n'est qu'un besoin de sécurité non comblé !

Les origines de la peur

La peur est directement liée au besoin de sécurité et de protection. On peut retrouver ça dans plusieurs théories, comme celle de la pyramide de Maslow ou encore celle de l'attachement de Bowlby.

Ainsi, lorsqu'on a un besoin de sécurité et de protection qui n'est pas suffisamment comblé, des émotions négatives apparaissent, comme la tristesse et la colère. C’est aussi à ce moment-là que les craintes et angoisses apparaissent, comme la mienne, la peur de l’abandon

Par conséquent, les peurs naissent d'une cassure qui s'est produite pendant l'enfance, à cause d'un manque. Cela peut se produire notamment à cause d'un environnement familial peu stable, voire imprévisible, avec des crises régulières, mais pas que ! Il est possible d'avoir eu une enfance sans encombre en apparence, comme moi, mais d'avoir des événements qui ont marqué l'enfant que l'on était. Bref, quoi qu’il en soit, c'est vers cette période de notre vie qu'il faut se tourner pour comprendre d’où viennent certaines de nos peurs comme celle de ne pas être aimé.

Un blocage sur plusieurs niveaux

Le psychologue, Carl Rogers, a expliqué la chose suivante : tant qu’une personne ne se sent pas en sécurité, elle ne peut pas avoir le temps et la force d’être en recherche d’amour et d’appartenance.

Cela signifie donc qu’on ne peut pas être heureux·se et être tourné·e vers les autres tant que notre besoin de sécurité n’est pas comblé 😟. . La peur sera toujours là et nous empêchera d’avancer vers les autres et même vers son propre bonheur. C’est bien souvent à cause de cette peur qu’on se sent rejeté et que le sentiment d’exclusion apparaît.

Mon témoignage 

Mes parents sont partis plusieurs mois pendant ma petite enfance. Grâce à la thérapie, j'ai compris que cet événement anodin a sans doute marqué l'enfant que j'étais (enfin même le bébé, puisque j'avais 1 an). Je n'ai pas eu d'enfance malheureuse, mais il y a des événements qui m'ont marqué, c'est sûr. Cela explique en partie pourquoi j'ai eu pendant longtemps des relations amoureuses déséquilibrées. Disons-le : je me mettais toujours dans des relations toxiques. Un jour j'ai dit "stop !" et c'est là où j'ai commencé à chercher ce qui clochait et pourquoi j'avais cette peur de l'abandon...

Comment se débarrasser de cette peur ?

Il est important d’identifier quel besoin de sécurité n’a pas été comblé pour pouvoir se débarrasser de cette peur. En effet, appliquée à l’enfance, la pleine satisfaction des besoins permet l’épanouissement. Une fois adulte, cela fait de nous une personne heureuse, saine et stable. Voilà pourquoi il est important d’apprendre à identifier les besoins non comblés pour nous offrir la paix intérieure 🧘‍♀️.

Lorsqu’on a compris les besoins insatisfaits, on est en capacité de mettre en œuvre des plans d’actions pour les combler. Notre esprit est libéré par la pollution de nos angoisses. La frustration, le stress et la peur diminuent, voire, disparaissent totalement puisque le besoin a été reconnu. I

l ne s’agit donc pas de faire une simple gestion de nos émotions, mais de comprendre ce qui a pu nous impacter dans le passé pour être apaisée. C’est un travail thérapeutique à faire avec un professionnel qui pourra nous proposer une thérapie cognitive (TCC).

L'avis de la rédaction : demandez-vous comment combler ce besoin 

Une fois que l'on a intégré que la peur n'est qu'un besoin de sécurité non comblé, tout semble plus simple ! Demandez-vous alors comment le remplir ? Il peut parfois s'agir de petites choses, par exemple, si vous avez peur de vous faire mal en vous lançant dans un nouveau sport, un casque, des genouillères peuvent suffire à combler ce besoin de sécurité. Nos expériences passées sont souvent la cause de nos peurs, c'est pourquoi il ne faut pas hésiter à contacter un psychologue afin de faire le point et de trouver des solutions ensemble.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Je me fais des films ou je lui plais ? Comment savoir ?

“Mais je rêve ou je lui plais ?”. Je sais, je SAIS, que tout le monde s’est posé cette question un jour. On rencontre quelqu’un, on commence à avoir de l’attirance pour cette personne, mais la question à 1 million, c’est : est-ce que c’est réciproque ? Et il y en a un tas qui découle : je me fais des films là où il/elle me drague ? Comment savoir s’il/elle m’apprécie ? Je sais ce que ça fait, car je suis passée par là plusieurs fois tout au long de ma vie. Alors je vais vous expliquer comment savoir si on lui plaît… Ou pas !

Les plus beaux poèmes d'amour : voici notre sélection de 10 !

La poésie, quand elle parle d’amour, fait vibrer ! En tout cas, c'est le cas pour nous. Que ce soit de la poésie avec des vers transis et enchantés ou des relations plus tumultueuses et passionnées. Il est difficile de faire une sélection de poèmes d’amour dans la littérature, tant il y en a. Cependant, nous avons fait une sélection de ceux qui nous parlent le plus, en espérant qu’ils vous touchent autant qu’ils nous touchent. Voici donc notre sélection des 10 plus beaux poèmes d’amour !

Hypervigilance : pourquoi suis-je tout le temps en état d’alerte ?

Un bruit soudain et bam ! Je sursaute. C’est une réaction typique lorsqu’on est dans l’hypervigilance, comme moi. Je surveille tout et j’ai l’impression d’être en état d’alerte quasi en permanence. Cela vous fait ça aussi ? En fait, l’hypervigilance est assez répandue, pourtant on en parle peu. On la retrouve particulièrement chez les personnes perfectionnistes ayant un manque de confiance en elles. Si vous vous retrouvez dans ces mots, découvrez ce qu’est cet état psychologique qui traduit une grande vulnérabilité.

12 leçons de vie que j'ai apprises au fil des années

L'autre jour, je fouillais dans le grenier, chez mes parents, je suis tombée sur les albums photos que ma mère remplissait avec une certaine frénésie. En les feuilletant, je suis inévitablement tombée sur l'ado mélancolique, colérique et acnéique que j'étais et j'ai soudain eu envie de me faire un gros câlin du genre "Retour vers le futur". Je détestais l'école, alors en me prenant dans les bras, je me serais sûrement dit "ne t'inquiète pas, la vie se chargera de t'apprendre tout un tas de leçons dont tu auras tout autant besoin. Et j'aurais glissé dans l'oreille de la moi du passé ces 12 leçons que la vie m'a apprises.

Pourquoi choisir de se marier aujourd'hui?

En voilà une bonne question ? Personnellement, je n'ai jamais rêvé de me marier. Mes rêves de petites filles n’étaient pas faits de tulle blanc, de dentelle et de voile et j'aimais assez l'idée d'un amour si passionné qu'il se passerait d'une union sacrée. Pourtant aujourd'hui, force est de constater que je suis mariée depuis 5 ans et en plus, c'est moi qui ai fait la demande !

Les femmes en politique, des hommes comme les autres ?

Je connais mes classiques et s'il y a bien un truc dont je me souviens, c'est de chanter, à tue-tête, dans la voiture, Être une femme de Michel Sardou. Je devais avoir une dizaine d'années et je ne trouvais rien de plus subversif que de hurler : "Maîtriser à fond le système, accéder au pouvoir suprême : s'installer à la Présidence et de là, faire bander la France." Certes, on a connu moins sexiste, mais quoi qu'il en soit, depuis ce temps-là, féminisme et politique me passionnent, mais est-ce que ça va vraiment de paire ? Quelle est véritablement la place des femmes en politique aujourd'hui et qu'est-ce que ça nous apprend ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube