Peurs, angoisses, comment s'en débarrasser pour de bon ?

Mis à jour le par La rédaction Wengood

Nos peurs et angoisses nous rongent de l'intérieur sans qu'on sache réellement d'où elles viennent. Elles nous empêchent d'avancer et de libérer tout notre potentiel. Mais alors comment s'en débarrasser ? Quels remèdes ? Explications.

Peurs, angoisses, comment s'en débarrasser pour de bon ?

Les peurs, définition

Nos peurs sont très variées. Une liste non exhaustive de peur telle que la violence physique ou verbale, la peur du vide, la peur de la nuit, la peur des animaux, la peur de perdre sa liberté, la peur de vieillir, la peur de ne pas être aimé, respecté, considéré, la peur du pouvoir de l'autre, la peur d’être l'ignorée, la peur de ne pas pouvoir s'exprimer ou d’être compris, la peur de l'insécurité matérielle, la peur du manque, la peur de la solitude, la peur d'aimer, la peur de l'abandon, la peur d'être influencé, de perdre quelqu’un de l’on aime, la peur de la foule, la peur du feu, la peur de l'eau, la peur de la différence avec l'autre, la peur de la nouveauté, la peur de l'inconnu, enfin la peur de la mort.

Mais même si la peur a des raisons d'être, même si la peur peut nous sauvegarder d'un danger réel et nous empêcher de mourir ou de souffrir. Elle est le plus souvent une chose qui nous empêche de vivre. Elle nous inhibe, nous coince dans l'immobilisme, nous empêche de nous exprimer, de réaliser nos rêves, de conquérir ce dont nous avons envie, elle nous empêche d'aimer, d'être heureux, d'être libre. Elle est la pire des prisons intérieures et, ironie du sort, elle réalise fréquemment le danger, au départ illusoire, qui la motivait.

Finalement la peur est un animal tentaculaire qui s'infiltre en nous, nous remplissant de honte par-dessus le marché et créant, par réaction, la plus stupéfiante de toutes les peurs : celle d'avoir peur, qui nous amène fréquemment à des comportements réactifs excessifs. Les pensées limitantes peuvent également vous coincer.

 L'angoisse, grande sœur de la peur

L'angoisse, grande sœur de l'anxiété, est un sujet particulièrement vaste et complexe. Il convient de s'y intéresser, en raison du rôle primordial qu'elle joue dans les maladies émotives, ainsi que de sa présence qui germe en toute personne humaine qui doit faire face, un jour ou l'autre, à des situations difficiles.

L'angoisse, naissant de l'anxiété, se nourrit de toutes sortes de peurs, jusqu'à provoquer des palpitations, des sensations désagréables de battements cardiaques anormaux, avec l'idée que le cœur va s'arrêter, que l'on va se trouver mal, que l'on va mourir ou avoir une peur paralysante de tout. Mais elles sont tout simplement des palpitations émotionnelles qui par un mécanisme neurologique et hormonal, entraîne une accélération du cœur et une augmentation de la force des battements, plus ou moins bien ressentie par la personne.

Tous les degrés d'anxiété sont possibles depuis l'inquiétude légère jusqu'à la crise d'angoisse extrême. L'angoisse est faite d'anxiété, mais d'une anxiété qui s'accompagne d'un désarroi pouvant aller jusqu'à la panique. L'angoisse aggrave ces peurs et en imagine une infinité d'autres, qui sont entièrement déraisonnables.

Comment se débarrasser des peurs et des angoisses ?

La chose à faire est de cesser de la nourrir avec des tas de justifications dont notre esprit a besoin pour la supporter et l'intégrer au quotidien. Ainsi, peu à peu elle va nous apparaître telle qu'elle est réellement : une énorme figure d'épouvante… en papier mâché, sans la moindre consistance.

L’angoisse naissant de l'anxiété et se nourrissant de toutes sortes de peurs. Et comme nous avons dit que la crainte nous met dans une position de combat. C'est vrai non seulement sur le plan physique et psychologique, mais surtout sur le plan moral.


L'avis de la rédaction : remontez aux origines

Pour combattre vos angoisses, il importe d'identifier les peurs qui la provoquent et la nourrissent. Il est des peurs qui sont totalement justifiées, d'autres partiellement, d'autres pas du tout qui vont nous polluer l’existence et nous bloquer. Remonter à la source de ces peurs vous aidera à les définir et à trouver une solution pour les anéantir. Un thérapeute vous aidera à accomplir ce travail. Contactez nos professionnels pour entamer une thérapie.

Contacter un psy


 

Article proposé par La rédaction Wengood

Dream team en quête du bonheur - #BornToBeMe

Nos derniers articles

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisée que j’ai développé une aversion pour cette matière et je me suis toujours considérée comme “nulle” avec les chiffres. Même si je n’en ai pas peur, je continue toujours à les éviter, en étant persuadée que, de toute manière, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai réussi à ne pas développer une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrête ça ?

Un retard de train ? J’ai déjà passé 10 minutes à ME justifier. Une tâche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps à me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps à expliquer mes faits et gestes, pour être certaine de ne pas être mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me fréquentaient. Pourquoi en vient-on à se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrête ça ? Maintenant que j’ai réussi à ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Cachez ce téton que je ne saurais voir ! Qu'ont-ils donc de si gênant ?

Avez-vous remarqué combien les seins, et particulièrement les tétons des femmes, sont censurés ? Notamment sur les réseaux sociaux, Instagram étant le spécialiste de la censure des tétons. Je suis beaucoup d’artistes faisant du nu artistique, la plupart doivent flouter les tétons des femmes, alors que ceux des hommes non… Pourquoi faut-il qu’on cache nos tétons ? Qu’ont-ils donc de si gênant ?

Comment savoir si je suis transgenre ? #identite

Il y a quelques années, je discutais avec un ami qui m’a confié s’être posé plusieurs fois des questions sur son identité. Son genre assigné à la naissance était “homme”, mais lui se sentait plus “femme”. Être transgenre, c’est ressentir un décalage entre le genre assigné à la naissance et son ressenti. Je pensais que c’était quelque chose que l’on savait au fond de soi, depuis toujours, mais en réalité, mon ami m’a fait comprendre que c’était beaucoup plus complexe que cela. Alors comment savoir si on est transgenre ? Explications.

Comment gérer un passif-agressif ? 5 astuces imparables

Ils procrastinent, boudent pour un rien et rejettent la faute sur vous ? Les passifs-agressifs ont de quoi nous rendre fou. Personnellement, au lieu de rentrer dans leur jeu malsain, je garde mon calme et réagis intelligemment… Et ça fonctionne ! Découvrez 5 astuces pour gérer les comportements passifs-agressifs.

7 aliments à mettre dans votre assiette pour une peau parfaite

J'ai la peau mixte et j'adore manger. Vous vous dites quel est le rapport... Eh bien, c'est une bonne nouvelle. Pourquoi ? Parce qu'une peau parfaite, ça passe aussi par l'assiette. Pas la peine d'installer le frigo dans la salle de bains, mettez juste le cap sur les crevettes, les framboises ou les tomates.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici