Trypophobie : au secours, j'ai peur des trous !

Mis à jour le par Camille Lenglet

J’ai peur des trous, eh oui ! Alors certes, quand on ne connaît pas la trypophobie, cette affirmation peut paraître étrange. Cependant, je vous assure que j’ai des réactions violentes lorsque je suis confrontée à certaines images représentant des petits trous… Envie de vomir, vertiges, sueurs froides, c’est une vraie réaction de peur ! Comment la trypophobie se caractérise-t-elle ? Pourquoi a-t-on cette peur peu commune ? Autant de questions que je me suis posées, c’est pourquoi je souhaite en parler aujourd’hui.

Trypophobie : au secours, j'ai peur des trous !
Sommaire : 

Qu’est-ce que la phobie des trous exactement ?

La peur des trous peut paraître étrange, voire complètement ridicule et saugrenue. Néanmoins, c’est une réelle phobie qu'il ne faut pas négliger. Il ne s’agit pas d’avoir peur d’un trou dans la route, dans un mur ou que sais-je ! Non, lorsqu’on est trypophobe, on se sent très mal à l’aise face à des petites formes géométriques très rapprochées.  🐝 Par exemple : les nids d’abeilles ou la tête de la fleur de lotus.

Cette phobie est encore méconnue puisqu’elle a été décrite pour la première fois en 2005. Elle a donc été récemment identifiée, sans être officiellement classée comme phobie à proprement parler, contrairement à la coulrophobie ou la thalassophobie. 👋 Top 10 des phobies les plus insolites, à chacun sa peur !

Pourquoi a-t-on peur de ce type de trous ?

Des chercheurs de l’Université de l’Essex en Angleterre ont fait une étude sur cette étrange peur. Il s’agit en fait d’un réflexe de fuite inscrit dans nos gènes ! En effet, nos ancêtres lointains étaient souvent confrontés à des animaux dangereux avec ce type de motifs comme des serpents ou des pieuvres venimeuses. On a donc un réflexe nerveux pour éviter le danger représenté par ces trous rapprochés. D’autres chercheurs ont émis l’hypothèse que ces formes de petits trous très rapprochés évoquent aussi des maladies infectieuses ou parasitaires, voire de la peau en décomposition. 😱 Peu importe la raison, lorsqu’on a peur des trous, c’est un mécanisme de défense ancré en nous.

Comment savoir si on a cette phobie ?

Pour ma part, lorsqu’une amie m’en a parlé la première fois, j’étais très surprise. Elle m’a donc invité à rechercher des images sur internet. Faire un test visuel est le moyen le plus efficace pour savoir si on souffre de trypophobie. Il existe même des montages représentant des parties du corps humain criblés de petits trous, ce qui met particulièrement mal à l’aise.

Lorsqu’on a peur des trous, les symptômes sont les suivants :

  • battements cardiaques accélérés,
  • sensation de souffle coupé,
  • nausées,
  • transpiration,
  • frissons ou bouffées de chaleur,
  • tremblements,
  • vertige…

⚠️ Être confrontée à certaines images peut même déclencher une crise d’angoisse. Il faut donc être prudente, mais si on souhaite savoir si on souffre de trypophobie, on peut commencer par consulter Google Image.

Une image difficile pour une personne souffrant de trypophobie.

Comment se débarrasser de la trypophobie ?

Cette peur irrationnelle n’est pas comme les autres phobies. Pour beaucoup de personnes, tant qu’elles ne sont pas confrontées aux images, elles vivent très bien. On doit donc éviter au maximum d’être en présence de ce genre d’images, voire d’objets présentant des trous. Néanmoins, il arrive que la trypophobie devienne très envahissante et qu’elle soit difficile à supporter au quotidien. Dans ce cas-là, il ne faut pas hésiter à consulter un psychologue. La thérapie cognitive et comportementale, autrement appelée TCC, permet de soigner toutes sortes de peurs. On peut aussi envisager l’hypnose médicale, qui est aussi efficace pour lutter contre la trypophobie.

Il est important de savoir si la peur des trous n’est pas accompagnée d’une autre phobie, voire, d’une anxiété généralisée.

L'avis de la rédaction : est-ce que cette phobie me gêne ?

Comme pour toutes les peurs, les phobies ou les angoisses, la question à se poser est "Est-ce que cela me gêne au quotidien ? M'empêche de faire des choses ? Est-ce que je peux avoir des réactions qui me mettent en danger ou mettent en danger mon entourage ?". Si votre phobie est devenue un handicap, alors il est temps de consulter un psychologue afin de vous désensibiliser. Certaines thérapies basées sur la réalité virtuelle sont d'ailleurs très efficaces sur le traitement des phobies. N'attendez pas pour prendre rendez-vous avec un psychologue.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Source : passeportsante.net

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Pourquoi la malbouffe nous fait tant de bien ?

Rien qu'en l'écrivant, je sens déjà que j'ai envie de manger et pas de manger n'importe quoi. Non, ce qui me donne envie et que je pourrais manger sans faim à toute heure de la journée (ou de la nuit), c'est d'un hamburger. Bizarrement, ce ne sont jamais les légumes qui me mettent autant l'eau à la bouche rien qu'en écrivant leurs noms. Il faut dire que la malbouffe sait y faire. Elle est aussi attrayante qu'addictive. Reste à savoir pourquoi...

Comment gérer l’anxiété face à la guerre en Ukraine ?

Guerre. Depuis des mois j’entends et je me répète ce mot. C’est un cauchemar. Le simple fait de l’écrire me paraît irréaliste. Les lettres s’affichent, mais le mot ne s’imprime pas dans mon esprit. Pourtant, je la vois, elle est là, tout proche : la guerre. Il y a les morts et l’exode, les enfants terrifiés qui pleurent, les mères inquiètes et celles et ceux qui se battent. Il y a les menaces et les espoirs perdus. Tout ça à notre porte avec l’impression horrible de ne rien pouvoir faire, mais que le moindre mauvais geste pourrait tous nous faire sombrer. Comment peut-on encore vivre sereinement, alors qu’en Ukraine, à côté, la guerre nous regarde dans les yeux et que les menaces nucléaires se multiplient ?

Harcèlement scolaire : comment réagir ? Comment aider son enfant ?

S’il est un phénomène qui se développe, mais qu’on aimerait éviter, c’est bien le harcèlement scolaire. Même s’il a toujours existé, ces dernières années, le harcèlement scolaire a pris de plus en plus d’ampleur, au point qu’il inquiète sérieusement les parents et les enseignants. Si vous avez détecté un problème chez votre enfant, un changement de comportement, sachez qu'il existe des solutions pour aider votre enfant face au harcèlement scolaire.

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisée que j’ai développé une aversion pour cette matière et je me suis toujours considérée comme “nulle” avec les chiffres. Même si je n’en ai pas peur, je continue toujours à les éviter, en étant persuadée que, de toute manière, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai réussi à ne pas développer une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Auto-compassion : comment devenir notre propre meilleure amie ?

“Sois ta meilleure amie”. C’est une phrase que j’ai apprise il y a quelques années, car j’avais tendance à me déprécier tout le temps, que ce soit au sujet de mon corps ou mes compétences. Après un suivi thérapeutique, j’ai compris qu’il était essentiel que je sois empathique avec moi-même et que je pratique l’auto-compassion. Cependant, ce n’est pas un exercice facile à mettre en place. Comment la pratiquer alors ? En quoi est-ce important qu’on s’applique de la compassion ? Je vous explique tout.

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrête ça ?

Un retard de train ? J’ai déjà passé 10 minutes à ME justifier. Une tâche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps à me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps à expliquer mes faits et gestes, pour être certaine de ne pas être mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me fréquentaient. Pourquoi en vient-on à se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrête ça ? Maintenant que j’ai réussi à ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici