Mère toxique : Avoir le déclic et se libérer de son emprise

Mis à jour le par Justine Guilhem

Votre mère s'immisce dans votre vie privée, vous rabaisse en public, vous malmène verbalement ou vous met de fausses idées en tête ? Alors elle est sans doute toxique et cette relation peut vous empêcher de vous épanouir. On ne parle pas ici d'une mère chiante par moments mais bien de toxicité, à ne pas confondre. Heureusement, il n'est jamais trop tard pour se libérer de cette liaison toxique, découvrez comment reconnaître une mère toxique et surtout, comment couper les ponts.

Mère toxique : Avoir le déclic et se libérer de son emprise

Une mère toxique peut vous rendre la vie impossible. Il est important de l’identifier et de s’en libérer au plus vite car de nombreuses mères toxiques, ont eu, elles aussi, des mères toxiques 🔁. Alors on casse cette spirale infernale et ça commence par la prise de conscience, le plus dur. Accepter que sa propre mère, celle qui nous a porté dans son ventre et mis au monde, est toxique pour nous. 

La notion de mère toxique

La notion de mère toxique apparaît surtout quand la relation s’est mal établie entre une mère et son enfant et que cette dernière devient dangereuse pour son enfant. La mère ne laisse pas son enfant se développer seul et devenir lui-même. Le plus souvent, l’enfant ne se rend pas compte que le comportement de sa mère est anormal. C’est seulement à l’âge adulte, que la plupart ont le déclic. Notez qu’il s’agit le plus fréquemment une relation mère fille toxique.

Piètre estime de soi, sentiment de culpabilité, insécurité, reproduction du schéma maternel etc... les séquelles d'une telle enfance sont nombreuses à l'âge adulte.

Une "mère toxique", c'est une maman dont les actions, les mots ou les attitudes sont sources de stress, d'anxiété pour son enfant et peuvent lui faire du mal et nuire à son développement. Attention, cela peut être subtil, ce n'est pas toujours évident à repérer. Par exemple, une mère toxique critique sans arrêt son enfant, le fait culpabiliser ou peut utiliser l'amour comme un outil de manipulation. Elle peut aussi ignorer les besoins émotionnels de son enfant, le surprotéger ou le négliger. Bref, pas vraiment le genre de comportement qui aide à grandir et prendre confiance en soi 😕.

Comment reconnaître une mère toxique ? Les symptômes qui ne trompent pas

💬 Selon Marie Andersen, psychologue et auteur de L'emprise familiale : Comment s'affranchir de son enfance et choisir enfin sa vie, il ne s'agit pas de maladresses ponctuelles mais d'un refus persistant de la mère d'accepter le mode de vie de sa fille, soit parce qu'elle a des valeurs différentes, soit parce qu'elle ne sait fonctionner que sur le mode du conflit. Attention à ne pas confondre une mère envahissante, une mère un peu pénible, un brin passive agressive et une mère toxique. 

Si vous reconnaissez votre mère dans ces symptômes, alors pas de doute, vous êtes dans une relation toxique :

  • 👉 Elle est manipulatrice, vous fait du chantage affectif et joue avec vos sentiments.
  • 👉 Elle est très exigeante et peut vous faire douter dans vos choix. Elle n’hésite pas à vous rabaisser en public, elle est une vraie perverse narcissique.
  • 👉 Elle peut vous comparer avec vos frères et sœurs et établir des préférences. Vous perdez confiance en vous. 
  • 👉 Elle vous met en tête des mensonges et des croyances.
  • 👉 Elle ne peut pas s’empêcher de se mêler de votre vie personnelle. Elle va lire votre journal intime, vos textos. Elle peut devenir une vraie espionne et être un peu trop curieuse !
  • 👉 Elle est possessive et inquiète pour tout et rien. Vous ne pouvez pas nouer de nouvelles relations et ne tentez surtout pas de faire un saut en élastique ! Elle sera toujours là pour vous faire des reproches. Vous vous sentez alors coupable et vous ne réalisez pas vos projets.
  • 👉 Elle vous fait culpabiliser sans cesse.
  • 👉 La voir devient de plus en plus pénible, vous avez l'impression d'aller à un affrontement à chaque fois.
  • 👉 La relation dure depuis des années, il ne s'agit pas d'une petite remarque déplacée.
  • 👉 Il n'est pas possible de discuter ou d'exprimer ce que vous ressentez.
  •  …

Une mère toxique, des dégâts sur le long terme 

Une mère toxique, c'est un peu comme marcher avec un caillou dans la chaussure. Au début, on peut faire avec, mais à la longue, ça fait mal et ça peut même nous faire boiter. La confiance en soi peut être sérieusement ébranlée. Imaginez grandir avec quelqu'un qui vous critique constamment, qui vous manipule et qui ne vous soutient pas émotionnellement. Pas étonnant que ça puisse laisser des traces et affecter l'estime de soi, même à l'âge adulte. 

Les relations peuvent aussi en pâtir. Si on a du mal à établir des limites, à faire confiance aux autres ou à exprimer ses sentiments de manière saine, c'est souvent parce qu'on a appris ces comportements toxiques de notre mère. Et puis, il y a la santé mentale. Les enfants de mères toxiques sont plus susceptibles de souffrir de dépression, d'anxiété, de stress post-traumatique et d'autres troubles à l'âge adulte. 

Mais attention, ce n'est pas une fatalité ! Avec le bon soutien psychologique et les bonnes ressources, comme une thérapie adaptée, on s'en sort très bien, alors, n'attendez pas pour contacter un professionnel de la santé mentale🌈.

Couper les ponts, bonne ou mauvaise idée ?

Ah, la question à un million ! 🤔 C'est un sujet délicat et la réponse n'est pas toujours noire ou blanche. En fait, cela dépend vraiment de la situation individuelle. Parfois, après des années de supplication, de remises en question et d'épuisement, certaines décident de couper les ponts. La rupture et l'éloignement semblent être la seule solution pour préserver leur santé mentale et accéder enfin au bonheur.😌 Prendre ses distances est difficile mais parfois, cela revient à se sauver soi-même. C'est un peu comme arrêter de se gratter une plaie pour qu'elle puisse enfin guérir.  

Cependant, couper les ponts est une décision importante qui peut avoir des conséquences à long terme. Avant de prendre une telle décision, il peut être utile de parler à un professionnel, qui peut vous aider à peser le pour et le contre. Sans compter qu'il y a aussi des options intermédiaires comme essayer de fixer des limites ou réduire le temps passé avec elle.

👉Peut-on véritablement couper les ponts avec sa famille ?

4 étapes pour se reconstruire

  • 1. Pardonnez : décidez de pardonner à votre mère, ne cherchez plus à être dans une quête incessante de reconnaissance ou d’excuses. Vous n’attendez plus rien d’elle et vous pouvez enfin vivre en harmonie et dans le bonheur. Il est important de lâcher-prise.
  • 2. Ne cherchez pas à la changer : acceptez qu’elle ne changera pas, chacun doit être libre de son propre destin.
  • 3. Prenez vos distances : n’hésitez pas à vous éloigner de votre mère toxique. Vous soufflerez et vivrez plus sereinement. Apprenez à être heureuse et s'il le faut, mettez plusieurs centaines de kilomètres entre elle et vous... Votre bonheur passera peut-être par cet éloignement géographique.
  • 4. Mensonges / vérités, faites le bilan : sur une feuille de papier, tracez deux colonnes. Dans l’une d’elles intitulée « Mensonges », listez toutes les croyances négatives portées par votre mère comme « Tu ne fais pas comme il faut » « tu seras toujours mon petit bébé » etc… Dans la deuxième colonne intitulée « Vérités » faites l’inventaire des vérités qui correspondent à ce que vous êtes vraiment comme par exemple « J’ai réussi ceci », « Je suis une adulte responsable »…

Le conseil de la rédaction : libérez la parole

La maltraitance maternelle est un sujet tabou, et pourtant 22% des mères pourraient être définies comme toxiques selon une étude australienne.  « Beaucoup s’interdisent de le dire "à l’extérieur" et même de le penser, par loyauté vis-à-vis de celle qui les a mis au monde. Son image doit envers et contre tout être préservée de la réprobation », explique Anne-Laure Buffet dans son ouvrage Les mères qui blessent. « Comprendre la relation aide à la combattre et nous libère des opinions maternelles incohérentes et inadaptées. Quand nous le faisons l’esprit ouvert, avec de l’empathie envers nous-mêmes, nous avons de bonnes chances de vaincre cette sensation écœurante de nous croire fautifs parce qu’incapables de satisfaire à des exigences paradoxales », explique Terri Apter psychologue. 👉N'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un psychologue si cette relation vous fait souffrir.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 
#BornToBeMe

Contacter un psy


Sources : les mères qui blessent - Marie Claire

Article proposé par Justine Guilhem

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

Je ne suis pas très famille, est-ce ok ? Suis-je une horrible personne ?

Je n’habite pas très loin de chez mes parents et pourtant je ne les vois pas si souvent. Idem pour mes beaux-parents et quelques-uns de mes oncles et tantes. Nous nous entendons bien et je crois pouvoir dire qu’en cas de besoin, nous serions là les uns pour les autres. C’est simplement que je ne ressens pas le besoin de passer du temps régulièrement avec eux. Cela fait-il de moi quelqu’un de pas « très famille » ? Ou même pire, une mauvaise personne ?! Parlons-en.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube