Marion Thihy, coach, nous donne ses conseils sur l'amour de soi

Mis à jour le par Marion THIHY

Quand on pense à l'amour, on pense toujours à l'autre et au couple. La preuve avec la Saint-Valentin ! Cependant, j'ai envie que tout le monde apprenne à penser autrement. Amour et soi peuvent être compatibles et je pense même que c'est mieux de l'envisager ainsi ! Néanmoins, il n'est pas simple d'apprendre à s'aimer, surtout quand on a toujours eu l'habitude de se déprécier. Voici donc mes conseils pour faire de soi, sa propre priorité !

Marion Thihy, coach, nous donne ses conseils sur l'amour de soi

L'importance d'être sa propre priorité

Commençons par ce petit rappel : l’amour de soi est lié à l’ego, mais pas au sens négatif qu'on entend toujours 🤔. Quand on emploie le terme "égoïste", il y a deux façons selon moi de l'entendre. Bon évidemment quand on le dit purement et explicitement, en mode ego surdimensionné, OK il n'y a pas de doutes. Toutefois, j'emploie assez régulièrement ce terme avec mes coachées, en les invitant notamment à "être plus égoïste dans leur vie de tous les jours". 

👀
Tu comprends que je ne leur demande pas d'être méchant, ni d'être orgueilleux, vicieux, solitaire et malveillant. Je les invite simplement à se placer eux-mêmes en priorité dans leur quotidien. À penser à EUX ! À répondre à leurs besoins et leurs envies pour pouvoir être davantage épanouie en tout point. En bref, à être dans l'affirmation de soi et de ses désirs !

👉 C'est l’Ego dans le sens de « soi », dans le sens de la perception qu’on a de soi-même et celle qu’on offre au monde. Cependant, je n'ai pas non plus envie de dire "si tu ne t'aimes pas, personne t'aimera". Il n'est pas question de te culpabiliser, mais de t'apprendre à penser à toi et à cultiver le respect de ta personne 🥰. 

👋 Cet article peut vous intéresser : Je déteste être prise en photo, mais pourquoi donc ?

Apprendre à s'écouter et à se prendre en compte

Il est bien beau de te dire d'être plus égoïste, mais tu te demandes sûrement : comment faire ? Il faut déjà commencer par s'écouter. C'est un bon moyen de se connecter à ses valeurs, ses envies, ses besoins, sa vision de la vie en général, etc. Grâce à l'écoute de soi, on apprend à se connaître pleinement et à faire preuve d'auto-compassion ! Plus on s’écoute, plus on prend conscience de soi et plus, il est facile de se respecter pour qui on est réellement.

S'écouter, c'est aussi prendre en compte sa valeur personnelle. On s’accepte pour ce qu’on est, on sait qu’on est « assez ». Il n’est pas nécessaire d’avoir la validation des autres pour être soi-même, pour s'exprimer pleinement, pour brandir fièrement nos couleurs. Plus tu t'écouteras profondément pour te connaître, plus tu prendras conscience de ta valeur et donc, plus tu pourras l'exprimer et t'aimer davantage, car tu seras droit dans tes propres baskets 😉.

Accepter qui on est 

L'acceptation de soi n'est pas chose aisée pour tout le monde. Quand on a une baisse de confiance, d'estime personnelle, qu'on ne connaît pas tant que ça sa valeur... la quête de l'acceptation peut devenir éprouvante 🤕 ! Mais à ce stade, le principal et je dirai même, l'essentiel, c'est de s'apprécier comme on est, pour ce que l'on est, tel que l'on est, tout simplement, ni plus, ni moins ! Pour soi, avec nos qualités, nos défauts, notre caractère et personnalité, notre authenticité, etc.

Évidemment, l'amour de soi passe également par le fait de se faire confiance et de s'estimer correctement. Avoir confiance en soi, en ses capacités, en ce qu'on vaut, en ce qu'on peut entreprendre, penser, dire... Fais confiance à ton intuition, c'est elle qui te guide, qui t'emmène là où tu veux être et où tu dois être. 

Je te rappelle que tu dois t'écouter au plus profond de toi, donc en t'écoutant encore une fois, tu apprends à te connaître et donc, par conséquent, tu avances vers le chemin qui te correspond et sur celui où tu te sens en confiance. Tu prends aussi de l'estime. Tu te rends compte de ta valeur, de ce que tu apportes dans ce monde pour les autres, mais aussi pour toi !

👋 Cet article peut vous intéresser : Autodérision ou malveillance envers soi-même ? 

Se créer un espace d'amour

De la même façon qu’on prend le temps de créer de petits moments pour construire une relation de confiance avec sa ou son partenaire, il est essentiel de créer aussi des moments pour soi ! Une relation saine avec soi-même se construit à coups de petites attentions régulières. Alors quotidiennement, je t'invite à créer de petits moments de partage et d'écoute avec toi-même. Tu peux en profiter pour prendre soin de toi, pour écouter tes besoins/envies et y répondre, etc.

Bingo du self-love

L'équipe de rédaction de Wengood a fait un challenge pour le mois de février. N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil au bingo du self-love

Se respecter et s'amuser

À force de mettre tout cela en place, de s'accepter et de s'aimer, on apprend au final le respect de soi. On cherche parfois à ce que les autres nous respectent alors qu’on parle de soi de façon négative. Le respect de soi implique que les paroles qu’on exprime envers soi (même le discours intérieur) soient positives. Ça implique également de faire des choix alignés à nos valeurs et à qui on est réellement afin de ne pas être en dissonance cognitive. Et d'ailleurs... Si quelqu'un te parle méchamment et te dénigre, tu ne l'accepterais pas non 😡 ?! Et bien pour toi c'est pareil.

Et enfin, l’amour de soi inclut aussi le fait de sourire à la vie en faisant des activités qui nous nourrissent. S’amuser, rire, apprécier les petits bonheurs, les moments simples de la vie, les petites joies, c’est essentiel pour entretenir l’amour.

Marion Thihy, coach en développement personnel & bien-être

Moi c'est Marion, je t'apprends à exercer un contrôle doux et bienveillant sur ta vie, pour te recentrer, t'aligner à ta personnalité, à ta vie, à tes émotions...  Retrouve motivation et sérénité au quotidien, développe un mieux-être significatif avec mon accompagnement. N'hésite pas à me contacter pour bénéficier d'un accompagnement !

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !

#BornToBeMe

Me contacter

D'autres articles de Marion Thihy :

Article proposé par Marion THIHY

Coach spécialisée en bien-être et épanouissement personnel.

Nos derniers articles

La blessure de trahison : pourquoi ça fait aussi mal de se faire trahir ?

S'il y a une chose que j'ai beaucoup de mal à pardonner dans une relation, qu'elle soit amicale, amoureuse ou familiale, c'est la trahison. On se sent sale, diminué. La trahison, c'est la mort brutale de la confiance. Tous les souvenirs heureux semblent salis, factices. On doute de tout, on ne sait plus à quoi, à qui se raccrocher. Pour mieux comprendre cette blessure émotionnelle complexe, j'ai décidé de vous en parler.

5 étapes pour pouvoir surmonter une trahison amoureuse

J'ai déjà été trompée par le passé, par un ex. J'ai vécu cela comme la pire des trahisons, car j'ai eu vraiment la sensation d'être bafouée et que je ne méritais pas d'être respectée. La trahison amoureuse, c'est sans doute la pire, par le biais de la tromperie. Alors comment s'en remettre et se reconstruire ? Il y a 5 étapes à surmonter pour pouvoir avancer avec cette blessure...

Blessure de rejet : la comprendre et l'accepter pour en guérir

Rupture amoureuse, dispute familiale, licenciement… On a toutes vécu un jour la sensation d’être rejetée, exclue ou mise à l’écart. Certaines arrivent à rebondir assez rapidement, quand d’autres en soufre de manière persistante. Pour ma part, j’ai compris comment avancer, car j’ai mis des mots : cela s’appelle une blessure de rejet. Comment peut-on souffrir d’une telle peur du rejet ? Comment en guérir et avancer ? Explications.

Névrose abandonnique : comment gérer le sentiment d’abandon ?

Avoir peur de finir seul·e. Qui n'a jamais eu ce sentiment ? Je crois qu'on a tous et toutes en nous cette crainte d'être abandonné. Cependant, pour certaines personnes, ça va plus loin, au point qu'elles donnent tout à leur proche, même les choses les plus folles et au point de s'épuiser. Ce comportement est révélateur de la névrose abandonnique, c'est-à-dire, la peur d'être abandonné. Alors, voici comment la détecter et s'en défaire.

Les 5 blessures de l'âme : tout savoir pour ne plus souffrir

Rejet, abandon, trahison, humiliation, injustice… Autant de mots qui n'évoquent pas quelque chose de positif et qui correspondent aux 5 blessures de l’âme. L’autrice canadienne, Lise Bourbeau, a publié un livre à ce propos et elle explique en quoi les blessures émotionnelles nous affectent et nous perturbent. À cause d’elles, on s’empêche d’être nous-même, c’est pourquoi, il faut les connaître et les décrypter pour se débarrasser de sa souffrance.

Ennéagramme : le test pour tout savoir sur soi

En introspection on observe, on analyse et on étudie sa propre personne. Pour connaître ce qui nous pousse à avancer, ce qui nous anime, ce qui nous motive, on peut se baser sur le test d'Ennéagramme. Un outil de connaissance de soi qui nous aide à comprendre qui nous sommes vraiment et à redéfinir une certaine image que l'on peut avoir de soi. Voici tout ce que vous devez savoir sur l'Ennéagramme.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube