Qu'est-ce que l'agoraphobie ? Définition, causes, symptômes et traitement

Mis à jour le par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Je m'en souviens parfaitement. C'était deux jours avant le premier confinement (oui, ça commence à dater mais je m'en souviens comme si c'était hier). Je me suis retrouvée dans un supermarché, comme des centaines de mes concitoyens qui couraient entre les rayons avec des mines angoissées, criant à leur conjoint ou à leurs enfants de prendre plus de sucre, de pâtes ou de boîtes de thon. Tout à coup, une image m'a traversée. Et s'il y avait un mouvement de foule ? Si je me retrouvais entourée, ensevelie par cette foule et que je ne puisse pas m'échapper ? C'est là que j'ai commencé à me renseigner sur l'agoraphobie, cette crainte de ne pas pouvoir s'échapper.

Qu'est-ce que l'agoraphobie ? Définition, causes, symptômes et traitement
Sommaire : 

L'agoraphobie : plus que la peur de la foule, l'impossible échappée

Quand on pense à l'agoraphobie, on pense immédiatement à la peur de la foule. Plus précisément, il s'agit en fait de la peur de ne pas pouvoir s'échapper facilement d'un endroit ou de ne pas être secouru. L'anxiété et la panique sont bien sûr accentuées à l'extérieur du domicile et facilitées par certaines situations. Les agoraphobes ont par exemple peur de se retrouver dans une foule, dans une file d'attente, dans les transports en commun, sur un pont, sur une autoroute, etc. 

En bref, tous les endroits où ils ont l'impression d'être bloqués, enfermés. Certains agoraphobes sentent aussi la peur se manifester quand ils sont dehors dans un grand espace vide. Ils ont la sensation de perdre leurs repères. C'est une phobie très handicapante, aux conséquences très lourdes sur la vie quotidienne. En effet, si les situations d'angoisses sont trop nombreuses, un comportement d'évitement s'installe et l'agoraphobe ne sort pratiquement plus de chez lui. Il peut avoir des difficultés à aller au travail, à faire ses courses, aller chez le médecin ou même prendre la voiture.

Les causes : anxiété et traumatismes

L'agoraphobie peut toucher diverses personnes de tous âges, mais tous n'ont pas les mêmes symptômes, ni les mêmes sujets d'angoisse. Cette phobie se développe plus principalement chez les personnes anxieuses de nature, parfois déjà sujette à une autre phobie, à une dépression ou à des TOC (troubles obsessionnels compulsifs). L'agoraphobie survient aussi habituellement à la suite d'un traumatisme psychique (accident, deuil, agression, chômage, etc.) En France, 0,6% à 1,8% de la population serait touchée.

📌
À noter : 
L'agoraphobie n'est pas la démophobie : la peur de la foule et ce n'est pas non plus l'ochlophobie : le sentiment d'oppression face à la foule

Les manifestations de l'agoraphobie, quels sont les symptômes ?

Entre anxiété qui s'accentue et crise d'angoisse, l'agoraphobie se manifeste donc dans certaines circonstances propices à la peur, selon le patient concerné :

7 symptômes communs de l'agoraphobie

Les 7 symptômes communs de l'agoraphobie à retrouver sur le compte Instagram de Wengood

  • une sensation de vertige ou de malaise
  • des palpitations
  • de la tachycardie
  • une douleur thoracique ou abdominale pouvant faire penser à une crise cardiaque
  • des nausées ou vomissements
  • des tremblements
  • la sensation d’avoir du mal à respirer ou de suffoquer

Ces symptômes sont quasiment les mêmes que pour une attaque de panique. S'ils ne présentent aucun danger réel pour la santé ou la vie de la personne, cette dernière a tout de même la sensation de mourir et craint par-dessus tout, de faire un malaise et qu'on ne puisse pas la secourir.

Traiter l'agoraphobie

Si vous avez peur lorsque vous sortez de chez vous, que les foules, les situations d'enfermement ou de celles où vous avez l'impression d'être coincée vous angoissent et sont à l'origine des symptômes ci-dessus, n'attendez pas de ne plus être capable de faire vos activités habituelles pour consulter votre médecin traitant qui pourra vous orienter vers un psychiatre.

Comment soigner et se sortir de l'agoraphobie ?

Plus le patient consulte tôt et plus les chances de rétablissement sont grandes. Souvent l'alliance d'une psychothérapie et la prise de médicament (type anxiolytiques) peut aider à contrôler les situations critiques et continuer le cours de sa vie. Les médicaments ne sont cependant pas privilégiés car le patient doit apprendre à vaincre sa phobie sans leur aide. On préfère bien souvent la TCC (thérapie cognito-comportementale) qui présente de très bons résultats concernant l'agoraphobie. Elle est efficace à 80%.

Existe-t-il un traitement naturel ?

Les traitements homéopathiques n'ont jamais fait leur preuve pour soigner l'agoraphobie, cependant ils peuvent venir en soutien d'une thérapie avec un psychiatre. Cette phobie touchant des personnes déjà très anxieuses de nature, passer par l'hypnose, la sophrologie, l’acupuncture, le yoga ou la médiation, peuvent être de bons moyens pour se détendre et calmer les angoisses.

L'avis de la rédaction : un climat propice à l'agoraphobie

La crise sanitaire, les confinements successifs ainsi que les menaces nucléaires que nous connaissons, ont pu faire naître chez certains une peur de l'extérieur. Une fois les restrictions levées, certains d'entre nous ont souffert du syndrome de la cabane, mais pour d'autres, le mal est plus profond : méfiance vis-à-vis des autres, peur du contact physique, stress au moment de sortir, mal à l'aise en public. Ce trouble est sans doute passager et lié au contexte, mais n'hésitez pas à en parler à un psychologue ou un psychiatre. Il ne s'agit pas toujours d'agoraphobie, mais mieux vaut évoquer votre malaise le plus rapidement possible.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Et pour les petites ou grosses baisses de moral, pas de panique, en ce moment, c'est normal d'aller mal !

Et aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

Qu’est-ce que la phobie sociale et comment la soigner ?

Manquant de confiance en vous, vous êtes tétanisée lors d’une prise de parole en public. Vous rougissez et tremblez car vous avez peur d’être ridiculisée ou humiliée. Si la timidité peut être la cause de ce malaise, cette angoisse peut cacher un mal-être beaucoup plus profond : la phobie sociale, également appelée anxiété sociale. Mais alors, comment se définit-elle et comment la soigner ?

Harcèlement scolaire : comment réagir ? Comment aider son enfant ?

S’il est un phénomène qui se développe, mais qu’on aimerait éviter, c’est bien le harcèlement scolaire. Même s’il a toujours existé, ces dernières années, le harcèlement scolaire a pris de plus en plus d’ampleur, au point qu’il inquiète sérieusement les parents et les enseignants. Si vous avez détecté un problème chez votre enfant, un changement de comportement, sachez qu'il existe des solutions pour aider votre enfant face au harcèlement scolaire.

Être proactive, ça veut dire quoi au juste ? Comment on le devient ?

J’ai parfois la sensation d’être totalement proactive et d’autres fois, beaucoup moins. Je sais pourtant que c’est un comportement qui peut m’apporter beaucoup, surtout dans la sphère professionnelle. Mais qu’est-ce que ça veut dire au juste, être proactive ? Pourquoi c’est bien de l’être, en particulier dans notre carrière ? Allons aux devants des événements et des attentes pour faire encore mieux ! Je vous explique.

Dissonance cognitive : quand notre comportement n’est pas aligné sur nos valeurs…

“Il n’est pire sourd que celui qui ne veut entendre” et c’est encore pire quand il s’agit de soi-même ! Je connais bien le sujet, car il m’arrive d’avoir une pensée que je trouve légitime et pourtant d'agir au strict opposé. C’est ce qui caractérise la dissonance cognitive, mais pourquoi se voile-t-on autant la face ? Comment la dissonance fonctionne ? Comment s’en débarrasser ? Autant de questions qu’il est légitime de se poser !

Mon collègue s’approprie mon travail

Mon collègue clame haut et fort qu’il a eu une super idée ou de bons résultats. Quel héros me direz-vous ? Eh bien non, c’est un pillard qui s’approprie MES idées et MES résultats. Et moi, je le regarde récolter les lauriers, mon sang ne faisant qu’un tour. Cette situation est certes commune en entreprise mais comment réagir pour éviter que cela ne se reproduise ?

Peur de la hiérarchie, de l'autorité, d'où vient-elle ?

Depuis longtemps, j’ai peur de la hiérarchie. Lorsque je vois le big boss entrer dans les bureaux ou me parler sur le chat de l’entreprise, j’ai des angoisses. J’ai peur qu’on me fasse des reproches et qu’il y ait des conflits. Il m’est arrivé d’aller au travail avec la boule au ventre, angoissant à l’idée d’être confrontée à un supérieur. D’où vient cette peur de la hiérarchie ? Est-ce forcément rationnel ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici