Repérer et exterminer les pensées limitantes, c'est important

Mis à jour le par Emilie Potenciano

Sky is the limite… Or not ! Comment en finir avec les croyances limitantes ? Nous en avons tous, ce sont ces pensées qui nous empêchent d’avancer à cause d’un pré-conditionnement. Des croyances infondées dont nous avons fait notre vérité. "Je suis nulle en maths", "je n'ai jamais de chance", ça vous parle ? Explications.

Repérer et exterminer les pensées limitantes, c'est important

Je vous aide. Elles sont souvent formulées avec les adverbes « toujours » et « jamais ». Exemple : « De toute façon, je n’ai jamais de chance ». Une simple phrase qui, bien ancrée dans votre tête, vous empêche de vous lancer dans bon nombre d’aventures. Parfois, vous vous limitez également quand vous vous déclarez « trop comme ceci » ou « pas assez comme cela » pour mener à bien une activité. Tout cela peut paraître anodin, on finit par s’y habituer, à composer avec, et c’est là le danger : la croyance limitante est très sournoise.

🤫 Pas de panique, il est tout à fait possible de s’en débarrasser, voici 2 points clés :  Identifier ces croyances limitantes - Apprendre à s’en débarrasser  

Faites l’état des lieux !

1. Identifiez vos croyances limitantes

Identifiez celles qui s’érigent devant vous, et qui vous empêchent de vous réaliser. Choisissez-en une, et demandez-vous pourquoi vous pensez ça ? Car oui parfois nous nous cachons derrière ces croyances pour nous épargner un refus ou une déception. Libre à vous de juger, si cela en fait un bénéfice.

On vous aide 👉 Top 15 des croyances limitantes les plus courantes - 6 astuces pour identifier les pensées limitantes.

2. Identifiez ce qu’elles vous ont empêché de faire

Maintenant, attribuez à cette même croyance ce qu’elle vous a empêché de réaliser par le passé, et encore aujourd’hui. Les opportunités que vous n’avez pas saisies, ce que vous n’avez pas osé dire ou faire.

3. Faites le bilan : cette croyance limitante vaut-elle vraiment le coup ?

Est-ce que le bénéfice tiré de l’abandon du projet est plus favorable que la satisfaction que vous auriez pu obtenir en allant jusqu’au bout ? Vous pouvez tout à fait décider du sort de cette croyance ! Si vous le souhaitez, vous pouvez poursuivre votre chemin avec dans chacune de vos semelles, cette croyance un peu rabat-joie, c’est ce que l’on nomme « l’acceptation de soi ». Ce n’est pas un mal non, mais si et seulement si, il s’agit d’une décision que vous prenez en conscience car c’est à vous, et seulement à vous, de choisir vos croyances.

Parfois, par exemple, on hérite d’une croyance qui ne nous appartient pas. Une croyance venue de nos parents, voire grands-parents et comme nous l’avons toujours plus ou moins entendue, nous avons appris à composer avec sans nous poser davantage de questions.

Comment se débarrasser de ces pensées limitantes ?

Avez-vous seulement pensé que vous pouviez la faire voler en éclat ? Oui, vous pouvez choisir de tordre le cou à une croyance limitante, et voici comment y parvenir.

1. Choisissez votre pensée limitante

👉 Ex. le travail est toujours pénible.

2. Demandez-vous s’il y a des cas où cette affirmation n’est pas avérée

👉 Ex. Certaines personnes s’épanouissent au travail.

A vous maintenant de nuancer, et de reformuler votre pensée en une croyance aidante.

👉 Ex. Le travail est parfois pénible MAIS il peut être source d’épanouissement.

3. Ancrez de nouvelles croyances positives

Maintenant demandez-vous, alors que vous venez d’abattre les obstacles liés à votre précédente croyance, quelles actions vous allez désormais pouvoir réaliser. Ancrez votre nouvelle croyance, en notant toutes les réponses qui vous viennent en tête. Sortez votre to do list et définissez votre calendrier, à vous de jouer !

L'avis de la rédaction : des croyances ancrées profondément en nous

Des croyances limitantes, nous en avons toutes mais il n'est pas toujours facile de les repérer tant elles sont ancrées profondément en nous. Elles sont en nous depuis tellement longtemps que nous ne les questionnons pas. Ces croyances négatives sur nous-mêmes finissent par nous emprisonner et nous empêcher de faire de belles choses, c'est pourquoi il est important de les repérer et de les éteindre. N'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un psychologue afin de réaliser ce travail ensemble. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue


Plus de conseils en vidéo

null

Article proposé par Emilie Potenciano

Mon rêve de bonheur : toujours croire que tout est possible.

Nos derniers articles

Votre couple va-t-il durer ? Les 6 questions que vous devez vous poser

Selon les Rita Mitsouko, "les histoires d'amour finissent mal... en général". Bon OK, mais ça ne veut pas dire que nous n'avons pas envie de passer un peu plus de bon temps à deux. Mais pour que ce soit vraiment du bon temps, encore faut-il être sûre que cette relation vaut le coup… Et pour savoir si c'est le grand amour, il y a quelques questions à se poser.

Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur l'importance de couper le cordon avec sa mère

Vous êtes toujours à l’écoute, toujours là quand ça ne va pas, en somme la parfaite mère exemplaire ! Mais attention, ce surplus d’attention peut nuire à votre enfant (adulte !). Trop le/la materner alors qu’il/elle devient un·e jeune adulte peut freiner son développement personnel. Mais pourquoi est-ce si difficile de couper de cordon ? Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur le sujet.

La peur d'aimer : d'où vient-elle ? Comment la surmonter ?

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur deux se termine en divorce, pas étonnant que la peur d’aimer soit un mal de plus en plus courant. Cette peur cache des angoisses profondes et peut devenir handicapante. C'est la raison pour laquelle il est important de s'en libérer, mais pour vaincre ses peurs, il faut bien les connaître. Découvrez raisons qui font que vous avez peur d'aimer et comment vous en débarrasser pour donner une chance à vos relations.

Psychologie positive : Qu’est-ce que c’est ? Est-elle sans danger ?

Lorsqu’on décide de commencer un suivi psychologique, c’est généralement pour soigner des blessures. On se tourne vers notre passé pour comprendre ce qui nous entrave et plus globalement, ce qui nous rend malheureuse. On peut appeler la psychologique traditionnelle en opposition à la psychologique positive. Cette dernière est une autre approche visant à cultiver le bonheur. Bien sûr, elle est tout aussi légitime que sa consœur. Alors qu’est-ce que c’est exactement ? En quoi peut-elle nous aider ? Explications.

Pourquoi me voit-on comme une gamine dans ma famille ? Ras-le-bol de l’infantilisation !

J’ai bientôt 32 ans et pourtant, dans ma famille, je suis toujours traitée comme une enfant. On m’infantilise en critiquant mes choix, qu’ils soient importants ou insignifiants… Mais aussi, on me dit quoi faire, sans que cela soit un conseil, il s’agit vraiment d’une marche à suivre. Néanmoins, je me considère assez grande pour pouvoir faire mes propres choix et agir comme je le souhaite ! Pourquoi suis-je traité comme cela ? Comment sortir de l’infantilisation par nos parents, notre famille et, voire, par notre belle-famille ? Élément de réponse.

Limérence, quand aimer devient envahissant et obsessionnel...

Tout le monde tombe amoureux·se. C’est un sentiment merveilleux dans la plupart des cas, mais il peut parfois nous dépasser et se transformer en obsession. En effet, il y a un état psychologique lié à l’amour qui procure beaucoup de souffrance. Cela s’appelle la limérence ! Qu’est-ce que c’est exactement ? Quelles sont les causes ? Est-il possible d’en guérir ? Quand aimer devient obsessionnel… On vous explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Comprendre La Ménopause Conseils Pour Vivre Cette Transition 🌺💬 Avec Laurence Dispaux

12 avril · Wengood

28:43


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube